1960-1970 - Chronologies/Timelines

Last Update : 12/31/2016

En 1960, la population de la planète Terre est évaluée à 3 milliards d'habitants, dont 56,1% en Asie, 20% en Europe, 14,1% en Amérique, 9,4% en Afrique. Les années 60,  c'est la guerre du Viet Nam, l'assassinat de Kennedy, le pacifisme, les poings levés des sympathisants Blacks Panthers, le festival de Woodstock et l'essor du Rock 'n' roll moderne et du mouvement Hippie. On parle de rayonnement économique et culturel des Etats Unis pour cette décennie. Effectivement, le dénouement de la crise de Cuba en 1962 marque le point de départ d'une période de détente entre les deux superpuissances (La coexistence pacifique). Les rivalités se déplacent dans l'espace (lancement de missiles et de satellites) ou via des conflits localisés (Vietnam, Moyen-Orient...). Dans la plupart des pays industrialisés, l'Etat à l'heure keynésienne à travers des politiques de relance par la consommation, des grands travaux et des mesures protectionnistes. La construction européenne se poursuit néanmoins avec la mise en place du marché commun agricole en 1962. Et si les pays industriels les moins développés commencent à rattraper les Etats-Unis et le Royaume-Uni, le champion incontestable dans ce domaine est le Japon dont le développement rapide d'une industrie tournée vers l'exportation accrut le PNB par habitant de près de 150%.

Dans les années 1960, l'informatique devint une discipline à part entière. Le premier département d'informatique est créé en 1962 à l'Université de Purdue; le premier Ph.D. d'informatique est délivré à Richard Wexelblat par l'Université de Pennsylvanie, en décembre 1965. De  nombreux langages de programmation voient le jour (BASIC , 1964, John Kemeny, Thomas Kurtz). C'est aussi dans les années 60 que l'informatique pénètre dans les entreprises. 

La société de consommation d'alors c'est l'American way of life, le frigidaire, la machine à laver, les robots de cuisine qui pénètrent dans tous les foyers français ; c'est la diffusion des  hypermarchés,  la civilisation des loisirs, de la télévision, de la voiture, du 45 tours, de la démocratisation des vacances. La littérature parle d'un monde gagné par cette société de consommation et invite à un retour au "je", à la biographie.

(Pauline Boty, "Celia and her Heroes")

 

C'est aussi la contestation et la libération des mœurs : sur fond de révolution culturelle (en Chine), de lutte en faveur des Civil Rights (Martin Luther King), de mobilisation contre la guerre du Vietnam ou de contestations estudiantines (à Berkeley en 1964, à la Sorbonne en mai 1968...), mais aussi de concerts des Beatles, de Bob Dylan, les formes classiques de l'autorité sont contestées

Les années soixante, au cinéma comme ailleurs, c'est aussi la libération sexuelle, avec une image de la femme toute renouvelée et libérée. "Vive l'indépendance érotique et politique des femmes" . A Hollywood les stars ne sont plus les mêmes, apparaissent les Eastwood, Connery et autres Nicholson. 

Enfin, la conquête spatiale atteint une étape emblématique : huit ans après le premier vol habité réalisé par les Soviétiques (Gagarine en 1961), l'Américain Neil Armstrong foule le sol de la Lune : « Un petit pas pour l'homme mais un grand pas pour l'humanité »... 

En fin de cette décennie, un vent de révolte souffle dans plusieurs pays d'Europe (Allemagne, mai 68 en France), et outre-Atlantique avec la nouvelle gauche américaine, la protestation contre la guerre du Viêt-Nam et la culture underground des communautés californiennes.

 

 1960

- Dans les pays occidentaux, prospérité et croissance économiques ont été les maîtres mots de la période. Jamais auparavant le monde n'avait enregistré un taux d'expansion économique aussi fort ni aussi régulier. 

- Les travaux de Gregory Pincus, Carl Djerassi, John Rock et d'autres avaient abouti à la mise au point de contraceptifs oraux. C'est en 1961 que l'American Food and Drug Administration autorise la diffusion du premier contraceptif oral, la "pillule" (noréthynodrel-Enovid), les premiers essais cliniques britanniques à grande échelle des contraceptifs oraux sont réalisés en 1961. Il faut attendre 1967 pour que le parlement autorise  la pilule à entrer dans la société française (Neuwirth). Chaque pilule utilisée dans les années 1960 était à peu près équivalente à sept pilules d'aujourd'hui...

- Aux Etats-Unis, désormais, en 1960, neuf ménages sur dix possèdent un poste de télévision, en 1940 on comptait 3875 postes dans le pays....

- En France, l’Algérie reste au centre des préoccupations du premier gouvernement de la Ve République au cours de ses quatre premières années d’exercice. De Gaulle, porté au pouvoir par les forces hostiles à l’indépendance algérienne, sera finalement celui qui réglera la difficile "question algérienne". Le 26 septembre 1960, 60% des foyers américains assistent au premier débat politique télévisé de l'histoire entre John F. Kennedy et Richard Nixon. - A la fin de cette année, tous les états africains de la Communauté Française sont totalement indépendants. 

- En France, création de "la Maternité heureuse", mouvement de femmes en faveur du contrôle des naissances. Il devient le Mouvement français pour le Planning familial (MFPF) en 1960. Le Planning familial a pour objectif l’éducation sexuelle, la lutte pour le droit à la contraception et à l’avortement.

- Martin Luther King Jr adopte en 1960 les méthodes non violentes de Gandhi. En février 1960, à Greensboro (Caroline du Nord), des étudiants noirs organisent un sit-in dans un self-service jusque-là réservé aux Blancs. C'est qu'une classe moyenne afro-américaine s'est constituée depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et tout au long des années 50 et la lutte pour les droits civiques est devenue un phénomène de masse. La télévision offre alors l'image d'une société de consommation aux gens des ghettos, y attisant haine et frustration. Vers 1960, les motels, les bars et les laveries automatiques deviennent des lieux d'affrontement pour les droits civiques. Dans le même temps, la classe moyenne noire va chercher à mettre fin à la ségrégation par des actions en justice, en particulier dans le système éducatif: 1954 est la date d'une première victoire lorsque le président de la Cour de Justice, Earl Warren, annonce que dans le domaine de l'éducation publique, le principe "séparés mais égaux" doit être proscrit. Mais la lutte contre la ségrégation ne fait que commencer, compte tenu notamment de la résistance des Etats du Sud...

- Charles Keeling prouve l'augmentation de la concentration en dioxyde de carbone dans l'air.

- Frank Rosenblatt conçoit un ordinateur à réseau de neurones capable d'apprendre par expérience.

- Le 4 janvier, mort dans un accident d’automobile, d’Albert Camus à Villeblevin dans l’Yonne  - Fondation de la revue Tel Quel (Sollers, Hallier, Huguenin)

- Daniel Bell (1919-2011), "La Fin des idéologies" (The End of Ideology : On the Exhaustion of Political Ideas in the 1950s) - l’épuisement des idées politiques dans les années 1950 marque l’avènement d’un large consensus idéologique explicable par le dépassement des priorités matérielles - Mac Gregor, "La Dimension humaine de l'entreprise"  (The Human Side of Enterprise) - influence déterminante dans le domaine de la psychologie industrielle, son analyse et sa vision sont contenues dans la formulation de ce qu'il appelle les théorie X et théorie Y, qui reposent chacune sur deux systèmes de valeurs distinctes.

 

- Vance Packard (1914-1996), "The Waste Makers"

- Elias Canetti (1905-1994), "Masse et Puissance" ( (Masse und Macht) )

- Gilbert Durand (1921-2012), "Les Structures anthropologiques de l'imaginaire"

- Hans Georg Gadamer (1900-2002), "Vérité et Méthode" (Wahrheit und Methode)

- Gilles-Gaston Granger (1920-2016), "Pensée formelle et science de l'homme"

- Ronald Laing (1927-1989), "Le Moi Divisé, De la santé mentale à la folie"

- Paul Ricoeur (1913-2005), "Philosophie de la volonté"

- Vladimir Jankélévitch (1903-1985), "Le Pur et l'impur"

- Willard Van Orman Quine (1908-2000), "Le Mot et la chose" (Word and Object) 

- Philippe Ariès (1914-1984), "L'Enfant et la vie familiale sous l'Ancien Régime"

- André Martinet (1908-1999), "Eléments de linguistique générale"

- Georges Gusdorf (1912-2000), "Introduction aux sciences humaines".

- Jean-Paul Sartre (1905-1980), "Critique de la Raison dialectique".

- Roger Bastide (1898-1974), "Les Religions africaines au Brésil"

- Simon Kuznets (1901), "Economic Growth" (Croissance et structures économiques)

 

- Claude Simon (1913-2005), "La route des Flandres"

- Françoise Sagan (1935-2004), "Château en Suède"

– Eugène Ionesco (1912-1994), "Rhinocéros"

– Marguerite Duras (1914-1996), "Hiroshima mon amour"

- Isaac Bashevis Singer  (1902-1991), "Le Magicien de Lublin" (Der Kunstnmakhher fun Lublin)

- John Updike (1932-2009), "Rabbit, Run" (Cœur de lièvre) : "L'amour rend léger".

- Martin Walser (1927), "Halbzeit" (Mi-temps), volume I de la trilogie d'Anselm Kristlein

- Carlo Cassola (1917-1987), "La Ragazza" (La ragazza di Bube)

- Harper Lee (1926-2016), "To Kill a Mockingbird" (Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur)

- Wright Morris (1910-1998), "Ceremony in a Lone Tree"

- James Purdy (1914-2009), "The Nephew"

- Flannery O'Connor (1925-1964), "The Violent Bear it away"

- Augusto Roa Bastos (1917), "Hijo de hombre" (parag.)

- Witold Gombrowicz (1904-1969), "La Pornographie" (Pornografia, pol.)

- Romain Gary (1914-1980), "La Promesse de l'aube"

- Jerzy Andrzejewski (1909-1983), "Les Portes du Paradis" (Bramy raju, pol.)

- James Herlihy (1927-1993), "All Fall Down"

- E.L.Doctorow (1931-2015), "Welcome to Hard Times"

- Peter S.Beagle (1939), "A Fine and Private Place"

- Manuel Altolaguirre (1905-1969), "Poesias completas"

- Rosa Chacel (1898-1994), "La sinrazon"

- Ana María Matute (1925-2014), "Primera memoria"

- Armando López Salinas (1925-2014), "La mina"

- Harold Pinter (1930), "The Caretaker" (Le Gardien, Arts Theatre Club, London)

- René Marqués (1919-1979), "En una ciudad llamada San Juan" (Dans une ville appelée San Juan, PortoRic.)

- Allan Kaprow invente le mot "happening" pour qualifier une performance d'artiste spontanée et où le public intervient le plus souvent... "18 Happenings in Six Parts", premier "happening", ou "action theater", produit pour la première fois en 1959 à New York par Allan Kapro (1927-2006).

- Le peintre Yves Klein fait monter sur scène des spectateurs en tenue de soirée et leur montre des mannequins nues qui enduisent leur corps de peinture, qu'elles frottent par suite sur des toiles. 

- Edward Hopper (1882-1967),"Second Story Sunlight" (Whitney Museum of American Art, New York)

- Nikolai N. Baskakov, "Lenin in Kremlin" (Moscow)

- Max Ernst, "La Dernière Forêt" (1960+1969, Paris, musée national d'Art moderne)

- Désormais, neuf ménages sur dix aux Etats-Unis possèdent un poste de télévision, et les chaînes vont se mettre à proposer des séries qui vont obtenir un succès si rapide que nombre de petits studios von faire faillite, le divertissement de masse se met en place...

- Au début des années 1960, la hiérarchie des stars de cinéma est dominée par des acteurs comme Cary Grant, Elizabeth Taylor, Frank Sinatra, John Wayne. A la fin de cette décennie, s'imposent Dustin Hoffman, Paul Newman, Faye Dunaway, Robert Redford, Sidney Poitier, Jane Fonda...

- Stanley Kubrick, "Spartacus", avec Kirk Douglas, Laurence Olivier, Jean Simmons, Tony Curtis. - Billy Wilder, "The Apartment" (La Garçonnière), avec Jack Lemmon, Shirley MacLaine. -...

- Alfred Hitchcock, "Psycho" (Psychose), avec Anthony Perkins, Vera Miles, Janet Leigh, une musique de Bernard Herrmann, librement inspiré des meurtres réels du tueur en série du Wisconsin, Ed Gein, des scènes d'anthologie (un étrange motel dirigé par le timide Norman Bates et sa supposée vieille mère dominatrice qui poignarde mortellement Marion Crane, une automobiliste en fuite...).

- Otto Preminger, "Exodus", avec Paul Newman, épopée sur la fondation de l'État moderne d'Israël, basée sur le roman "Exodus" de Leon Uris (1958), avec une bande-son écrite par Ernest Gold.

- Le Western hollywoodien - John Sturges , "The Magnificent Seven" (Les Sept Mercenaires), avec Yul Brynner, Eli Wallach, Steve McQueen, Charles Bronson, Robert Vaughn, Brad Dexter, James Coburn. - Le dernier western d'Anthony Mann, "Cimarron" (La Ruée vers l'Ouest), avec avec Glenn Ford, Maria Schell. 

- "Village of the Damned", adapté du roman "The Midwich Cuckoos" de John Wyndham, avec George Sanders. -..

- Federico Fellini quitte le néo-réalisme et laisse s'emballer son imagination baroque, "La Dolce Vita", avec Marcello Mastroianni, la sculpturale Anita Ekberg, Anouk Aimée, les vicissitudes des riches oisifs... - Michelangelo Antonioni, "L'Avventura", avec Gabriele Ferzetti, Monica Vitti, Lea Massari, l'ennui de la jet-set, la disparition d'une jeune femme lors d'un voyage en bateau en Méditerranée, et la recherche entreprise par son amant et de sa meilleure amie, une atmosphère... - ...  - Luchino Visconti, "Rocco et ses frères", avec Alain Delon, Renato Salvatori, Annie Girardot.  "Un amore a Roma", réalisé par Dino Risi avec Peter Baldwin, Mylène Demongeot. - "La grande pagaille", réalisé par Luigi Comencini, avec Alberto Sordi, Serge Reggiani. - ..

- La Nouvelle vague britannique (The Angry Young Men): "The Entertainer" (Le Cabotin), réalisé par Tony Richardson, adapté de la pièce de théâtre écrite par John Osborne, avec Laurence Olivier dans le rôle d'Archie Rice, un artiste de music-hall de troisième ordre qui tente de poursuivre sa carrière alors que tout s'effondre. 

- Jacques Becker, "Le Trou", avec Michel Constantin, Jean Keraudy, Philippe Leroy - Roger Vadim, "La Bride sur le cou", avec Brigitte Bardot. - Claude Chabrol, "Les Godelureaux", avec Jean-Claude Brialy, Bernadette Lafont, Charles Belmont. - Jean Valère, "Les Grandes personnes", avec Jean Seberg. - François Leterrier, "Les Mauvais Coups", avec Simone Signoret. - François Truffaut, "Tirez sur le pianiste", avec Charles Aznavour, Marie Dubois. - Denys de La Patellière, "Un Taxi pour Tobrouk", avec Hardy Krüger, Lino Ventura, Maurice Biraud, Charles Aznavour - ...

