2005-2009 - Lectures XXIe Chronologie/Timeline

XXIe - 2008, crise économique, américaine, faillite de la banque Lehman Brothers puis crash boursier de Wall Street, devenant européenne et mondiale - 4 Novembre 2008, le sénateur démocrate Barack Hussein Obama est élu 44ème président des Etats-Unis - 15 janvier 2009, Hudson River, le tweet qui révolutionne la transmission de l’information - ......

Last update : 12/31/2021

 

Réseaux sociaux et lois d'exception se lèvent étrangement de concert sur notre planète Terre ...

Les contradictions sont le lot de notre humanité et c'est ainsi qu'en 2005 nous voyons dans le même temps se développer une formidable libéralisation des échanges et des communications de toute nature, via Facebook et Twitter, et s'intensifier, pour faire face aux menaces terroristes, mais pas que, la mise en place de lois sécuritaires et d'interventions institutionnelles jugées pour une grande part liberticides...

Restreindre les libertés au profit de la sécurité semble d'emblée le seul et unique dispositif qui s'impose aux gouvernants de nos démocraties pour répondre à des attentats terroristes particulièrement meurtriers et dont le contexte laisse présager une menace diffuse et persistante. Pour justifier une limitation, voire une privation, de libertés, on évoque tout à la fois les nécessités de se doter de tous les moyens possibles pour mener une véritable guerre aux terrorismes sur l'ensemble de notre planète Terre, et le besoin de rassurer, de conjurer l'émotion et le traumatisme de la société et des citoyens qui la composent. 

C'est en 2005-2009, à l'ombre d'un terrorisme devenu planétaire, que s'installent ces nouvelles dispositions juridiques, décrites en termes de lois d'exception, puis étendues, voire pérennisées dans certains de leurs aspects. Nous verrons ainsi, vingt années plus tard, avec la pandémie "covidienne", certains gouvernants reconduire singulièrement cet arsenal réducteur de libertés, sans doute par facilité ("nous sommes en guerre", clameront certains d'entre eux) et manque de compétence politique plus que par intention totalitaire.

Plus globalement, en ces deux premières décennies du début du XXIe siècle, force est de constater que nos sociétés adoptent, avec une facilité qui ne cesse d'interroger, les contextes les plus sécuritaires, du moins dans un premier temps. Est-ce la peur de l'autre, un certain assèchement de la pensée critique, l'avenir nous en dira sans doute plus. Mais il est certain que malgré ce contexte sécuritaire globale, extrême facilité de gouvernance pour nos supposés dirigeants démocrates, se développent, et notamment dans les pays de culture anglo-saxonne, des contre-pouvoirs comme les associations de défense des droits de l’Homme et les cours de justice qui, par leurs actions, parviennent à endiguer au moins partiellement les atteintes aux libertés contenues dans ces différents dispositifs ...

 

Sur l'ensemble de la planète Terre, au nom de la lutte antiterroriste, nombre de gouvernements démocratiques ont avancé dans cette période des mesures périlleuses pour les libertés, c'est le cas des deux plus grands pays d'Asie orientale qui pourtant s'étaient convertis à la démocratie après de si longues années vécues sous la férule de dictateurs : l'Indonésie, les Philippines. En Europe, la situation française interroge particulièrement, - la prépondérance présidentielle pose en effet problème démocratique -, mais dans le reste de notre monde, celle des Etats-Unis, exemplaire en terme de démocratie, est symptomatique d'une époque, peut-être d'un tournant...

 C'est ainsi qu'à la suite des attentats à la bombe du World Trade Center en 1993 et d’Oklahoma City en 1995, l’Antiterrorism and Effective Death Penalty Act (AEDPA) fut promu par le sénateur républicain Bob Dole, bénéficiant d’un large soutien bipartite et signé par le président démocrate Bill Clinton en 1996. L’AEDPA prévoyait le dédommagement des victimes du terrorisme, la désignation d’organisations terroristes, les restrictions sur certaines armes et la criminalisation de certaines activités terroristes, et limitait l’utilisation de l’ordonnance d’Habeus Corpus tant sur le fond que sur le plan procédural, et au fond rendre tout simplement la peine de mort effective.

L'USA Patriot Act (Uniting and Strengthening America by Providing Appropriate Tools Required to Intercept and Obstruct Terrorism Act of 2001) - La violence, le nombre des victimes et l'extrême caractère traumatique et éminemment symbolique des attentats du 11 septembre 2001 poussa les parlementaires américains à monter d'un cran dans la construction d'une véritable loi d'exception : il s'agissait ainsi de dissuader et de punir les actes terroristes aux États-Unis, mais aussi à l'échelle du monde entier et d'accroître la performance des outils d’enquête des forces de l’ordre. A cela s'ajoutaient des objectifs complémentaires parfaitement ciblés : renforcer les mesures des États-Unis pour prévenir, détecter et poursuivre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme à l’échelle internationale, ou visant à empêcher l’utilisation du système financier américain à des fins personnelles par des dirigeants étrangers corrompus, allant jusqu'à faciliter le rapatriement des biens volés aux citoyens des pays auxquels ces biens appartiennent.

Cette loi antiterroriste fut votée par une écrasante majorité du Congrès et signée par le président républicain George W. Bush le 26 octobre 2001.  Elle permettait ainsi aux agences gouvernementales américaines d’obtenir des informations dans le cadre d’une enquête relative à des actes de terrorisme, gommant toute distinction juridique entre les enquêtes menées par les services de renseignement extérieur comme la CIA ou la NSA (National Security Agency) et les agences fédérales responsables des enquêtes criminelles sur le sol américain comme le FBI dès lors qu’elles impliquaient des terroristes étrangers. Elle autorisait notamment les services de sécurité à accéder directement aux données informatiques des personnes comme des entreprises.

Initialement, le Patriot Act ne devait durer à l’origine que quatre ans, mais les partisans de la loi ont su faire pression pour la reconduire, tant et plus que parmi les seize dispositions du Patriot Act initial, quatorze ont été rendues pérennes en 2005 (29 juillet) : les dirigeants républicains acceptèrent d’inclure des garanties supplémentaires en matière de droits civils et d’empêcher toute expansion des pouvoirs antiterroristes du gouvernement.

La "Patriot Sunsets Extension Act" de 2011 est entrée en vigueur aux États-Unis le 26 mai, prolongeant de quatre ans trois dispositions clés de la loi, relatives aux écoutes téléphoniques itinérantes, aux recherches dans les dossiers commerciaux, et à la surveillance des «loups solitaires»....

Le "USA Freedom Act" de 2015, signé par le président démocrate Barack Obama le 2 juin, a à son tour prolongé une partie des dispositions du Patriot Act jusqu’en 2019. À cette occasion, des modifications ont été apportées comme l’interdiction pour la NSA de poursuivre son programme de collecte de données de masse, une révision législative qui constituait la réponse politique au scandale public lié aux révélations faites par Edward Snowden en 2013 sur la réalisation gouvernementale d’enregistrements téléphoniques.

En 2020, une nouvelle version du Patriot Act est entrée en vigueur (USA FREEDOM Reauthorization Act of 2020). Au Sénat, le républicain Mitch McConnell a fait adopter la possible collecte par le gouvernement américain de données de recherche et de navigation sans justification. C’est ainsi que la version actuelle du Patriot Act en vigueur jusqu’en 2023 est plus proche de celle, initiale sous George W. Bush que celle allégée sous Barack Obama. 

Mais les organisations de défense des droits civiques comme l’American Civil Liberties Union n'ont jamais abdiqué pour autant, plusieurs plaintes ont depuis été déposées contre la loi, et des tribunaux fédéraux ont statué avec interventions de la Cour suprême. C'est ainsi qu'aux Etats-Unis, la Constitution, loi suprême, peut ainsi permettre de maintenir le caractère libéral du régime politique et ce en dépit d’une législation qui se laisse gagner par le sécuritaire ...


2005

- On compte en décembre 2005, 1,018  millions d'utilisateurs d'internet (888 millions en mars), soit 15,7% (13,9% en mars) de la population.... Number of Internet users reaches 1 Billion (Oct)..

- On compte 219 millions d'utilisateurs de téléphones portables aux Etats-Unis (5,5 millions en 1990), et plus de 2,1 milliards sur la planète Terre...

- Lancement de YouTube, plateforme américaine de partage de vidéos en ligne dont le siège social est situé à San Bruno, en Californie, Le service, créé en février 2005 par trois anciens employés de PayPal (Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim).. 

- Apparition des "sextos" (Sunday Telegraph), tandis qu'un certain Bobby Henderson invente une divinité satirique,  "The Flying Spaghetti Monster", pour ridiculiser le créationnisme et la politique éducative de l'Amérique moyenne...

- La Chine atteint les 1,3 milliard d'habitants ...

- L'Estonie propose le vote par Internet au niveau national pour les élections locales...

 

- 9 janvier, Mahmoud Abbas remporte la présidence de l'Autorité palestinienne à l'issue d'une victoire écrasante. 

- 9 janvier, le gouvernement soudanais et les rebelles du Sud-Soudan signent un accord de paix pour mettre fin à un conflit qui dure depuis 20 ans et qui a fait environ 2 millions de victimes. 

- 20 janvier, George W. Bush prête officiellement serment pour son deuxième mandat de président.

- 23-24 janvier 2005, Ukraine, prestation de serment du président Viktor Iouchtchenko, élu en décembre 2004 à l'issue d'une crise politique conclue, exceptionnellement, par un troisième tour de scrutin (les deux premiers ayant été entachés de fraudes massives), prête serment devant le Parlement en présence du secrétaire d'État américain Colin Powell et de représentants de l'Union européenne et d'anciens pays du bloc soviétique. Marquant sa distance avec Moscou, il déclare: «Notre place se trouve au sein de l'Union européenne. Nous ne sommes plus à la lisière de l'Europe. Nous sommes au centre de l'Europe.»

Le 24, Viktor Iouchtchenko réserve toutefois à la Russie son premier déplacement à l'étranger, avant d'effectuer une tournée en Europe occidentale. - 8-30 septembre, le président Viktor Iouchtchenko limoge le gouvernement dirigé par Ioulia Timochenko, figure charismatique du mouvement de protestation contre l'ancien régime prorusse de Leonid Koutchma. Il nomme l'économiste libéral Iouri Ekhanourov au poste de Premier ministre. Le chef de l'État limoge également le chef du Conseil de sécurité nationale, l'homme d'affaires Petro Porochenko, et le chef des services secrets, Alexandre Tourchinov. Il tente ainsi de mettre fin à la crise politique née du conflit qui oppose Ioulia Timochenko à Petro Porochenko sur le dossier de la reprivatisation d'usines fleurons de l'industrie nationale.

Le 30, le nouveau Premier ministre réserve sa première visite officielle à Moscou, montrant sa volonté de renouer des relations bilatérales mises à mal par la « révolution orange ».

- 28 janvier, entrée en vigueur en Espagne de la loi globale contre la violence à l’égard des femmes (Ley Integral contra la Violencia de Género) pour faire face à ce terrible constat : plus de 60000 plaintes par an pour délits et délits, environ 20000 ordonnances de protection et 14000 ordonnances d’éloignement, dont 72 ont été tuées en 2004. Ce sont les chiffres de la violence à l’égard des femmes.  

-  30 janvier, les élections irakiennes visant à désigner une Assemblée nationale de 275 sièges ont lieu malgré les menaces de violence. Au total, 8,5 millions de personnes ont voté, soit environ 58 % des Irakiens ayant le droit de vote. 

- 8 février, lancement de Google Maps.

- 10 février, la Corée du Nord déclare posséder l'arme nucléaire, deux ans après s'être retirée du Traité de non-prolifération nucléaire.

- 16 février, entrée en vigueur du protocole de Kyoto....

- 2 avril, le pape Jean-Paul II meurt (2 avril). Benoît XVI lui succède... 

- 13-25 avril, signature du traité d'adhésion à l'U.E. par la Roumanie et la Bulgarie. Report de l'ouverture des négociations d'adhésion de la Croatie à l'U.E. (mars).

- 23 avril, la première vidéo est postée sur YouTube, par Jawed Karim, «Me at the zoo» ...

- 26 avril, l'armée syrienne, stationnée au Liban depuis 29 ans, se retire...

- 5 mai, Tony Blair devient le premier Premier ministre travailliste à remporter trois mandats successifs, mais son parti perd un grand nombre de sièges aux élections. 

- 3-29 mai, France, REFERENDUM sur le traité constitutionnel européen - Le président Chirac plaide en faveur du oui au référendum et défend une Constitution qui n'est « ni de droite, ni de gauche », qui « reprend toutes les valeurs qui sont celles de la France », qui défend le progrès social, notamment en matière de maintien des services publics, qui est, enfin, « la meilleure possible pour la France » dont elle renforce le poids au sein de l'Union. Le 26, il invitera les Français à ne pas se « tromper de question »: « Il ne s'agit pas de dire oui ou non au gouvernement. » Le rejet du traité « ouvrirait une période de divisions, de doutes, d'incertitudes »: « l'Europe serait en panne [...]. Le monde, lui, continuerait d'avancer ». Enfin, pour répondre aux « inquiétudes » et aux « attentes [...] qui se sont exprimées » durant le débat, il promet de donner « une nouvelle impulsion à [l']action » du gouvernement. Le 29 mai, les électeurs rejettent à 54,68% la ratification du traité constitutionnel européen. Le taux de participation s'élève à 69,34%...

- 13-19 mai, Ouzbékistan, à Andijan, dans l'est du pays, des manifestants qui protestent contre la condamnation de vingt-trois membres présumés d'une organisation islamiste investissent le bâtiment de l'administration régionale et libèrent deux mille détenus de la prison de haute sécurité. L'armée tire sur les manifestants, faisant entre cinq cents et mille morts. Des milliers de personnes fuient vers le Kirghizstan. Très populaire dans la vallée du Ferghana, l'organisation Hizb-ut-Tahrir, à l'origine de la manifestation, lutte en faveur de la création d'un califat. Le président Islam Karimov rejette les demandes d'enquête internationale formulées par le Royaume-Uni, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme et la Commission européenne.

- 1er-23 juin, rejet du projet de Constitution européenne par les Pays-Bas et échec du Conseil européen.

- 19 juin 2005, dans la cité des 4.000 à la Courneuve (France), après la mort de Sid-Ahmed Hammache, un enfant de 11 ans tué d'une balle au bas de son immeuble, victime d'une rixe entre deux bandes, Nicolas Sarkozy déclare ; "dès demain, on va nettoyer au Karcher la cité. On y mettra les effectifs nécessaires et le temps qu'il faudra, mais ça sera nettoyé". ...

- 27 juin, Serbie-et-Monténégro, le candidat libéral et pro-européen du Parti démocrate, Boris Tadić, remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 54% des suffrages contre 46% pour le candidat ultranationaliste du Parti radical de Serbie, Tomislav Nikolić, vainqueur des élections législatives de décembre 2003. Le taux de participation s'élève à environ 49% . 

- juin, Web, arrivée de Reddit, la «page d’accueil d’Internet»...

- 7 July 2005 London Bombings - Londres est frappée par des attentats terroristes islamiques qui font 52 morts et environ 700 blessés. Il s'agit de la pire attaque en Grande-Bretagne depuis la Seconde Guerre mondiale. 

- juillet, le groupe des huit nations industrielles s'engage à doubler l'aide à l'Afrique pour la porter à 50 milliards de dollars par an d'ici 2010, à annuler la dette de nombreux pays pauvres et à ouvrir le commerce. 

- 22 juillet, Etats-Unis, la commission d'enquête indépendante et bipartite sur les attentats du 11 septembre 2001, nommée par le président George W. Bush à la demande du Congrès, rend public son rapport après dix-neuf mois d'investigations : "l'État a échoué à protéger le peuple américain", est dénoncé le manque de vigilance et l'absence de réaction des administrations Clinton et Bush face à la montée du terrorisme islamiste, et préconise une refonte de la politique et du dispositif de sécurité fédéraux, des actions offensives contre les «sanctuaires» du terrorisme islamiste  – le Pakistan, l'Afghanistan et l'Arabie Saoudite sont cités;t  des actions préventives contre le développement de l'islamisme dans les pays musulmans en y assurant un «meilleur avenir» ...

- La féministe américaine Gloria Steinem co-fonde avec Jane Fonda et Robin Morgan le Women's Media Center, une organisation qui vise à « rendre les femmes visibles et puissantes dans les médias...

- 27 juillet, l'Armée républicaine irlandaise annonce qu'elle met officiellement fin à sa campagne violente en faveur d'une Irlande unie et qu'elle poursuivra ses objectifs sur le plan politique. 

- 2 août, le président Bush signe l'Accord de libre-échange d'Amérique centrale (CAFTA), qui élimine les barrières commerciales entre les États-Unis et le Costa Rica, la République dominicaine, le Salvador, le Guatemala, le Honduras et le Nicaragua. 

- 2 août, États-Unis, le groupe pétrolier public chinois Chinese National Offshore Oil Company retire son offre publique d'achat hostile de 18,4 milliards de dollars sur Unocal, septième compagnie pétrolière américaine et dénonce «l'opposition politique sans précédent» qui a accueilli celle-ci...

- "Busch Gardens Williamsburg", James City, Virginie, 2M7 visiteurs, sacré par Theme Park Insider Awards...

- 15 août, le gouvernement indonésien et le Mouvement pour l'Aceh libre (GAM) signent un accord de paix pour mettre fin à une guerre civile qui dure depuis près de 30 ans. 

- 15 août, Israël commence à évacuer environ 8 000 colons israéliens de la bande de Gaza, qu'il occupe depuis 38 ans. 

- 16 août, États-Unis, le président George W. Bush annonce un vaste redéploiement des forces américaines dans le monde afin de constituer «une force plus agile et plus souple» face aux «nouvelles menaces» imprévisibles, un mouvement qui vise à rapatrier de soixante mille à soixante-dix mille soldats en dix ans, sur les quelque deux cent soixante mille stationnés à l'étranger.

- 18-25 août, les armées russe et chinoise effectuent des manœuvres conjointes d'une ampleur sans précédent, dans le cadre de la lutte antiterroriste, une réponse à l'influence croissante des États-Unis en Extrême-Orient et dans certains pays de l'ex-U.R.S.S.

- 25-30 août 2005, HURRICANE KATRINA - L'ouragan Katrina provoque des dégâts catastrophiques sur la côte du Golfe du Mexique ; plus de 1 000 personnes meurent et des millions se retrouvent sans abri. Les Américains sont ébranlés non seulement par l'ampleur de la catastrophe, mais aussi par le manque de préparation de tous les niveaux de gouvernement à la suite de celle-ci. 

- 22 septembre, ouverture du Hong Kong Disneyland sur l'Île de Lantau, le premier parc Disney à ouvrir en Chine. 

- 25 septembre, Pologne, la formation Droit et Justice (conservateurs catholiques) de Jaroslaw Kaczynski arrive en tête lors des élections législatives, avec 27% des suffrages et devance la Plate-Forme civique (centre droit) de Donald Tusk, qui obtient 24,1% des voix. Le parti Samoobrona (populiste) d'Andrzej Lepper arrive en troisième position, avec 11,4% des suffrages. L'Alliance de la gauche démocratique du Premier ministre Leszek Miller, au pouvoir depuis octobre 2001, sort très affaiblie du scrutin, avec 11,3% des suffrages.

- 1er octobre, Indonésie. À Jimbaran Bay et Kuta, deux stations touristiques de l'île de Bali, trois attentats-suicides quasi simultanés causent la mort de vingt-six personnes, pour la plupart indonésiennes. Les soupçons se portent sur l'organisation islamiste Jemaah Islamiyah, proche d'Al-Qaida et déjà responsable du double attentat meurtrier d'octobre 2002 sur l'île de Kuta.

- 2 octobre, un tremblement de terre de 7,6 degrés centré sur la partie de la région du Cachemire contrôlée par le Pakistan fait plus de 80 000 morts et laisse environ 4 millions de personnes sans abri. 

- 10-13 octobre - Progression de l'épizootie de grippe aviaire en Europe - La Commission européenne décrète un embargo sur les exportations d'oiseaux vivants et de viandes de volailles en provenance de Turquie, à la suite de la découverte d'un foyer de grippe aviaire dans l'ouest du pays. L'une des formes de ce virus, dénommée H5N1, sévit dans une douzaine de pays d'Asie du Sud-Est où elle est responsable de la mort d'une soixantaine de personnes ainsi que de dizaines de millions d'oiseaux d'élevage, depuis la fin de 2003. Des foyers de grippe aviaire ont été découverts au cours des derniers mois en Chine, en Mongolie, en Russie et au Kazakhstan. Les oiseaux migrateurs sont soupçonnés d'être les vecteurs de propagation de l'épizootie.

- 10 octobre, Angela Merkel, chef de l'Union chrétienne-démocrate, qui l'a emporté de justesse sur le parti social-démocrate du chancelier Gerhard Schreder lors des élections de septembre, devient la première femme chancelière du pays. 

- 13 octobre, Russie, des groupes armés investissent des sites militaires et policiers à Naltchik, capitale de la république caucasienne de Kabardino-Balkarie..

- 15-25 octobre - Des millions d'électeurs irakiens ratifient une nouvelle constitution (15 octobre). L'ancien président irakien Saddam Hussein est jugé pour le meurtre de 143 personnes dans la ville de Dujail, en Irak, en 1982 (19 octobre). Le nombre de décès de soldats américains en Irak atteint 2 000 (25 octobre).

- 27 octobre, Clichy-sous-Bois  - Plusieurs semaines de violentes émeutes commencent dans les banlieues pauvres de Paris, arabes et africaines, après la mort accidentelle de deux garçons qui se cachaient de la police. Depuis le 1er janvier, près de 70 000 faits de violences urbaines ont été recensés en France, traduction d'un nouvel indicateur national géré par la direction centrale des renseignements généraux (DCRG) : plus de 28 000 voitures et près de 17 500 poubelles ont été incendiées, près de 5 760 dégradations de mobilier urbain, 442 affrontements entre bandes et 3 832 faits de violence contre les services de sécurité ou de secours ont été signalés..

- 29-31 octobre, Inde, à New Delhi, des attentats perpétrés sur deux marchés et contre un autobus font soixante-deux morts, des opérations revendiquées par un groupe séparatiste cachemiri lié à une importante organisation islamique armée, Lashkar-i-Taïba, active au Pakistan. Le Premier ministre Manmohan Singh met implicitement en cause le Pakistan ...

- 1er novembre, tandis que l'Organisation mondiale de la santé détaille les stratégies des industriels pour contrecarrer sa lutte antitabac, la commission des Communautés européennes rappelle que le tabac constitue, avec le SIDA, la menace la plus grave pesant sur la santé publique. En France, un rapport encore inédit du ministère de la santé montre que la consommation tabagique a doublé en vingt-cinq ans, provoquant plus de cinquante mille décès par an...

- 02 novembre, Ethiopie, au moins vingt-trois personnes ont été tuées et environ 150 blessées, au deuxième jour d'affrontements entre policiers et groupes de manifestants à Addis-Abeba. L'opposition manifeste contre les résultats des élections législatives de mai, qui ont accordé un troisième quinquennat à Meles Zenawi, le premier ministre issu de la guérilla contre l'ancien régime marxiste de Mengistu Halé Mariam...

- 3 novembre, Iran, des milliers d'étudiants et d'écoliers se sont rassemblés devant les anciens bâtiments de l'ambassade des Etats-Unis à Téhéran, célébrant le 26e anniversaire de la prise d'otages de 52 diplomates américains, après la prise d'assaut de leur ambassade, le 4 novembre 1979. Les otages furent détenus pendant 444 jours par des "étudiants" islamistes se réclamant de l'imam Khomeiny...

- 10 décembre, attribution du prix Nobel de littérature à Harold Pinter (1930-2008), auteur dramatique britannique, lauréat en 2005 et "qui dans ses drames découvre l’abîme sous les bavardages et se force un passage dans la pièce close de l’oppression ..".

- 18 décembre, Bolivie, le candidat du Mouvement vers le socialisme (M.A.S.), Evo Morales syndicaliste paysan défenseur des producteurs de coca, remporte l'élection présidentielle avec 53,7% des suffrages, contre 28,5% pour le candidat conservateur, l'ancien président Jorge Quiroga. Evo Morales devient ainsi le premier Indien élu à la tête de l'État bolivien.  

- 21 décembre, Russie, le Parlement adopte un projet de loi relatif aux organisations non gouvernementales (O.N.G.) agissant en Russie. Les activités de celles-ci pourront être suspendues si elles menacent «la souveraineté de la Russie, l'indépendance, l'intégrité territoriale, l'unité et l'originalité nationales, l'héritage culturel ou les intérêts nationaux».

- 28 décembre, mise en orbite réussie, à 23 000 km d'altitude, depuis le centre spatial russe de Baïkonour (Kazakhstan), du premier satellite du projet européen de navigation par satellites Galileo, qui doit permettre à l'Europe de s'affranchir du GPS américain.

- En Asie, au nom de la lutte antiterroriste, des gouvernements démocratiques, proches de Washington, avancent des mesures périlleuses pour les libertés : c'est le cas des deux plus grands pays d'Asie orientale passés au régime démocratique après de longues années vécues sous la férule de dictateurs (la chute du dictateur philippin Ferdinand Marcos, sans effusion de sang, en 1986, et celle, plus mouvementée, de l'Indonésien Suharto, en 1998), l'Indonésie (220 millions d'habitants) et les Philippines (81 millions).

A Djakarta, l'actuel président, Susilo Bambang Yudhoyono, veut réactiver le système de renseignement militaire qui prévalait sous Suharto, caractérisé par un maillage étroit de la société. Aux Philippines, l'opposition y perçoit une réminiscence de l'ère Marcos la législation antiterroriste qu'entend imposer la présidente Gloria Macapagal Arroyo...

- Jared Diamond, "Collapse: How Societies Choose to Fail or Succeed", Penguin Books (Effondrement : Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie, Gallimard).

- Zygmunt Bauman, "Liquid Life" (La vie liquide, Pluriel).

- Robert A. Pape (1960), "Dying to Win: The Strategic Logic of Suicide Terrorism" (Mourir pour vaincre, la logique stratégique du terrorisme kamikaze), analyse entre 1980 et 2003 de 315 attentats-suicides, les motifs ne sont ni individuels ni religieux, mais liés à un motivation de libération nationale..

- Perry Anderson (1938), "La pensée tiède : Un regard critique sur la culture française", Seuil, 2005

- Jonathan Safran Foer (1977), "Extremely Loud and Incredibly Close", la littérature postattentats..

- Bernard Goldberg, "100 People Who Are Screwing Up America"

- Steven Levitt,  Stephen J. Dubner, "Freakonomics: A Rogue Economist Explores the Hidden Side of Everything"

- Stephen William Hawking (1942-2018), "God Created the Integers : The Mathematical Breakthroughs That Changed History"

- Christopher Browning, "The Origins Of The Final Solution : The Evolution of Nazi Jewish Policy September 1939-March 1942"

- Philippe Descola, "Par-delà nature et culture", Gallimard.

- Ray Kurzweil, "The Singularity is Near: When Humans Transcend Biology"

- Svetlana Alexievich, "Voices from Chernobyl: The Oral History of a Nuclear Disaster"

- Bruno Amable, Stefano Palombarini, "L'Économie politique n'est pas une science morale"

- Georges Vigarello, François de Singly, Christian Bromberger, Jean-Claude Kaufmann, Pascal Duret, "Un corps pour soi" (PUF) - Muriel darmon, "Devenir anorexique", La Découverte, 2003 - "Dictionnaire du corps en sciences humaines et sociales", dirigé par Bernard Andrieu, CNRS, 2006...

- Samuel Huntington, "Who Are We? : The Challenges to America's National Identity", Simon & Schuster.

- Edgar Morin, "Ethique, T.VI de La Méthode", Seuil.

- Ezra Suleiman, "Le démantèlement de l'Etat démocratique", Seuil.

 

- Jonathan Safran Foer, "Extremely Loud and Incredibly Close" (Extrêmement fort et incroyablement près)

- Orhan Pamuk, "Istanbul: Memories and the City" (İstanbul: Hatıralar ve Şehir)

- Alexander Masters, "Stuart: A Life Backwards"

- Vikram Seth, "Two Lives" (Deux vies, Une chronique familiale)

- John Banville (1945), "The Sea" (La Mer)

- Ali Smith (1962), "The Accidental" (La Loi de l'accident)

- Edward St. Aubyn (1960), "Mother's Milki" (Le Goût de la mère)

- Daniel Kehlmann (1975), éDie Vermessung der Welt" ('Les Arpenteurs du monde)

- Kazuo Ishiguro, "Never Let Me Go" (Auprès de moi toujours)

- Chuck Klosterman, "Killing Yourself to Live: 85% of a True Story"

- David Foster Wallace, "Consider The Lobster And Other Essays"

- Joan Didion, "The Year of Magical Thinking"

- Thomas Lang, "Am Seil"

- Walter Kappacher (1938), "Selina oder Das andere Leben"

- Alonso Cueto, "La hora azul"

- Anselm Kiefer, "Antäus" (collection particulière)

- Tracey Emin, "A Sleep Alone with Legs Open" (Collection particulière)

- Mark Alexander, "The Blacker Gachet" (Haunch of Venison, London)

- Maria Lassnig  (1919-2014),"Me or You"

- Gerhard Richter (1932), rétrospective au musée d'art contemporain K20, Düsseldorf, 2005.

- "Untitled (Cowboy)", une photographie de Richard Prince (1949) construite à partir de publicités pour cigarettes, est la première à dépasser le million de dollars à une enchère, lors d'une vente chez Christie's New York...

- Sculptures hyperréalistes et monumentales reproduisent des corps humain en fibre de verre et résine de polyester du sculpteur australien Ron Mueck (1958) : "Big Man" (2000, Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington, D.C), "Mother and Child" (2001, Museum Brandhorst, Munich), "Mask II (British Museum, Londres), "Spooning Couple" et  "Mask III" (2005, Tate Gallery, Londres), "Two Women ", "In Bed" (Queensland Art Gallery, Brisbane), "A Girl (2007, Musée des beaux-arts, Ottawa), "Couple Under An Umbrella" (2013)...

- On a produit cette année dans le monde 641 films ...

- Lancement le 14 février 2005 par Steve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim de "YouTube",  plateforme américaine de partage de vidéos en ligne et de médias sociaux, racheté par Google en octobre 2006...

- Star Wars: Episode III - Revenge of the Sith (by George Lucas, with Hayden Christensen, Natalie Portman, Ewan McGregor, Samuel L. Jackson) - Batman Begins (by Christopher Nolan, by Christian Bale, Michael Caine, Ken Watanabe, Liam Neeson) - King Kong (by Peter Jackson, with Naomi Watts, Jack Black, Adrien Brody) - Walk the Line (by James Mangold, with Joaquin Phoenix, Reese Witherspoon) - De battre mon cœur s'est arrêté (by Jacques Audiard, with Romain Duris, Niels Arestrup) - Mr. and Mrs. Smith (by Doug Liman, with Brad Pitt and Angelina Jolie ) - ...

- Top 2005 Movies at the Worldwide Box Office : Harry Potter and the Goblet of Fire ($887,070,413), Star Wars Ep. III: Revenge of the Sith, The Chronicles of Narnia: The Lion, the Witch and the Wardrobe, War of the Worlds, Madagascar, King Kong, Mr. and Mrs. Smith, Charlie and the Chocolate Factory, Hitch, Batman Begins, ...

- Carrie Underwood, "Some Hearts" (Sales: 8 Million Units) - Kanye West, "Late Registration" - Damon & Naomi, "The Earth Is Blue" - Living Things, "Ahead of the Lions" - Mary J. Blige, "The Breakthrough" - Paul McCartney, "Chaos and Creation in the Backyard" - Common, "Be" - Kate Bush, "Aerial" - Fiona Apple, "Extraordinary Machine" - 50 Cent, "The Massacre" - Weezer, "Make Believe" - Block Party, "Silent Alarm" - Bright Eyes, "I'm Wide Awake, It's Morning" - Sleater-Kinney, "The Woods" - Taylor Swift, "Taylor Swift" (Sales: 7 Million Units) - Mariah Carey, "The Emancipation of Mimi" (5.95 million) - Daughtry, "Daughtry" (4.87 million) - M.I.A, "Arular" - Beck, "Guero" - The White Stripes, "Get behind me Satan" - ...


2006

- On compte en septembre 2006, 1,086 millions d'utilisateurs d'internet, soit 16,7% de la population.

- Facebook est fondé en 2004 par Mark Zuckerberg et ses camarades de l' université Harvard, Chris Hughes, Eduardo Saverin, Andrew McCollum et Dustin Moskovitz. D'abord réservé aux étudiants de cette université, il s'est ensuite ouvert à d'autres universités américaines avant de devenir accessible à tous en septembre 2006... - Créé en 2006 par de jeunes entrepreneurs de San Francisco, Twitter (ou Twttr) était initialement un projet développé en parallèle d’Odeo, une entreprise qui voulait révolutionner le podcast audio.

Cloud computing...

- Julian Assange fonde WikiLeaks avec pour objet de publier des documents classifiés (leaks), provenant de sources anonymes.

 

- 10 janvier, Ukraine. Le Parlement adopte une motion de défiance à l'encontre du gouvernement de Iouri Ekhanourov, nommé Premier ministre en septembre 2005. Les députés entendent ainsi sanctionner la conclusion, le 4, de l'accord avec Gazprom aux conditions imposées par le groupe gazier russe. Le gouvernement demeure toutefois en fonction, à deux mois des élections législatives...

- janvier 2006, Web, Google annonce une version censurée de son moteur de recherche pour répondre aux exigences de Pékin, puis finira en 2010 par se retirer de Chine..

- 15 janvier, Chili, la socialiste Michelle Bachelet, candidate de la Concertation démocratique (centre gauche), remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 53,% des suffrages, face au chef d'entreprise Sebastian Piñera, candidat de Rénovation nationale (droite modérée). Elle est la première femme élue à la tête du Chili...

- 16 janvier, Libéria, Ellen Johnson-Sirleaf remporte l'élection présidentielle devant l'ancien footballeur George Weah et prête serment le 16 janvier 2006. Présidente jusqu'en 2018, Ellen Johnson-Sirleaf, économiste de formation, est la première femme élue à la tête d'un État africain.

- 22 janvier, Espagne, le gouvernement et la plupart des partis de la généralité de Catalogne parviennent à un accord au sujet de la réforme du statut de la région autonome adopté en 1979. Le projet reconnaît la Catalogne comme «une nation» avec pleins pouvoirs en matières éducative, culturelle et linguistique et prévoit une agence fiscale propre, dotée de nouvelles prérogatives dans la levée et la gestion des impôts. Selon El País, cette profonde réforme du statut d'autonomie de 1979 doterait la Communauté catalane de 6 milliards d'euros annuels de ressources supplémentaires...

- janvier 2006, alors que le taux de chômage des jeunes est déjà de près de 25 %, le Premier ministre français, Dominique de Villepin, annonce le contrat première embauche (CPE), un contrat spécifique pour les jeunes de moins de 26 ans, avec une période d'essai plus longue pour eux de deux ans au lieu de huit  mois maximum pour un CDI classique, et suscite un vaste mouvement social. Le CPE sera officiellement abandonné le 10 avril 2006.

- 23 avril, Belgique, nouvelle Marche Blanche dans les rues de Bruxelles, près de dix ans après la première (20 octobre 1996) à la suite du meurtre de Joe Van Holsbeeck, 17 ans, poignardé lors du vol de son lecteur MP3 le 12 avril 2006 en pleine gare centrale à Bruxelles. Cette marche aura mobilisé près de 80 000 personnes...

- 4 février et suivants, après l'impression par un journal danois de caricatures représentant Mahomet sous un jour défavorable (réimprimées ensuite dans plusieurs pays européens), des manifestants en colère dans tout le monde musulman brisent des vitrines, allument des incendies et brûlent des drapeaux. 

- 6 février, Steven Harper devient le premier Premier ministre conservateur du Canada depuis plus de douze ans. 

- 9 mars, le président Bush signe une loi renouvelant le Patriot Act, y compris une déclaration de signature indiquant qu'il ne se considère pas lié par l'obligation de dire au Congrès comment la loi est utilisée.

- 21 mars, Web, Jack Dorsey, le cofondateur de Twitter, publie le tout premier message de la plate-forme : « just setting up my twttr » (« en train de configurer mon Twitter »)....

- 26 mars, Ukraine. Le Parti des régions, formation russophone dirigée par Viktor Ianoukovitch, arrive en tête lors des élections législatives, avec 32,1% des suffrages. Le Bloc Ioulia Timochenko obtient 22,3% des voix et 129 élus. Le Bloc Notre Ukraine du président Viktor Iouchtchenko n'arrive qu'en troisième position, avec 13,9% des suffrages. Les Partis socialiste et communiste font leur entrée au Parlement. Le taux de participation est de 58%. Le président Iouchtchenko et son ex-Première ministre, Ioulia Timochenko, qu'il avait limogée en septembre 2005, conviennent d'œuvrer à la formation d'une coalition gouvernementale.

- des 9 et 10 Avril 2006, élections législatives italiennes qui portent la gauche au pouvoir, avec Romano Prodi à sa tête, aux dépens de la coalition de droite "Casa delle Liberta", et entrainent la démission de Silvio Berlusconi, le 2 Mai 2006.

- 10 avril, suite et fin du CPE, après des semaines de manifestations estudiantines paralysantes, le président français Jacques Chirac abroge une nouvelle loi sur le travail qui aurait permis aux employeurs de licencier plus facilement les travailleurs de moins de 26 ans. 

- 10 avril, États-Unis, des centaines de milliers de Latino-Américains participent, sous des pancartes indiquant «Nous sommes l'Amérique», à une journée de mobilisation nationale, dans les grandes villes du pays, protestant contre le projet de loi en discussion devant le Sénat, qui durcit la législation contre l'immigration clandestine. Les Hispaniques forment la minorité la plus nombreuse aux États-Unis – 40,5 millions de personnes, soit 14,3% de la population en 2004. Environ 78% des immigrés clandestins aux États-Unis sont d'origine latino-américaine.

- 28 avril, le roi du Népal, Gyanendra, rétablit le Parlement après plus de deux semaines de manifestations auxquelles ont participé plus de 100 000 personnes. Le Parlement se réunit pour la première fois en quatre ans. 

- avril, création du site français Leboncoin, service gratuit de petites annonces locales...

- 28 avril, l'Agence internationale de l'énergie atomique confirme que l'Iran a enrichi de l'uranium. 

- 21 mai - 3 juin, Serbie-et-Monténégro, les électeurs monténégrins consultés par référendum choisissent l'indépendance, par 55,5% des suffrages, plutôt que le maintien au sein d'un État unitaire avec la Serbie. Le taux de participation est de 86,5%. Le 3 juin, le Parlement de Podgorica proclame l'indépendance du Monténégro. Celle-ci sera reconnue le 15 par le gouvernement serbe.

- 18 juin, l'électorat catalan ratifie par référendum le nouveau statut d'autonomie qui, depuis son entrée en vigueur deux mois plus tard, régit désormais les relations entre la Communauté Autonome (CA) de Catalogne et le reste de l'Espagne. L'article 8, intitulé "Symboles de (la) Catalogne" ajoute au "drapeau, signe d'identité déjà reconnu dans le texte de 1979, la Diada (fête nationale, le 11 septembre) et Els Segadors (hymne national)...

- 23 juin, États-Unis, le New York Times révèle l'existence d'un programme de contrôle des transactions financières internationales mis en place par la C.I.A. après les attentats du 11 septembre 2001, par le biais de réquisitions administratives et sans l'aval de la justice.

- 27 juin, Royaume-Uni, départ de Tony Blair du 10 Downing Street, Gordon Brown devient le Premier Ministre.

- 27 juin, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe rend public son rapport sur les vols aériens secrets effectués depuis 2001 par la C.I.A. à travers le territoire d'États européens dans le cadre de la lutte des États-Unis contre le terrorisme. Le rapport accuse ces derniers d'avoir «tissé une toile d'araignée mondiale de détentions secrètes et de transferts illégaux de détenus, grâce à la collaboration ou à la tolérance d'États membres du Conseil de l'Europe». 

- 4 juillet, Venezuela. Le président vénézuélien Hugo Chávez signe à Caracas le protocole d'adhésion de son pays au Mercosur, le Marché commun sud-américain, qui depuis sa création en 1991 réunit l'Argentine, le Brésil, le Paraguay et l'Uruguay. Les membres du Mercosur réalisent à présent 75%100 du produit intérieur brut de l'Amérique du Sud.

- 10 juillet, l'armée pakistanaise lance un assaut contre la Mosquée rouge d'Islamabad, qui était contrôlée par des militants islamistes, relançant l'insurrection islamiste au Pakistan après une accalmie relative...

- 11 juillet, plus de 200 personnes meurent et des centaines d'autres sont blessées lorsqu'une série de bombes explosent dans des trains de banlieue à Mumbai, en Inde, à l'heure de pointe du soir. 

- 11 juillet, l'administration Bush admet que les suspects de terrorisme ont droit aux droits fondamentaux de l'homme et aux droits légaux en vertu de la Convention de Genève. 

- 13 juillet - 15 août, le Hezbollah, un groupe militant libanais, tire des roquettes sur Israël. En réponse, Israël lance une attaque militaire majeure, envoyant des milliers de soldats au Liban. 

- 19 juillet, le président Bush utilise son droit de veto pour la première fois, annulant une loi qui aurait augmenté le nombre de lignées de cellules souches disponibles pour la recherche embryonnaire financée par le gouvernement fédéral. 

- 2 août, Ukraine. Le président Viktor Iouchtchenko nomme Premier ministre son rival à l'élection présidentielle de décembre 2004, Viktor Ianoukovitch, chef du Parti des régions, prorusse, arrivé en tête aux élections législatives de mars. Les deux hommes ont conclu un pacte de gouvernement qui prévoit la poursuite d'une politique essentiellement pro-occidentale. 

- 2006, lancement de PLOS One, revue scientifique diffusée exclusivement en ligne et quotidiennement, par la Public Library of Science, une organisation américaine à but non lucratif à libre accès en science, technologie et médecine éditrice, innovatrice et militante avec une bibliothèque de revues à libre accès et d’autres publications scientifiques. Il a lancé sa première revue, PLOS Biology, en octobre 2003 et publie sept revues...

- 11-21 août, Union européenne, entrée en service du Plan d'action contre l'immigration clandestine en provenance d'Afrique subsaharienne et à destination des Canaries sous l'égide de l'Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'Union (Frontex) : mise à la disposition de l'Espagne une corvette, deux avions et un patrouilleur prêtés par des États membres, pour un budget de 3,2 millions d'euros et une période de deux mois à l'issue de laquelle un bilan sera établi. Il s'agit de la première action commune de ce type dans l'Union européenne. Plus de quinze mille candidats africains à l'émigration ont rejoint les Canaries depuis le début de l'année. Le 21, après l'arrivée aux Canaries de quelque mille trois cents immigrés au cours des trois jours précédents, le ministre espagnol de l'Intérieur se rend au Sénégal et en Mauritanie afin d'envisager de nouvelles mesures de prévention de l'immigration clandestine. Par ailleurs, l'Espagne, mais aussi l'Italie et Malte réclament un renforcement de l'aide européenne.

- 29 août, Russie, le quotidien économique russe Vedomosti révèle que la banque publique Vnechtorgbank a acquis depuis juin plus de 5% du capital du groupe aéronautique et de défense fondé par la France, l'Allemagne et l'Espagne, E.A.D.S., maison mère d'Airbus, pour quelque 780 millions d'euros.

- août, création de YouPorn, le YouTube de la pornographie, propriété du groupe MindGeek, plus grande entreprise du monde de l'industrie pornographique et en 2016, il sera estimé comme le 26e site internet le plus fréquenté, avec 370 millions de visiteurs par mois...

- 5-16 septembre, Mexique, le Tribunal électoral fédéral proclame la victoire du conservateur Felipe Calderón à l'élection présidentielle de juillet, avec 234 000 voix d'avance. Son adversaire Andrés Manuel López Obrador continue de dénoncer des fraudes électorales et réunit une «Convention nationale démocratique» sur la place centrale de Mexico. Désigné par ce regroupement comme «président légitime» du pays, il annonce la formation d'un gouvernement parallèle et «la construction d'une nouvelle République». Ses partisans évacuent le centre de la capitale, occupé depuis juillet...

- 5 octobre, Mexique, le gouvernement mexicain, ainsi que ceux d'autres pays d'Amérique latine, proteste contre l'adoption par le président américain George W. Bush d'un plan de sécurisation des frontières des États-Unis : pour la fin de 2008 sont prévues l'installation de 1 800 tours de surveillance sur les frontières avec le Mexique et le Canada, et la construction d'un mur de 1 200 kilomètres dans les zones les plus difficiles à contrôler de la frontière américano-mexicaine. Les autorités mexicaines qualifient le projet d'« offense » aux relations bilatérales...

- 7-10 octobre, Russie, la journaliste Anna Politkovskaïa, qui travaillait pour le bi-hebdomadaire d'opposition Novaïa Gazeta, est assassinée à Moscou. Critique envers le président Vladimir Poutine, elle publiait régulièrement des reportages accusateurs sur la situation en Tchétchénie. La journaliste figurait sur une liste de quatre-vingt-neuf « ennemis » de la Russie à exécuter, publiée sur le site Internet de l'organisation nationaliste La Volonté russe. Des milliers de personnes assistent aux obsèques à Troiekourov, au sud-ouest de Moscou, dont de nombreux journalistes, des diplomates et des représentants d'O.N.G.

- 13 octobre 2006, Al-Qaïda forme en Irak, avec cinq autres groupes djihadistes, le Conseil consultatif des moudjahidines, qui proclame l'État islamique d'Irak, embryon de l'Etat islamique des années 2014...

- 14 octobre, le Conseil de sécurité de l'ONU adopte à l'unanimité une résolution interdisant la vente à la Corée du Nord de matériel pouvant servir à la fabrication d'armes et autorisant les autorités d'autres pays à inspecter les marchandises entrant et sortant du pays. 

- 17 octobre, la population des États-Unis atteint officiellement les 300 millions d'habitants

- 3 décembre, Venezuela, le président sortant, Hugo Chávez, est réélu pour un troisième mandat, avec plus de 61% des suffrages, face au candidat social-démocrate Manuel Rosales. Proclamant « Je suis le peuple vénézuélien », il affirme que son pays ne sera « jamais une colonie américaine ». Toutefois, Hugo Chávez, qui est soutenu par les classes populaires, mais qui n'est pas parvenu à rallier les syndicalistes, les étudiants et les intellectuels, n'atteint pas son objectif de réunir sur lui 10 millions de voix.

- 27-29 octobre, Mexique, de violents affrontements opposent dans les environs d'Oaxaca, dans le sud du pays, les partisans et les adversaires du gouverneur Ulises Ruiz, membre du Parti révolutionnaire institutionnel. La ville est paralysée depuis la grève organisée le 22 mai par soixante-dix mille enseignants de l'État, qui réclamaient des augmentations de salaire. Regroupant enseignants, paysans, employés et intellectuels, l'Assemblée populaire des peuples d'Oaxaca, qui a pris le contrôle de la ville insurgée, exige sa démission. La rébellion a déjà fait une dizaine de morts depuis cinq mois. Les forces de l'ordre fédérales rétablissent l'ordre à Oaxaca, se heurtant à la « résistance pacifique » des insurgés...

- 26 novembre 2006, Équateur, l'économiste de gauche Rafael Correa remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 56,7% des suffrages, devant le milliardaire conservateur Álvaro Noboa, candidat du Parti institutionnel d'action nationale, qui se présentait pour la troisième fois. Il préconise la révision des contrats passés avec les compagnies pétrolières étrangères, le non-renouvellement de l'accord autorisant les États-Unis à utiliser une base aérienne du pays, la renégociation de la dette extérieure de l'Équateur, et se dit hostile à la signature du traité de libre-échange en négociation avec les États-Unis.

- 10 décembre, attribution du prix Nobel de littérature à Orhan Pamuk (1952), écrivain turc de la mélancolie, lauréat en 2006 "qui, à la  recherche de l'âme mélancolique de sa ville natale, a trouvé de nouvelles images spirituelles pour le combat et l'entrelacement des cultures...".

- 13-31 décembre, le gaz au centre des négociations de la Russie avec la Biélorussie et l'Ukraine. Le 22, le président russe Vladimir Poutine se rend en visite en Ukraine où le pouvoir est, depuis juillet, revenu au Premier ministre prorusse Viktor Ianoukovitch. Il propose des livraisons supplémentaires de gaz, en cas de besoin. Le 24 octobre, Gazprom avait conclu avec Kiev un accord garantissant un prix du gaz raisonnable en échange du monopole de la vente du gaz aux industriels ukrainiens. La Biélorussie menace d'interrompre le transit par son territoire du gaz russe à destination de l'Europe en cas de rupture d'approvisionnement par la Russie. Le 31, Minsk et Moscou parviennent à un accord.

- 27 décembre, Benazir Bhutto, dirigeante du PPP, principal parti d'opposition au Pakistan, est tuée lors d'un attentat, à 11 jours des élections, déstabilisant le pays.

- 30 décembre, quatre jours après qu'une cour d'appel a confirmé sa condamnation à mort, Saddan Hussein est pendu à Bagdad. Le dernier jour de 2006, le nombre de soldats américains tués depuis le début de la guerre en Irak atteint 3 000. Si l'on se base sur les chiffres les plus prudents du Iraq Body Count concernant les décès confirmés, le nombre de civils irakiens tués depuis le début de la guerre dépasse les 55 000 ; les estimations de l'ONU sont encore plus élevées. 

- 30 décembre, régularisation de 43 étrangers sans titre de séjour, qui s'étaient regroupés dans le gymnase Belle-Image de Cachan (Val-de-Marne, France) à partir du 18 août 2006 peu après leur expulsion d'un squat, 190 autres attendent toujours une décision...

- 31 décembre, élargissements de l'Union européenne et de la zone euro. Conformément au traité signé le 25 avril 2005 entre les Vingt-Cinq, d'une part, la Bulgarie et la Roumanie, d'autre part, ces deux dernières deviennent membres de l'Union européenne. La demande d'adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie avait été officiellement déposée en 1995 et les négociations d'adhésion ouvertes en 2000.

- décembre 2006, fondation du "Tor Project", un réseau informatique superposé mondial et décentralisé et outil de contournement de la censure sur Internet ...

- Le météorologue Isaac Held (1948) étudie l'effet du réchauffement climatique sur les schémas d'apparition de phénomènes extrêmes comme les précipitations mondiales. - Les précipitations extrêmes s'intensifient avec le réchauffement, la teneur en humidité de l'atmosphère augmente en effet, avec environ 7% d'humidité atmosphérique en plus par degré de réchauffement....

- La climatologue Gabriele Hegerl (1962) met au point de nouvelles méthodes destinées à évaluer la "sensibilité climatique". Le climat change lorsque des facteurs naturels ou humains bouleversent l'équilibre entre l'énergie issue du rayonnement solaire et l'énergie émise dans l'espace sous forme de rayonnement thermique...

- Création de la UK Biobank, à Manchester, réserve de matériels biologiques humains collectés pour servir à la recherche...

- Axel Honneth, "La Société du mépris", La Découverte 2006.

- Peter Sloterdijk, "Zorn und Zeit. Politisch-psychologischer Versuch" (Colère et Temps. Essai politico-psychologique)

- Noam Chomsky, "Failed States: The Abuse of Power and the Assault on Democracy"

- Derek Denton, "The Primordial Emotions: The Dawning of Consciousness" (L'Émergence de la conscience, Flammarion)

- Boris Cyrulnik , "De chair et d'âme", Odile Jacob.

- James Lovelock, "The Revenge of Gaia: Why the Earth is Fighting Back - and How we Can Still Save Humanity" (La Revanche de Gaïa)

- James S. Shapiro, "1599: A Year in the Life of William Shakespeare"

- Lawrence Wright, "The Looming Tower: Al Qaeda and the Road to 9/11"

- Alexis Wright, "Carpentarie"

- Kiran Desai, "The Inheritance of Loss" (La Perte en héritage)

- Alison Bechdel, "Fun Home: A Family Tragicomic"

- Cormac McCarthy, "The Road" (La Route)

- Kathrin Passig, "Sie befinden sich hier"

- Kiran Desai (1971), "The Inheritance of Loss" (La Perte en héritage)

- Hisham Matar, "In the Country of Men"

- Alain Mabanckou, "Mémoires de porc-épic"

- M.J.Hyland (1968), "Carry Me Down" (Dans tes yeux)

- Thomas Pynchon (1937), "Against the Day" (Contre le jour)

- Chimamanda Ngozi Adichie (1977), "Half of a Yellow Sun"

- Don DeLillo (1936), "Falling Man" (L'Homme qui tombe)

- Junot Diaz (1968), "The Brief Wondrous Life of Oscar Wao"

- Muriel Barbery (1969), "L'élégance du hérisson"

- Takashi Murakami, "727-727" (Collection particulière)

- Gabriel Orozco, "Samurai Tree 2U" (Collection particulière)

- Yue Minjun, "sans titre" (Bouddha riant, Collection particulière)

- La Hugh Lane Municipal Gallery de Dublin consacre une salle permanente aux peintures de Sean Scully (1945).

- La britannique Cecily Brown (1969) s'expose au Musée des Beaux-Arts de Boston, entre entre abstraction et figuration...

- George Condo (1957), "Portrait of a Queen", Tate Modern, Londres, portraitiste "mental states"...

- On a produit cette année dans le monde 846 films ..

- Little Miss Sunshine (by Jonathan Dayton, Valerie Faris, with Steve Carell, Toni Collette) - El laberinto del fauno (Guillermo del Toro, with Ivana Baquero, Ariadna Gil) - The Departed (Les Infiltrés, by Martin Scorsese, with Leonardo DiCaprio, Matt Damon, Jack Nicholson) - The Prestige (by Christopher Nolan, with Christian Bale, Hugh Jackman, Scarlett Johansson, Michael Caine) - Volver (by Pedro Almodóvar, with Penélope Cruz, Carmen Maura, Lola Dueñas, Blanca Portillo) - La Cité interdite (by Yimou Zhang, with Chow Yun-Fat, Gong Li) - Blood Diamond (by Edward Zwick, with Leonardo DiCaprio, Djimon Hounsou, Jennifer Connelly) - La Vie des autres (Das Leben der Anderen, by Florian Henckel von Donnersmarck, with Ulrich Mühe, Sebastian Koch) - ...

- Top 2006 Movies at the Worldwide Box Office : Pirates of the Caribbean: Dead Man’s Chest ($1,066,179,725), The Da Vinci Code, Ice Age: The Meltdown, Casino Royale, Night at the Museum, Cars, X-Men: The Last Stand, Mission: Impossible III, ...

- Walt Disney Company annonce l'achat des studios d'animation Pixar pour un montant de 7,4 milliards de dollars.

- Nickelback, "All the Right Reasons" (Sales: 10 Million Units) - TV on the Radio, "Return to Cookie Mountain" - Joshua Radin, "We Were Here" - Darondo, "Let My People Go" - Rosanne Cash, "Black Cadillac" - New York Dolls, "One Day It Will Please Us to Remember Even This" - Ben Harper, "Both Sides of the Gun" - Dixie Chicks, "Taking The Long Way" - Elton John, "The Captain & the Kid" - Nas, "Hip Hop Is Dead" -  My Chemical Romance, "The Black Parade" - The Rapture, "Pieces of the People We Love" - Cold War Kids, "Robbers & Cowards" - Fergie, "The Dutchess" - ...


2007

- On compte en septembre 2007, 1,245 millions d'utilisateurs d'internet, soit 18,9% de la population.

- Lancement de l'iPhone (Steve Jobs), le smartphone qui peut surfer sur la Toile, permet de regarder des images et écouter de la musique - Point de bascule de la popularité de Twitter - En 2007, 400 000 tweets sont publiés par trimestre, ce chiffre passera à 100 millions de tweets publiés par trimestre en 2008. 

- Lancement en 2007 de Change.org, la plus grande plateforme mondiale de pétitions avec pour objectif de donner le pouvoir à plus de 300 millions d'utilisateurs (toute personne ou organisation peut ici lancer une pétition sur tout sujet de son choix)...

- Publication du 4e rapport d’évaluation du Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC, AR4 - 2007): le réchauffement du système climatique est sans équivoque, sur tous les continents et dans certains océans, nombre de systèmes naturels sont perturbés par des changements climatiques régionaux, les émissions anthropiques annuelles totales de gaz à effet de serre (GES), pondérées en fonction de leur potentiel de réchauffement global sur 100 ans, se sont accrues de 70 % entre 1970 et 2004; au vu des politiques d’atténuation et les pratiques de développement durable déjà en place, les émissions mondiales de gaz à effet de serre devraient continuer d’augmenter au cours des prochaines décennies (large concordance, degré élevé d’évidence), une augmentation qui mènerait donc à terme à une accentuation du réchauffement et une modification profonde du système climatique au XXIe siècle : “Il est très probable que ces changements seront plus importants que ceux observés pendant le XXe siècle....”

 

- 1er janvier 2007 : le traité de Lisbonne permet à la Bulgarie et la Roumanie d’intégrer l’Union suivies par la Croatie en 2013, la Lettonie en 2014 puis la Lituanie l’année suivante. Les portes du marché du travail d’Europe de l’Ouest s'ouvrent à une population en quête d’une vie meilleure. Sait-on que qu'entre 15 et 18 millions de citoyens de l’Est vivent en Europe de l’Ouest....

- Début du mouvement #MeToo, lancé par Tarana Burke pour dénoncer les violences sexuelles

- En janvier 2007, le président Bush a annoncé un plan controversé visant à augmenter temporairement le nombre de troupes américaines de plus de 20 000,. Malgré de lourdes pertes au départ (2007 fut l’année la plus meurtrière pour les forces américaines depuis 2004), la baisse de la violence qui s’est produite au cours de l’année a été une source d’encouragement, et un certain nombre de soldats supplémentaires seront par la suite retirés.

- 8-18 janvier, Biélorussie, Moscou interrompt le flux de l'oléoduc Droujba qui achemine à travers la Biélorussie le tiers des exportations de brut russe vers l'Europe. La Hongrie et la Slovaquie, qui dépendent de ces installations pour la quasi-totalité de leur approvisionnement pétrolier, la République tchèque (pour les deux tiers), l'Allemagne (pour un cinquième) et la Pologne, mais aussi la Lituanie, où est installée l'unique raffinerie des États Baltes, et l'Ukraine sont touchées par cette interruption des livraisons. Cette crise fait suite au doublement, entré en vigueur au début du mois, du prix du gaz russe fourni à la Biélorussie. Par rétorsion, Minsk entend imposer une taxe sur le pétrole russe qui traverse son territoire et, selon Moscou, aurait entrepris de se payer en siphonnant l'oléoduc, entraînant la mesure unilatérale russe. La chancelière allemande Angela Merkel, dont le pays préside l'Union européenne pour six mois, estime que la rupture sans avertissement de l'approvisionnement en pétrole russe « brise la confiance » des Européens envers la Russie, alors que Bruxelles est sur le point d'engager des négociations avec Moscou en vue de la conclusion d'un nouvel accord de partenariat.

- Mis en service en janvier 2007 du deuxième plus long pont du monde, le Changhua–Kaohsiung Viaduct d'une longueur de 157 kilomètres qui fait partie de la ligne à grande vitesse de Taïwan

- 1er février, interdiction de fumer dans les lieux publics en France.

- 26 février, la Cour internationale de justice déclare que le massacre de quelque 8 000 musulmans bosniaques par les Serbes de Bosnie à Srebrenica en 1995 est un génocide, mais ne dit pas que la Serbie est directement responsable. 

- 15 mars, les dirigeants du Hamas et du Fatah s'entendent pour former un gouvernement de coalition. Le programme du gouvernement ne reconnaît pas Israël, n'accepte pas les accords israélo-palestiniens antérieurs et ne renonce pas à la violence, conditions exigées par les pays occidentaux avant de reprendre leur aide au gouvernement palestinien. 

- 2 avril, la Cour suprême des États-Unis décide, par 5 voix contre 4, que l'Agence de protection de l'environnement a le pouvoir de réglementer les émissions de gaz calorifiques des automobiles et que l'agence ne peut se soustraire à sa responsabilité à moins de fournir une raison scientifique. 

- 2 avril, Ukraine. Dissolution contestée du Parlement. Le président Viktor Iouchtchenko décide de dissoudre le Parlement et de convoquer des élections anticipées, contre l'avis du Premier ministre prorusse Viktor Ianoukovitch. Depuis quelques jours, plusieurs milliers de militants du Parti des régions et de ses alliés socialistes et communistes campent dans le centre de Kiev, tout comme l'avaient fait durant l'hiver de 2004-2005 les artisans de la « révolution orange ».

- 11 avril, quelque 35 personnes sont tuées et des centaines sont blessées lorsque des kamikazes attaquent un bâtiment gouvernemental à Alger, en Algérie, et un poste de police dans la banlieue de la capitale. Al-Qaida au Maghreb islamique revendique l'attentat. 

- 16 avril, un étudiant tue deux personnes dans un dortoir de Virginia Tech. Deux heures plus tard, il en tue 30 autres dans une salle de classe avant de se suicider. Cette fusillade est la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis. Quinze autres personnes sont blessées. 

- 18 avril, la Cour suprême des États-Unis confirme, par un vote de 5 contre 4, la loi sur l'interdiction de l'avortement par naissance partielle, une loi fédérale adoptée en 2003. C'est la première fois que la Cour interdit un type spécifique d'avortement. 

- 19-26 avril, Russie, les représentants des vingt-six pays membres de l'O.T.A.N., réunis à Bruxelles, s'accordent à considérer que le projet américain de bouclier antimissile, dont certains éléments doivent être installés en République tchèque et en Pologne, membres de l'O.T.A.N. depuis mars 1999, n'est pas dirigé contre la Russie mais contre des menaces balistiques iraniennes ou nord-coréennes. Cette réunion précède celle du conseil O.T.A.N.-Russie, convoqué à la demande de Moscou, au cours de laquelle la Russie confirme son opposition à ce dispositif qu'elle juge menaçant à son égard.

- 22 avril-6 mai 2007 - Elections présidentielles en France - sur une population de 61 966 193, on compte 44 472 834 d'inscrits, et  un taux de participation exceptionnellement élevé (83,8 % au premier tour et 84 % au second tour) - Nicolas Sarkozy, le candidat conservateur, l'emporte sur Ségolène Royal, du Parti socialiste, avec 30,7 % des voix (11M4) contre 25,2 % pour Royal (9M5), au premier tour de l'élection présidentielle française.  Au second tour des élections présidentielles françaises, le candidat conservateur Nicolas Sarkozy bat le candidat socialiste Ségolène Royal, 53,1 % (19M) contre 46,9 % (16M8). 

- 4-14 juin, Russie, États-Unis, dans un entretien donné à des journaux étrangers avant le sommet du G8, le président russe Vladimir Poutine menace de pointer à nouveau des missiles vers des « cibles en Europe » si les États-Unis maintiennent leur projet d'installer des sites antimissiles en Pologne et en République tchèque. Il dénonce le fait que, « pour la première fois de l'histoire, il y [aurait] en Europe des éléments d'un système nucléaire américain ». Le 5, en visite officielle à Prague, le président américain George W. Bush dénonce dans un discours l'état des libertés en Russie. Évoquant la polémique sur les sites antimissiles, il propose aux Russes d'envoyer leurs « généraux pour qu'ils voient comment un tel système fonctionnerait ». 

- 4 juin, manifestation devant l'ambassade des États-Unis à Prague à l'occasion de la visite du président George W. Bush, pour protester contre le projet d'installation d'un bouclier antimissile sur le territoire tchèque. 

- 4-26 juin, Irak, le New York Times publie un document du Pentagone selon lequel les forces américano-irakiennes ne contrôlent que le tiers de Bagdad, malgré la participation, depuis février, de près de quatre-vingt-cinq mille soldats au «plan de sécurité» mis en œuvre dans la capitale.

- 7 juin, les dirigeants des huit pays industrialisés réunis à Heiligendamm, en Allemagne, conviennent d'examiner les moyens de réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050. 

- 12 juin, les autorités soudanaises acceptent qu'une force conjointe de maintien de la paix d'environ 19 000 soldats de l'Union africaine et des Nations unies soit déployée au Darfour, mais exigent que la plupart des soldats soient africains. 

- Des dizaines de personnes meurent lors de l'intensification des combats entre les factions palestiniennes Hamas et Fatah. 

- Le gouvernement local est rétabli en Irlande du Nord lorsque le révérend Ian Paisley, chef des Unionistes démocratiques, et Martin McGuinness, du Sinn Fein, prêtent serment en tant que chef et chef adjoint, respectivement, du gouvernement exécutif d'Irlande du Nord (8 mai). Tony Blair annonce qu'il démissionnera de son poste de premier ministre du Royaume-Uni le 27 juin, après dix ans à ce poste (10 mai). Gordon Brown remplace Tony Blair au poste de premier ministre de Grande-Bretagne (27 juin). 

- 28 juin, la Cour suprême des États-Unis, âprement divisée, décide, par 5 voix contre 4, que les programmes de Seattle et de Louisville, dans le Kentucky, qui tentaient de maintenir la diversité dans les écoles en tenant compte de la race lors de l'affectation des élèves dans les écoles, sont inconstitutionnels.

-  juillet, l'Inde accepte d'ouvrir l'installation de retraitement aux inspecteurs internationaux. 

- 31 juillet, Kaing Guek Eav, alias Duch, le dirigeant khmer rouge qui dirigeait la tristement célèbre prison de Tuol Sleng au Cambodge à la fin des années 1970, est inculpé de crimes contre l'humanité. 

- 24 août 2007, Espagne, reprise des attentats de l'E.T.A. - Une camionnette piégée explose devant une caserne de la Guardia Civil à Durango, au Pays basque. Il s'agit du premier attentat perpétré par l'organisation séparatiste basque E.T.A. depuis l'annonce faite par celle-ci, en juin, de la fin de la trêve qu'elle observait depuis mars 2006. Le 1er septembre, à Capbreton (Landes), un garde civil espagnol est tué et un autre mortellement blessé par trois membres présumés de l'E.T.A...

- 28 août, Abdullah Gul, du Parti de la justice et du développement de Turquie, est élu président par le Parlement au troisième tour de scrutin. Il est le premier président islamiste de l'histoire moderne de la Turquie. 

- 7 septembre, Pologne, la Diète vote massivement en faveur de sa propre dissolution, mettant un terme à la crise politique née de l'éclatement de la coalition gouvernementale en août. Le 5, Andrzej Lepper, chef de file de la formation populiste Samoobrona annonce que son parti se désengage de la coalition gouvernementale, qui devient ainsi minoritaire. Le Premier ministre Jaroslaw Kaczynski l'avait destitué, le 9 juillet, de ses fonctions de vice-Premier ministre et de ministre de l'Agriculture alors que l'intéressé faisait l'objet d'une enquête du Bureau central anticorruption (C.B.A.) dans une affaire de pots-de-vin. 

- 26 septembre, après un mois de manifestations pacifiques en faveur de la démocratie en raison de la forte augmentation du prix du carburant au Myanmar, les forces gouvernementales tirent sur la foule, font des descentes dans les pagodes et arrêtent des moines. 

- 30 septembre-18 décembre, Ukraine. Élections législatives sans majorité effective. Le Parti des régions, la formation russophone du Premier ministre Viktor Ianoukovitch, arrive en tête aux élections législatives anticipées convoquées à la suite de la dissolution en avril du Conseil suprême, la chambre unique du Parlement. Il remporte 34,4% des suffrages. Le Bloc Ioulia Timochenko, dirigé par l'ancienne égérie de la «révolution orange» de l'hiver 2004-2005, elle-même ancienne Première ministre, progresse fortement avec 30,7% des voix. Le parti du président Viktor Iouchtchenko, Notre Ukraine-Autodéfense, obtient 14,2% des suffragesLe taux de participation est proche de 63%. Peu différents de ceux de mars 2006, ces résultats ne permettent pas de dégager une majorité stable.

- 3 octobre, la Corée du Nord annonce qu'elle divulguera des détails sur ses installations nucléaires, notamment la quantité de plutonium qu'elle a produite, et qu'elle démantèlera toutes ses facultés nucléaires d'ici la fin de 2007. En échange, elle recevra quelque 950 000 tonnes de fuel ou une aide financière et l'administration Bush entamera le processus de retrait de la Corée du Nord de sa liste des nations qui parrainent le terrorisme. 

- 12 octobre, l'ancien vice-président Al Gore et le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat des Nations unies se voient décerner le prix Nobel de la paix pour leur travail de sensibilisation du monde au changement climatique causé par l'homme et pour avoir proposé des moyens d'inverser le réchauffement de la planète. 

- 18 octobre, Benazir Bhutto arrive au Pakistan après huit ans d'exil. Elle survit à un attentat suicide contre son convoi, mais pas moins de 135 personnes meurent. 

- 21 octobre, des incendies de forêt éclatent à Malibu, près de Los Angeles, en Californie. Les foyers se multiplient rapidement dans le sud de l'État, favorisés par les vents saisonniers secs et chauds, et la sécheresse de la végétation, en une semaine, les flammes ravagent quelque 200 000 hectares, faisant douze morts, détruisant 2 300 habitations et nécessitant l'évacuation de dizaines de milliers de personnes...

- 28 octobre, la première dame d'Argentine, Cristina Fernandez de Kirchner, est élue présidente, succédant à son mari, Nestor Kirchner, dès le premier tour l'élection présidentielle en obtenant 44,9% des suffrages, loin devant sa principale adversaire, Elisa Carrio, candidate de la Coalition civique de centre gauche. Le taux de participation est de 74,1%. Elle est la première femme à être élue présidente en Argentine. 

- 7 novembre, après plusieurs jours de manifestations des partis d'opposition, le président géorgien Mikheil Saakashvili impose l'état d'urgence. L'opposition réclame des élections anticipées et la démission de Saakashvili, que les manifestants accusent d'abuser du pouvoir et d'étouffer l'opposition. 

- 24 novembre, une brigade de 5 000 soldats américains commence à quitter la province de Diyala en Irak, premier retrait significatif des troupes américaines. 

7-14 décembre, Serbie, les représentants de la « troïka » (États-Unis, Russie, Union européenne) remettent au secrétaire général de l'O.N.U. un rapport qui constate l'échec des négociations menées avec Belgrade et les Albanais du Kosovo sur le statut de la province administrée par l'O.N.U. depuis juin 1999. Les Kosovars albanais, très majoritaires, entendent à présent proclamer unilatéralement l'indépendance de la province. L'O.T.A.N. annonce le maintien des seize mille cinq cents soldats de la Kfor, la force multinationale pour le Kosovo. Les États-Unis et les Européens passent avec celui-ci un accord de principe pour reporter la déclaration d'indépendance du Kosovo après l'élection présidentielle en Serbie de janvier et février 2008.

- 10 décembre, attribution du prix Nobel de littérature à Doris Lessing (1919-2013), l'un des écrivains les plus prolifiques de Grande-Bretagne, lauréate en 2007 pour  "la conteuse épique de l'expérience féminine qui, avec scepticisme, ardeur et une force visionnaire, scrute une civilisation divisée..."

- 11-19 décembre 2007, crise économique mondiale, crise des «subprimes» - la Réserve fédérale américaine annonce la baisse d'un quart de point de son principal taux directeur, troisième baisse consécutive destinée à éviter une contraction du crédit à la suite de la crise des prêts hypothécaires américains à risque qui a éclaté au cours de l'été. Le coût de la crise des subprimes, qui affecte l'ensemble du système bancaire mondial, est à présent estimé à quelque 2 000 milliards de dollars. C'est la première fois, depuis la crise consécutive aux attentats du 11 septembre 2001, que les grandes banques centrales mènent une telle opération concertée.

- 13 décembre 2017, Union européenne, signature du TRAITE DE LISBONNE - Les chefs d'État et de gouvernement des Vingt-Sept signent le traité modifiant le traité sur l'Union européenne et le traité instituant la Communauté européenne, qui remplace la « Constitution » rejetée par les électeurs français et néerlandais, respectivement en mai et en juin 2005. Le texte prévoit l'élection par le Conseil européen d'un président de l'Union pour un mandat de deux ans et demi renouvelable une fois, ainsi que la désignation d'un haut représentant pour la politique étrangère; il instaure la règle de la majorité qualifiée en Conseil des ministres, établit le nombre de membres de la Commission aux deux tiers de celui des États et élargit les pouvoirs du Parlement.

- 19 décembre, Lee Myung-bak, du Grand Parti national de la Corée du Sud (opposition), remporte 48,7 % des voix aux élections présidentielles. 

- 21 décembre, élargissement de l'espace Schengen dans l'Union européenne - La convention de Schengen sur la libre circulation des personnes à l'intérieur de l'Union européenne, signée en juin 1985, entrée en application en mars 1995 et qui concernait jusque-là treize de ses États membres, s'applique à neuf nouveaux pays entrés dans l'U.E. en 2004: l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne la République tchèque, la Slovaquie et la Slovénie. Seuls, au sein de l'U.E., ne font pas partie de l'espace Schengen la Bulgarie, Chypre, l'Irlande, le Royaume-Uni et la Roumanie; l'Islande, la Norvège et bientôt la Suisse, non membres de l'U.E., y sont associées. La mesure concerne, dans un premier temps, la suppression des contrôles aux frontières terrestres et maritimes intérieures; elle s'appliquera aux frontières aériennes en mars 2008.

- 23 décembre, Ouzbékistan, le président Islam Karimov, candidat à un troisième mandat, est réélu à la tête de l'État avec plus de 88% des suffrages et un taux de participation supérieur à 90%. Les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe jugent le scrutin non démocratique.

- 27 décembre, l'ancienne première ministre pakistanaise Benazir Bhutto est tuée dans un attentat suicide lors d'un meeting de campagne à Rawalpindi. Le président Pervez Musharraf attribue à Al-Qaïda la responsabilité de l'attentat, qui fait 23 autres victimes. