1950-1960 - Chronologies/Timelines

Last Update: 12/31/2016

En 1950,la population de la planète Terre est évaluée à 2,5 milliards d'habitants, dont 55,4% en Asie, 21,7% en Europe, 13,5% en Amérique, 9% en Afrique. Les deux nouvelles superpuissances, Etats-Unis et URSS,  vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale, se livrent à un affrontement idéologique opposant deux modèles de société (la société capitaliste et le socialisme réel). En 1950, la population des Etats-Unis ne représente que 6% de la population mondiale, mais elle produit et consomme plus du tiers des biens et services de la planète. Et la société de consommation va subir l'influence de la guerre froide : les dépenses d'armement vont alimenter le boom des années cinquante, le PNB des Etats-Unis augmente de 51% en dix ans. Les contrats de défense devinrent l'un des atouts majeurs de la politique (le fameux complexe militaro-industriel évoqué par Dwight Eisenhower) et des régions entières en viennent à dépendre des industries de l'armement pour leur prospérité économique...

La construction de l'Europe :  quelques années à peine après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la France, l'Allemagne et quatre autres pays (le Bénélux et l'Italie) décident de créer une zone de paix et d'échanges, la Communauté économique du Charbon et de l'Acier (CECA), Traité de Rome (1957).

A la période de Reconstruction qui a suivi la Seconde Guerre mondiale succèdent les Trente Glorieuses : comme d'autres pays occidentaux, la France découvre la croissance, des nouvelles zones urbaines surgissent, la consommation de masse s'étend, la télévision et le transistor pénètrent les foyers, les vedettes hollywoodiennes font la une des magazines. Le consommateur des années cinquante a plus d'argent à dépenser et un choix nettement plus large que jamais auparavant : la consommation répond de moins en moins à des besoins de base et plus en plus à une exigence  de statut social et de confort. L'objet consommable symbolise un style de vie et d'appartenance à la société...

La Décolonisation s'engage dès 1945 et  suscite un nouvel acteur sur la scène internationale, le Tiers-monde qui rejette les deux superpuissance et prône le non -alignement (Conférence de Bandoeng de 1955).

A la fin de la décennie, si la déstalinisation de l'URSS favorise la coexistence pacifique, les risques de crises subsistent (répression du soulèvement de Budapest en 1956, édification du mur de Berlin en 1960...). 

S'expriment dans l'ensemble du mouvement littéraire et culturel, à la fois un sentiment d'angoisse et de solitude face aux transformations du monde, et la volonté d'exprimer une rupture avec les décennies précédentes.

"Je m'assieds sur le bord de la route.

Le chauffeur change la roue. 

Je n'aime pas l'endroit d'où je viens.

Je n'aime pas l'endroit où je vais.

Pourquoi tant d'impatience?"

(Bertold Brecht, 1953)

I sit on the side of the road.

The driver changes the wheel.

I do not like the place, where I come from.

I do not like the place I am going.

Why am I waiting for the wheel change

impatiently?

(The wheel change, Der Radwechsel)



1950

 - "Red Scare", deuxième période du développement de l'anticommunisme aux États-Unis, après celle des années 1917-1920 succédant à la Révolution d'Octobre en Russie, le "maccarthysme" impose son emprise sur les années 1950, dans le contexte de la "Guerre froide". - Le 9 février 1950, dans une petite ville de Virginie-Occidentale, le sénateur Joseph McCarthy brandit une liste de fonctionnaires du département d'État  qu'il accuse d'être des «communistes notoires» coupables de collusion avec l'Union soviétique et les agents de Staline. - Dans la nuit du 24 au 25 juin 1950, 600.000 soldats nord-coréens franchissent la ligne de démarcation du 38e parallèle qui sépare leur État, sous gouvernement communiste, de la Corée du Sud, sous régime pro-occidental. C'est le début de la guerre de Corée

- En 1950, le Diner's Club introduit la carte de crédit qui va devenir un attribut essentiel de la culture transnationale de la fin de ce XXe siècle : le "grand jeu de la consommation" débute.... - ..

- Dans l'article « Computing Machinery and Intelligence » (Mind, octobre 1950), Alan Turing (1912-1954) propose une expérience maintenant connue sous le nom de test de Turing, un test pour déterminer si une machine dispose d'une intelligence comparable à celle d'un être humain : répondre comme un être humain...

- Paul Ricoeur (1913-2005), "La Philosophie de la volonté" - Tome I: "Le volontaire et l'involontaire" 

- Georges Friedmann (1902-1977), "Où va le travail humain ?" 

- Karl Jaspers (1883-1969), "Einführung in die Philosophie" (Introduction à la Philosophie)

- Jean Piaget (1896-1980), "Introduction à l'épistémologie génétique"

- David Riesman (1909-2002)," La Foule solitaire" (The Lonely Crowd)

- Lewis Mumford (1895-1990), "Technique et civilisation" (Technics and Civilization, 1934)

- Martin Heidegger (1889-1976), "Chemins qui ne mènent nulle part" (Holswege, 1949)

- Géza Roheim (1891-1953), "Psychanalyse et anthropologie"

- Erich Fromm (1900-1980), "Psychoanalysis and Religion"

- Julien Gracq (1910-2007), "La Littérature à l'estomac"

 

- Gottfried Benn (1886-1956), "Frühe Prosa und Reden"

- Eugène Ionesco (1912-1994), "La Cantatrice chauve" 

- Marguerite Duras (1914-1996), "Un barrage contre le Pacifique"

- Julien Green (1900-1998), "Moïra"

- Heimito von Doderer (1896-1966), "Les Fenêtres éclairées" (Die erleuchteten Fenster)

- Mouloud Feraoun (1913-1962), "Le Fils du Pauvre" (Alg.)

- Inoue Yasushi (1907-1991), "Le Fusil de chasse" (Ryoju, jap.)

- Georges Bataille (1897-1962), "L'abbé C."

- Hermann Broch (1886-1951), "Die Shuldlosen" (Les Irresponsables)

- Richard Wright (1908-1960), "The Outsider" (Le Transfuge)

- Jack Kerouac (1922-1969), "The Town and the City"

- Truman Capote (1924-1984), "Local Color"

- Patricia Highsmith (1921-1995), "Stranger on a train" (L'Inconnu du Nord-Express)

- Langston Hugues (1902-1967), "Simple Speak His Mind" (L'ingénu de Harlem, chroniques)

- Benjamin Subercaseaux (1902-1973), "Jemmy Button" (chil.)

 

- Jacques Prevel (1915-1951), "De Colère et de Haine", recueil de poèmes : "Ce que je peux  dire / C'est que j'ai vécu sans rien comprendre / C'est que j'ai vécu sans rien chercher / Et ce qui m'a poussé jusqu'à l'extrême  mesure / Jusqu'à l'extrême dénuement / C'est en moi je ne sais quelle force / Comme un rire qui transparaît dans un visage tourmenté / Quand on a vu toutes les choses se perdre et mourir / Et quand on est mort comme elles de les avoir aimées..."

 

- Frederick Buechner (1926), "A Long Day's Dying"

- Ray Bradbury (1920-2012), "The Martian Chronicle" (Chroniques martiennes)

- Budd Schulberg (1914-2009), "The Disenchanted" (Le Désenchanté)

- William Demby (1922-2013), "Beetlecreek"

- Isaac Bashevis Singer (1902-1991), "The Family Moskat" (La Famille Moskat)

- Ernest Hemingway (1899-1961), "Across the River and Into the Trees"

- Conrad Richter (1890-1968), "The Town"

- Shelby Foote (1916-2005), "Follow me down" (Tourbillon)

- T.S.Eliot (1888-1965), "The Cocktail Party"

- Octavio Paz (1914), "El laberinto de la soledad" (le labyrinthe de la solitude, mex.)

- "No. 10", 1950, MomA - Des rapports chromatiques conçus sur un plan plus serein, plus mystique, caractérisent l'oeuvre du peintre américain Mark Rothko (1903-1970). Plus intellectuel et plus subtil que Pollock, Rothko s'impose de si sévères contraintes que son art reste d'un accès difficile au grand public...

- "One: Number 31", 1950,  Museum of Modern Art, New York City. - L'expressionnisme abstrait ou "action painting", la première grande tendance artistique qui se soit fait jour aux Etats-Unis, renouvelle la puissance émotionnelle de l'expressionnisme kandinskyen; elle se communique par l'intermédiaire du seul acte de déposer de la couleur sur une toile. "Le tableau vit d'une vie qui lui est propre", explique Jackson Pollock (1912-1956), le représentant le plus notoire de ce mouvement. Les peintures de Pollock ne sont cependant pas le fait du hasard, elles constituent l 'enregistrement d'une activité esthétique, qui utilise au maximum l'improvisation et l'accident, mais ne s'en soumet pas moins au rythme, au mouvement, aux facultés organisatrices de l'esprit. ..

- "Sun­set Bou­le­vard" (Bou­le­vard du cré­pus­cule), de Billy Wil­der, avec Glo­ria Swan­son et Eric Von Stro­heim, et "In a Lonely Place" (Le Violent), de Nicholas Ray, avecHumphrey Bogart et Gloria Grahame, adapté d'un roman de Dorothy B. Hughes, deux films des plus sombres de Hollywood - John Huston, "Quand la ville dort" (The asphalt jungle), avec Sterling Hayden, Louis Calhern, Jean Hagen.

- Joseph L.Mankiewicz, "Eve" (All about Eve), avec Bette Davis, Anne Baxter.

- Le Western hollywoodien - John Ford, "Rio Grande", avec John Wayne, Maureen O'Hara, Ben Johnson. - "Winchester 73" (1950), le premier des 5 westerns de légende réalisés par Anthony Mann avec James Stewart : "Bend of the River" (Les Affameurs, 1952), "The Naked Spur" (L'Appât, 1953), "The Far Country" (Je suis un aventurier, 1954) et "The Man from Laramie" (L'Homme de la plaine, 1955). - Delmer Daves, "Broken Arrow" (La Flèche brisée), avec James Stewart dans le rôle de Tom Jeffords et Jeff Chandler dans celui de Cochise. - Henry King, "The Gunfighter" (La Cible humaine), avec Gregory Peck, Helen Westcott, Millard Mitchell et Karl Malden..

- Akira Kurosawa, "Rashômon", film qui ouvre l'Europe au cinéma japonais en abordant des thèmes à valeur universelle, le réalisateur est un grand admirateur de la culture occidentale et adaptera autan Dostoïevski (L'Idiot, 1951) que Shakespeare (Le Château de l'araignée, 1957).

- Néoréalisme italien, Roberto Rossellini, "Stromboli, terra di Dio", avec Ingrid Bergman. sinistre histoire d'une émigrée lituanienne épouse d'un pêcheur italien pour échapper à un camp de déportés - Giuseppe De Santis, "Pâques sanglantes" (Non c'è pace tra gli ulivi), avec Raf Vallone, Lucia Bosè, de retour de la guerre, Francesco tente, avec l'aide de sa soeur, de récupérer ses biens et de délivrer sa fiancée, tombée sous la coupe d'un riche voisin...

"Le Château de verre", René Clément, adapté d'un roman de Vicki Baum, avec Michèle Morgan, Jean Marais, Jean Servais. - "La Marie du port", Marcel Carné, avec Jean Gabin, Nicole Courcel, Jane Marken, Blanchette Brunoy, Louis Seigner. - "La Beauté du diable", un film de René Clair, avec Michel Simon, Gérard Philipe, Simone Valère. - "La Belle de Paris", Jean Negulesco, avec John Garfield, Micheline Presle. - "Lady Paname", de Henri Jeanson, avec Louis Jouvet, Suzy Delair, Henri Guisol - "Maria Chapdelaine", Marc Allégret, avec Michèle Morgan, Kieron Moore, Françoise Rosay...

- Ella Fitzgerald, "Ella Sings Gershwin" - Nat King Cole, "Mona Lisa" - Patti Page , "Tennessee Waltz" - The Andrews Sisters, "I Can Dream, Can't I?" - Billy Eckstine, "My Foolish Heart" - Sammy Kaye, "Harbour Lights" - ..


 1951 

- Poursuite de la guerre d’Indochine et de la guerre de Corée. En octobre 1950, les troupes des Nations Unies avaient repoussé les forces nord-coréennes jusqu'à la frontière chinoise. Mais craignant que les soldats de l'ONU n'aient l'intention d'envahir la Chine, les forces militaires de celle-ci traversent la frontière entre la Chine et la Corée du Nord et lancent une attaque contre les troupes de l'ONU, les repoussant, au début de l'année 1951, jusqu'au 38e parallèle, qui correspond à peu près à la frontière initiale entre la Corée du Nord et la Corée du Sud...

- Nationalisation des pétroles iraniens dont l'artisan est Mossadegh, la popularité de celui-ci est telle que le chah le nomme Premier ministre (1951) et, après avoir essayé de le révoquer (1952), doit s'exiler. Mossadegh fut renversé par le coup d'État du général Zahedi (1953)...

- Condamnation à mort des époux Rosenberg aux Etats-Unis pour espionnage au profit de l’URSS.

- Le 9 mai 1950, création de la communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), une idée lancée par Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, et mise au point par Jean Monnet, Commissaire général au Plan. Une entité supranationale qui  réunit la France, l'Italie, le Benelux , et intègre l'Allemagne de l'Ouest aux côtés des démocraties, cinq ans jour pour jour après la capitulation de l'Allemagne nazie. La France et le Royaume-Uni mettent fin à l’état de guerre avec l’Allemagne....

- Introduction de TV en couleur aux Etats-Unis. - La révolution du transistor débute, petit dispositif formé par des matériaux semi-conducteurs qui amplifient le courant électrique ou en contrôlent le passage. En 1948, John Bardeen et Walter H.Brattain (Belle Telephone) inventent le transistor à pointes et trois ans plus tard, William Shockley invente un transistor à jonctions commercialement viable. En 1957, l'invention des circuits intégrés permettra la production de transistors formés de nouveaux composants déposés sur des pastilles de silicium semi-conductrices...

- Albert Camus (1913-1960), "L'Homme révolté" - les intellectuels compagnons de route du parti communiste s'insurgent contre l'unicité de sa critique des crimes du nazisme et du totalitarisme stalinien.

 

- Julien Gracq (1910), Le Rivage des Syrtes

- Marguerite Yourcenar (1903-1987), Mémoires d’Hadrien

- Graham Greene (1904-1991), La Fin d'une liaison (The End of the Affair)

- Ludwig Wittgenstein (1889-1951), "De la certitude", recueil d'aphorismes (1949-1951)

- Charles Wright Mills (1916-1963), "Les cols blancs" (White Collar)

- Kenneth Arrow (1921-2017), "Social Choice and Individual Values"

- Paul Francastel (19001-1969), "Peinture et société"

- Talcott Parsons (1902-1979), "The Social system"

- Maurice Duverger (1917-2014), "Les Partis politiques"

- Hannah Arendt (1906-1975), "Les origines du totalitarisme" (The Origins of Totalitarianism)

- Samuel Beckett (1906-1989), Molly, premier volume d'une trilogie (Malone meurt, L'innommable).

- Jean Giono (1895-1970), "Le Hussard sur le toit", "Les Grands Chemins"

- Françoise Mallet-Joris (1930), "Le Rempart des Béguines"

- John Hawkes (1925), "La Patte du scarabée" (The Beetle Leg)

- Wolfgang Koeppen (1906), "Pigeons sur l'herbe" (Tauben im Gras)

- Dylan Thomas (1914-1953), "Do not go gentle into that good night"

- Heimito von Doderer (1896-1966), Les Démons (Die Dämonen), L'Escalier du Strudlhof.

- Wolfgang Koeppen 1906-1996), "Tauben im Gras" 

- Camilo José Cela (1916-2002), "La colmena" (La Ruche)

- Corrado Alvaro (1895-1956), "Quasi una vita" 

- Carlo Levi (1902-1975), "L'orologio" (La montre) 

- Alberto Moravia (1907-1990), "Le Conformiste" 

- Arthur Koestler (1905-1983), "The Edge og Longing" (amertume d'un communiste, ang.)

- Mario Soldati (1906-1999),  "A cena col commendatore" 

- Domenico Rea (1921-1994), "Gesù, fate luce"

- Ishikawa Tatsuzô (1905-1985), "Roseaux agités par le vent" (1949-1951, jap.)

- Shōhei Ōoka (1909-1988), "Fires on the Plain" (Nobi, jap.)

 

- Joe Steinmetz (1905-1985), photographe de la classe aisée américaine

- Les œuvres exécutées par Henri Matisse (1869-1954) dans sa vieillesse témoignent d 'une prédilection pour les formes abstraites, bien que son sens du motif continue à dominer. Il décore l'intérieur d'une chapelle de religieuses dominicaines à Vence (1947-1951),  près de Nice, la Chapelle des Rosaires, puis s'adonne à des compositions faites de papiers découpés et colorés. Ainsi, de "l'Escargot" de 1953 se dégagent une gaieté et une simplicité qui exercent une grande séduction sur les jeunes générations...

- Barnett Newman (1905-1951), "Vir Heroicus Sublimis" (MoMA, New York)

- Rodrigo Moynihan (1910-1990), "Portrait de groupe" (Tate Collection, Londres)

- Guillaume Corneille (1922-2010), "Composition avec personnages" (Musée Kröller-Müller, Otterlo)

- Emiliano Di Cavalcanti (1897-1976), "Duas mulheres na varanda" (Collection particulière)

- Jean Hélion (1904-1987), "La Mannequinerie d'or" (Galerie Daniel Malingue, Paris)

- Lucian Freud (1922-2011), "Intérieur à Paddington" (Walker Art Gallery, Liverpool)

- Elia Kazan, "A Streetcar Named Desire" (Un tram­way nommé désir), avec Marlon Brando, Vi­vien Leigh, adapté de la pièce de théâtre du même nom de Tennessee Williams.

- Billy Wilder, "Ace in the Hole" (Le Gouffre aux Chimères", avec Kirk Douglas et Jan Sterling, un reporter cynique ne recule devant rien pour tenter de retrouver un emploi dans un grand journal. 

- John Huston, "The African Queen", avec Humphrey Bogart et Katharine Hepburn

- Alfred Hitchcock, "Strangers on a train", avec Farley Granger et Ruth Roman

- Vincente Minnelli, "An American in Paris", avec Gene Kelly, Leslie Caron

- George Stevens, "A Place in the Sun", avec Elizabeth Taylor, Montgomery Clift et Shelley Winters

- Néoréalisme italien : Luchino Visconti, "Bellissima", avec Anna Magnani, Walter Chiari et Tecla Scarano, satire de l'industrie cinématographique italienne de l'après-guerre et du rêve de devenir une célébrité...

- Les années 1950 voient la renaissance du cinéma nordique, notamment avec Ingmar Bergman (1918-2007): dès 1944, en Suède, Alf Sjöberg réalise "Tourments", sur un scénario de Bergman, qui fait ses débuts de réalisateur avec "Crise" (1946), suivi de "Jeux d'été" (Summer Interlude, 1951), avec Maj-Britt Nilsson, et le controversé "Un été avec Monika" (Sommaren med Monika, 1953), avec Harriet Andersson - Arne Mattsson (1919-1995) réalise "Elle n'a dansé qu'un seul été" (Hon dansade en sommar ), avec Ulla Jacobsson - Le finlandais Erik Blomberg tourne "Le Renne blanc" (Valkoinen peura), avec Mirjami Kuosmanen - Les norvégiens Edith Carlmar "La Mort est une caresse" (Døden er et kjærtegn, 1949), avec Claus Wiese, Bjørg Riiser-Larsen, et Arn Skouen, "Garçons des rues" (1949, Gategutter) avec Pål Bang-Hansen, Tom Tellefsen..

- Robert Bresson, "Journal d'un curé de campagne", inspiré de Bernanos, avec Claude Laydu, Adrien Borel - Claude Autant-Lara, "L'auberge rouge", avec Fernandel, Françoise Rosay, Julien Carette, Jacques Charon. - "Caroline chérie", Richard Pottier, avec Martine Carol, adapté d'un roman de Cécil Saint-Laurent. - "Topaze", Marcel Pagnol, avec Fernandel, Hélène Perdrière and Marcel Vallée. - "Sous le ciel de Paris", Julien Duvivier, avec Brigitte Auber, Marcelle Praince. - "Sans laisser d'adresse", Jean-Paul Le Chanois, avec Bernard Blier, Danièle Delorme...

- José Antonio Nieves Conde, "Surcos", avec Luis Peña, María Asquerino, Francisco Arenzana, Marisa de Leza.

- Keisuke Kinoshita, "Carmen Comes Home", le premier film japonais en couleur.  

- Raj Kapoor tourne "Awaara" à Bollywood, il est, en Inde, depuis "Andaaz" (1949, Mehboob Khan) et "Barsaat", une  star incontestée...

1951 - "Hank Williams Sings" - Nat King Cole, "Too Young", "Unforgettable" - Johnnie Ray, "Cry" - Les Paul & Mary Ford, "How High the Moon", "Mockin' Bird Hill" - Tony Bennett, "Because of You", "Cold, Cold Heart" - Perry Como, "If (They Made Me a King)" - Mario Lanza, "Be My Love", "The Loveliest Night Of The Year" - John Lee Hooker, "I'm in the Mood" - Billy Ward & The Dominoes, "Sixty Minute Man" - ...

 

1952 

- A Cuba, coup d'État de Fulgencio Batista qui prend le pouvoir alors qu'il avait promis des élections . Il sera lui-même renversé par Fidel Castro lors de la révolution cubaine en janvier 1959.

- Purges au sein des Partis communistes roumain et tchécoslovaque. La rupture entre l'URSS et la Yougoslavie de 1948 est le prétexte à des purges internes des partis locaux, la dénonciation de "titisme" supplante celle de "trotskisme" dans tous les pays du bloc de l'Est, entre la fin des années 1940 et le début des années 1950, en République populaire de Bulgarie pour l'élimination de Traïcho Kostov, en République populaire de Hongrie pour celle de László Rajk, en République populaire d'Albanie pour celle de Koçi Xoxe, en République tchécoslovaque pour les procès de Prague qui voient la condamnation à mort de Rudolf Slansky et d'autres dirigeants communistes, en République populaire de Pologne pour la disgrâce de Władysław Gomułka.

- Election du président Dwight D. Eisenhower aux Etats-Unis - En tant que commandant suprême des forces alliées en Europe occidentale pendant la Seconde Guerre mondiale, Dwight D. Eisenhower avait dirigé l'invasion massive de l'Europe occupée par les nazis le 6 juin 1944. Elu à la présidence,  il effectuera deux mandats à la Maison Blanche (1953-1961) et aura à gérer les tensions de la guerre froide avec l'Union soviétique sous la menace imminente des armes nucléaires, à mettre fin à la guerre de Corée en 1953 et à autoriser un certain nombre d'opérations secrètes anticommunistes menées par la CIA dans le monde entier. Sur le front intérieur, l'Amérique jouit alors d'une période de prospérité relative entachée par une protection des droits civils des Afro-Américains largement insuffisante : le mandat de la Cour suprême pour la déségrégation des écoles dans l'affaire Brown contre Board of Education (1954) restera inappliqué...

- Fin de l’occupation américaine du Japon - L’occupation américaine du Japon a duré six ans et huit mois, de la signature des actes de capitulation à bord de l’USS Missouri le 2 septembre 1945, jusqu’à l’entrée en vigueur du Traité de paix de San Francisco le 28 avril 1952. Le Japon retrouve sa souveraineté mais perd beaucoup de ses possessions d’avant la seconde guerre mondiale, dont Okinawa, les iles kouriles, sakhaline et de nombreuses petites îles dans le pacifique. Mais cette période aura vu l’introduction de la nouvelle Constitution, de la souveraineté du peuple, de la symbolisation du rôle de l’empereur, de la séparation des pouvoirs et de la dissolution des conglomérats industriels (zaibatsu).

- Elisabeth II accède au trône britannique le 6 février 1952 à l'âge de 25 ans. Son couronnement, le 2 juin 1953, sera le premier à être retransmis à la télévision. ...

- Alfred R.Radcliffe-Brown (1881-1955), "Structure et fonction dans les sociétés primitives" (Structure and Function in Primitive Society)

- Paul Celan (1920-1970), "Pavot et Mémoire" (Mohn und Gedächtnis)

- Friedrich Dürrenmatt (1921-1990), "Le Juge et son bourreau (Der Richter und sein Henker)

- Friedrich Dürrenmatt (1921-1990), "Le Soupçon" (Der Verdacht)

- Dylan Thomas (1914-1953), "Under Milk Wood" (Sous le Bois de lait)

- Carl Gustav Jung (1875-1961), " Psychologie und Alchemie" (1944-1952)

- Oskar Davico (1909-1989), "Poèmes" (Pesma, serb.)

- Pierre Boileau (1906-1989) et Thomas Narcejac (1908-1998), "Celle qui n’était plus"

- Alfred Sauvy (1898-1990), "Théorie générale de la population"

- François Fetjö (1909-2008), "Histoire des démocraties populaires"

- Flannery O'Connor (1925-1964), "La Sagesse dans le sang" (Wise Blood)

- Ernest Hemingway (1899-1961), "Le Vieil Homme et la mer" (The Old Man and the Sea)

- Henry Miller (1891-1980), "Plexus"

- Conrad Aiken (1889-1973), "Ushant"

- John Steinbeck (1902-1968), "East of Eden"

- Clifford D.Simak (1904-1988), "City"

- Jim Thompson (1906-1977), "The Killer inside Me"

- Paul Bowles (1910-1999), "Let it Come Down"

- John Fante (1909-1983), "Full of Life"

- Bernard Malamud (1914-1986), "The Natural"

- Maurice Walsh (1879-1964), "The Quiet Man" (nouvelles, irl.)

- Lars Gyllensten (1921), "Infantilia" (Barnabok, sued.)

- Amos Tutuola (1920), "L'Ivrogne dans la brousse" (The PalmWine Drinkard, nigéria.)

- Ralph Ellison (1914-1994), "Invisible Man"

- Kurt Vonnegut (1922-2007), "Player Piano"

- Gilbert Cesbron (1913-1979), "Les Saints vont en enfer"

- Hermann Kasack (1896-1966), "Das Grosse Netz" (Le Grand Filet)

- Otto Flake (1880-1963), "Die Monthiver Mädchen" (Les Filles de Monthiver)

- Chandler Brossard (1922-1993), "Who Walk in Darkness"

- Mohammed Dib (1920-2003), "La trilogie Algérie" (1952, 1954,1957)

- Jackson Pollock (1912-1956), "Blue Poles, Number 11, 1952" (National Gallery of Australia, Canberra) - Le premier peintre américain de l'expressionnisme abstrait accumule les œuvres majeures avec drippings et pourings...

- Willem De Kooning (1904-1997), "Woman I" (MoMA, New York), son caractère tourmenté attire l'attention sur l'expressionnisme abstrait..

- Lucian Freud (1922-2011), "Girl with a White Dog" (Tate Modern)

- Dorothea Tanning (1910), "The Friend's Room" (Collection particulière)

- John Minton (1917-1957), "The Death of Nelson" (Royal College of Art, Londres)

- Aux Etats-Unis, la Cour suprême autorise les cinéastes à se prévaloir, contre la censure, des droits garantis par le Premier Amendement.

- John Ford, "L'Homme tranquille" (The Quiet Man), avec John Wayne, Maureen O'Hara.

- Comédie musicale hollywoodienne - "Show Boat", réalisé par George Sidney, avec avec Robert Sterling, Ava Gardner. - Stanley Donen, "Chantons sous la pluie" (Singin'in the rain, 1952), avec Gene Kelly, Debbie Reynolds - Vincente Minnelli, "An American in Paris" (Un Américain à Paris, 1951),  avec Gene Kelly, Leslie Caron, musique de George Gershwin. 

- Vicente Minnelli - "Les Ensorcelés" (The Bad and the Beautiful), avec Lana Turner, Kirk Douglas.

- Le Western hollywoodien - Fred Zinnemann, "Le train sifflera trois fois" (High Noon), avec Gary Cooper, Thomas Mitchell. - ...

- Néoréalisme italien, Roberto Rossellini, "La macchina ammazzacattivi", "Europa '51", avec Ingrid Bergman - Renato Castellani, "Due soldi di speranza", troisième opus de la trilogie du réalisateur consacrée aux gens de condition modeste dans l'Italie d'après-guerre, avec "Sotto il sole di Roma" (1948) et de "È primavera" (1950). - Vittorio de Sica, "Umberto D", avec Carlo Battisti, Maria-Pia Casilio. - Giuseppe De Santis, "Onze heures sonnaient" (Roma, ore 11 ), avec Lucia Bosè, Carla Del Poggio, Massimo Girotti, Raf Vallone.

- René Clément, "Jeux interdits", avec Georges Poujouly, Brigitte Fossey. - Jacques Becker, "Casque d'Or", avec Simone Signoret et Serge Reggiani.

1952 - Harry Belafonte enregistre ses premières chansons sur l'étiquette RCA Victor à New York - Apparition du premier hit-parade de 45T dans le magazine New MusicalExpress (GB)

 

 1953

Décès de Joseph "Iossif" Vissarionovitch DJOUGATCHVILI dit "STALINE", le 5 mars 1953 - L’année 1953 marque un tournant au sein de la guerre froide : la guerre de Corée s’achève, l’URSS entre dans une phase de « déstalinisation » tandis qu’Eisenhower, bien que sans complaisance envers le communisme, souhaite la paix. C’est le début du dégel, de la coexistence pacifique entre les deux nations, c’est-à-dire d’une période où chacun reste hostile à l’autre tout en refusant l’escalade des tensions. Géorgien comme Staline, Lavrenti Pavlovitch Beria, le nouvel homme fort de Moscou, annonce une amnistie politique pour un million de prisonniers soviétiques.

- Insurrection de juin 1953 en Allemagne de l'Est - Conséquence de la disparition de Staline, insurrection ouvrière à Berlin-Est, le 16 juin 1953, à l'initiative des ouvriers du bâtiment dénonçant les nouvelles conditions de travail imposées par le gouvernement communiste sous le joug soviétique. Les chars de l'armée rouge noient l'insurrection dans le sang, au prix d'un grand nombre de victimes, au moins 80 morts et 25 000 arrestations. Beria, le successeur de Staline, est évincé du pouvoir le 26 juin suivant, arrêté et aussitôt exécuté sur les ordres de Nikita Khrouchtchev. La répression laisse les Occidentaux indifférents. Sur 19 millions d'habitants, plus de 3 millions d'Allemands de l'Est vont passer à l'Ouest avant la construction du mur de Berlin le 13 août 1961...

- Des millions de Britanniques regardèrent le couronnement en direct de la reine Elizabeth II d'Angleterre sur le service de télévision de la BBC - En 1953, les 2/3 des ménages américains possèdent un poste de télévision et les chaînes de TV américaines entament leur conquête du monde...

 - Jonas Salk de l'université de Pittsburgh met au point le premier vaccin contre la poliomyélite 

- Kinsey Reports, deux livres découlant des recherches du Dr Alfred Kinsey sur le comportement sexuel humain, "Sexual Behavior in the Human Male" (1948) et "Sexual Behavior in the Human Female" (1953)...

- James Watson (1928) et Francis Crick (1916-2004) découvrent la structure en double hélice de l'ADN, induisant une véritable révolution de la biologie.

 A partir de 1953, Robbe-Grillet, Simon, Sarraute, Duras défendent une même conception de l’écriture romanesque, qui privilégie l’objectivité du regard et l’exploration d’un univers dépouillé, fragmenté : apparition du Nouveau Roman.

 

- En France, le théâtre de Beckett, Ionesco, Arrabal, les premières pièces d'Adamov et de Genet est regroupé par la critique sous le terme de "théâtre de l'absurde" : ces auteurs mettent en scène une apparente absurdité de la vie avec une dramaturgie qui, de plus, va rompre avec les concepts traditionnels du théâtre occidental :  : Samuel Beckett (1906–1989), Eugène Ionesco (1909–94), Jean Genet (1910–86), Harold Pinter (1930–2008), Friedrich Dürrenmatt (1921–90), Alejandro Jodorowsky (1929), Fernando Arrabal (1932), Václav Havel (1936–2011) and dward Albee (1928)...

- William Burroughs (1914-1997) publie "Junky" (Confessions of an unredeemed drug addict), relatant la confession d'un drogué non repenti à New York et au Mexique après la guerre. On parle désormais de "Beat Generation". 

 

- Gaston Bachelard (18984-1962), "Le matérialisme rationnel"

- Samuel Beckett (1906-1989), "En Attendant Godot" 

- Samuel Beckett (1906-1989), "L'Innommable"

- James Baldwin (1924-1987), "La Conversion" (Go Tell it on the Mountain)

- Wolfgang Koeppen 1906-1996), "Das Treibhaus"

- Martin Heidegger (1889-1976), "Die Technik und die Kehre"

- Martin Heidegger (1889-1976), "Einführung in die Metaphysik" (Introduction à la Métaphysique, 1935)

- Ian Fleming (1908-1964), "Casino royale" - apparition du célèbre vodka-martini de James Bond.

- Roland Barthes (1915-1980), "Le Degré zéro de l'écriture" 

- Mikel Dufrenne (1910-1995), "Phénoménologie de l'expérience esthétique"

- Ludwig Wittgenstein (1889-1951), "Investigations philosophiques"  (Philosophische Untersuchungen)

- Jacques Lacan (1901-1981), "Fonction et champ de la parole et du langage en psychanalyse"

- Alfred Kinsey (1894-1956), "Sexual Behavior of Human Female"

- Czeslaw Milosz (1911), "La Pensée captive" (pol)

- Theodore Sturgeon (1918-1985), "More than Human"

- Erwin Panofsky (1892-1968), "Early Netherlandish Painting"

 - Alain Robbe-Grillet (1922), "Les Gommes"

- Saul Bellow (1915-2005),  "Les Aventures d'Augie March" (Adventures of Augie March) 

- Raymond Chandler (1888-1959), "Sur un air de Java" (The Long Good-bye)

- Ramón J. Sender (1901-1982), "Requiem por un campesino espanol"

- Alfonse Sastre (1926), "Escuadra hacia la muerte"

- José María Gironella (1917-2003), "Los  cipreses creen en Dios"

- Peter de Francia (1921), "The Execution of Beloyannis" (James Hyman Fine Art, Londres)

- Larry Rivers (1923-2002), "Washington Crossing the Delaware" (MoMA, New York)

- Pierre Soulages (1919), "Peinture, 23, mai 1953" (Tate Collection, Londres)

- Günther Gerzso (1915-2000), "La Présence du passé" (Collection particulière)

- Laszlo Benedek, "The Wild One" (L'Equipée sauvage), avec Marlon Brando immortalisé sous les traits d'un rebelle en blouson de cuir noir et le sourire sarcastique, Lee Marvin, Mary Murphy, "Ceci est une histoire choquante" s'affiche sur l'écran alors qu'apparaissent une bade de motards sur une route de campagne....

- Samuel Fuller, Pickup on South Street (Le Port de la drogue), film noir d'espionnage de la guerre froide avec Richard Widmark, Jean Peters et Thelma Ritter.

- La 20th Century Fox annonce sa conversion au Cinemascope, large écran incurvé et son stéréophonique.

- Comédie musicale hollywoodienne - Vincente Minnelli, "The Band Wagon" (1953, Tous en scène), avec Fred Astaire, Cyd Charisse et Jack Buchanan.  - "The Bad and the Beautiful" (1953), avec Kirk Douglas, Lana Turner et Walter Pidgeon.

- Jean Negulesco, "How to Marry a Millionaire", avec Marilyn Monroe, Lauren Bacall, Betty Grable - Howard Hawks, "Gentlemen Prefer Blondes", avec Marilyn Monroe, Jane Russell - William Wyler, "Roman Holiday",  avec Audrey Hepburn, Gregory Peck - Fred Zinnemann, "From Here to Eternity", avec Deborah Kerr, Burt Lancaster, Frank Sinatra 

- Le Western hollywoodien - Anthony Mann, "The Naked Spur" (L'Appât), avec James Stewart, Robert Ryan et Janet Leigh

- Ida Lupino, "The Hitch-Hiker" (Le Voyage de la peur), film noir avec Edmond O'Brien, Frank Lovejoy. - Byron Haskin, "The War of the Worlds" (La Guerre des mondes), avec Gene Barry, Ann Robinson

- Federico Fellini, "Les Vitelloni" (I Vitelloni), avec Franco Interlenghi, Franco Fabrizi et Alberto Sordi, la jeunesse oisive d'une petite ville de province..

- Ingmar Bergman, "La Nuit des forains" (Sawdust and Tinsel), avec Ake Gronberg, Harriet Andersson

- Kenji Mizoguchi, "Les Contes de la lune vague après la pluie" (1953), "La Vie d'Oharu, femme galante" (1952), "L'intendant Sansho" (1954), un des grands maîtres du cinéma japonais, avec Yasujiro Ozu, "Printemps tardif" (1949), "Eté précoce" (1951) et "Voyage à Tokyo" (1953, Tokyo monogatari), un cinéaste hanté par la dissolution de la famille japonaise et trop rapide modernisation du pays. Setsuko Hara est la célèbre protagoniste d'un genre spécifique au Japon, shomin-geki, des films mélancoliques consacrés à la petite bourgeoisie...

- La Science-fiction, phénomène des années 1950s - "It Came from Outer Space", film d'horreur de science-fiction en noir et blanc de 1953, le premier en 3D de Universal-International, réalisé par un spécialiste du genre, Jack Arnold, avec Richard Carlson et Barbara Rush. - "The Thing from Another World" (1951, Christian Nyby) - "The Day the Earth Stood Still" (1951, Robert Wise) - "When Worlds Collide" (1951, Rudolph Maté) - "Them!" (1954, Gordon Douglas) - "Creature from the Black Lagoon" (1954, Jack Arnold)- "This Island Earth" (1955, Joseph M. Newman) - "Earth vs. the Flying Saucers" (1956, Fred F. Sears) - "Forbidden Planet" (1956, Fred M. Wilcox) - "Invasion of the Body Snatchers" (1956, Don Siegel) - "The Incredible Shrinking Man" (1957, Jack Arnold) - "The Fly" (1958, Kurt Neumann)...

- Jean Renoir, "Le Carrosse d'or", avec Anna Magnani, Duncan Lamont - Yves Allégret, "Les Orgueilleux", avec Gérard Philipe, Michèle Morgan  - "Madame de ..." drame de M.Ophuls, avec Charles Boyer, Danielle Darieux et Vittorio de Sica. - Jacques Tati, "Les Vacances de Mr Hulot" - Henri-Georges Clouzot, "Le Salaire de la peur", avec Yves Montand, Charles Vanel - "Bonjour Paris! ", long métrage d'animation réalisé par Jean Image ..

- Bienvenido Mister Marshall (Luis García Berlanga, 1953) ..

1953 - Elvis Presley enregistre la première chanson de sa carrière, "My Happiness" - Peggy Lee, "Black Coffee" - ...

 

1954

- La guerre d'Algérie, menée par la France de 1954 à 1962 contre les indépendantistes algériens, prend place dans le mouvement de décolonisation qui affecta les empires occidentaux après la Seconde Guerre mondiale, et notamment les plus grands d'entre eux, les empires français et britannique.   Quand l'insurrection est déclenchée (1er novembre), l'indépendance du Viêt-nam vient d'être arrachée – les forces françaises ont été défaites à Diên Biên Phu, ce qui constitue un encouragement pour tous les peuples colonisés. Quant à l'indépendance des deux protectorats maghrébins, le Maroc et la Tunisie, elle est en cours de négociation - Les accords de Paris (23 octobre 1954) s’inscrivent dans la continuité de l’intégration de la RFA dans les structures occidentales. 

- Fin théorique de la ségrégation scolaire aux États-Unis et du principe "séparés mais égaux" (Separate but Equal) : le 9 décembre 1952, le père d'une élève afro-américaine, Linda Brown, avait déposé plainte contre la ville de Topeka (Kansas) auprès de la Cour suprême des États-Unis, en faisant appel au 14e amendement de la Constitution des États-Unis, parce que sa fille s'est vue refuser l'inscription dans une école blanche (Brown v. Board of Education). Après de longs débats, la Cour suprême prend l'arrêt 347 U.S. 483 du 17 mai 1954, arrêt qui déclare que la ségrégation raciale dans les écoles publiques est inconstitutionnelle. ...

- En Égypte, le colonel Gamel Nasser prend le pouvoir.

- Le président Eisenhower énonce sa "théorie des dominos" à propos de l'agression communiste - 

- Harlan Herrick exécute le premier programme informatique écrit en langage Fortran (inventé pour IBM par John Backus en 1954, commercialisé en 1957) - Lancement du Nautilus, le premier sous-marin nucléaire du monde -..

- Début de la télévision couleur commerciale. Le 25 juin 1951, CBS a diffusé le tout premier programme commercial de télévision en couleur. Les États-Unis exploitent depuis les années 50 leur propre technologie de diffusion couleur, le système NTSC (National Television System Committee), mais il faudra attendre les années 1960 pour que la couleur s'impose réellement...

- Alfred Sauvy (1898-1990) invente la notion de "tiers-monde"  

- Abraham Maslow (1908-1970), "Motivation and personality"

- Henri-Irénée Marrou (1904-1977), "De la connaissance historique"

- Ernst Bloch (1885-1977), "Le principe d'Espérance" (Das Prinzip Hoffnung, 3 vol., 1954-1959)

- Hannah Arendt (1906-1975),"La crise de la culture" (Between Past and Future)

- Martin Heidegger (1889-1976), "Qu'appelle-t-on penser?" (1951–1952, Was heißt Denken?)

- Vladimir Jankélévitch (1903-1985), "Philosophie première: introduction à une philosophie du Presque"

- Jacques Ellul (1912-1994), "La Technologie ou l’enjeu du siècle"

- Nelson Goodman (1906-1998), "Faits, fictions et prédictions"

- Hannah Arendt (1906-1975), "La crise de la culture" (Between Past and Future, 1961) 

 

- Richard Wright (1908-1960), "Black Power"

- Lucien Becker (1912-1984), "Plein Amour" (poèmes)

- Nikos Kavvadias (1910-1975), "Le Quart" (grec.)

- Léopold Sédar Senghor (1906), "Les Hosties noires"

- Françoise Sagan (1935-2004), "Bonjour Tristesse"  

- Simone de Beauvoir (1908-1986), "Les Mandarins"

- Wolfgang Koeppen (1906-1996), "Der Tod in Rom"

- Eugène Ionesco (1912-1994), "Amédée ou Comment s'en débarrasser"

- Alberto Moravia (1907-1990), "Le mépris" (Il Disprezzo)

- Pauline Réage (1907-1998), "Histoire d'O"

- William Golding (1911-1993), "Sa Majesté des mouches" (Lord of the Flies)

- Max Frisch (1911-1991), "Stiller" (Je ne suis pas Stiller, suiss.)

- Juan Goytisolo (1931), "Juegos de manos" (Jeux de mains, esp)

- David Goodis (1917-1967), "Streets of no return"

- Jesus Fernandez Santos (1926), "Los Bravos" (Les Fiers, esp)

- Aldous Huxley (1894-1963), "Les Portes de la perception" (The Doors of Perception)

- J.R.R. Tolkien (1892-1973), "The Fellowship of the Ring"

- Frederic Brown (1906-1972), "Martians Go Home"

- Richard Wright (1908-1960), "Savage Holiday"

- Chester Himes (1909-1984), "The Third Generation"

- John Hawkes (1925-1998), "The Goose on the Grave & the Owl"

- Evan Hunter (Ed McBain, 1926-2005), "The Blackboard Jungle"

- Américo Castro (1885-1972), "La realidad historica de Espana"

- Manuel Bandeira (1886-1968), "Itinéraire de Pasargades" (autobiog.brésil.)

- Mohammed Dib (1920), "L'Incendie" (alger.)

- Kingsley Amis (1922), "Lucky Jim"

- "Vache au nez subtil", par Jean Dubuffet (1901-1985), promoteur d'un "art brut", un art "toujours là où on ne l'attend pas", un peintre anticonformiste, utilisant tous les rebuts et collectionneur d'oeuvres d'art dites "brut" (Lausanne)...

- Willem De Kooning (1904-1997), "Woman" (Brooklyn Museum of Art)

- Hans Hartung (1904-1989), "Peintyure T.54.16" (Musée national d'Art moderne, Paris)

- David Alfaro Siqueiros (1898-1974), "Huelga" (Collection particulière)

- Giorgio Morandi (1890-1964), "Nature morte à la boîte verte" (La Haye)

- Elia Kazan, "Sur les Quais" (On the Waterfront), avec Marlon Brando, Rod Steiger.

- George Cukor, "Une étoile est née" (A Star is born), avec Judy Garland, James Mason. - Joseph L.Mankiewicz,  "La Comtesse aux pieds nus" (The Barefoot Contessa), avec Humphrey Bogart, Ava Gardner. - Douglas Sirk, "Magnificent Obsession" (Le Secret magnifique), avec Jane Wyman et Rock Hudson, adapté d'un roman de Lloyd C. Douglas.

- Alfred Hitchcock, "Dial M for Murder", avec Ray Milland, Grace Kelly et Robert Cummings. "Fenêtre sur cour" (Rear Window), avec James Stewart, Grace Kelly. - Andre DeToth, "Crime Wave", film noir, avec Sterling Hayden, Gene Nelson, Phyllis Kirk - Fritz Lang, "Human Desire", avec Glenn Ford, Gloria Grahame et Broderick Crawford. - Roy Rowland, "Witness to Murder", avec Barbara Stanwyck, George Sanders, et Gary Merrill.  

- Le Western hollywoodien - Nicholas Ray, "Johnny Guitare" (Johnny Guitar), avec Joan Crawford, Sterling Hayden. - Robert Aldrich, "Vera Cruz", avec Gary Cooper et Burt Lancaster, personnages cyniques et violents qui inspireront Les Sept mercenaires, Les Professionnels, La bande sauvage de Sam Peckinpah et les films de Sergio Leone.. - ...

- Néoréalisme italien, Roberto Rossellini, "Viaggio in Italia", avec Ingrid Bergman et George Sanders, "Dov'è la libertà?", "Angst", le dernier film réunissant Ingrid Bergman et Roberto Rossellini - Frederico Fellini, "La Strada", avec Anthony Quinn, Giuletta Masina.

- Luchino Visconti, "Senso", avec Alida Valli, Farley Granger, Rina Morelli. - Roberto Rossellini, "Viaggio in Italia", avec Ingrid Bergman, George Sanders, Maria Mauban.

- Arne Mattsson, "Salka Valka", avec Gunnel Broström, Folke Sundquist.

- Henri-Georges Clouzot, "Les Diaboliques", avec Simone Signoret, Véra Clouzot, Paul Meurisse, adapté d'un roman de Pierre Boileau and Thomas Narcejac. - - Jean Renoir, "French Cancan", avec Jean Gabin et Francoise Arnoul - Claude Autant-Lara, "Le Rouge et le Noir", avec Gérard Philipe, Danielle Darrieux - Jacques Becker , "Touchez pas au grisbi", avec Jean Gabin, Jeanne Moreau, Lino Ventura, Dora Doll, adapté du roman d'Albert Simonin.

- Akira Kurosawa, "Les Sept Samouraïs" (Shichinin no samurai), avec Takashi Shimura, célèbre pour ses scènes d'action somptueuses et sans équivalent dans le cinéma japonais...

1954 - Bill Haley et ses Comets enregistrent "Rock around the clock", le Rock and roll prend le pouvoir. - "Sh-Boom", des Crew Cuts, premier grand succès du Rock and roll - Le Regency TR-1 et la guitare Fender Stratocaster accompagnent la diffusion du rock'n roll en 1954 auprès des adolescents :  la première radio à transistors ( transistor radio) fabriquée dans le commerce, se vend à 150 000 unités,  sa petite taille et sa portabilité l'emportant sur ses performances médiocres. Mais le TR-1 va immédiatement transformé l'état de la technologie radio grand public à base de tubes à vide - Premier spectacle d'Elvis Presley (Memphis, Tenessee) - Elvis Presley, "Blue Moon of Kentucky" - The Platters, "Only You (and You Alone)" - ...

 


1955 

Décolonisation en Afrique (1955-1966) - Une première phase de décolonisation s'applique au continent asiatique (1945 à 1954), la seconde, de 1955 à 1966, touche essentiellement l'Afrique. L'évolution politique de ce continent est profondément influencée par les événements survenus en Asie et par l'émergence d'un mouvement tiers-mondiste favorable aux indépendances, dirigé notamment par les leaders nationalistes du monde arabe et du Sud-Est asiatique (dont Nasser et Sukarno). 

- Conférence afro-asiatique de Bandung (avril 1955), vingt-neuf nations libres et indépendantes d'Asie et d'Afrique représentant 57% de la population mondiale (mais 11,2% du revenu mondial) se réunissent pour discuter du "racisme et du colonialisme" ...

- Après 10 ans d'occupation, l'Allemagne de l'Ouest redevient souveraine  sous le nom de République fédérale allemande - Signature du "Pacte de Varsovie", traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle entre Albanie, Bulgarie, Hongrie, République démocratique allemande, Pologne, Roumanie, URSS, Tchécoslovaquie - Entrée de l'Espagne aux Nations unies - Ouverture du premier restaurant McDonald's (Des Plaines, Illinois) - ...

- Le 28 août 1955, Emmett Till, un jeune homme de 14 ans de Chicago, est brutalement assassiné dans le Mississippi pour avoir prétendument flirté avec une femme blanche - Rosa Parks (1913-2005) devient la figure emblématique de la lutte contre la discrimination raciale aux États-Unis, lorsque le 1er décembre 1955, à Montgomery (Alabama), elle refuse de céder sa place à un passager blanc dans l'autobus et se voit arrêtée par la police.. Son geste est relayé par le révérend Martin Luther King (1929-1968)...

- Le travail sur Logic Theorist, le premier logiciel d'IA, débute et va démontrer dans les années qui suivent, 38 des 52 théorèmes du Principia Mathematica d'Alfred North Whitehead et Bertrand Russell, publiés en 1910-1913. 

- Jean Piaget (1896-1980), psychologue suisse, fonde à Genève le Centre international d'épistémologie génétique. et débute la publication de son "Introduction à l'épistémologie génétique".

- Raymond Aron (1905-1983), "L’Opium des intellectuels" - Au milieu des années cinquante, Raymond Aron y prend vivement à partie les intellectuels compagnons de route du parti communiste, et notamment Sartre et le groupe des "Temps Modernes", et analyse les raisons de leur aveuglement.

- Noam Chomsky (1928), "The Logical Structure of Linguistic Theory" - la maîtrise d'une langue peut être simulée par le biais d'un ensemble de règles et de principes explicites, qui constituent une grammaire « générative » . 

- Lecture par Allen Ginsberg (1926-1997) du poème "Howl" à la Six Gallery de San Francisco, les début de la beat generation, "I saw the best minds of my generation destroyed by madness, starving hysterical naked,dragging themselves through the negro streets at dawn looking for an angry fix.."

- Blas de Otero (1916-1979) publie à Torrelavega (Santander), l'une des populaires de la poésie de résistance sous la dictature franquiste, "Pido la paz y la palabra" (je demande la paix et la parole): "Escribo / en defensa del reino / del hombre y su justicia. Pido / la paz /y la palabra. He dicho / «silencio», / «sombra», / «vacío» / etcétera. / Digo / «del hombre y su justicia», / «océano pacífico», / lo que me dejan. / Pido / la paz y la palabra..."

- Paul Ricoeur (1913-2005), "Histoire et vérité"

- Claude Lévi-Strauss (1908-2009), "Tristes Tropiques" 

- Hermann Broch (1886-1951), "Création littéraire et connaissance" (Dichten und Erkennen)

- Georges Gurvitch (1894-1965), "Déterminismes sociaux et liberté humaine"

- Gabriel Le Bras (1891-1970), "Etudes de sociologie religieuse"

- Herbert Marcuse (1898-1979), "Eros et Civilisation" (Eros and Civilization)

- Herbert Simon (1916), "A Behavioral Model of Rational Choice"

- Erich Fromm (1900-1980), "The Sane Society"

- Helmut Schelsky (1912-1984), "Sociologie de la sexualité" (Soziologie der Sexualität)

- Pierre Theilhard de Chardin (1881-1955), "Le Phénomène Humain"

 

- Alain Robbe-Grillet (1922),  "Le Voyeur"

- Patricia Highsmith (1921-1995), "Le Talentueux Monsieur Ripley" (The Talented Mr.Ripley)

- Heinrich Böll (1917-1985), "Les enfants des morts" (Haus ohne Hüter) 

- Vladimir Nabokov (1899-1977), "Lolita" (Lolita)

- Paul Celan (1920-1970), "Von Schwelle zu Schwelle" (De seuil en seuil)

- Carlo Levi (1902-1975), "Le parole sono pietre" (Les mots sont des pierres) 

- Jim Thompson (1906-1977), "After Dark My Sweet" (La mort viendra, petite)

- J.D. Salinger (1919-2010), "Rise High the Room Beam, Carpenters"

- William Gaddis (1922), "The Recognitions" (Les Reconnaissances)

- Alexandre Soljenitsyne (1918), "Le Premier Cercle" (V Kruge pervom)

- Juan Rulfo (1917-1986), "Pedro Paramo" (Mex), de la confusion entre le monde des morts et des vivants..

- Jacques Prévert (1900-1977), "La Pluie et le Beau Temps"

- Adam Wazyk (1905-1982), "Poème pour adultes" (Poemet dla doroslych, pol.)

- Yehuda Amichaï (1924-2000), "Akhshav uva-yamim ha-aherim" (Now and in Other Days)

- Aziz Nesin (1915), "La Queue du chien" (It Kuyrughu, turq.)

- Violette Leduc (1907-1972), "Ravages"

- Norman Mailer (1923-2007), "The Deer Park" (Le Parc aux cerfs)

- James Baldwin (1924-1987), "Notes of a Native Son"

- Flannery O'Connor (1925-1964), "A Good Man Is Hard to Find"

- Hirabayashi Taiko (1905-1972), "Une Fleur dans le désert" (Sabaku no hana, jap.)

- J.P. Donleavy (1926), "The Ginger Man" (L'Homme de gingembre)

- Philip K.Dick (1928-1982), "Solar Lottery" (Loterie solaire)

- Allen Ginsberg (1926-1997), "Howl" (publié en 1957)

- Gregory Corso (1930-2001), "The Vestal Lady of Brattle"

- Tennessee Williams (1911-1983), "Cat on a Hot Tin Roof" (La Chatte sur un toit brûlant)

- Gabriel Garcia Marquez (1928), "La hojarasca" (Des Feuilles dans la bourrasque)

- Gabriel Celaya (1911-1991), "Cantos iberos" (poèmes de la Génération de 36)

- Blas de Otero (1916-1979), "Pido la paz y la palabra" (Je demande la paix et la parole, poèmes)

- Rafael Sánchez Ferlosio (1927), "El jarama" (Les Eaux du Jarama)

- Juan Goytisolo (1931), "Duelo en el paraiso" (Deuil au paradis), l'absurdité de la guerre civile

- Hans Erich Nossack (1901-1977), "Spätestens im November" (La Dérive)

- Op Art (années 1950-1960) - Stimulé par les progrès de la technologie ainsi que par l'intérêt pour les effets et les illusions d'optique, le mouvement Op Art (abréviation d'art "optique") est lancé par une exposition collective à la Galerie Denise René en 1955. L'op art a un contenu purement visuel, il exclut l'intellect comme la sensibilité. Il est en grande partie l'invention du Hongrois Victor Vasarely (1906-1997), formé au Bauhaus. "Zebra", deux zèbres s'enroulant l'un autour de l'autre sur un fond noir, leurs membres se chevauchent, créant un subtil motif en damier et suggérant la profondeur spatiale, tout en générant un sentiment d'intimité, d'énergie et de jeu sexuel, est considéré comme précurseur de l'Op Art en 1937. La simulation optique de ces oeuvres peut aller jusqu'au vertige, ce qui les apparente à la sculpture cinétique, autre tendance contemporaine ("Vega Jon". L'anglaise Bridget Riley (1931) est l'un des praticiens de l'Op Art les plus connus. Son œuvre "Blaze", réalisée en 1964, présente des lignes noires et blanches en zigzag qui créent l'illusion d'un décentrement circulaire ((Collection Tate, British Council, Collection Arts Council à Londres, Museum Boijmans Van Beuningen à Rotterdam, National Museum of Modern Art à Tokyo, etc.)...

- Jasper Johns (1930), "Flag (1954-1955)" (MoMA, New York), sa banalité délibérée relie expressionnisme abstrait et pop art..

- Edward Burra (1905-1975), "Izzy Orts" (Galerie d'Art moderne, Edimbourg)

- Balthus (1908-2001), "Jeunes Filles sur un canapé" (Collection Tazzoli, Turin)

- Les Films noirs ont la peau dure, des classiques... - Charles Laughton,"The Night of the Hunter" (La Nuit du Chasseur), avec Robert Mitchum - Robert Aldrich, "Kiss Me Deadly" (En quatrième vitesse), avec Ralph Meeker, Albert Dekker, Paul Stewart, Juano Hernandez, adapté d'un roman de Mickey Spillane.

- Billy Wilder, "Sept ans de réflexion" (The Seven Year Itch), avec Marilyn Monroe et Tom Ewell. - Frank Tashlin, "Artistes et modèles" (Artists and Models), avec Dean Martin, Jerry Lewis.

- John Sturges , "Un Homme est passé" (Bad day at Black Rock), avec Spencer Tracy, Robert Ryan.

- Otto Preminger - "L'Homme au bras d'or" (The Man with the Golden Arm), avec Frank Sinatra, Eleanor Parker, Kim Novak, adapté d'un roman de Nelson Algren, avec une partition musicale d'Elmer Bernstein, le film traite d'un sujet tabou pour l'époque, la toxicomanie.

- Alexander Mackendrick, "Tueurs de dames" (The Ladykillers), avec Alec Guinness.

- Alfred Hitchcock, "The Trouble with Harry", avec Shirley MacLaine, John Forsythe et Edmund Gwenn

- Michael Anderson, "The Dam Busters", film de guerre épique britannique avec Richard Todd et Michael Redgrave, l'histoire vraie de l'opération Chastise, lorsqu'en 1943, le 617e escadron de la RAF a attaqué les barrages de Möhne, Eder et Sorpe dans l'Allemagne nazie avec la bombe rebondissante de Barnes Wallis.

- Carl Theodor Dreyer, "La Parole" (Ordet), avec Hanne Agesen, Kirwsten Andreasen, chef d'oeuvre du cinéma danois.

- "Muerte de un Ciclista", Juan Antonio Bardem, 1955 - "Ensayo de un Crimen",  Luis Buñuel..

- Edvin Laine, "Soldat inconnu", adapté du roman "Tuntematon sotilas" de Väinö Linna, le plus grand succès du cinéma finlandais.

- Mikio Naruse, "Nuages flottants", adaptation du roman homonyme de Fumiko Hayashi, publié au Japon en 1951

- Alain Resnais, "Nuit et Brouillard", premier film à aborder l'Holocauste.

- Max Ophuls, "Lola Montès" avec Martine Carol, Peter Ustinov. - Robert Bresson, "Un condamné à mort s'est échappé", avec François Leterrier - Jules Dassin , "Du rififi chez les hommes", avec Jean Servais, Carl Möhner, adapté d'un roman d'Auguste Le Breton. - "Les Grandes Manœuvres" de René Clair, avec Gérard Philipe, Michèle Morgan, Jean Desailly, Pierre Dux. - "Marguerite de la nuit", de Claude Autant-Lara, avec Michèle Morgan, Yves Montand - Si Paris nous était conté de Sacha Guitry, avec Gérard Philipe, Danielle Darrieux, Michèle Morgan, Jean Marais. - ..

- Elia Kazan, "East of Eden" (A l'Est d'Eden), avec James Dean, Raymond Massey, Julie Harris, Burl Ives, le film qui fit la célébrité de James Dean et de Kazan, un titre est inspiré du verset biblique relatant la fuite de Caïn, fils d'Adam, après le meurtre de son frère Abe, un jeune homme tout en introspection douloureuse en quête de son identité, se dispute l'affection d'un père profondément religieux contre son frère préféré. Incompréhension de la jeunesse envers le monde qui l'entoure, avec Nicholas Ray, "La fureur de vivre" (Rebel without a cause), avec James Dean, Nathalie Wood, avec le cri d'angoisse de Jim Stark (James Dean) au début du film laissant ses parents absourdis, "you're tearing me apart!" (vous m'écartelez!)... - James Dean meurt dans un accident de voiture à 24 ans....

- Lancement du premier transistor fabriqué en série Sony, le TR-55. En 1960, la radio à transistors Sony TR-730 sera à l'origine de la nouvelle industrie de la microélectronique grand public. À la fin de 1968, on estime que 5 millions d'unités de radios à transistors portables ont été vendues. 

1955, c'est l'époque de Frank Sinatra, Elvis Presley, Fats Domino, Count Basie, Little Richard, Billie Holiday, Ray Charles, Ella Fitzgerald! - Première diffusion radio en FM stéréo - Frank Sinatra, "In the Wee Small Hours" - "Rock and Rollin’ with Fats Domino" - Little Richard, "Tutti Frutti " - ... 

 

1956

- En février 1956, Nikita Khrouchtchev, Premier secrétaire du Parti communiste d'URSS, critique son prédécesseur, Staline, dans un rapport secret au XXe Congrès du Parti communiste d'URSS, à Moscou. 

- Le 28 juin 1956, à Poznan, en Pologne, des revendications ouvrières débouchent sur de violentes émeutes  (Poznański Czerwiec), qui amènent les Soviétiques à placer à la tête du pays le dirigeant réformiste Wladyslaw Gomulka, 

- Insurrection de Budapest en Hongrie - Le 23 octobre, les Hongrois réclament le retour à la présidence du Conseil d'Imre Nagy, un communiste modéré expulsé du pouvoir en avril 1955, qui, sous l'euphorie du mouvement populaire qui s'exprime, engage le pays dans la voie de la démocratie et du multipartisme et  annonce le retrait de la Hongrie du pacte de Varsovie. Dès le 4 novembre, l'Armée Rouge investit Budapest, la répression fait environ 20 000 morts tandis que 160 000 personnes se réfugient en Europe de l'Ouest. Imre Nagy sera pendu quelques mois plus tard. C'est pour l'opinion occidentale la traduction évidente du caractère oppressif et brutal du communisme...

- Les États-Unis font exploser leur première bombe à hydrogène sur l'atoll de Bikini dans le Pacifique.

 - Nationalisation du canal de Suez par l'Egypte, point de passage stratégique entre la Méditerranée et la mer Rouge - ...

- En 1956, le gouvernement américain annonce qu'il y a davantage de "cols blancs", employés dans les services, que d'ouvriers (cols bleus). Moins d'Américains restent en charge de leur propre entreprise, malgré l'idéal affiché de la libre initiative individuelle. La majorité trouve la sécurité et une identité au sein des grandes entreprises. Et l'habitant de banlieue devient le stéréotype de l'Américain.

- Jean-Paul Sartre (1905-1980) annonce la fin de sa relation avec le PCF. Nombre de compagnons de route du parti communiste quittent le parti au fur et à mesure des révélations sur le système soviétique - Le collage "Just what is it that makes today's homes so different, so appealing?" de Richard Hamilton (1922-2011) est considéré  comme le manifeste du pop art en Grande-Bretagne - Allen Ginsberg (1926-1997), "Howl and Other Poems" (Howl et Kaddish), le symbole de la Beat Generation.

 

- Jérôme Bruner (1915), "A Study of thinking"  - Fondation de la "psychologie cognitive". Jusque-là, les chercheurs s’intéressaient plus aux comportements qu’aux états mentaux internes. Jerome Bruner propose d’étudier les stratégies mobilisées par les sujets pour résoudre des problèmes. Herbert Simon (1916-2001), Noam Chomsky (1928), Marvin Minsky (1932) définissent les règles générales du développement des sciences cognitives. A la conférence Dartmouth Summer Research Project on Artificial Intelligence, le terme "intelligence artificielle" est créé.

 

- Michel Butor (1926), "L’emploi du temps" 

- Nathalie Sarraute (1900-1999), "L'Ère du soupçon"

- Frantz Fanon (1925-1961), "Peau Noire, Masques Blancs"

- Mongo Beti (1932), "Le Pauvre Christ de Bomba" (Cameroun)

- Romain Gary (1914-1980), "Les Racines du Ciel"

- Erich Fromm (1900-1980), "L'art d'aimer" (The Art of Loving)

- Mircea Eliade (1907-1986), Le sacré et le Profane ( Das Heilige und das Profane)

- Carlo Levi (1902-1975), "Il futuro ha un cuore antico (Le futur a un cœur antique)

- Georges Friedmann (1902-1977), "le Travail en miettes" 

- Friedrich Dürrenmatt (1921-1990), "La Panne" (Die Panne)

- Peter Seeberg (1926), "Les Figurants" (Bipersonerne)

- Friedrich Dürrenmatt (1921-1990), "La Visite de la vieille dame" (Der Besuch der alten Dame)

- Martin Heidegger (1889-1976), "Der Satz vom Grund"

- John Osborne (1929-1994), "Look Back in Anger" (Jeune Homme en colère)

- Nelson Algren (1909-1981), "A Walk on the Wilde Side"

- Charles Williams (1909-1975), "The Diamond Bikini"

- Saul Bellow (1915-2005), "Seize the Day"

- John Barth (1930), "The Floating Opera"

- James Baldwin (1924-1987), "Giovanni's Room"

- Kateb Yacine (1929-1989), "Nedjma"

- A Londres (Whitechapel Art Gallery), l'Independant Group organise l'exposition "This is Tomorrow" avec des oeuvres illustrant la culture populaire et commerciale, Richard Hamilton y expose en effet son célèbre collage "Just what is it that makes today's homes so different, so appealing?" et le critique Lawrence Alloway popularise l'expression "pop art" dans la foulée...

- Douglas Sirk, "Tout ce que le ciel permet" (All that Heaven allows), avec Jane Wyman, Rock Hudson. - George Stevens, "Géant" (Giant), avec Elizabeth Taylor, Rock Hudson, James Dean, Caroll Baker. - Douglas Sirk, "Ecrit sur du vent" (Written on the Wind), avec Rock Hudson, Lauren Bacall, Robert Stack. - Cecil B.DeMille, "Les Dix Commandements" (The Ten Commandments),   avec Charlton Heston, Yul Brynner, Anne Baxter, Edward G.Robinson, Yvonne De Carlo. - Nicholas Ray, "Derrière le miroir" (Bigger than Life), avec James Mason, Barbara Rush.  - ...

- Richard Brooks, "Blackboard Jungle" (Graine de violence), avec Glenn Ford, Anne Francis, et Sidney Poitier, dans le rôle d'un élève rebelle sur fond de conflit racial, adapté d'un roman d' Evan Hunter, célèbre pour la musique de son générique, "Rock Around the Clock", de Bill Haley.

- Le Western hollywoodien - John Ford, "La prisonnière du désert" (The Searchers), avec John Wayne, Vera Miles, Jeffey Hunter.

- Comédie musicale hollywoodienne: Fred Zinnemann, "Oklahoma!" (1955), avec Gordon MacRae, Gloria Grahame, Gene Nelson. - Frank Sinatra et Bing Crosby partagent l'affiche de "High Society" (Haute Société, 1956), de Charles Walters, avec Grace Kelly. - Henry King adapte au cinéma "Carousel" (1956), de Rodgers et Hammerstein - Frank Sinatra a Kim Novak et Rita Hayworth pour partenaires dans "Pal Joey" (La Blonde ou la Rousse, 1957) de George Sidney.

- Don Siegel, "L'invasion des profanateurs de sépultures" (Invasion of the Body Snatchers).

- Fred M.Wilcox,  "Planète interdite" (Forbidden Planet), tourné en Cinemascope, avec Walter Pidgeon.

- "Look Back in Anger",  pièce réaliste écrite par John Osborne, la vie et les luttes conjugales d'un jeune homme éduqué mais mécontent, issu de la classe ouvrière, Jimmy Porter, et de sa femme Alison, issue de la classe moyenne supérieure.  

- Jean-Pierre Melville, "Bob le flambeur", avec Isabelle Corey, Daniel Cauchy, Roger Duchesne - Claude Autant-Lara, "La Traversée de Paris", avec Jean Gabin, Bourvil, Louis de Funès, Jeannette Batti - "En effeuillant la marguerite", Marc Allégret, avec Brigitte Bardot, Daniel Gélin...

- "Calle Mayor", Juan Antonio Bardem.

- "Rekava" (Ligne du destin), premier film cinghalais entièrement tourné à Ceylan et hors influence du cinéma indien, par Lester James Peries.

- Han Hyeong-mo (1917-1997), "Une femme libre", une histoire d'adultère qui obtint en Corée du Sud un succès commercial considérable.

L'année 1956 est celle du scan­dale. Aux Etats-Unis comme en France, le corps d'une femme est ce par quoi la po­lé­mique ar­rive. Tout d'abord, coté fran­çais, Brigitte Bardot est di­ri­gée par Roger Vadim, son époux fraî­che­ment conver­ti à la réa­li­sa­tion, dans "Et Dieu créa la femme". Un scan­dale ex­plose à pro­pos de ce film aux scènes de nu­di­té osées, qui re­lèvent presque de l'éro­tisme, pour l'époque. Vadim se voit contraint, de­vant la cen­sure, de cou­per plu­sieurs sé­quences de son film. Le réa­li­sa­teur ré­pond à qui l'ac­cuse d'ex­hi­ber sa propre femme sur grand écran ainsi : « Les scènes de nu, Bri­gitte les adore, car elle dé­teste l'hy­po­cri­sie. Elle est une fille de son temps, af­fran­chie de tout sen­ti­ment de culpa­bi­li­té et de tout tabou im­po­sé par la so­cié­té. »  

1956 - Première représentation de la comédie musicale "My Fair Lady" (Broadway, New York) - La compagnie Ampex Corporation fait la démonstration du premier magnétophone à ruban pour l'enregistrement du son et de l'image à Chicago - WNBQ-TV de Chicago devient la première station de télévision au monde à diffuser toutes ses émissions en couleurs - Elvis Presley commence le tournage de son premier film, "Love Me Tender" - ...

Elvis Presley (1935-1977), "Heartbreak Hotel", son premier succès et sa première apparition à la télévision - Frank Sinatra, "Songs for Swingin' Lovers!" - Sister Rosetta Tharpe, "Gospel Train" - Carl Perkins (1932-1998), "Blue Suede Shoes" - Little Richard (1932-2020), "Long Tall Sally" - ...


1957

- Début de la conquête spatiale avec le lancement du premier satellite artificiel Spoutnik 1 (URSS), une réussite qui ne sera rendue possible que par les progrès de l'électronique et de la miniaturisation. 

- 25 mars 1957, signature du traité de Rome par l'Allemagne, la France, l'Italie, les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg du traité Euratom (Communauté européenne de l'énergie atomique, CEEA) et du traité sur la création d'une Communauté Économique Européenne (CEE).

- Le New York Times publie une série d’article sur les rebelles cubains conduits par Fidel Castro et Che Guevara. L'impact est énorme et commence à faire naître dans l'opinion publique nationale et internationale une certaine sympathie envers les guérilleros. 

Martin Luther King fonde en 1957 la Southern Christian Leadership Conference (SCLC, Conférence des leaders chrétiens du Sud), une association de pasteurs militants pour les droits civiques. - "Give Us the Ballot", devant une foule estimée entre 15 000 et 30 000 personnes, Martin Luther King  prononce son premier discours national sur le thème du droit de vote (Lincoln Memorial, Washington, D.C., May 17) - Dorothy Counts, 15 ans, harcelée par les ségrégationnistes blancs sur le chemin du collège, Charlotte,  Caroline du Nord (sept) - Daisy Bates au centre d'un des nombreux combats pour la déségrégation des écoles; le 2 septembre 1957, l'Arkansas, comme d'autres états du Sud, rejette tout arrêt de la Cour suprême et la Little Rock Central High School, soutenue par la violence des suprémacistes blancs, refuse d'accepter neuf étudiants afro-américains. La crise durera 3 semaines...

- Appel au contingent en France qui va mobiliser 418 000 hommes en Algérie au début de l'année. Nombreux attentats du FLN, le Président du Conseil Guy Mollet donne la directive à l’armée de rétablir l'ordre en Algérie « par tous les moyens ». Début de la bataille d’Alger, menée par les paras du général Jacques Massu, chargé du maintien de l’ordre dans l’agglomération algéroise. En dépit de la censure, les Français découvrent les aspects moins connus de cet épisode de la guerre d'Algérie, tandis qu'en Algérie elle contribue à solidariser une partie de la population autochtone autour du FLN.  - (TV) Première des Cinq minutes de Claude Loursain - ....

- Roger Revelle (1909-1991) étudie le réchauffement climatique anthropique, et donne son nom à l'effet tampon, mesure d'évaluation de l'absorption du CO2 atmosphérique par la couche superficielle de l'océan, et suggère impact du réchauffement planétaire...

- Jack Kerouac (1922-1969), "Sur la route" (On the Road) - symbole de la Beat Generation. bible pour la contre-culture américaine. Les membres de la Beat Generation Allen Ginsberg, Peter Orlovsky et Gregory Corso logent au « Beat Hotel », rue Gît-le-Cœur, à Paris en octobre 1957.

- Ralf Dahrendorf (1929-2009)  "Classes et conflits de classes dans la société industrielle" (Class Conflict in Industrial Society) - cherche à reformuler les bases de l'analyse des conflits sociaux et du changement social par une mise en relation critique des théories marxistes et des théories fonctionnalistes de la sociologie américaine.

- Vance Packard (1914-1996), "La Persuasion clandestine" (The Hidden Persuaders) - analyse de la manipulation de la société contemporaine par la publicité, poursuivie avec les médias.

- Ayn Rand (1905-1982), "La Grève", "rien n'éloigne plus l'homme de sa propre liberté que les autres hommes"

 

- Vladimir Jankélévitch (1903-1985), "Le Je-ne-sais-quoi et le Presque-rien"

- Alexandre Koyré (1892-1964), "Du monde clos à l’univers infini"

- Jean-Paul Sartre (1903-1980), "Question de méthode"

- Roland Barthes (1915-1980), "Mythologies" - comment les valeurs sociales produisent des mythes.

 

 - Max Frisch (1911-1991), "Homo faber "

- Samuel Beckett (1906-1989), "Fin de partie" 

- Michel Butor (1926), "La Modification"

- Lawrence Durrell (1912-1980), "Justine" (Justine)

- Boris Pasternak (1890-1960), "Le Docteur Jivago" (Doctor Zhivago)

- Veijo Meri (1928), "Une Histoire de corde" (Manillaköysi, finn.)

- Albert Memmi (1920), "Portrait du Colonisé, Portrait du Colonisateur"

- Vladan Desnica (1905-1967), "Les Printemps d'Ivan Galeb" (serb.)

- John Braine (1922-1986), "Room at the Top"

- Alain Robbe-Grillet (1922-2008), "La Jalousie"

- Henri Michaux (1899-1984), "L'infini turbulent" (essai)

- William Faulkner (1897-1962), "The Town"

- James Purdy (1914-2009), "The Color of Darkness"

- Harold Brodkey (1930-1996), "First Love and Other Sorrows"

- Harvey Swados (1920-1972), "On the Line"

- John Cheever (1912-1982), "The Wapshot Chronicle"

- James Gould Cozzens (1903-1978), "By Love Possessed"

- Andrew Lytle (1902-1995), "The Velvet Horn"

- James Agee (1909-1955), "A Death in the Family"

- Luis Cernuda (1902-1963), "Poemas para un cuerpo"

 

- Pop Art - Peter Blake, "On the Balcony" (1955-1957, Tate Modern), c'est dans le monde des objets de tous les jours, des revues, des cartes postales, du bric-à-brac banal, que Peter Blake (1932) trouve les éléments de son art. La vulgarité voulue des choses prend un sens grâce à leur agencement et à l'ambiguïté de leur représentation... 

 

- Remedios Varo (1908-1963), "Creacion de las aves" (Musée d'Art moderne, Mexico)

 

 

- Stanley Kubrick, "Les Sentiers de la gloire" (Paths of Glory), avec Kirk Douglas, Ralph Meeker. - David Lean, "The Bridge on the River Kwai", avec  William Holden, Alec Guinness.

- Leo McCarey, "Elle et Lui" (An Affair to Remember), avec Cary Grant, Deborah Kerr, Richard Denning.

- Alexander Mackendrick, "Sweet Smell of Success" (Grand Chantage),  film noir avec Burt Lancaster, Tony Curtis, Susan Harrison. - Stanley Lumet, "Douze hommes en colère" (12 Angry Men), avec Henry Fonda, Lee J.Cobb.

- Elvis Presley et le rock'n roll débutent leur carrière cinématographique avec "Jailhouse Rock", réalisé par Richard Thorpe. 

- Le Western hollywoodien - John Sturges, "Règlements de comptes à OK Corral (Gunfight at the Ok Corral), avec Burt Lancaster, Kirk Douglas, Rhonda Fleming.

- Leopoldo Torre Nilsson, "La casa del ángel" (La Maison de l'Ange, Arg.)

- Ingmar Bergman, "Les Fraises sauvages" (Smultronstallet), avec Victor Sjöström, Bibi Anderson, Ingrid Thulin. - "Le Septième Sceau" (Det Sjunde Inseglet), avec Gunnar Björnstrand.

- Arne Skouen, "Les Neufs Vies" (Ni Liv), avec Jack Fjeldstad, Henny Moan

- Frederico Fellini , "Les Nuits de Cabiria" (Le Notti Di Cabiria), avec Giulietta Masina, François Périer.

- Peter Cushing, dans "Frankenstein s'est échappé" (The Curse of Frankenstein) de Terence Fisher. 

- Mikhail Kalatozov, "Quand passent les cigognes", avec Tatiana Samoilova, Aleksey Batalov (Rus.).

- Mehboob Khan tourne à Bollywood le film à grand spectacle "Mother India", qui raconte l'histoire de l'Inde à travers la vie d'une femme.

- On comptabilise, en 1957, 400 millions de spectateurs dans les cinémas français...

- "Le rouge est mis", Gilles Grangier, avec Jean Gabin, Annie Girardot, Paul Frankeur - "Barrage contre le Pacifique", René Clément avec Silvana Mangano, - "Ces Dames Preferent Le Mambo", Bernard Borderie, avec Eddie Constantine, Pascale Roberts, Lino Ventura, Véronique Zuber. - "Echec au porteur ", Gilles Grangier,  avec Paul Meurisse, Jeanne Moreau. - "Le Beau Serge",  Claude Chabrol,  avec Gérard Blain, Jean-Claude Brialy. - "Bonsoir Paris, bonjour l'amour", Ralph Baum, avec Dany Robin, Daniel Gélin. - "Honoré de Marseille", un film de Maurice Régamey, avec Fernandel - "Le colonel est de la revue", Maurice Labro, avec Yves Deniaud, Dora Doll. - "Mannequins de Paris", André Hunebelle, avec Madeleine Robinson, Ivan Desny. "Porte des Lilas", René Clair, avec Pierre Brasseur, Georges Brassens...

1957 - Premier 45T de Buddy Holly and the Crickets, "That'll be the day" - Cliff Richard & The Shadows, "Move It"  - John Lennon est présenté pour la première fois à Paul McCartney après un spectacle en banlieue de Liverpool - Jerry Lee Lewis fait ses débuts à la télévision (The Steve Allen Show), "Great Balls of Fire", "Whole Lotta Shakin’ Goin’ On"  - La comédie musicale "West Side Story" prend l'affiche à Broadway - Frank Sinatra, "A Swingin' Affair!" - Sonny Rollins, "Way Out West" - Miles Davis, "Round About Midnight" - Thelonious Monk, "Monk's Music" - Little Richard, "Here's Little Richard" - Duke Ellington, "Such Sweet Thunder" - Robert Mitchum, "Calypso - is like so..." - John Coltrane, "Blue Train" - Carl Perkins, "Dance Album" - Ricky Nelson, "Ricky" - Commercialisation des premiers disques en stéréo - ..


1958 

1er janvier 1958, naissance de la Communauté économique européenne, en application du Traités de Rome signé le 25 mars 1957. De nouvelles institutions sont mises en place, une Commission européenne, un Conseil des ministres, une Assemblée parlementaire qui prendra ensuite l’intitulé « Parlement européen », ainsi qu’une Cour de justice des Communautés européennes.

- Le putsch d'Alger ou coup d'État du 13 mai - Tandis qu'à Paris se déroule une manifestation des partisans de l'Algérie française, Alger se révolte, le gouvernement général est occupé par la foule, le général Massu annonce la formation d'un Comité de salut public le jour même où le gouvernement Pierre Pflimlin est investi par l'Assemblée nationale. Le général Massu  lance un appel au général de Gaulle le 14 mai alors que l'insurrection prend de l'ampleur, le 15, le général se dit «prêt à assumer les pouvoirs de la République», mais, ajoutera-t-il le 19 mai, «croit-on, qu'à 67 ans, je vais commencer une carrière de dictateur?" Le 29 mai, le président de la République René Coty fait appel «au plus illustre des Français... Celui qui, aux heures les plus sombres de notre histoire, fut notre chef pour la reconquête de la liberté et qui, ayant réalisé autour de lui l'unanimité nationale, refusa la dictature pour établir la République»...

- Le référendum du 28 septembre 1958 - Proposé par le général de Gaulle, , le référendum du 28 septembre 1958, approuvé par près de 80% des votants métropolitains (avec 15% d'abstentions), approuve une nouvelle Constitution avec l'espoir d'en finir avec l'instabilité ministérielle et la guerre d'Algérie, une constitution qui fait de la Ve République naissante un régime semi-présidentiel. Un collège électoral composé des parlementaires et d'autres élus se réunit le 21 décembre et élit Charles de Gaulle à la présidence de la République. 

- Le même jour, les possessions françaises d'outre-mer approuvent également par référendum leur intégration dans une Communauté française, préalable à leur indépendance : seule, la Guinée rejettera la Communauté, deviendra aussitôt indépendante et sombrera dans une répression sanglante sous la férule de Sékou Touré, le Camp Boiro en deviendra le dramatique symbole. Mais au lendemain du référendum de 1958, toute l'Afrique fut gagnée par la fièvre, ce que conte l'écrivain sénégalais Ousmane Sembene (1923) dans son roman "L'Harmattan". Le statut d'État membre de la Communauté française fit rapidement long feu, très vite s'imposa la pression de ces États pour obtenir l'indépendance...

- Fidel Castro s'empare du pouvoir à Cuba - Fin 1958, Fidel Castro et ses guérilleros achèvent de prendre le contrôle de Cuba. Fidel Castro était revenu clandestinement à Cuba à bord d'un petit bateau de fortune, le Granma, avec 81 compagnons au total, le 2 décembre 1956...

- Mao Zedong lance le « Grand Bond en avant » dont l'objectif est de permettre à la Chine populaire de moderniser sa production agricole et industrielle. Ce « grand bond en avant » s'achèvera en 1959 avec de très imortantes famines 

- Gamal Abdel Nasser Nasser, champion du panarabisme au Proche-Orient, annonce la création de la République arabe unie qui regroupe l'Égypte et la Syrie.

- Lancement du premier satellite artificiel américain "Explorer I", lancé à Cap Canaveral en Floride. - Le Congrès américain autorise la création de l'agence spatiale américaine (NASA) - ...

- John Kenneth Galbraith (1908-2006), "L’Ere de l’opulence" (The affluent society) - réquisitoire contre la société de consommation..

- Herbert Marcuse (1898-1979), "Soviet Marxism: A Critical Analysis"

- Louis Chevalier (1911-2001), "Classes laborieuses, classes dangereuses"

- Claude Lévi-Strauss (1908-2009), "Anthropologie structurale"

- Henri Lefebvre (1901-1991), "Critique de la vie quotidienne"

- John Chadwick (1920-1998), "Le déchiffrement du linéaire B" (The decipherment of linear B)

- Gilbert Simondon (1924-1989), "Du mode d'existence des objets techniques"

- Georges Dumézil (1898-1986), "L’idéologie tripartite des Indo-Européens"

- Chaim Prelman (1912-1984), "Traité de l'argumentation"

- Marie Delcourt (1891-1979), "Hermaphrodite, mythes et rites de la bisexualité dans l'Antiquité classique"

 

- Hannah Arendt (1906-1975), "La condition de l'homme moderne" (The Human Condition) - "C'est par le verbe et l'acte que nous nous insérons dans le monde humain, et cette insertion est comme une seconde naissance dans laquelle nous confirmons et assumons le fait brut de notre apparition physique originelle"...

 

- Julien Gracq (1910-2007),  "Un balcon en forêt"

- Simone de Beauvoir (1908-1986), "Mémoires d’une jeune fille rangée"

- Marguerite Duras (1914-1996), "Moderato cantabile"

- Truman Capote (1924-1984), "Petit déjeuner chez Tiffany"  (Breakfast at Tiffany's)

- Alan Sillitoe (1928), "Saturday Night and Sunday Morning" 

- Freidrich Dürrenmatt (1921-1990), "Das Versprechen" (La Promesse)

- Grace Paley (1922), "The Little Disturbances of Man"

- Ana Maria Matute (1926), "Plaignez les loups!" (Los hijos muertos)

- Langston Hugues (1902-1967), "Selected Poems"

- Alexandre Tvardovski (1910-1970), "Vassili Terkin dans l'autre monde" (rus.)

- Pierre Boule (1912-1994), "Le Pont de la rivière Kwaï"

- Angus Wilson (1913-1991), "The Middle Age of Mrs Eliot"

- Achille Chavée (1906-1969), "Quatrains pour Hélène", "Le Cendrier de chair" (1936)

- Joseph Kessel (1898-1979), "Le Lion"

- Eugène Ionesco (1912-1994), "Rhinocéros" 

- Richard Wright (1908-1960), "The Long Dream" ("Fishbelly)

- Giuseppz Tomasi di Lampedusa (1896-1957), "Le Guépard" (Il gattopardo)

- Antonio Buero Vallejo (1916-2000), "Un sonador para el pueblo"

- Luis Goytisolo (1935), "Las afueras"

- Jesús López Pacheco (1930-1997), "Central electrica"

- Juan Goytisolo (1931), "Fiestas" (Trilogía El mañana efímero)

- Josef Skvorecky (1924), "Zbabelci" (Les Lâches, tcheq.), censuré et publié en 1964

- Dernier film noir américain : Orson Welles, "Touch of Evil" (La Soif du Mal), avec Charlton Heston, Janet Leigh, Joseph Calleia, Akim Tamiroff, et Marlene Dietrich, une histoire de corruption dans une ville frontalière sordide..

- Le Western hollywoodien - Anthony Mann, "L'Homme de l'Ouest" (Man of the West), avec Gary Cooper, Julie London. - Arthur Penn, "The Left Handed Gun" (Le Gaucher), avec Paul Newman dans le rôle de Billy the Kid et John Dehner dans celui de Pat Garrett. - ...

- Alfred Hitchcock, "Sueurs froides" (Vertigo), avec james Stewart, Kim Novak.

- Vincente Minnelli, "Comme un torrent" (Some Came Running), avec Frank Sinatra, Shirley MacLaine.

- Edward Dmytryk, "The Young Lions" (Le Bal des maudits), avec Marlon Brando, Montgomery Clift et Dean Martin, les icônes de la jeunesse d'autrefois, tandis qu'Elvis Preseley rejoint l'armée américaine... - Jack Arnold, "High School Confidential " (Jeunesse droguée), avec Mamie Van Doren, Russ Tamblyn, Jan Sterling, John Drew Barrymore, Jackie Coogan, Diane Jergens et Michael Landon, le cauchemar d'un professeur en pleine jungle adolescente...

- Terence Fisher, "Le Cauchemar de Dracula", avec Peter Cushing, Christopher Lee. - Irvin Yeaworth, "The Blob" (Danger planétaire), film d'horreur de science-fiction à petit budget, avec Steve McQueen...

- Jack Clayton, "Room at the Top" (Les chemins de la haute ville), avec Laurence Harvey, Simone Signoret, adapté d'un roman de John Braine, obtient un immense succès au Royaume-Uni malgré une catégorie X.

- Satyajit Ray, "Jalsaghar" (Le salon de musique), film dramatique indien bengali avec Chhabi Biswas. La trilogie d'Apu (1955-59) impose le réalisateur au niveau international.

- "Les Amants" de Louis Malle, avec Jeanne Moreau, fait scandale en 1958. Le film ra­conte l'his­toire d'une femme qui s'en­nuie au­tant avec son mari qu'avec son amant et qui va tout quit­ter pour vivre son bon­heur dans les bras d'un étu­diant. Le film est jugé "éro­tique" par beau­coup, car il montre, comme ja­mais cela n'a été fait, les étreintes pas­sion­nées du couple. «C'est la pre­mière nuit d'amour du ci­né­ma» com­men­te­ra Truf­faut, au fes­ti­val de Ve­nise à pro­pos du film de son ca­ma­rade Louis Malle...

1958 - Frank Sinatra, "Come Fly with Me" - Frank Sinatra, "Frank Sinatra Sings for Only the Lonely" - Art Blakey's Jazz Messengers With Thelonious Monk -  Ornette Coleman, "Something Else!" - John Coltrane, "Soultrane" - Chet Baker, "(Chet Baker Sings) It Could Happen to You" - Louis Prima, "Breaking It Up!" - James Brown, "Please Please Please" - Billie Holiday, "Lady in Satin" - "Buddy Holly" - Ritchie Valens, "Donna" - ..


 1959

 - Première entrée en vigueur du Marché communavec la première baisse effective des droits de douane dans la construction de la CEE - Les exportations de la RFA dépassent désormais celles des Etats-Unis - Visite officielle de Nikita Khrouchtchev aux États-Unis - Refus soviétique d’aider la Chine à développer sa puissance nucléaire.

Charles De Gaulle entre en fonction comme président de la cinquième République de France après avoir été investi officiellement dans ses fonctions par son prédécesseur, René Coty, le 8 janvier 1959, et  nomme aussitôt le fidèle Michel Debré au poste de Premier ministre : de ce jour date la naissance de la Ve République...

- Plan de stabilisation en Espagne.

- Fidel Castro devient président de Cuba - La révolution cubaine de 1959 a été accomplie par Fidel Castro et sa bande de guérilleros qui, depuis quelques années, s'étaient courageusement battus dans les montagnes. Mais l'hostilité généralisée des classes moyennes au régime de Batista ainsi que le manque de sang-froid et de volonté du dictateur et de son entourage ont aussi joué un rôle. A l'origine, le mouvement de Castro n'était pas communiste. Ce n'est qu'après un certain temps d'exercice du pouvoir que Castro se déclare marxiste-léniniste et se débarrasse des leaders du parti communiste existant par une initiative personnelle unique dans l'histoire du communisme. 

- La discrimination raciale est condamnée par l'Assemblée générale de l'ONU - Le gouvernement irakien nationalise des compagnies pétrolières étrangères - Le dalaï-lama fuit le Tibet entre les mains de la Chine et se réfugie en Inde - ...

- Naissance de la poupée Barbie (Barbie Millicent Roberts, crée par Ruth Handler et son époux) - L'archipel d'Hawaï devient le 50e État des États-Unis. 

- Le satellite Explorer VI retransmet les premières images de la Terre depuis l'espace - La sonde soviétique Luna 2 devient le premier engin s'écrasant sur la lune, un mois plus tard Luna 3 rapporte les premières photos de la face cachée de la Lune - ...

- Hermann Broch (1886-1951), "Psychologie des masses" (Massenpsychologie)

- Erving Goffman (1922-1982), "La mise en scène de la vie quotidienne" (The Presentation of Self in Everyday Life)

- Charles Wright Mills (1916-1963), "L’Elite du pouvoir" (The Power Elite)

- Charles Wright Mills (1916-1962), "L'imagination sociologique" (The Sociological Imagination)

- Vance Packard (1914-1996), "The Status Seekers" (Les Obsédés du standing) 

 

- Raymond Queneau (1903-1976), "Zazie dans le métro"

- Nathalie Sarraute (1900-1999), "Le Planétarium"

- Philip Roth  (1933), "Goodbye, Colombus"

- Günter Grass (1927), Le Tambour (Die Blechtrommel)

- Pier Paolo Pasolini (1922-1975), "Una vita violente"

- Heinrich Böll (1917-1985), "Les Deux sacrements" (Billard um halb zehn)

- William Burroughs (1914-1997), "Le Festin nu" (The Naked lunch)

- Lorraine Vivian Hansberry (1930-1965), "A Raisin in the Sun" 

- Gwendolyn Brooks (1917-2000), “We Real Cool”

- Edmond Jabès (1912-1991), "Je bâtis ma demeure" (recueil)

- Kim Suyong (1921-1968), "Le Jeu du pays de la lune" (recueil, coréen.)

 

- En 1959, à Palo Alto, le psychiatre Don Jackson fonde le "Mental Research Institute", centre de recherche et de thérapie sur la famille. En 1963, le pianiste et sociologue Howard Becker publie "Outsiders", enquête sur les musiciens de jazz de Chicago. Ces deux faits, sans lien apparent, marquent l'avènement d'une façon nouvelle d'analyser la société.  

- Ben Nicholson (1894-1982) - La continuité artistique entre la période d'avant-guerre et l'âge atomique est assurée en la personne de la plupart des grands peintres et architectes, qui vont connaître un renouveau de puissance créatrice. Ainsi en est-il de Picasso, Matisse, Braque et Léger. L'une des tendances dominantes de la peinture, vers une abstraction froide et géométrique, est illustrée par l'artiste anglais Ben Nicholson. À Paris, en 1933, il avait réalisé son premier relief en bois, "White Relief" (Tate Modern, London), qui ne contient que des angles droits et des cercles. En 1953, "Feb 28-53 (vertical seconds)", puis "August 1956 (Val d'Orcia)". En avril 1959, "Parcs" constitue un exercice subtil dans l'art des modulations de tons et des rapports formels.

- Asger Jorn (1914-1973), "Solvejg" (Collection privée)

- Franz Kline (1910-1962), "Orange and Black Wall"(Musée Thyssen-Bornemisza, Madrid)

- La Nouvelle Vague française met en jeu des techniques nouvelles (pellicule plus rapide, caméras plus légères, abandon des éclairages léchés) et un nouveau comportement devant la caméra (saisie plus rapide de la vie).

- Claude Chabrol, "Le Beau Serge", avec Gérard Blain, Jean-Claude Brialy, Bernadette Lafont - François Truffaut, "Les Quatre Cents coups", avec Jean-Pierre Léaud, Claire Maurier, Albert Rémy  - Alain Resnais, "Hiroshima, mon amour", avec Emmanuelle Riva - - Jean-Luc Godard, "A bout de souffle", avec Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg - Eric Rohmer,  Le Signe du Lion", avec avec Jess Hahn, Stéphane Audran - Robert Bresson, "Pickpocket", avec Martin La Salle, Marika Green - ...

- La dernière des grands comédies musicales de la MGM, "Gigi", de Vincente Minnelli, avec Maurice Chevalier, Leslie Caron et Louis Jourdan.

- William Wyler , "Ben Hur", avec Charlton Heston, Jack Hawkins, un film aux oscars et aux effets spectaculaires qui appartient à une série de films à grand spectacle de cette décennie, "Quo Vadis" (1951, Mervyn LeRoy), "La Tunique" (1953,  Henry Koster avec Richard Burton, Jean Simmons), "Les Dix Commandements" (1956, Cecil B. DeMille). Les péplums qui suivirent furent plus violents, "Spartacus" (1960, Stanley Kubrick), "Gladiator" (2000, Ridley Scott)...

- Douglas Sirk, "Imitation of life" (Mirage de la vie), avec Lana Turner, John Gavin, aux limites des allusions sexuelles qu'autorisent le cinéma de l'époque - Billy Wilder, "Some like it hot", avec Marilyn Monroe, Tony Curtis, un film jugé à l'époque "cynique et cru", mais Sugar Kane Kowalczyck (Marilyn Monroe) atteint des sommets de séduction lorsqu'elle chante "I wanna be loved by you"... - Stanley Kramer, "On the Beach", avec Gregory Peck, Ava Gardner et Fred Astaire. - ...

- Alfred Hitchcock, "North by Northwest" (La Mort aux trousses), avec Cary Grant, Eva Marie Saint, James Mason, un jalon dans l'histoire du film d'espionnage.

- Le Western hollywoodien - Howard Hawks, "Rio Bravo", avec John Wayne, Dean Martin, Ricky Nelson, Angie Dickinson, Walter Brennan. - Andre DeToth, "Day of the Outlaw " (La Chevauchée des bannis), avec Robert Ryan, Burl Ives, et Tina Louise. - Budd Boetticher , "Ride Lonesome " (La Chevauchée de la Vengeance)avec Randolph Scott, Karen Steele, Pernell Roberts, Lee Van Cleef, et James Coburn. 

- Inaugurant au Royaume-Uni l'époque des "jeunes hommes en colère" (the Angry Young Men), Tony Richardson adapte la pièce de John Osborne, "Look Back in Anger" (Les Corps sauvages, 1956), lutte des classes et sexe.

- Roberto Rossellini, "Il generale Della Rovere", avec Vittorio De Sica, Hannes Messemer

- Edith Carlmar, "L'indocile" (Ung Flukt or The Wayward Girl), première apparition de Liv Ullmann à l'écran.

- Nagisa Ōshima, "A Town of Love and Hope"(Une Ville d'amour et d'espoir), volet initial de sa Trilogie de la jeunesse (Contes cruels de la jeunesse, L'Enterrement du soleil, 1960) d'un des principaux représentants de la Nouvelle Vague japonaise.

1959 - Première apparition publique des Beatles à HambourgLancement sur étiquette Columbia de "King Of Blue" de Miles Davis, l'album de jazz traditionnel le plus populaire de tous les temps - La comédie musicale "Sound of Music" (La mélodie du bonheur) débute à Broadway - Miles Davis, "Kind of Blue" - Miles Davis Quintet, "Workin' with The Miles Davis Quintet" - Ray Charles, "The Genius of Ray Charles" - Chuck Berry, "Chuck Berry Is on Top" - The Isley Brothers, "Shout!" - Eddie Cochran meurt dans un accident de voiture à 21 ans -  ...