Joan Baez (Joan Baez) - Elvis Presley (Elvis is back!) - The Everly Brothers (A date with The Everly Brothers) - Jimmy Smith (Back at the chicken shack) - Muddy Waters (at Newport) - Berry Gordy Jr fonde Mototown à Detroit, le son Tamla Mototown va marquer des groupes comme les "Supremes" (Where Did Our Love Go, 1964) et les "Four Tops" (I Can't Help Myself (Sugar Pie Honey Bunch), 1965) - ..

 

1961

- John Fitzgerald Kennedy, 35e président des États-Unis le 20 janvier 1961. - Ouverture du congrès du Parti communiste de l’Union soviétique (PCUS) consacrant la rupture avec la Chine - Fondation du mouvement Amnesty International - ...

- Construction du Mur de Berlin - Durant la nuit du 12 au 13 août 1961, le gouvernement de RDA fait construire un mur qui divise la ville du Nord au Sud, séparant physiquement les trois secteurs de Berlin-Ouest du secteur soviétique (Berlin-Est). Le mur de Berlin devait marquer cette division entre l’Est et l’Ouest de la ville pendant presque trente ans. Le mur de Berlin est alors présenté par le SED comme « le rempart antifasciste », tandis qu’il est qualifié à l’Ouest de « mur de la honte ». 

- En janvier, référendum français sur l’autodétermination de l’Algérie : la politique du général de Gaulle est approuvée par près de 75,2 % des suffrages exprimés en métropole et par 69,1 % en Algérie. En avril 1961, un putsch militaire à Alger entraîne l’affrontement avec la métropole. Le putsch s’appuie sur l’O.A.S. (Organisation de l’Armée Secrète) qui milite pour "l’Algérie française". L’opinion publique française est de plus en plus favorable au règlement pacifique du conflit algérien, qui devient plus violent et meurtrier chaque année .

- Symbole du gigantisme et de l'uniformité des nouvelles cités de la banlieue parisienne, les ZUP donnent naissance aux "grands ensembles" avec la construction entre 1959 et 1961 de Sarcelles. - "Le Grand Ensemble" (1962), de Gérard Boutelleau (1911-1962), l'accroissement, l'empiètement de la ville sur les campagnes, la construction d'immeubles préfabriqués où vont et viennent des milliers de personnes...

- Echec de la "Bay of Pigs invasion" organisée par des exilés cubains soutenus par les États-Unis - L'armée sud-vietnamienne encadrée en décembre 1961 par 15 000 « conseillers » américains, et entraînée en vue d'un conflit du type de la guerre de Corée, ne réussit pas à enrayer le développement du F.N.L. Le président John Fitzgerald Kennedy autorise, dès le printemps 1961, des opérations de sabotage et de renseignement au nord du 17e parallèle  - 

- Première manifestation violente de l'ETA (Euskadi ta Askatasuna) en Espagne.  

- Youri  Gagarine (URSS), le premier homme à avoir effectué un vol dans l'espace au cours de la mission Vostok 1 le 12 avril 1961.

- Condamnation unanime le 7 avril par l'ONU de la politique de l'Apartheid en Afrique du Sud. Le mot afrikaans apartheid est entré dans le vocabulaire sud-africain en 1950, et  signifie littéralement «état de séparation», mais se transforme rapidement en un système politique organisé à partir d'une discrimination raciale et d'une hiérarchisation des groupes ethniques, selon le principe affirmé en son temps par le Premier ministre H. F. Verwoerd, «Chaque individu doit occuper dans la société la place qui lui revient.».

- Décret du 6 mars 1961 du président John F. Kennedy qui oblige les programmes financés par le gouvernement fédéral à s'assurer que l'emploi n'est pas soumis aux discriminations raciales : mais le combat se poursuit quant à la mise en oeuvre.

- Coup d'Etat militaire en Syrie qui se retire de la RAU dominée par l'Egypte de Nasser - Invasion par l'armée indienne des enclaves portugaises de Goa, Damoa, Diu. - Proclamation de la République indépendante d'Afrique du Sud.  - Début de la rébellion nationaliste en Angola soutenue par l’Union soviétique (1961-1974). Salazar prend le ministère de la défense au Portugal et organise une répression sanglante en Angola. - Prise d'Elisabethville par les forces de l'ONU envoyées au Congo pour lutter contre la sécession du Katanga - Coup d'Etat militaire anticommuniste en Corée du Sud et dictature militaire de Park Chung-hee - Arrivée le 11 décembre à Saïgon (Vietnam) de deux compagnies héliportées (400h) de l'armée américaine - ...

- Début du  "boom latinoamericano",  mouvement littéraire des années 1960 apparaissant en Argentine (Julio Cortázar, Ernesto Sábato),  Mexique (Carlos Fuentes, Juan Rulfo), Pérou (Mario Vargas Llosa), Colombie (Gabriel García Márquez), Chili (José Donoso), Cuba (Guillermo Cabrera Infante) et Uruguay (Juan Carlos Onetti).

 

- Nelly Sachs (1891-1970), "Fahrt ins Staublose" (Fuite vers le Pur, 1946-1961)

 - René Girard (1923-2015), "Mensonge romantique et vérité romanesque"

- Oscar Lewis (1914-1970), "Les Enfants de Sanchez" (The Children of Sánchez)

- Walt Whitman Rostow (1916-2003), "Les Etapes de la croissance économique".

- Michel Foucault (1926-1984), "Folie et déraison, Histoire de la folie à l'âge classique"

- Frantz Fanon (1925-1961), "Les Damnés de la terre"  (lutte anticolonialiste)

- Erving Goffman (1922), "Asiles : études sur la condition sociale des malades mentaux et autres reclus" (Asylums)

- Jane Jacobs (1916-2006), "The Death and Life of Great American Cities"

 

- Hannah Arendt (1906-1975), "Between Past and Future"

- Carl Rogers (1902-1987, "Le développement de la personne" (On Becoming a Person) 

- Robert Heinlein (1907-1998), "En terre étrangère" (In a Strange Land)

- Joseph Heller (1923-1999), "Catch 22" 

- Günter Grass (1927), "Le Chat et la souris" (Katz und Maus) 

- Uwe Johnson (1934-1984), "Das dritte Buch über Achim"

- Muriel Spark (1918-2006), "Les Belles Années de mademoiselle Brodie" (The Prime of Miss Jean Brodie)

- Iris Murdoch (1919-1999), "Une tête coupée" (A Several Head)

- Gabriel Garcia Marquez (1928), "Pas de lettre pour le colonel" (El coronel no tiene quien le escriba)

- Ernesto Sábato (1911-2011), "Sobre héroes y tumbas" (Héros et tombes)

- Juan Carlos Onetti (1909-1994), "El astillero" (Le chantier)

- Robert Heinlein (1907-1998), "En terre étrangère" (In a Strange Land) 

- Francis Ponge (1899-1988), "Le Grand Recueil"

- Alain Robbe-Grillet (1922), "L’Année dernière à Marienbad"

- Henry Miller (1891-1981), "Tropic of Cancer" (Paris, 1934)

- William Styron (1925), "Set This House on Fire"

- Henri Thomas (1912-1993), "Le Promontoire"

- Robert A. Heinlein (1907-1988), "Stranger in a Strange Land"

- William Burroughs (1914-1997), "The Soft Machine"

- Bernard Malamud (1914-1986), "A New Life"

- Carson McCullers (1917-1967), "Clock without Hands"

- Kurt Vonnegut (1922-2007), "Mother Night"

- James Baldwin (1924-1987), "Nobody Knows My Name"

- Walker Percy (1916-1990), "The Moviegoer"

- John Hawkes (1925-1998), "The Lime Twig"

- Gay Talese (1932), "New York"

- Larry McMurtry (1936), "Horseman, Pass By"

- José Manuel Caballero Bonald (1926), "Dos dias de septiembre" 

 

- Frank Drake (1930) conçoit une équation permettant d'estimer le nombre probable de civilisation extraterrestre. - Stanley Milgram (1933-1984) réalise la célèbre expérience de psychologie sociale testant la soumission à l'autorité - Charles David Keeling (1928-2005) est le premier scientifique à fournir des preuves irréfutables de l'augmentation des taux de dioxyde de carbone dans l'atmosphère (la "courbe de Keeling")...

- Jasper Johns, "Map" (MoMA, New York)

- Ian Fairweather (1891-1974), "Monastery" (National Gallery of Australia, Canberra)

- Edward Kienholz (1927-1994) achève son premier environnement, Roxy's, une célèbre maison close de Las Vegas, dont il reproduit fidèlement les détails caractéristiques et jusqu'aux prostituées, le spectateur peut y circuler librement, comme s'il en était le client fictif...

- Morris Louis (1912-1962), "Beta Lamba" (MoMA, New York)

- Mark Rothko (1903-1970), "Sans titre" (Collection particulière)

- Will Barnet (1911), "Sleeping Child" (Smithsonian American Art Museum, Washington)

- Robert Rossen, "The Hustler", avec Paul Newman, Jackie Gleason, Piper Laurie.

- Blake Edwards, "Breakfast at Tiffany's", avec Audrey Hepburn, George Peppard.

- Dernière apparition à l'écran de Clark Gable et de Marilyn Monroe dans "The Misfits" (Les Désaxés), écrit par Arthur Miller, réalisé par John Huston, avec Montgomery Clift.

- La Nouvelle vague britannique (The Angry Young Men): documentaire de John Schlesinger, "Terminus", une journée à la gare londonienne de Waterloo. - Rita Tushingham, dans "A Taste of Honey", réalisé par Tony Richardson, défiant la censure en abordant la bâtardise, l'homosexualité et les relations interraciales...

- "Cathy Come Home", téléfilm de Jeremy Sandford mis en scène par Ken Loach, diffusé par la BBC1 le 16 novembre 1966...

- Michelangelo Antonioni, "La Nuit" (La Notte), avec Marcello Mastroianni, Monica Vitti, Jeanne Moreau. - Pier Paolo Pasolini, "Accattone" - Valerio Zurlini, "La ragazza con la valigia", avec Claudia Cardinale, Jacques Perrin, Luciana Angiolillo. - Ermanno Olmi, "Il Posto", avec Loredana Detto, Sandro Panzeri, Tullio Kezi. - "Vanina Vanini", Roberto Rossellini avec Sandra Milo, Laurent Terzieff. - ..

- Leopoldo Torre Nilsson, "La mano en la trampa" (La Main dans le piège),  d'après le roman de Beatriz Guido (Arg)

- Jean-Pierre Melville, "Léon Morin prêtre", avec Jean-Paul Belmondo, Emmanuelle Riva.

- Alain Resnais, "L'Année dernière à Marienbad", avec Delphine Seyrig, Sacha Pitoëff. - "Lola",  réalisé par Jacques Demy, le premier film d'une trilogie, "Les Parapluies de Cherbourg" (1964) et "Model Shop" (1939), avec Anouk Aimée. - "Madame Sans-Gêne", de Christian-Jaque, avec Sophia Loren, Robert Hossein, Marina Berti. - "Les Lions sont lâchés", Henri Verneuil, avec Claudia Cardinale, Jean-Claude Brialy, Danielle Darrieux, Michèle Morgan, Lino Ventura. - ..

- Yu Hyun-mok, "Une balle perdue", une famille de la Corée du Nord réfugiée à Séoul cherchant à survivre au jour le jour...

- Chubby Checker lance la danse du twist - Bob Dylan crée l'évènement à Greenwich Village - "Sunday at the Village Vanguard", du pianiste de jazz Bill Evans - Ben E. King, "Stand by Me" - The Tokens, "The Lion Sleeps Tonight (Wimoweh)" - Bobby Lewis, " Tossin' and Turnin'" - Roy Orbison, "Crying" - Patsy Cline, "I Fall to Pieces" - The Highwaymen, "Michael" - 

 

- En France, la fin de l'année 1959 a vu la création de Salut les Copains, une émission de radio qui diffusait tous les nouveaux tubes, mais le style « yéyé» stricto sensu débutera à l'automne 1961 avec l'avènement du twist et prendra fin au printemps 1966, Sheila (L'école est finie , 1963), Françoise Hardy (Tous les garçons et les filles de mon âge, 1962), Serge Gainsbourg avec France Gall (Les Sucettes, 1966), Les Chats Sauvages (Est-ce que tu le sais, 1961), Johnny Hallyday (Retiens la nuit, 1961), Les Chaussettes noires (Daniela, 1961), Richard Antony (J'entends siffler le train, 1962)...

 

1962

- Fin de la guerre d’Algérie, 18 mars, accords d’Evian entre la France et le F.L.N. , indépendance de l’Algérie, la République démocratique et populaire algérienne est gouvernée par le socialiste Ahmed Ben Bella - Juin, manifestation anti-OAS : huit morts au métro Charonne - 22 août, attentat du Petit-Clamart monté par l'OAS contre le général De Gaulle qui échappe à la mort - Début officiel en France de la 2e chaine de télévision en noir et blanc - ...

- Crise des missiles de Cuba (22-28 octobre) : les Etats-Unis lèvent le blocus naval en échange du démantèlement des bases russes. - Envoi de troupes américaines en Thaïlande pour prévenir un coup de force communiste au Laos - 

- Depuis l'arrêt Brown de la Cour suprême en 1954 la ségrégation scolaire est interdite aux Etats-Unis, mais l'accès à l'université est encore impossible dans les Etats ségrégationnistes : il faut une intervention fédérale pour permettre à James Meredith, premier étudiant noir inscrit à l'Université du Mississipi, d'intégrer le campus en septembre 1962, encadré par la force publique. Durant toute sa scolarité, il sera protégé par des agents fédéraux.

- Indépendance de l'Ouganda - Indépendance de la république du Tanganyka, présidée par Julius Nyerere - ...

- Le satellite Telstar relaie la première émission en direct entre les E-U et l'Europe. 

- Alexandre Soljénitsyne (1918-2008) entre dans les lettres russes avec la publication d’ "Une journée d’Ivan Denissovitch" dans la revue Novy mir : une seule journée dans la vie d'un prisonnier d'un camp de travail stalinien en 1951.

- Abraham Maslow (1908-1970), "Vers une psychologie de l'être" (Toward a Psychology of Being)

- Marshall McLuhan (1911-1980), "The Gutenberg Galaxy: The Making of Typographic Man"

- Claude Lévi-Strauss (1908-2009),  "La Pensée sauvage"  

- Thomas S. Kuhn (1922-1996), "La Structure des révolutions scientifiques" 

- Milton Friedman (1912-2006), "Capitalisme et Liberté" (Capitalism and Freedom)

- Ernest Mandel (1923-1995), "Traité d'économie marxiste"

- Jean-Pierre Vernant (1914-2007), "Les Origines de la pensée grecque"

- John Langshaw Austin (1911-1960), "Quand dire c'est faire" (How to do Things with Words) 

- René Spitz (1887-1974), "Le Non et le Oui, La genèse de la communication humaine" 

- Doris Lessing (1919-2013), "Le Carnet d'or" (The Golden Notebook)

- Jorge Luis Borges (1899-1986), "Fictions" (Labyrinths)

- Paolo Volponi (1924-1994), "Memoriale" 

- Anthony Burgess (1917-1993), "L'Orange mécanique" (A Clockwork Orange) 

- Ken Kesey (1935-2001), "Vol au-dessus d'un nid de coucou" (One Flew over the Cuckoo's Nest)  

- Eugène Ionesco (1912-1994), "Le Roi se meurt"

- Robert Pinget (1919), "L'Inquisitoire"

- Uwe Johnson (1934-1984),"L’impossible biographie" (Das dritte Buch über Achim)

- Carlos Fuentes (1928-2012), "La muerte de Artemio Cruz" (La Mort d'Artemio Cruz)

- Mario Vargas Llosa (1936), "La ciudad y los perros" (La Ville et les chiens)

- Alejo Carpentier (1904-1980), "El siglo de las luces" (Le Siècle des Lumières)

- John Updike (1932-2009), "Pigeon Feathers"

- Philip Roth (1933), "Letting Go"

- Ray Bradbury (1920-2012), "Something Wicked This Way Comes"

- Luis Martín Santos (1924-1964), "Tiempo de silencio" (Temps de silence)

- Luis Cernuda (1902-1963), "La realidad y el deseo" (recueils 1924-1962)

- Kôbô Abe (1924-1993), "La Femme des sables" (Suna no onna, jap.)

- Harry Mathews (1930), "The Conversions"

- Philip K.Dick (1928-1982), "The Man In the High Castle"

- Alison Lurie (1926), "Love and Frienship"

- Clancy Sigal (1926), "Going away"

- William Burroughs (1914-1997), "The Ticket that Exploded"

- Reynolds Price (1933-2011), "A Long and Happy Life"

- Giorgio Bassani (1916), "Il giardino dei Finzi-Contini" (Le Jardin des Finzi-Contini, ital.)

- Pop Art - À la fin des années 1950, début 60, le pop art américain émerge avec des artistes tels qu'Andy Warhol ("32 campbell's soup cans", 1961-1962), Roy Lichtenstein ("Forget it! Forget me!"), Jasper Johns ("Small false start") et James Rosenquist ("F-111"). "Campbell's Soup Cans", c'est trente-deux toiles, chacune mesurant 20 pouces de hauteur par 16 pouces de largeur et consistant chacune en une peinture d'une boîte de Campbell's Soup (Museum of Modern Art, New York City). La boite de soupe Campbell est ainsi reproduite à l'infini par le procédé de la sérigraphie... 

- "James Bond 007 contre D No", réalisé par Terence Young, avec Sean Connery, Ursula Andress. Suivront "Bons baisers de Russie" (1963), "Goldfinger" (1964) et "Opération Tonnerre", les méchants soviétiques sont remplacés par un syndicat du crime international.. - John Frankenheimer,"The Manchurian candidate" (Un crime dans la tête), avec Frank Sinatra, Laurence Harvey et Janet Leigh, un thriller politique et psychologique sur la guerre froide et les agents dormants, adapté d'un roman de Richard Condon. Deux films d'espionnage produits par United Artists parmi les plus marquants à une époque qui voit la construction du mur de Berlin (1961) et la crise des missiles de Cuba (1962)...

- La Nouvelle vague britannique : Tony Richardson, "The Loneliness of the Long Distance Runner" (1962), avec Michael Redgrave, Tom Courtenay. - Karel Reisz, "Saturday Night and Sunday Morning" (1961), adapté d'un roman de d'Alan Sillitoe. - Lindsay Anderson, "The Sporting Life" (Le Prix d'un homme), avec Richard Harris, Rachel Roberts. - "A Kind of Loving", un "British kitchen sink drama film" réalisé par John Schlesinger (1962).

- Robert Wise, "West Side Story", musique de Leonard Bernstein, lyriques de Stephen Sondheim, avec Natalie Wood, Richard Beymer, à New York, dans les années 1950, deux gangs de rue rivaux, les Jets (américains d'origine polonaise) et les Sharks (immigrés d'origine portoricaine), font la loi dans le quartier de West Side...

- David Lean, "Lawrence d'Arabie", avec Peter O'Toole, Alec Guiness, Omar Sharif, Anthony Quinn. - "The Longest Day", adapté du livre de Cornelius Ryan (1959) sur le débarquement en Normandie le 6 juin 1944, produit par Darryl F. Zanuck. - John Ford, "The Man Who Shot Liberty Valance", avec John Wayne et James Stewart. - "Knife in the Water" (Le Couteau dans l'eau), de Roman Polanski - "The Four Horsemen of the Apocalypse" (Les Quatre cavaliers de l'apocalypse), Vincente Minnelli avec Glenn Ford, Ingrid Thulin. - ..

- Stanley Kubrick, "Lolita", avec James Mason, Shelley Winters, Sue Lyon, Peter Sellers, adapté du roman de Vladimir Nabokov. - Robert Aldrich, "What ever happened to Baby Jane", avec Bette Davis, Joan Crawford. - ..

- Anselmo Duarte, "O Pagador de Promessas" (La Parole donnée, Brés.) - Luis Buñuel, "El ángel exterminador" (L'Ange Exterminateur, Mex.). - ..

- Michelangelo Antonioni, "L'Eclipse" (L'Eclisse), avec Alain Delon, Monica Vitti. - Francesco Rosi, "Salvatore Giuliano", avec Salvo Randone, Frank Wolff - Alberto Lattuada, "Mafioso", avec Alberto Sordi, Norma Bengell, Gabriella Conti, Ugo Attanasio. - "Boccace 70", réalisé par Federico Fellini et Luchino Visconti avec Romy Schneider, Anita Ekberg. - "Le Fanfaron", par Dino Risi avec Vittorio Gassman, Jean-Louis Trintignant - "Quand la chair succombe", Mauro Bolognini avec Anthony Franciosa, Claudia Cardinale - «La marcia su Roma» (La Marche sur Rome) de Dino Risi, avec Vittorio Gassman, Ugo Tognazzi. - ...

- François Truffaut, "Jules et Jim", avec Jeanne Moreau. - Jean-Luc Godard, "Vivre sa vie", avec Anna Karina. - Agnès Varda, "Cléo de 5 à 7", avec Corinne Marchand. - Jean-Pierre Melville, "Le Doulos", avec Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani, Jean Desailly - "Le Gentleman d'Epsom", par Gilles Grangier avec Jean Gabin, Madeleine Robinson. - "Le Repos du guerrier", Roger Vadim, avec Brigitte Bardot, Robert Hossein. - "L'Oeil du monocle", Georges Lautner, avec Paul Meurisse, Elga Andersen - "Un Singe en hiver", Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo, Jean Gabin. - "La Guerre des boutons", Yves Robert avec Andre Treton, Martin Lartigue. - "Cartouche", Philippe de Broca,  avec Jean-Paul Belmondo, Claudia Cardinale - ......

- Le 5 août 1962, suicide de Marylin Monroe...

- "Love Me Do",  single du 5 octobre 1962 des Beatles - La chanson des Beatles "I Want to Hold your Hand" est vendue à 1 millions d'exemplaires - Les Rolling Stones enregistre leur premier titre, "Come On" - Ray Charles (Modern Sounds in country and western music) - Stan Getz and Charlie Byrd (Jazz Samba) - Ray Price (Night Life) - Ray Charles, "I Can't Stop Loving You" - Acker Bilk, "Stranger on the Shore" - Dee Dee Sharp, "Mashed Potato Time" - Bobby Vinton, "Roses Are Red (My Love)" - The Shirelles, "Soldier Boy" - Bob Dylan, "Blown'In the Wind" - ...

 

- Pierre Boulez (1925), "Pli selon pli" (1957-62), cantate sur des poèmes de Stéphane Mallarmé, pour soprano et orchestre, l'une des pièces les plus complexes du compositeur.

 

1963

- Visite au mur de Berlin du Président John Kennedy (26 juin) - Le 22 novembre, assassinat à Dallas, de John Fitzgerald Kennedy, président des Etats-Unis, lui succède Lyndon B. Johnson.

- Le 14 janvier 1963, De Gaule s’oppose vivement à l’entrée de la Grande Bretagne dans la CEE (Communauté Economique Européenne), jugée trop liée aux Etats-Unis; une semaine plus tard, il signe avec le chancelier Adenauer un Traité d’Amitié franco-allemand. En août, de Gaulle déclare l’indépendance militaire de la France, qui possède désormais la bombe atomique. Cette indépendance se matérialisera en mars 1966, lorsque la France se retirera du dispositif militaire de l’OTAN.

- Le le 28 août 1963, Le Mouvement pour les Droits Civiques organise une grande marche sur Washington qui culmine avec le fameux discours de Martin Luther King (1929-1968) : "I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal...". La plupart de ces droits seront promus par le « Civil Rights Act » et le « Voting Rights Act » sous la présidence de Lyndon B. Johnson. Dans les années 1960, la "fuite des Blancs" (white flight) hors des quartiers habités par les Noirs, donne naissance aux ghettos. 

- Coup d'Etat militaire pro-nassérien en Irak, mort du général Kassem - Capitulation de Moise Tschombé, fin de la sécession du Katanga, qui réintègre le Congo - Création à Addis-Abeba de l'O.U.A. - Formation de la fédération de Malaysia (Malaisie, Singapour, Sarawak, Nord Bornéo) - Assassinat du président Diem au Sud Viêt-nam lors d'un coup d'Etat militaire soutenu par les Etats-Unis - Signature à Moscou par les Etats-Unis, l'URSS et la G-B d'un traité sur l'interdiction des essais nucléaires dans l'atmosphère, dans les mers et dans l'espace...

- Frederick Sanger conçoit des méthodes de séquençage pour identifier les bases de l'ADN.

 - Betty Friedan (1921-2006) publie "The Feminine Mystique" (La Femme mystifiée) qui inspire toute une génération d'activistes féministes réagissant au retour des valeurs familiales de la femme au foyer et de l'épouse modèle consécutive à la Seconde Guerre mondiale.

- L'économiste américain Milton Friedman (1910-2006) contredit dans "A Monetary History of the United States, 1867-1960", l'interprétation keynésienne de la crise économique mondiale. 

 

- Michel Foucault (1926-1984), "Naissance de la clinique. Une archéologie du regard médical"

- Louis Hjelmslev (1899-1965), "Le Langage"

- Roman Jakobson (1896-1982), "Essais de linguistique générale"

- Hannah Arendt (196-1975), "Eichmann à Jérusalem"

- Edgar Wind (1900-1971), "Art and Anarchy", "Pagan Mysteries in the Renaissance" (1968)

- Hannah Arendt (1906-1975), "Essai sur la révolution" (On Revolution)

- Howard Becker (1928), "Outsiders " ((Etudes de sociologie de la déviance)

- Erving Goffman (1922), ""Stigma" (Stigmate: les usages sociaux des handicaps)

- Karl Popper (1902-1994), "Conjectures and Refutations: The Growth of Scientific Knowledge" (Conjectures et Réfutations)

- Jürgen Habermas (1929),·"L'espace public" (Strukturwandel der Offentlichkeit)

- Jürgen Habermas (1929),·"Théorie et pratique" (Theorie und Praxis)

- Konrad Lorenz (1903-1989), "L'Agression" (Das sogenannte böse zur naturgeschichte der agression)

- Robert Solow (1924), "Théorie de la croissance économique"

- Michel Crozier (1922), "Le Phénomène bureaucratique" 

- Raymond Aron (1905-1983), "Dix-Huit Leçons sur la société industrielle" 

- Louis Aragon (1897-1982), "Le Fou d'Elsa"

- Alain Robbe-Grillet (1922-2008), "Pour un nouveau roman" 

- Julio Cortázar (1914-1984), "Rayuela" (Marelle, arg.)

- Italo Calvino (1923-1985), "La Journée d'un scrutateur" (La giornata di uno scrutatore, ita.)

- Jorge Guillén (1893-1984), "A la altura de las circunstancias" (esp.)

- Pierre Boule (1912-1994), "La Planète des singes" 

- Carlo Emilio Gadda (1893-1973), "La Cognizione del Dolore" (1938-1941, La Connaissance de la douleur, ita.)

- Carlo Emilio Gadda (1893-1973), "Accoppiamenti giudiziosi" (Des accouplements bien réglés, ital.)

- Beppe Fenoglio (1922-1963), "Una Questione Privata" (ita.)

- Jean-Marie Gustave Le Clézio (1940), "Le Procès verbal"

- Anthony Burgess (1917-1993)," Monsieur Enderby" (Inside Mr Enderbyr)

- John Le Carré (1931), "L'Espion qui venait du froid" (The Spy who came in from the Cold) 

- Samuel Beckett (1906-1989), "Oh! Les beaux jours"

- Günter Grass (1927), "Anesthésie locale" (Örtlich betäubt)

- Heinrich Böll (1917-1985), La grimace (Ansichten eines Clowns)

- Thomas Bernhard (1931), "Frost"

- John Updike (1932-2009), "The Centaur"

- Sylvia Plath (1932-1963), "The Bell Jar" (La Cloche de détresse)

- James Baldwin (1924-1987), "The Fire Next Time"

- Gunnar Myrdal (1898-1987), "Planifier pour développer"

- Jan Brzekowski (1903-1983), "Poezje Wybrane" (pol.)

- Betty Friedan (1921-2006), "The Feminine Mystique"

- Dimitris Hadzis (1913-1981), "La Fin de notre petite Ville" (grec.)

- Joan Didion (1934), "Run River"

- John Rechy (1931), "City of Night"

- Kurt Vonnegut (1922-2007), "Cat's Cradle"

- Maurice Sendak (1928-2012), "Where the Wild Things Are"

- Mary McCarthy (1912-1989), "The Group"

- William Eastlake (1917-1997), "Portrait of an Artist with Twenty-Six Horses"

- Thomas Pynchon (1937), "V"

- Charles Webb (1939) - "Le Lauréat" (The Graduate)

- Ismaïl Kadaré (1936), "Le Général de l'armée morte" (alb.)

- Mary McCarthy (1912-1989), "The Group" (Le Groupe, us.)

 

- Edward Lorenz (1917-2008) découvre la "théorie du chaos" et en 1972 il présente "l'effet papillon" devant l'Association Américaine pour le progrès des Sciences avec une célèbre question : « Le battement d'aile d'un papillon au Brésil peut-il déclencher une tornade au Texas ? » 

- Roy Lichtenstein, "Whaam!" (1963, Tate Modern) - La naissance du pop art dans les années cinquante est en quelque sorte une démarche tentée par les artistes pour combler le fossé qui s'est creusée entre eux et le grand public, pour assimiler les clichés visuels quotidiens de la publicité et des produits commerciaux. En fait, il faut un degré d'intellectualité pour voir en ces "oeuvres" (comme en celles de Dada) des œuvres d'art. Certains artistes reproduisent méticuleusement les objets réels, d'autres les utilisent directement en les modifiant. Roy Lichtenstein (1923-1997) travaille à partir de bandes dessinées, dont il change quelques détails: "La bande dessinée cherche à décrire, a-t-il dit, moi, je cherche à unifier." Whaam !", qui mesure quatre mètres de long, date de 1963.

- Les artistes contemporains s'approprient tout un éventail de technologies, dont le film et les enregistrements audio, vidéo, digitaux, afin de créer des oeuvres montrant l'image en mouvement dans la durée...

- Andy Warhol réalise "Sleep", un film de plus de cinq heures où l'on voit dormir son ami John Giorno.

 - Fernando Botero (1932), "Our Lady Fatima", 1963 (Bogota: Museo de Arte Moderno); Dancing in Colombia, 1980 (New York: Metropolitan Museum of Art)

- Barbara Hepworth, "Single Form", sculpture imposante qui rend hommage au diplomate suédois Dag Hammarskjöld, secrétaire général des Nations Unies tué dans un accident d'avion...

- Alex Katz (1927), "Passing" (MoMA, New York", des portraits sans relief...

- Helen Frankenthaler (1928), "The Bay" (Detroit Institut of Arts), la technique du "Color Field" pour produire les exemples les plus poétiques de l'art abstrait..

- Bridget Riley (1931), "Fission" (MoMA, New York)

- Ed Ruscha (1937), "Standard Station, Amarillo, Texas" (Hood Museum of Art, Hanover)

- Allen Jones (1937), "Man Woman" (Tate Gallery, Londres)

- Pauline Boty (1938-1966), "Celia and her Heroes" (Collection particulière)

- Hollywood connaît de profondes évolutions après la séparation entre structures de production et structures de division, augmentation des tournages de films à gros budget hors des Etats-Unis, en 1963, l'oscar du meilleur film est attribué à des productions à dominante britannique (Tom Jones, Lawrence d'Arabie). De nombreux films vont être produits par des indépendants et distribués par de petites compagnies, ce qui donne aux réalisateurs une grande liberté qu'ils utilisent pour briser des tabous qui paralysaient encore le cinéma américain...

- Joseph L. Mankiewicz, "Cleopatra", Elizabeth Taylor, Richard Burton, Rex Harrison.

- Billy Wilder, "Irma La douce ", avec Jack Lemmon, Shirley MacLaine. - Jerry Lewis, "The Nutty Professor", avec Jerry Lewis, Stella Stevens. - "Une certaine rencontre" (Love with the Proper Stranger), Robert Mulligan avec Natalie Wood, Steve McQueen. - ..

- Tony Richardson, "Tom Jones", avec Albert Finney, Susannah York - Joseph Losey, "The Servant", avec Dirk Bogarde, James Fox, Sarah Miles. - Robert Wise, "The Haunting" (La Maison du Diable), avec Julie Harris, Claire Bloom, Richard Johnson. -  Alfred Hitchcock, "The Birds", avec Tippi Hedren, Rod Taylor, Jessica Tandy. - 

- John Sturges, "The Great Escape", avec Steve McQueen, James Garner. - Robert Wise, "The Haunting", avec Julie Harris, Claire Bloom. - Martin Ritt, "Le Plus Sauvage d'entre tous" (Hud), avec Paul Newman, Melvyn Douglas. - "High and Low", Akira Kurosawa, avec Toshiro Mifune, Tatsuya Nakadai and Kyōko Kagawa. - ..

- La Panthère rose, au générique d'un film de Blake Edwards mettant en scène l'inspecteur parisien Jacques Clouseau à la recherche d'un bijou, le "Pink Panther"...

- Jean-Luc Godard, "Le Mépris", avec Brigitte Bardot, Michel Piccoli, Jack Palance. - Henri Verneuil, "Mélodie en sous-sol", avec Jean Gabin, Alain Delon, Viviane Romance, Maurice Biraud. - Louis Malle , "Le Feu Follet", avec Maurice Ronet, Lena Skerla. - Lautner & Audiard, "Les Tontons flingeurs", avec Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche. - "Maigret voit rouge", Gilles Grangier, avec Jean Gabin, Françoise Fabian. - "Un Drôle de paroissien", Jean-Pierre Mocky, avec Bourvil, Jean Poiret. - "Pouic-Pouic", Jean Girault, avec Louis de Funès, Mireille Darc. - "L'Aîné des Ferchaux", Jean-Pierre Melville avec Jean-Paul Belmondo, Charles Vanel, Michèle Mercier - "La Boulangère de Monceau", Éric Rohmer, le premier volet du cycle des Six Contes moraux. - ..

- "Les Communiants", Ingmar Bergman, avec Gunnar Björnastrand, Ingrid Thulin, Max von Sydow..

- Frederico Fellini, "Huit et demi" (Otto e Mezzo), avec Marcello Mastroianni, Claudia Cardinal, Anouk Aimée. - Luchino Visconti, "Le Guépard" (Il Gattopardo), avec Burt Lancaster, Claudia Cardinale, Alain Delon. - Francesco Rosi, "Le mani sulla città" (Main basse sur la ville), avec Rod Steiger, Salvo Randone. - "Le Lit conjugal", Marco Ferreri, avec Marina Vlady, Ugo Tognazzi...

- Les Films d'Horreur et d'épouvante connaissent une forte diffusion et teintent nombre de films, des "Oiseaux" d'Hitchcock à Rosemary's Baby - Terence Fisher, Christopher Lee, Peter Cushing dominent le marché britannique -  "La Révolte des Triffides" (1962, Steve Sekely), "La Maison du Diable" (1963, Robert Wise), "La Fête sanglante" (1963, Herschell Gordon), "La Fille qui ensavait trop" (Mario Bava, 1963), "Onibaba" (1964, Kaneto Shindo), "Dracula prince des ténèbres" (1966, Terence Fisher), "La Nuit des morts-vivants" (1968, George A.Romero), "Les Vierges de Satan" (1968, écrit par Richard Matheson, réalisé par Terence Fisher, avec Christopher Lee), "Le Cercueuil vivant" (1969, Gordon Hessler, avec Vincent Price, Christopher Lee)...

- Cinema Novo (Brés.) - Glauber Rocha, "Barravento" (1962), Nelson Perereira dos Santos, "Vidas secas" (Sécheresse, 1963), Ruy Guerra, "Os Fuzis" (Les Fusils, 1964), Glauber Rocha, "Deus e o Diabo na Terra do Sol" (Le Dieu noir et le Diable blond, 1964)...

- Philips sort le 1er magnétophone à K7.

- Bob Dylan (The Freewheelin'Bob Dylan) - Sam Cooke (Live at the Harlem Square Club) - Charles Mingus (The Black Saint and the Sinner Lady) - James Brown (Live at the Apollo) - Stan Getz and Joao Gilberto (Gets / Gilberto) 

- Edith Piaf meurt à l'âge de 47 ans...

- Entre 1963 et 1964, les Beatles, avec "She loves you" et "I want to hold your hand" éclipsent l'ensemble des courants de musique pop et de danse qui s'enchaînent depuis de début des années 60 (Twist, avec Chubby Checker, Surf ,avec The Beach Boys, Fly, Hully Gully, Popeye, Jerk, Boogaloo, Philly, Locomotion, Swim, Mashed Potatoes… )

 

1964

- En 1964, fragilisé par la crise de Cuba, Nikita Khrouchtchev est remplacé par Brejnev comme premier secrétaire du parti et par Kossyguine comme chef du gouvernement.

- Premier gouvernement travailliste en G-B (Harold Wilson) après 13 ans de gouvernement conservateur. - Le phénomène des Swinging London ou Swinging Sixties rend compte la vitalité culturelle de Londres dans les années 1960, devenue capitale de la culture pop et de la mode...

- Adoption de la loi sur les droits civiques (Civils Rights Act), signé par le président Lyndon Johnson le 2 juillet 1964 pour que toute forme de ségrégation soit interdite dans les lieux publics et qui met fin théoriquement à toute discrimination à l'embauche : s'engage alors le combat pour faire appliquer le Civils Rights Act.

- Le Congrès américain autorise le 7 août l'intervention massive au Vietnam, alors que le Nord-Vietnam déclare la guerre au Sud.

- Envoi à Chypre d'un contingent de l'ONU, accord turco-chypriote - Mort de Nehru, Premier ministre de l'Inde, remplacé par Bahadur Shastri - Union du Tanganyika et de Zanzibar, qui forment la Tanzanie - Condamnation en juin de Nelson Mandela à prison à vie pour actes de terrorisme (Afr.du Sud) - Moïse Tschombé est rappelé pour former le nouveau gouvernement du Congo - Emeutes anti-américaines à Panama, et accord des USA pour rediscuter du traité de 1903 sur le Canal - Au Brésil, la dictature militaire s'instaure avec le coup d'État de 1964 mené par le maréchal Castelo Branco - ..

- Peter Higgs (1929) formule l'hypothèse de l'existence du "boson" pour expliquer la masse des particules élémentaires.

- Jacques Lacan (1901-1981) ouvre son séminaire rue d’Ulm en présence du Tout-Paris  et publie "Le séminaire, Livre XI" : Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse.

- Mao Tsé-toung publie le "Petit Livre rouge", recueil des principes de lab révolution communiste chinoise, vus par Mao : "il faut avoir confiance dans les masses, il faut avoir confiance dans le Parti".

 

- Vance Packard (1914-1996), "The Naked Society"

- Annie Kriegel (1926-1995), "Aux origines du communisme français, 1914-1920"

- Claude Lévi-Strauss (1908-2009),  "Les Mythologiques - Le cru et le cuit"

- Herbert Marshall McLuhan (1911-1980), "Understanding Media: The Extensions of Man"

- André Leroi-Gourhan (1915-1982), "Le Geste et la parole"

- Michel Crozier (1922), "Le Monde des employés de bureau"

- Pierre Bourdieu (1930-2002), "Les héritiers" 

- Pierre Bourdieu, Passeron (1930-2002), "Les étudiants et la culture" 

 

- Robert Blauner (1929-2016), "Alienation and Freedom : The Factory Worker and his industry" : une automatisation accrue peut réduire l'aliénation des ouvriers dans l'industrie. 

- Herbert Marcuse (1898-1979), "L'Homme unidimensionnel" (One-Dimensional Man) : la culture de masse renforce la répression politique.

 

- Jean-Paul Sartre (1905-1980), "Les Mots"

- Heinrich Böll (1917-1985), "Loin de la troupe" (Entfernung von der Truppe)

- Peter Härtling (1933), "Niembsch ou l'Immobilité" (Niembsch oder Der Stillstand)

- Uwe Johnson (1934-1984), "Eine Reise wegwohin"

- Max Frisch (1911): "Mein Name sei Gantenbein" 

- Saul Bellow (1915-2005), "Herzog"

- Clarice Lispector (1920-1977), "La Passion selon G.H." 

- Pierre Boule (1912-1994), "La Planète des singes"

- Jackson Mac Low (1922), "The Pronouns, A Collection of Forty Dances"

- Edouard Glissant (1928), "Le Quatrième Siècle"

- Juan Carlos Onetti (1909), "Juntacadaveres" (Ramasse-Vioques, urug.)

- Albertine Sarrazin -(1937-1967), "L'Astragale"

- Hubert Selby (1928-2004), "Last Exit to Brooklyn"

- Stanley Elkin (1930-1995), "Boswell"

- Jerome Charyn (1937), "Once Upon a Droshky"

- Joyce Carol Oates (1938), "With Shuddering Fall"

- Heather Ross Miller (1939), "The Edge of the Woods"

- William Burroughs (1914-1997), "Nova Express"

- Louis Aunchincloss (1917-2010), "The Rector of Justin"

- Alejandro Casona (1903-1965), "El caballero de las espuela de oro"

- John Hawkes (1925-1998), "Second Skin"

- Thomas Berger (1924-2014), "Little Big Man"

- Tillie Olsen (1912-2007), "Tell Me a Riddle"

- James Purdy (1914-2009), "Cabot Wright Begins"

- Philip K.Dick (1928-1982), "Martian Slip"

- Art Minimal - «Ce que vous voyez est ce que vous voyez»  - Franck Stella (1936), "Black Paintings" (1959), la fin de l'expressionnisme abstrait et le début du "Minimalisme" apparu aux États-Unis au milieu des années 1960. «J'ai toujours été en désaccord avec les gens qui veulent conserver les valeurs traditionnelles de la peinture : ces valeurs humanistes qu'ils découvrent toujours sur la toile. Si vous les poussez dans leurs retranchements, ils finissent tous par déclarer qu'il y a quelque chose, en dehors de la peinture, là sur la toile. Ma peinture est basée sur le fait que seul s'y trouve ce qui peut y être vu. »  L'art minimaliste se concentre sur l'anonymat et attire l'attention sur la matérialité des œuvres,  le spectateur abandonne toute imagination ou émotivité pour n'observer que des formes épurées, l'ordre, la simplicité et l'harmonie. "The Marriage of Reason and Squalor, II" (1959, Museum of Modern Art, New York).

- Andy Warhol crée sa série des "Brillo Boxes", les produits industriels deviennent des "oeuvres"...

- Donald Judd crée des sculptures à partir de piles d'objets en forme de boîtes, anonymes et inexpressifs.

- Francis Bacon, "Trois Personnages dans une pièce" (1964, Paris musée Pompidou), des "nus déformés devenus des corpsz sans organe". 

- Robert Rauschenberg (1925-2008), "Buffalo II", "Retroactive I" (Wadsworth Atheneum) - "Lock" (Collection particulière)

- Jean Dubuffet (1901-1985), "Le Roi de coeur" (Collection particulière)

- Gerhard Richter (1932), "Familie Schmidt" (Kunsthalle, Hambourg)

- Josef Albers (1888-1975), "Homage to the Square Joy" (Collection particulière)

- Nous basculons en 1964 dans les fameuses "Swinging Sixties", avec le britannique Richard Lester qui réalise "A Hard Day’s Night" (Quatre garçons dans le vent) avec les Beatles. 

- Après une longue bataille avec la censure, "The Pawnbroker" (Le Prêteur sur gages), de Sidney Lumet, avec Rod Steiger, Geraldine Fitzgerald, Brock Peters, sort en salles, on y voit des seins nus, mais aussi un Lumet qui tourne de nombreuses séquences dans les rues de New York à l'aide d'une caméra portative. - "Tom Jones",  produit et réalisé par Tony Richardson et  adapté par le dramaturge John Osborne, avec Albert Finney, multiplie les allusions érotiques. - Shohei Imamura, "The Insect Woman", avec Sachiko Hidari, l'histoire d'une paysanne devenue geisha, condamnée pour son désir charnel.. - ...

- George Cukor, "My Fair Lady", avec Audrey Hepburn, Rex Harrison. - Stanley Kubrick, "Docteur Folamour" (Dr Strangelove), avec Peter Sellers, George C.Scott. - "Fail Safe" (Point limite), Sidney Lumet, avec Henry Fonda, Walter Matthau - "Mary Poppins ", Robert Stevenson, avec Julie Andrews - "La Femme du sable", Hiroshi Teshigahara, avec Eiji Okada, Kyôko Kishida - "The Naked Kiss", Samuel Fuller, avec Constance Towers, Anthony Eisley, Michael Dante, Virginia Grey. - ...

- Le Western Spaghetti, l'Europe réinvente l'Ouest américain: 'La Chevauchée des outlaws", tourné en espagne et réalisé par Michael Carreras, en 1961, précède le film de référence, "Pour une Poignée de Dollars" (1964), de Sergio Leone, Clint Estwood y est un chasseur de prime uniquement motivé par l'appât du gain. En 1965, apparaît un autre héros charismatique, Giuliano Gemma, dans "Un Pistolet pour Ringo", de Duccio Tessari...

- "Zorba le Grec", réalisé par Michael Cacoyannis avec Anthony Quinn, Alan Bates.

- Jacques Demy, "Les parapluies de Cherbourg", avec Catherine Deneuve, Anne Vernon. - Michèle Mercier, Robert Hossein, Jean Rochefort, dans "Angélique Marquise des Anges", de Bernard Borderie. "Cent mille dollars au soleil", réalisé par Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo, Lino Ventura. - "La Peau douce", François Truffaut, avec Françoise Dorléac, Jean Desailly. - Jean-Luc Godard, "Bande à part", avec Anna Karina, Claude Brasseur. - "Le Gendarme de Saint-Tropez", par Jean Girault, avec Louis de Funès, Geneviève Grad.- "Le Corniaud", Gérard Oury, avec Louis de Funès, Bourvil. - ...

- Pier Paolo Pasolini, "L'Evangile selon saint Matthieu" (Il Vangelo Secondo Matteo) - Vittorio De Sica, "Matrimonio all'italiana", avec Sophia Loren et Marcello Mastroianni. - Bernardo Bertolucci, "Prima della rivoluzione", avec  Adriana Asti, Francesco Barilli. - Mario Bava, "6 donne per l'assassino", avec Cameron Mitchell, Eva Bartok, Thomas Reiner, Arianna Gorini. - Pietro Germi, "Séduite et abandonnée", avec Stefania Sandrelli, Saro Urzi. - ..

- Carl Theodor Dreyer, "Gertrud", avec Nina Pens Rode, Bendt Rothe.

- "Soy Cuba", film représentatif de la propagande soviétique et cubaine réalisé par Mikhail Kalatozov.

- La "Bondmania" et l'engouement pour la fiction d'espionnage à la télévision débute en septembre 1964  avec la série télévisée américaine d'espionnage produite par Metro-Goldwyn-Mayer Television et diffusée pour la première fois sur NBC, "The Man from U.N.C.L.E." ("Des agents très spéciaux"), avec Robert Vaughn (Napoléon Solo) et David McCallum (Illya Kuryakin). Plus parodique, l'apparition sur NBC en septembre 1965 de la série "Get Smart" (Max la Menace) qui met en vedette Don Adams dans le rôle de l'agent Maxwell Smart, Barbara Feldon dans celui de l'agent 99 et Edward Platt dans celui de Thaddeus le Chef...

- The Beatles (A hard day's night) - Solomon Burke (Rock'n soul) - Dusty Springfield (A girl called Dusty) - The Rolling Stones (The Rolling Stones) -...

- Ouverture à Los Angeles de la première discothèque, le Whisky à gogo.

- En France, Pierre Perret chante "les jolies colonies de vacances" - ...


1965

- Début de la Révolution culturelle en Chine (2 sept), une «grande révolution culturelle prolétarienne» censée représenter une nouvelle étape de développement dans l'histoire du pays, lancée par un Mao Zedong alors contesté à la tête du régime après l'échec du Grand Bond en avant (1958-1961), qui a provoqué un véritable marasme économique en Chine populaire et accéléré la rupture des relations avec l'U.R.S.S. (1960). Une stratégie pour éliminer toute forme d'opposition et  d'intensifier le culte autour de sa personne, de conforter un pouvoir personnel qu'il conserve jusqu'à sa mort en septembre 1976.

- En France, participation massive des électeurs à l’élection présidentielle (85 %), Le général de Gaulle est mis en ballottage avec 43,71 % des voix par François Mitterrand (32,23 %) au premier tour. - 13 juillet 1965, la loi modifie le régime légal du mariage du couple se mariant sans contrat : les femmes peuvent gérer leurs biens propres et exercer une activité professionnelle sans le consentement de leur mari.

- Rétablissement des relations diplomatiques entre la RFA et Israël, ce qui entraîne la rupture des 9 pays arabes avec la RFA.

- Début des bombardements américains sur le Nord du Vietnam et  intervention directe dans le Sud à partir de mars 1965.

- Le leader afro-américain Malcom X, voix majeure du nationalisme afro-américain et de Nation of Islam, qu'il avait quitté en 1964 pour rejoindre l'Islam sunnite et embrasser des vues plus universalistes,  est assassiné à New York le 21 février - La reconnaissance du droit de vote pour les Noirs est l'une des principales revendications des mouvements des droits civiques américains dans les années 1960 et, en théorie, dès 1964 et la signature de la loi des droits civiques, la discrimination dans le processus électoral avait cessé. Mais les Etats ségrégationnistes empêchent l'exercice de ce droit par des tests ou des taxes et il faut attendre le 6 août 1965 et l'adoption du Voting Rights Act qui autorise le gouvernement fédéral à s'assurer que les Noirs peuvent s'inscrire sur les listes électorales pour que cela devienne progressivement une réalité pour tous les Noirs américains. - Le 24 septembre 1965 le président Johnson signe un décret ordonnant aux entreprises travaillant avec l'État de prendre des mesures de «discrimination positive» en vue d'augmenter les chances d'accès à l'emploi des minorités. 

- Le 11 août 1965, à Los Angeles (Californie), un jeune noir, Marquette Frye, est arrêté par des policiers blancs. Le ghetto de Watts se soulève. Au bout de six jours, on dénombre  34 morts, environ 1.000 blessés, 4.000 arrestations et 35 à 45 millions de dollars de dommages matériels. 

- Coup d'Etat du colonel Houari Boumediene en Algérie et arrestation du président Ben Bella - Déclaration unilatérale d'indépendance de la Rhodésie du Sud - Au Congo, Tschombé est renversé par le coup d'Etat du général Mobutu - Intervention américaine en République dominicaine pour prévenir un coup d'Etat communiste (avril) - Pont aérien américain pour l'exode des Cubains anti-castristes - Retrait de Singapour de la Fédération de Malaysia -

- Lancement par la NASA d’Early Bird (Intelsat I), premier satellite commercial de communication - Alexei Leonov puis  Edward White évoluent dans l'espace hors de leurs capsules - Découverte du rayonnement thermique cosmologique par Arno Allan Penzias et Robert Woodrow Wilson 

- A Londres, la « mini skirt » fait son apparition, à l’initiative de Mary Quant. La tendance déferle bientôt en France, s’érigeant en symbole de l’indépendance féminine. La démocratisation de la jupe courte favorise en outre l’essor des collants qui viennent remplacer les bas, et se portent généralement de couleur. 

- Raymond Aron (1905-1983), "Démocratie et Totalitarisme" 

- Raymond Aron (1905-1983), "D'une sainte famille à l'autre, Essai sur les marxismes imaginaires"

- Paul Ricoeur (1913-2005), "De l'interprétation, Essai sur Sigmund Freud"

- David Easton (1917-2014), "Analyse du système politique" (The Political System)

- Jean-Pierre Vernant (1914-2007), "Mythe et Pensée chez les Grecs"

- Alain Touraine (1925), "Sociologie de l’action"

- Harold Pinter (1930), "The Homecoming"

- Musa Anter (1917-1992), "La Plaie noire" (kurd.)

- Muriel Spark (1918), "The Mandelbaum Gate"

- Robert Pinget (1919), "Quelqu'un"

- Pierre Francastel (1900-1970), "La Réalité figurative", essai

- Louis Aragon (1897-1982), "La mise à mort"

- Flannery O'Connor (1925-1964), "Mon Mal vient de plus loin" (Everything That Rises Must Converge)

- Françoise Sagan (1935-2004), "La Chamade"

- Raymond Queneau (1903-1976), "Le Chien à la mandoline"

- Chester Himes (1909-1984), "Cotton Comes to Harlem"

- Frank Herbert (1920-1986), "Dune"

- Alison Lurie (1926), "The Nowhere City"

- Uwe Johnson (1934-1984), "Zwei Ansichten"

- Rosalyn Stranger (1926), "I am the beautiful stranger"

- Vittorio Sreni (1913-1983), "Gli strumenti umani" (Les Instruments humains, recueil ital.)

- Emilio Prados (1899-1962), "Cita sin limites"

- Italo Calvino (1923-1985), "Cosmicomics" (Le cosmicomiche) 

- Robert Coover (1932), "The Origin of the Brunists"

- Anne Tyler (1941), "If Morning Ever Comes"

- Norman Mailer (1923-2007), "An American Dream"

- Cormac McCarthy (1933), "The Orchard Keeper"

- Jerzy Kosinsky (1933-1991), "The Painted Bird"

- Bruce Jay Friedman (1930), "A Mother's Kisses"

- James Leo Herlihy (1927-1993), "Midnight Cowboy"

- Don Carpenter (1931-1995), "Hard Rain Falling"

A New York, l'exposition "The Responsive Eye", du Museum of Modern Art (MoMA) révèle l' "op art"...

- Claes Oldenburg (1929), série de monuments fantastiques affrontant directement l'espace urbain (Proposed Colossal Monument to replace the Washington Obelisk, Washington D. C., Cissors in Motion, 1967, New Canaan, Conn., coll. Philip Johnson). 

- Richard Wollheim (1963-2003) définit l'art minimaliste dans son article "Minimal Art" de 1965.

- Gerhard Richter (1932), "Frau, die Treppe Herabgehend", associé au photoréalisme.

- Joseph Kosuth (1945), ""Une et trois Chaises", de l'art conceptuel, trois versions alignées d'une chaise accompagnée de sa photographie et de la définition du mot "chaise"...

- David Hockney (1937), "Two Boys in the Pool, Hollywood" (Collection particulière)

- James Rosenquist (1933), "The Friction Disappears" (Smithsonian American Art Museum, Washington)

- "La Bataille d'Alger", de Gillo Pontecorvo, attaque le colonialisme français en Algérie et sera interdit en France pendant cinq ans.

- Swinging Sixties à Londres : "Darling" (1965, John Schlesinger), qui fait de Julie Christie une star - "The Pleasure Girls" (1965), de Gerry O'Hara, avec Francesca Annis - "The Knack ...and How to Get It" (1965), de Richard Lester, avec Rita Tushingham, Ray Brooks, Michael Crawford, Donal Donnelly...

- Apogée de la "Bondmania", avec "Goldfinger" (1964) et "Thunderball" (1965), réalisé par Terence Young et un James Bond incarné par Sean Connery. - Emergence de comédies "anti-Bond", plus cyniques, avec Martin Ritt adaptant le roman de John Le Carré, "The Spy who Came in from the Cold", avec Richard Burton, Claire Bloom, et Michael Caine, l'espion cockney Harry Palmer, dans trois films inspirés de Len Deighton, "The Ipcress File" (1965), "Funeral in Berlin" (1966), "Billion Dollar Brain" (1967)...

- David Lean, "Doctor Zhivago", avec Omar Sharif, Julie Christie, Alec Guinness.

- "The Sound of Music" (La Mélodie du bonheur), comédie musicale de Robert Wise, avec Julie Andrews et Christopher Plummer, bat le record d' "Autant en Emporte le vent" (1939) au box-office... - Russ Meyer, "Faster, Pussycat! Kill! Kill!", avec Tura Satana, Haji, Lori Williams. - "Quoi de neuf, Pussycat ?", Clive Donner,  avec Peter Sellers, Peter O'Toole. - ..

- Leonardo Favio, "Cronica de un nino solo" (Arg.)

- Frederico Fellini, "Giulietta degli spiriti", avec Giulietta Masina, Sandra Milo. - Elio Petri, "La decima vittima", avec Marcello Mastroianni and Ursula Andress. - ...

- Roman Polanski, "Repulsion", avec Catherine Deneuve, Ian Hendry, John Fraser. - Philippe de Broca, "L’homme de Rio", avec J.P.Belmondo - Gérard Oury, "La Grande Vadrouille", avec Bourvil Bourvil, Louis de Funès. - Jean-Luc Godard, "Pierrot le fou", avec Jean-Paul Belmondo, Anna Karina, Ferdinand Griffon. - "La Métamorphose des cloportes", Pierre Granier-Deferre, avec Lino Ventura, Charles Aznavour. - "Les Tribulations d'un Chinois en Chine", Philippe de Broca, avec Jean-Paul Belmondo, Ursula Andress. - "Ne nous fâchons pas", Georges Lautner, avec Lino Ventura, Mireille Darc, Jean Lefebvre, Michel Constantin - "Quand passent les faisans", Edouard Molinaro, avec Paul Meurisse, Michel Serrault, Bernard Blier, Jean Lefebvre. - "Trois chambres à Manhattan", Marcel Carné, avec Gabriele Ferzetti, Geneviève Page - ....

- Simon and Garfunkel, "The Sound of Silence" - Buck Owens and his Buckaroos (I've got a tiger by the tail) - Jerry Lee Lewis (Live at the Star Club, Hamburg) - Bob Dylan (Bringing it all back home) - Otis Redding (Otis Blue:Otis Redding sings soul) - The Beach Boys (The Beach Boys today!) - John Coltrane (A Love supreme) - BB.King (Live at the regal) - The Beatles (Rubber Soul) - The Byrds (Mr Tambourine Man) - Bob Dylan (Highway 61 revisited) - The Who (My generation)...

 

1966

- La France quitte l’OTAN et demande le départ des troupes étrangères (février), installation du commandement de l'OTAN à Bruxelles.

- Apparition des premières communautés hippies en Californie. De jeunes Américains de tout le pays ont commencé à s'installer à San Francisco et, en juin 1966, environ 15 000 hippies s'étaient installés dans le Haight. Des groupes de rock comme Jefferson Airplane, Big Brother and the Holding Company et les Grateful Dead s'installent dans le quartier Haight-Ashbury de San Francisco. Le 6 octobre 1966, l'État de Californie fait du LSD une substance contrôlée, rendant la drogue illégale. En réponse à la criminalisation des psychédéliques, les hippies de San Francisco organisent un rassemblement dans le panhandle du Golden Gate Park, "The Love Pageant Rally", qui attire environ 700 à 800 personnes.

- Naissance du Black Power et premières émeutes raciales d'importance aux États-Unis. Fondation du mouvement révolutionnaire afro-américain des "Black Panther" en octobre. -  Emeutes de Division Street à Chicago lors d'une manifestation portoricaine. Emeutes raciales dans plusieurs grandes villes américaines en juillet-août,  à Hough, à Cleveland (Ohio), Lansing (Michigan).

- 390 000 hommes sont engagés au Vietnam. Protestations internationales contre l'engagement américain au Viet-Nam. - Premiers bombardements américains de Hanoï et de Haiphong (Nord-Vietnam).

- Indira Gandhi, fille de Nehru, est élue Premier ministre de l'Inde - Incidents frontaliers entre Israël et la Jordanie, soutenue par la Ligue arabe, Israêl est condamné par le Conseil de sécurité de l'ONU. - Assassinat de Hendrik Verwoerd, Premier ministre d'Afrique du Sud et inspirateur de l'apartheid - Révocation par l'Assemblée générale de l'ONU du mandat sud-africain sur la Namibie -... 

- Révolution argentine (1966-1973), dictature militaire instaurée par le coup d'État du 28 juin 1966 mené par le général Juan Carlos Onganía, qui dirige la junte jusqu'en juin 1970, avant d'être lui-même remplacé par le général Roberto Levingston...

- 1965-1966, aux Etats-Unis, les réseaux commerciaux TV commencent à diffuser la majorité de leurs émissions en couleur aux heures de grande écoute.  En France, le 1er octobre 1967, est inauguré le premier programme en couleurs (ORTF), on compte alors 8 millions de téléviseurs en noir et blanc pour 1500 postes en couleur. La France a opté en solitaire pour le procédé Sécam tandis que le groupe allemand Telefunken a développé son propre standard, Pal, dérivé du système américain NTSC, qui va se répandre dans toute l'Europe...

- 1966, «Human Sexual Response» - La thérapie du couple et la recherche de l'épanouissement du couple sont fondés par William Howell Masters (1915-2001) et Virginia Eshelman Johnson (1925-2013): le couple sexologue aura analysé de 1957 à 1965 en détail et in-vivo la réponse sexuelle tant féminine que masculine..

- La vague structuraliste déferle sur le monde intellectuel français, débordant largement les limites de sa discipline d'origine, la linguistique. Non seulement l'ethnologie, la sociologie, l'économie, l'histoire, la philosophie, les études littéraires, mais la psychanalyse et la critique littéraire et cinématographique sont enfiévrées par la révélation selon laquelle toute production humaine est déterminée par des structures.

- Jacques Lacan (1901-1981), "Écrits"

- Louis Althusser (1918-1990), "Pour Marx" 

- Michel Foucault (1926-1984), "Les mots et les choses. Une archéologie des sciences humaines"

- Alain Touraine (1925), "La Conscience ouvrière"

- Edward T.Hall (1914-2009), "La Dimension cachée" (The Hidden Dimension)

- Roland Barthes (1915-1980), "Critique et vérité"

- Noam Chomsky (1928), "Cartesian Linguistics: A Chapter in the History of Rationalist Thought"

- Georges Canguilhem (1904-1995), "Le Normal et le Pathologique"

- Bryan Wilson (1926-2004), "Religion in Secular Society"

- Georges Dumézil (1898-1986), "La Religion romaine archaïque" 

- Tsvetan Todorov (1939), "Théorie de la littérature" 

- Algirdas Greimas (1917-1992), "Sémantique structurale" 

- Emile Benveniste (1902-1976), "Problèmes de linguistique générale"

 

- Georges Perec (1936-1982), "Les Choses"

- Mikhaïl Boulgakov (1891-1940), "Le Maître et Marguerite"

- Peter Handke (1942), "Les Frelons" (Die Hornissen)

- Rudolf Fries (1935), "Der Weg nach Oobliadooh / The Road to Oobliadooh"

- Truman Capote  (1924-1984), "De sang-froid" (In Cold Blood)

- Thomas Pynchon (1937), "The Crying of Lot 49" (Vente à la criéé du lot 49)

- John Gardner (1933-1982), "The Resurrection"

- John Barth (1930), "Giles Goat-Boy"

- John Fowles (1926-2005), "The Magus"

- Mario Vargas Llosa (1936), "La casa verde" (La Maison verte)

- José Lezama Lima (1910-1976), "Paradiso"

- Valentin Kataïev (1897-1986), "The Holy Well", "The Grass of Oblivion"

- Cynthia Ozick (1928), "Trust"

- Anna Maria Ortese (1914), "L'iguana" (allégorie, ital.)

- Bernard Malamud (1914-1986), "The Fixer"

- Seamus Heaney (1939-2013), "Death of a Naturalist" (Mort d'un naturaliste)

- Evan S.Connell (1924-2013), "The Diary of a Rapist"

- Gilbert Sorrentino (1929-2006), "The Sky Changes"

- Jay Neugeboren (1938), "Big Man"

- John Updike (1932-2009), "The Music School"

- Martin Walser (1927), "Das Einhorn"

- Rafael Alberti (1902-1999), "El poeta en la calle"

- Ludvik Vaculik (1926), "La Hache" (1966, Sekyra, tcheq.)

- Pere Gimferrer (1945), "Arde el mar"

- Miguel Delibes (1920-2010), "Cinco horas con Mario"

- Juan Goytisolo (1931), "Senas de identidad"

-  Ramón J. (1901-1982) , "Cronica del alba"

- Ronald Fair (1932), "Hog Butcher"

- Barnett Newman (1905-1970), "Who's Afraid of Red, Yellow and Blue". En réaction à l' "action painting", le mouvement "colorfield painting" qui veut faire de la couleur le sujet principal, avec un retour aux formes géométriques. - David Hockney (1937),  "Peter C", 1961 (Manchester: City Art Gallery); "We Two Boys Together Clinging", 1961 (London: Arts Council Collection); "California Bank", 1964 (London: Mayor Gallery); "A Bigger Splash", 1967 (London: Tate Collection)...

- "The Cultural Value of Fear, Distrust and Hypochondria" (1966, Tate) -  R.B. Kitaj est un artiste intellectuel qui recourt à certaines techniques pop. Ses compositions sont des énigmes délibérées, qui contiennent différentes strates de significations et d'allusions. Ronald Brooks Kitaj RA (1932- 2007) réalisa sa première exposition personnelle au Marlborough Fine Art, à Londres, en 1963, compose "Where the Railroad Leaves the Sea" (1964), puis enseigna à l'Université de Californie Berkeley en 1967-8 et à l'Université de Californie Los Angeles en 1970-1. En 1972, il retourne à Londres. Son mariage en 1983 avec l'artiste américaine Sandra Fisher (1947-94) est célébré dans ses tableaux "Cecil Court, London WC2 (The Refugees)"  (Tate Gallery) et The Wedding (Tate Gallery). En 1989, il a publié le "First Diasporist Manifesto", le plus long et le plus passionné de ses nombreux textes traitant de la dimension juive dans son art et sa pensée...

- Mike Nichols, "Who's Afraid of Virginia Woolf?", avec Elizabeth Taylor, Richard Burton, le plus grand succès de 1966.

- Roger Corman, "The Wild Angels" (Les Anges sauvages), avec avec Peter Fonda, Nancy Sinatra, le premier film à associer Peter Fonda aux motos Harley-Davidson et à la contre-culture des années 1960, une oeuvre plus agressive que "l'Equipée sauvage" de la décennie précédente, avec sa scène de viol collectif et celle de l'enterrement d'un motard enveloppé du drapeau nazi...

- "La Canonnière du Yang-Tsé" (The Sand Pebbles), Robert Wise, avec Steve McQueen, Richard Attenborough. - "Le Miroir aux alouettes" (The Shop on Main Street), Jan Kadar et Elmar Klos, avec Jozef Kroner, Ida Kaminska. - "Georgy Girl", Silvio Narizzano, avec James Mason, Alan Bates - ...

- Nouvelle vague tchèque, avec "Trains étroitement surveillés", réalisé par Jiri Menzel avec Václav Neckár, Josef Somr - "Les Petites Marguerites" (Sedmikrásky, Daisies), de  Vera Chytilova, avec Jitka Cerhová et Ivana Karbanová. - "Au feu les pompiers" (1967), "Les Amours d'une blonde" (Lásky jedné plavovlásky), de Milos Forman, avec Hana Brejchová. - "Éclairage intime" (Intimní osvětlení) , d'Ivan Passer. - ...

- Swinging Sixties à Londres :  Michelangelo Antonioni, "Blow-Up", avec David Hemmings, Vanessa Redgrave, Sarah Miles. - "Alfie" (1966), réalisé par Lewis Gilbert, avec Michael Caine. - "Morgan: A Suitable Case for Treatment" (Karel Reisz, 1966) - "Georgy Girl", adapté d'un roman de Margaret Forster, réalisé par Silvio Narizzano, avec Lynn Redgrave, Charlotte Rampling, Alan Bates, James Mason, et the Seekers...

- Face à la "Bondmania", apparaissent Derek Flint sous les traits de James Coburn ("Our Man Flint", Daniel Mann) et Matt Helm, Dean Martin ("The Silencers"), au moment où Ian Feming publie les dernières aventures de James Bond, "Octopussy" "Meilleurs voeux de la Jamaïque". - Quant à Alfred Hitchcock, il réalise "Torn Curtain", avec Paul Newman et Julie Andrews...

- Fred Zinnemann, "A Man for All Seasons", avec Paul Scofield, Leo McKern, Robert Shaw, Orson Welles. - ..

- Western Spaghetti : Sergio Leone, "Le Bon, la Brute et le Truand", avec Clint Eastwood (le bon), Lee Van Cleef (le méchant) et Eli Wallach (l'affreux), la guerre de Sécession en toile de fond et la célèbre musique d'Ennio Morricone. Deux autres réalisateurs à ne pas oublier, Sergio Corbucci et son brutal "Django" (1966), avec Franco Nero en anti-héros, et Gianfranco Parolin dont la trilogie des "Sabata" (1969-1971) repose sur Lee Van Cleef et Yul Brynner, musique de Marcello Giombini...

- Ingmar Bergam, "Persona", avec Bibi Anderson, Liv Ullmann, Margaretha Krook

- "Andreï Roublev", d'Andreï Tarkovsky - "Brèves Rencontres", de Kira Mouratova - ..

- Tomas Gutierres Alea, "La muerte de un burócrata" (La Mort d'un bureaucrate, Cuba))

- Claude Lelouch, "Un homme et une femme", avec Jean-Louis Trintignant, Anouk Aimée, musique de Francis Lai. - "Les Créatures", Agnès Varda, avec Catherine Deneuve, Michel Piccoli. - Jean-Luc Godard, "Deux ou trois choses que je sais d'elle", avec Marina Vlady, Joseph Gehrard - François Truffaut, "Fahrenheit 451", avec Oskar Werner, Julie Christie. - René Clément, "Paris brûle-t-il ? ", avec Jean-Paul Belmondo, Charles Boyer. - Jean-Pierre Melville, "Le deuxième souffle" , avec Lino Ventura, Paul Meurisse - "Les Grands Ducs", Patrice Leconte, avec Jean-Pierre Marielle, Philippe Noiret, Jean Rochefort. - "La Vie de château", Jean-Paul Rappeneau, avec Catherine Deneuve, Philippe Noiret, Pierre Brasseur - "Masculin Féminin", Jean-Luc Godard avec Jean-Pierre Léaud, Chantal Goya. - ...

- (TV) Première de la série télévisée, "Star Trek" avec William Shatner (Capitaine James Tiberius Kirk), Leonard Nimoy (Mr Spock).

- Premier succès de Stevie Wonder, "Uptight" - Les Beach Boys sortent "Sloop John" - The Beatles (Revolver) - The Beach Boys (Pet Sounds) - The Byrds (Fith Dimension) - Bob Dylan (Blonde on blonde) - The Monks (Black Monk Time) - The Kinks (Face to face) - The Mamas and the Papas (If you can believe your eyes and ears) - The Mothers of invention (Freak out!) - The Rolling Stones (Aftermath) - Simon and Garfunkel (Parsley, Sage, Rosemary and Thyme) - The 13th Floor Elevators (The Psychedelic Sounds of the 13th floor elevators) - John Mayall's Blues Breakers ( John Mayall's Blues Breakers with Eric Clapton) - The Yardbirds (The Yardbirds) - Nina Simone (Wild is the wind) - Nico (Chelsea Girl)...

- Le terme psychédélique apparaît en 1966 sur la côte ouest des Etats-Unis avec la sortie du disque The Psychedelic Sounds composé par le groupe texan The 13th Floor Elevators. D'autres groupes vont suivre  : Grateful Dead, Quicksilver Messenger Service, The Vanilla Fudge, Jefferson Airplane, Love and Spirit. Jimi Hendrix et les Doors vont suivre l'influence du mouvement et ainsi contribuer à son succès.  En Grande-Bretagne, Eric Burdon and The Animals, The Who, les Beatles et même les Rolling Stones vont composer quelques morceaux aux accents psychédéliques. 

 

1967

- 1er octobre, début officiel en France de la télévision en couleurs - Ouverture du 1er Hypermarché - La société française est traversée par un ensemble de nouvelles valeurs qui ne sont plus les mêmes qu’il y a vingt ans. Une génération entière – et nombreuse – en France n’a pas connu l’horreur du dernier conflit mondial, n’a pas été directement affectée par les privations de la reconstruction, ou encore ne se sentait pas concernée par les luttes coloniales en Indochine et en Algérie. Tous ces drames qui sont au centre de la politique gaullienne n’apparaissent à beaucoup que comme des abstractions ou des politiques dépassées. Par ailleurs, le consumérisme, la recherche de l’opulence, le culte de l’argent et un certain hédonisme de la société d’aujourd’hui qui sort de trente ans de conflits sont des valeurs que rejette la jeunesse de la fin des années soixante- 28 décembre 1967, la loi Neuwirth autorise la contraception. Les décrets d’application ne sont publiés qu’en 1971.

- En 1967, le mouvement hippie est à son zénith, et San Francisco l’épicentre du mouvement des communautés qui fleurissent à la ville comme à la campagne, propageant une contre-culture et des utopies libertaires qui allaient changer l’Amérique, et fasciner le reste du monde. 

- 21 avril, Coup d'état fasciste en Grèce avec le soutien des Américains. Début du régime des colonels. 

- La guerre des Six jours éclate, mettant face à face Israéliens et Egyptiens. Le Sinaï et le plateau du Golan sont annexés. C'est le début de l'implantation massive des colonies juives en territoire arabe.

- Le guérilleros argentin Che Guevara est abattu en Bolivie, le 7 octobre. C'est la fin de l'utopie de l'ex compagnon de Fidel Castro et le début du mythe du révolutionnaire au grand coeur.

- Arrêt de la Cour suprême Loving v. Virginia qui déclare anti constitutionnelle l'interdiction des mariages mixtes entre les Blancs et les Noirs (12juin) - Du 23 au 28 juillet 1967, les émeutes de Détroit (Michigan), sont le point d’orgue d’une année très houleuse. Après une intervention policière dans une rue essentiellement peuplée de Noirs, des affrontements entre forces de l’ordre et manifestants font 43 morts, 467 blessés et provoquent la destruction d’environ 2.000 édifices.

- Le Président Johnson décide d'augmenter considérablement le nombre de soldats américains au Vietnam. C'est l'escalade dans la guerre et l'enlisement qui commence. Le 21 octobre 1967, se déroule l'une des plus importantes manifestations anti-guerre, quelque 100 000 manifestants sont rassemblés au Lincoln Memorial et environ 30 000 d'entre eux ont poursuivi leur marche sur le Pentagone plus tard dans la nuit....

- Les nouvelles nations africaines, grâce à une aide massive des pays développés, entretiennent en 1967 des armées extrêmement importantes, les trois pays les plus forts militairement, le Nigéria, le Zaire, l'Ethiopie, se trouvent engagés dans des guerres civiles, tandis que de nombreux autres sont en situation d'affrontements intérieurs ou extérieurs constants.

- David Cooper (1931-1986), "Psychiatry and anti-psychiatry" 

- Herbert Marshall McLuhan (1911-1980), "The Medium Is the Massage: An Inventory of Effects

- Louis Dumont (1911-1998), "La civilisation indienne et nous"

- Noam Chomsky (1928), "Le Langage et la Pensée"

- Guy Debord (1931-1994), "La Société du spectacle"  

- John Kenneth Galbraith (1908-2006), "Le nouvel Etat industriel" (The New Industrial State)

- Hans Jürgen Eysenck (1916-1997), "Le Fondement biologique de la personnalité"

- Marcel Detienne (1935), "Les Maîtres de vérité dans la Grèce antique"

- Roland Barthes (1915-1980), "Le Système de la mode"

- Harold Garfinkel (1917), "Studies in Ethnomethodology" 

- Jacques Derrida (1930), "De la grammatologie", "L'Écriture et la différence"

- Jacques Derrida (1930), "la Voix et le phénomène"

- Raymond Aron (1905-1983), "Les étapes de la pensée sociologique"

- Bruno Bettelheim (1903-1990), "The Empty Fortress" (La Forteresse vide, l'autisme infantile)

- Emmanuel Le Roy Ladurie (1929), "Histoire du Climat depuis l'an mil"

- Alfred Métraux (1902-1963), "Religions et Magie indiennes d'Amérique du Sud"

 

- Gabriel Garcia Marquez (1928-2014), "Cent Ans de solitude" (Cien anos de soledad)

- Michel Tournier (1924-2016), "Vendredi ou les limbes du Pacifique"

- Norman Mailer (1923-2007), "Why Are We in Vietnam?"

- John A.Williams (1925-2015), "The Man Who Cried I Am?"

- Thomas Bernhard (1931-1989), "Perturbation" (Verstörung)

- Kôbô Abe (1924-1993), "Le Plan déchiqueté" (Moetsukita chizu)

- Thomas Bernhard (1931), "Verstoerung" 

- William Styron (1925-2006), "The Confessions of Nat Turner"

- Milan Kundera (1929), "La Plaisanterie" (Žert)

- Angela Carter (1940-1992), "The Magic Toyshop" (Le Magasin de jouets magique)

- Donald Barthelme (1931-1989), "Snow White"

- Ernest Gaines (1933), "Of Love and Dust"

- Philip Roth (1933), "When She Was Good"

- Susan Sontag (1933-2004), "Death Kit"

- Richard Brautigan (1935-1984), "Trout Fishing in America"

- S. E. Hinton (1948), "The Outsiders"

- John Edgar Wideman (1941), "A Glance Away"

- Juan Benet  (1927-1993), "Volveras a Region"

- Guillermo Carnero (1947), "Dibujo de la muerte"

- Alexandre Soljenitsyne (1918-2008), "Le Pavillon des cancéreux"

- Georges Perec (1936-1982), "Un Homme qui dort"

- V.S. Naipaul (1932), "The Mimic Men" (Les Hommes de paille, Trinidad.)

- Ts'i Teng-cheng (1939), "J'aime les yeux noirs" (nouvelle, taiw.)

- Kenzaburô Oe (1935), "Le Jeu du siècle" (Man'en gannen no futtobôru, jap.)

- David Hockney (1937), "A Bigger Splash" (Tate), des éclaboussures dans une piscine californienne, l'une des oeuvres les plus connues de l'artiste, "when you photograph a splash, you’re freezing a moment and it becomes something else. I realise that a splash could never be seen this way in real life, it happens too quickly. And I was amused by this, so I painted it in a very, very slow way.."

- Ferdinando Botero (1932), "La Familia del Presidente" (MoMA, New York), il est sans doute l'artiste colombien le plus reconnu de tous les temps, son style aux formes rondes et voluptueuses, inspirées, dit-on, de l'art précolombien, s'imposa à lui en 1957 avec "Mandolina sobre una silla". 

- Richard Long crée un sentier en foulant obstinément le sol d'un pré. De l'éphémère "A Line Made by Walking" demeure la photographie..

- Robert Motherwell (1915-1991), " Zlégie pour la République espagnole, 108"v (MoMA, New York)

- Mike Nichols, "The Graduate", avec Anne Bancroft, Dustin Hoffman, Katharine Ross, adapté d'un roman de Charles Webb, Benjamin Braddock, tout jeune diplômé, se laisse séduire par Mrs Robinson dont il doit épouser la fille, musique de Paul Simon, un nouveau monde...

- Norman Jewison, "In the Heat of the Night", avec Sidney Poitier, Rod Steiger. - Stanley Kramer, "Guess Who's Coming to Dinner", avec Spencer Tracy, Sidney Poitier et Katharine Hepburn, Katharine Houghton.

- Stuart Rosenberg, "Cool Hand Luke" (Luke la main froide), avec Paul Newman, George Kennedy. - John Boorman, "Point Blank" (Le Point de non-retour), avec Lee Marvin, Angie Dickinson. - Arthur Penn, "Bonnie and Clyde", avec Warren Beatty, Faye Dunaway. - "Seule dans la nuit" ( Wait Until Dark), Terence Young, avec  Audrey Hepburn, Alan Arkin. - "Les Douze Salopards (The Dirty Dozen), Robert Aldrich, avec Lee Marvin, Ernest Borgnine, Charles Bronson, Jim Brown, John Cassavetes - "Pieds nus dans le parc" (Barefoot in the Park), Gene Saks, avec Jane Fonda, Robert Redford. -"Reflections in a Golden Eye", John Huston avec Marlon Brando, Elizabeth Taylor. - "Two for the Road" (Voyage à deux), Stanley Donen, avec Audrey Hepburn et Albert Finney ...

- "Belle de Jour", réalisé par Luis Buñuel, avec Catherine Deneuve, Jean Sorel et Michel Piccoli, adapté d'un roman de Joseph Kessel (1928), l'histoire d'une jeune femme qui passe ses après-midi de semaine à se prostituer pendant que son mari est au travail, choqua le public. - "I Am Curious (Yellow)" (Je suis curieux : jaune) , film érotique suédois de 1967 écrit et réalisé par Vilgot Sjöman, avec Sjöman et Lena Nyman, la société suédoise en pleine révolution sexuelle, une jeune fille rebelle, scènes de nu et de rapports sexuels...

- Jacques Demy, "Les Demoiselles de Rochefort", avec Catherine Deneuve, Françoise Dorléac. - Jean-Pierre Melville, "Le Samouraï", avec Alain Delon, François Périer, Nathalie Delon. - "Play-Time", de Jacques Tati. - "La Grande Sauterelle", Georges Lautner, avec Mireille Darc. - "Oscar", Edouard Molinaro, avec Louis de Funès, Claude Rich - "Mouchette", de Robert Bresson, adapté du roman de Georges Bernanos - ...

- Alors que le coup d'Etat militaire de 1964 aboutit à la censure croissante de l'industrie du cinéma brésilien, Glauber Rocha réalise "Terra em Transe" (Terre en transe, 1967).

- Tomas Gutierrez Alea, "Memorias del subdesarrollo" (Mémoires du sous-développement, Cuba) - Humberto Solas, "Lucia".

- Lindsay Anderson, "If", avec Malcom McDowell, satire des publics schools. - "Poor Cow" (Pas de larmes pour Joy),  a British kitchen sink drama film de Ken Loach, avec Carol White, Terence Stamp. - "Accident",  Joseph Losey, avec Dirk Bogarde, Stanley Baker, Jacqueline Sassard - ....

- “I am not a number. I am a free man” - "Le Prisonnier" (The Prisoner), série télévisée britannique en dix-sept épisodes avec Patrick McGoohan, diffusée au Royaume-Uni du 29 septembre 1967 au 1 février 1968 sur le réseau ITV.

- "Light My Fire", The Doors - "Purple Haze", Jimi Hendrix - The Beatles (Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band) - Buffalo Springfield (Buffalo Springfield again) - Captain Beefheart and his magic band (Safe as milk) - The Beau Brummels (Trianglep) - Love (Forever Changes) - Cream (Disraeli Gears) - Pink Floyd (The Piper at the g&ates of dawn) - The Who (The Who sell out) - The Velvet Underground ( The Velvet Underground and Nico) - The Doors (The Doors) - The Byrds (Younger than yesterday) - The Young Rascals (Groovin') - Jefferson Airplane (Surrealistic Pillow) - Donovan (Sunshine Superman) - The Jimi Hendrix Experience (Are you experienced) - Loretta Lyn (Don't come home a drinkin') - The Velvet Underground (White Light, White Heat) - Aretha Franklin (I never loved a man the way I love you)...


1968

1er juillet 1968 mise en oeuvre de l’union douanière avec la disparition des droits de douane entre les pays membres la CEE.

- 1968 est une année de crise sociale mondiale. Il y a des révoltes aux États-Unis, en France (mai 1968), en Tchécoslovaquie (Printemps de Prague), etc. C’est majoritairement une révolte des étudiants et des intellectuels.  

- Le nombre de soldats américains au Vietnam atteint un sommet en 1968, avec 540 000 hommes, et plus de 300 Américains tués chaque semaine. L'offensive du Têt en 1968 , menée par les forces du FNL sud-vietnamien dans toutes les villes et bourgades du pays, est un nouveau tournant dans la guerre, et c'est avec les images de la sanglante bataille de "Hamburger Hill" (1969) que l'opinion publique américaine prend la mesure du conflit.. 

- Le pasteur noir Martin Luther King est assassiné le 4 avril par James Earl Ray à Memphis dans le Tennessee. Engagé dans la lutte contre la ségrégation il est resté célèbre pour son discours "I Have a Dream" dans lequel il décrit un état où Blancs et Noirs sont unis - Après son assassinat , 125 villes connaissent des émeutes raciales du 4 au 11 avril. - Le sénateur américain Robert Kennedy est mortellement touché, à Los Angeles, d'une balle tirée par un jeune Jordanien de 24 ans (juin). C'est la fin de l'ère Kennedy et la fin des illusions de tout un peuple.  

- 1968 en Allemagne: rejet des traditions, du conservatisme, de l’autoritarisme et des valeurs de la société allemande du milieu des années 1960 et expression d’un conflit intergénérationnel. Les revendications sont plutôt morales (recherche de nouvelles valeurs, rejet de la société de consommation calquée sur le modèle américain). Le mouvement se « politise » peu à peu, avec des manifestations contre la guerre du Vietnam et contre le gouvernement de Bonn. 

- 1968 en France: le mouvement commence le 22 mars 1968 à l’Université de Nanterre et  se répand rapidement dans toutes les universités au cours des semaines qui suivent. Les étudiants sont en grève, ils réclament des réformes de l’enseignement puis, utopistes ou politiques, un changement radical de société, une révolution culturelle. Début mai, la répression de la police devient brutale, de nombreuses arrestations aggravent la violence des affrontements. L’opinion publique, les ouvriers soutiennent le mouvement, partout les grèves paralysent le pays, de gigantesques manifestations ont lieu dans toutes les villes. Le 24 mai, 10 millions de grévistes ont cessé le travail.  En  Juillet, le volte-face des partis de gauche et les syndicats font retomber le mouvement , les gaullistes remportent les élections . 

 

- Le Printemps de Prague - Alexander Dubček le parti communiste tchécoslovaque introduit le « socialisme à visage humain » et prône une relative libéralisation. Il débute le 5 janvier 1968, avec l'arrivée au pouvoir du réformateur Alexander Dubček et s’achève le 21 août 1968 avec l’invasion du pays par les troupes . Le 21 août 1968, des troupes blindées d'un total de 300.000 hommes du Pacte de Varsovie  envahissent dans la nuit la Tchécoslovaquie et mettent fin à la relative libéralisation introduite par Alexander Dubček (le "socialisme à visage humain") depuis le 5janvier. - Les agresseurs appartiennent à cinq pays du pacte de Varsovie, dont fait partie la Tchécoslovaquie elle-même (URSS, Pologne, Bulgarie, Allemagne de l'Est, Hongrie). Ils prétendent intervenir à l'appel de responsables locaux en vue de sauver le socialisme dans ce pays d'Europe centrale où il a été imposé vingt ans plus tôt par l'Union soviétique à la faveur du «coup de Prague»...

(best pictures from AP/GETTY..)

- Georges Dumézil (1898-1986), Mythe et Epopée - L’Idéologie des trois fonctions dans les épopées des peuples indo-européens

- Louis Althusser (1918-1990), "Lire Le Capital"

- Jürgen Habermas (1929), "Connaissance et intérêt" (Erkenntnis und Interesse)

- Jürgen Habermas (1929), "La technique et la science comme idéologie" (Technik und Wissenschaft als Ideologie)

- Herbert Marshall McLuhan (1911-1980), "La Galaxie Gutenberg"  

- Vance Packard (1914-1996), "The Sexual Wilderness"

- René Spitz (1887-1974), "De la naissance à la parole"

- Jean Toussaint Desanti, "Les idéalités mathématiques"

- Ludwig von Bertalanffy (1901-1972), "Théorie générale des systèmes"

- Annie Kriegel (1926-1995), "Les communistes français. Essai d'ethnographie politique"

- Gilles Deleuze (1925-1995), "Différence et répétition" 

- Jean Baudrillard (1929-2007), "Le Système des objets"

 

- Albert Cohen (1895-1981), "Belle du seigneur"

- Marguerite Yourcenar (1903-1987), "Œuvre au noir"

- Tom Wolfe (1931), "Acid Test" (The Zlectric Kool-Aid Acid)

- Elizabeth Bowen (1899-1973), "Eva Trout"

- Patrick Modiano (1945), "La Place de l'étoile"

- Christa Wolf (1929), "Christa T." (Nachdenken über Christa T.)

- Arthur Charles Clarke (1917)," 2001, Odyssée de l'espace" (A Space Odyssey)

- John Updike (1932-2009), "Couples" 

- Siegfried Lenz (1926), "La Leçon d'allemand" (Deutschstunde)

- Alexandre Soljénitsyne (1918-2008), "Le Premier Cercle"

- Andreï Sakharov (1921-1989),  "Réflexions sur le progrès" 

- Gore Vidal (1925), "Myra Breckinridge et Myron" (Myra Breckinridge)

- Norman Mailer (1923-2007), "The Armies of the Night" (Les armées de la nuit)

- Erich Von Däniken, "Chariots of the Gods: Was God An Astronaut?"

- Philip K.Dick (1928-1982), "Do Androids Dream of Electric Sheep?"

- John Irving (1942), "Setting Free the Bears"

- Joanna Russ (1937-2011), "Picnic on Paradise"

- Gustav Hasford (1947-1993), "The Short Timers"

- Scott Momaday (1934), "House Made of Dawn"

- Joan Didion (1934), "Slouching Toward Bethlehem"

- John Barth (1930), "Lost in the Funhouse"

- Jerzy Kosinski (1933-1991), "Steps"

- Harry Crew (1935-2012), "The Gospel Singer"

- Coleman Dowell (1925-1985), "One of the children is crying"

- Vicente Aleixandre (1898-1984), "Poemas de la consumacion"

- Jorge Guillén (1893-1984), "Aire nuestro"

- Emmanuel Levinas (1906), "Quatre lectures talmudiques"

- Dragoslav Mihajlovic (1930), "Quand les Courges étaient en fleur" (serb.)

-"Untitled, 1968", la plus prestigieuse exposition d'art contemporain jamais organisée à San Francisco, 80 œuvres réalisées par 23 grands artistes américains exposées au San Francisco Museum of Art : y figure l'œuvre d'Edward Kienholz (1927-1994) intitulée "The Portable War Memorial Commemorating VD Day", les soldats du War Memorial plantent héroïquement un drapeau sur une table de jardin, une oeuvre anti-guerre...

- L'Américain Bruce Nauman, pionnier de l'art vidéo, prend l'habitude de se filmer au travail dans son atelier.

- Michael Andrews (1928-1998), "Réception en l'honneur de lord Mayor" (Norwich Castle Museum)

- Francis Bacon (1909-1992) peint "Portrait of George Dyer in a Mirror" 

- L'artiste minimaliste et conceptuel Sol LeWitt (1928-2007) réalise son premier dessin mural (Wall drawing), à la Paula Cooper Gallery 

-  Gerhard Richter (1932),  Passage, 1968 (New York: Guggenheim Museum); Korn, 1982 (New York: Guggenheim Museum); St. John, 1988 (London: Tate Collection); Abstract Painting (726), 1990 (London: Tate Collection) - ...

- La Science-Fiction des années 1960 s'empare de la conquête spatiale, infinie et impitoyable, et de la peur de la menace nucléaire, au fil des effets spéciaux, Stanley Kubrick, le mythique "2001, l'odyssée de l'espace" (2001: A Space Odyssey), avec Keir Dullea et la collaboration d'Arthur C.Clarke. - Franklin J.Schaffner, "Planet of the Apes" (La Planète des singes), avec Charlton Heston, avec l'image de la statue de la Liberté en ruine...

- John Cassavetes, "Faces", avec Gena Rowlands, John Marley, Lynn Carlin. - Peter Yates, "Bullitt", avec  Steve McQueen, Robert Vaughn, et Jacqueline Bisset. - "Madigan", Don Siegel and, avec Richard Widmark, Henry Fonda et Inger Stevens. - "Targets", Peter Bogdanovich, avec Tim O'Kelly, Boris Karloff. - Roman Polanski, "Rosemary's Baby", avec Mia Farrow, John Cassavetes. - "The Thomas Crown Affair", Norman Jewison, avec Steve McQueen et Faye Dunaway. - "The Odd Couple", Gene Saks, avec Jack Lemmon, Walter Matthau. - "Coogan's Bluff" (Un Shérif à New York), Don Siegel, avec Clint Eastwood. - "The Lion in Winter", Anthony Harvey, avec Peter O'Toole, Katharine Hepburn. - "Night of the Living Dead", George A. Romero, le premier volet de la Saga des zombies...

- La comédie musicale "Hair" crée la polémique par ses évocations portant sur la nudité, la drogue et la sexualité, le film ne sortira qu'en 1979. - "Barbarella", un film de science-fiction réalisé par Roger Vadim, Jane Fonda, voyageuse de l'espace et représentante du gouvernement de la Terre, expérimente une machine inductrice de plaisir qui finit par disjoncter - ..

- François Truffaut, "Baisers volés", avec Jean-Pierre Léaud, Delphine Seyrig,  Claude Jade, Michael Lonsdale, Daniel Ceccaldi. - "La Chamade", Alain Cavalier, avec Catherine Deneuve, Michel Piccoli. - "Que la bête meure",  Claude Chabrol, avec Michel Duchaussoy, Caroline Cellier, Jean Yanne. - "Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages", Michel Audiard, avec Françoise Rosay, Bernard Blier, André Pousse, Marlène Jobert - "Le Tatoué", Denys de La Patellière, avec Jean Gabin et Louis de Funès. - "La Fiancée du pirate", Nelly Kaplan, avec Bernadette Lafont - "Alexandre le Bienheureux", Yves Robert, avec Philippe Noiret, Françoise Brion, Marlène Jobert. - ..

- Western Spaghetti :  Sergio Leone, "Il était une fois dans l'ouest" (C'era una volta il west), avec Henry Fonda, Charles Bronson, Claudia Cardinale, Jason Robards, un thème musical magistral d' Ennio Morricone, le film qui donne au genre ses lettres de noblesse.. Sergio Leone terminera son cycle en 1971, avec "Il était une fois la révolution" et Tonino Valerii réalisera le dernier western spaghetti de qualité en 1973, avec "Mon Nom est Personne.."

- George A.Romero, "Night of the living dead", avec Duane Jones.

- Tomas Gutierrez Alea, "Memorias del subdesarrollo" (Mémoires du sous-développement), le chef d'oeuvre du plus célèbre réalisateur cubain, entre soutien à la révolution cubaine et regard critique, Sergio Corrieri, un bourgeois à la dérive. - Rogério Sganzerla, "O Bandido da luz vermelha" (Le Bandit de la lumière rouge, Brés.) - Fernando Ezequiel Solanas, "La hora de los hornos" (L'Heure des brasiers, arg.), modèle du "troisième cinéma", style tiers-mondiste en contrepoint de celui de Hollywood et des Nouvelles Vagues...

The Rolling Stones (Beggars Banquet) - Traffic (Traffic) - The Incredible String Band (The Hangman's Beautiful Daughter) - The Kinks (The Kinks are the village green preservation society) - The Jimi Hendrix Experience (Electric Ladyland) - Leonard Cohen (The Songs of Leonard Cohen) - Johnnny Cash (At Folsom prison) - Laura Nyro (Eli and the thirteeth confession) - Aretha Franklin (Aretha: Lady Soul) - The Byrds (The Notorious Byrd Brotghers) - Blue Cheer (Vincebus Eruptum) - Big Brother and the holding company (Cheap Thrills) - Iron Butterfly (In-A-Gadda-Da-Vida) - Simon and Garfunkel (Bookends) - The Small Faces (Ogden's Nut gone flake) - The Band (Music from big pink) - Jeff Beck (Truth) - The Zombies (Odessey & Oracle) - Van Morrison (Astral Weeks) - The Byrds (Sweetheart of the rodeo) - The Beatles (The White Album) - The Mothers of Invention (We're only in it for the money) 

- Première de la comédie musicale "Hair" (E-U)...

 

1969

- Plus de 500 000 militaires américains sont stationnés au Vietnam. Manifestation en novembre de 500 000 Américains contre la poursuite de la guerre au Vietnam - Richard Nixon succède à L. B. Johnson au début de 1969 et va engager la "vietnamisation" du conflit.  

- Après les assassinats de Malcolm X (1965), de Martin Luther King et de Robert Kennedy (1968), l’Amérique brûle tous les étés. Enragés par la lenteur de la mise en œuvre des droits civiques, de Detroit à Watts, les ghettos noirs se soulevaient tandis que les Black Panthers prêchaient la révolution. Le mouvement contestataire se radicalise aux Etats-Unis - L'émeute de Stonewall à New York marque le début du mouvement pour les droits des homosexuels.

- À partir de 1969, le chancelier ouest-allemand Willy Brandt mène une politique de rapprochement entre les deux Allemagne, c’est l’Ostpolitik. - Négociations SALT à Helsinki et signature d'un traité de non-prolifération nucléaire entre l'URSS et les Etats-Unis, qui s'engagent à ne pas propager la technologie nucléaire. 

- En France, mis en échec lors du Référendum sur la régionalisation, De Gaulle démissionne, Georges Pompidou le remplace, politique de modernisation industrielle. - Premier vol du Concorde - Présentation du projet de «Nouvelle société» par le Premier ministre Jacques Chaban-Delmas. 

- En août, les troupes britanniques débarquent en Ulster pour mettre fin aux manifestations catholiques et protestantes. De violentes émeutes ravagent les villes de Londonderry et de Belfast. Les attentats terroristes et les violences ne cesseront plus. 

- Le prince Juan Carlos est désigné comme successeur de Franco en Espagne. - ...

- Début des attaques d'Israël contre les commandos palestiniens basés au Liban - Crise au Moyen-Orient avec l'exécution en Irak de 22 Irakiens accusés d'espionnage au profit d'Israël - Golda Meir, Premier ministre d'Israël (mars) - Coup d'Etat militaire en Libye, le colonel Muammar al-Khadafi proclame la République socialiste arabe de Libye - Coup d'Etat du général Nimayri au Soudan - Opposition armée du Nigéria à l'aide de la Croix-Rouge aux populations affamées du Biafra : le conflit séparatiste du Biafra, surgi en 1967, bascule en une terrible guerre civile suivie d’une famine qui va faire au moins un million de victimes en seulement trois ans. - Début d'une guerre non déclarée entre Honduras et Salvador - 

- Le 21 juillet 1969 à 3H56 (heure française), Neil Armstrong, ayant quitté la Terre dans la fusée Apollo 11, sort du module lunaire "Eagle" et pose le pied sur la lune. Un quart d'heure plus tard, il sera rejoint par son camarade Edwin "Buzz" Aldrin : la fameuse citation "One small step for man, one giant leap for mankind" fait le tour de la planète Terre.

- Alain Touraine (1925), "Le Mouvement de mai ou le communisme utopique" 

- André Gorz (1923-2007), "Réforme et révolution"

- Alain Touraine (1925), "La Société post-industrielle. Naissance d'une société"

 - Paul Ricoeur (1913-2005), "Le Conflit des interprétations. Essais d'herméneutique"

- Michel Foucault (1926-1984), "L'archéologie du savoir"

- Herbert Marcuse (1898-1979), "An Essay on Liberation"

- Louis Althusser (1918-1990), "Lénine et la philosophie"

- Herbert Simon (1916-2001), "The science of the artificial" (La Science des systèmes. Science de l’artificiel)

- John Rogers Searle (1932), "Les Actes du langage" (Speech Acts)

- Gilles Deleuze (1925-1995), "Spinoza et le problème de l’expression"

- Elisabeth Kübler-Ross (1926-2004), "Les derniers instants de la vie" (On Death and Dying)  

- Theodore Roszak (1933-2011), "Vers une contre-culture" (The Making of Counter Culture) 

- Kostas Axelos (1924), "Le Jeu du monde"

 

- Vladimir Nabokov (1899-1977), "Ada ou l'Ardeur"

- Mario Puzo (1920-1999), "Le Parrain" (The Godfather)

- Philip Roth (1933), "Portnoy et son complexe" (Portnoy's Complaint)

- Kurt Vonnegut (1922-2007), "Abattoir 5" (Slaughterhouse Five)

- Jurek Becker (1932), "Jakob der Luegner" (Jakob le Menteur, all.)

- Charles Bukowski (1920-1994), "Journal d'un vieux dégueulasse" (Notes of a dirty old man)

- Norman Spinrad (1940), "Bug Jack Barron" (brit)

- Chester Himes (1909-1984), "L'Aveugle au pistolet" (Blind Man with a Pistol)

- Robert Deane Pharr (1916-1992), " The Book of Numbers"

- Norman Mailer (1923-2007), "Of A Fire on the Moon"

- John A.Williams (1925-2015), "Sons of Darkness, Sons of Light"

- Joyce Carol Oates (1938), "Them"

- Maya Angelou (1928-2014), "Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage" (Gather Together in My Name)

- Thomas McGuane (1939), "The Sporting Club"

- Mario Vargas Llosa, "Conversación en la Catedral" (Conversation à la cathédrale)

- Norman Spinrad (1940), "Bug Jack Barron"

- Robert Silverberg (1935), "Nightwings"

- Ronald Sukenick (1932-2004), "The Death of the Novel and Other Stories"

- Camilo José Cela (1916-2002), "San Camilo 36"

- Juan Larrea (1895-1980), "Version celeste"

- Jaime Siles (1951), "Genesis de la luz" 

- Friedrich Gorenstein (1932), "La Place" (1969-1976, Mesto)

- Vesna Parun (1922), "La Pluie maudite" (Ukleti daza, croat.)

- Chuck Close (1940),  huge portraits of himself and his friends, always from the neck up (Frank, 1969, Minnesota: Minneapolis Institute of Arts) 

- Frank Auerbach (1931), "Mornington Crescent, Winter" (Collection particulière)

- L'esprit des films européens des années 1960s traverse l'Atlantique et influence le cinéma américain, on pense au road-movie "Easy Rider", de Dennis Hopper...

- John Schlesinger, "Midnight Cowboy", avec Dustin Hoffman, Jon Voight, musique de Harry Nilsson, considéré comme l'un des films les plus puissants de la décennie - Dennis Hopper, "Easy Rider", avec Peter Fonda, Dennis Hopper, Jack Nicholson. - Sam Peckinpah, "The Wild Bunch" (La Horde sauvage), avec William Holden, Ernest Borgnine, change les codes du western...

- Henry Hathaway, "True Grit", avec John Wayne, Glen Campbell, Kim Darby, Wayne y remporte son seul Oscar. - "They Shoot Horses, Don't They?", Sydney Pollack, avec Jane Fonda, Michael Sarrazin, Susannah York. - "Sweet Charity", Bob Fosse, avec Shirley MacLaine - "Pookie", Alan J. Pakula, avec Liza Minnelli, Wendell Burton. - "Bob & Carol & Ted & Alice",  Paul Mazursky, avec Natalie Wood, Robert Culp, Elliott Gould, Dyan Cannon. - "Alice's Restaurant", Arthur Penn. - "L’Étau" (Topaz), Alfred Hitchcock, avec Frederick Stafford, Dany Robin, Claude Jade, Michel Subor, Michel Piccoli et Philippe Noiret..

 - "Anne of the Thousand Days", Charles Jarrott, avec Richard Burton, Geneviève Bujold. - "The Prime of Miss Jean Brodie", Ronald Neame, avec Maggie Smith. 

- Bernado Bertolucci, "Il Conformista", avec Jean-Louis Trintignant, Stefania Sandrelli. - Frederico Fellini, "Satyricon", avec Martin Potter, Hiram Keller. - "Les Damnés" (La caduta degli dei), Luchino Visconti - 

- Jacques Deray, "La Piscine", avec Alain Delon, Romy Schneider, Maurice Ronet et Jane Birkin. - Eric Rohmer, "Ma nuit chez Maud", avec Jean-Louis Trintignant, Françoise Fabian. - Costa-Gavras, " Z ", avec Yves Montant, Jean-Louis Trintignant, Irène Papas. - Jean-Pierre Melville, "L'Armée des ombres", avec Lino Ventura, Paul Meurisse, Jean-Pierre Cassel. - "La Sirène du Mississipi", François Truffaut, avec Jean-Paul Belmondo, Catherine Deneuve. - "Le Clan des Siciliens", Henri Verneuil, avec Jean Gabin, Lino Ventura, Alain Delon. - "Erotissimo", Gérard Pirès, avec Annie Girardot, Jean Yanne. - "La Femme écarlate", Jean Valere, avec Maurice Ronet, Monica Vitti, Robert Hossein. - "La femme infidèle", Claude Chabrol, avec Stéphane Audran, Michel Bouquet, Maurice Ronet. - "Le Diable par la queue", Philippe de Broca, avec Yves Montand, Jean-Pierre Marielle, Jean Rochefort...

- Glauber Rocha, "Antonio das Mortes" - Joachim Pedro, "Macunaima" (Brés.)

The Beatles (Abbey Road) - The Who (Tommy) - The Bee Gees (Odessa) - Miles Davis (In a silent way) - Neil Young with Crazy Horse (Everybody knows this is nowhere) - Captain Beefheart and his magic band (Trout Mask replica) - Credence Clearwater Revival (Bayou Country) (Green River) - Crosby,Stills and Nash (Crosby,Stills and Nash) - Blood, Sweat and Tears (Blood, Sweat and Tears) - Johnny Cash (at San Quentin) - The Rolling Stones (Let it blled) - Nick Drake (Five Leaves left) - Dusty Springfield (in Memphis) - Led Zeppelin (Led Zeppelin) - Frank Zappa (Hot Rats) - The Band (The Band) - Elvis Presley (in Memphis) - The Velvet Underground (The Velvet Underground) - Quicksilver Messenger Service (Happy Trails) - The Temptations (Cloud nine) - Sly and the Family Stone (stand!) - Chicago (Chicago Transit Authority) - The Grateful Dead (Live) - Isaac Hayes (Hot Buttered Soul) - The Kinks (Arthur, or the decline and fall of the British Empire) - King Crimson (In the court of the Crimson King) - Leonard Cohen (Songs from a room)...

 Aux Etats-Unis naît la musique Soul, musique noire provenant du Blues, du Gospel et du Rythm'n Blues : Ray Charles,  Otis Redding, Sam Cooke, Aretha Franklin, les Temptations et Isaac Hayes... 

En juillet 1969, les Rolling Stones donnent un concert gratuit sur les pelouses de Hyde Park, à Londres, des centaines de papillons furent lâchés à la mémoire de l'ancien chanteur des Stones, Brian Jones . Un mois plus tard, le festival de Woodstock aux Etats-Unis se déroule les 15, 16 et 17 août de l'année 1969, mobilise plus de 550 000 personnes et marque la jeunesse. S'y produisent Bob Dylan, Jimmy Hendrix, The Who, Janis Joplin, Joan Baez, Ravy Shankar, Jim Morrison (Doors), Carlos Santana, The Fish, Joe Cooker... En dépit du succès de Woodstock, l'année 1969 marquera la fin d'un rêve, celui de l'amour universel, la violence sera au rendez-vous du festival d'Altamont en décembre, en Californie du Nord...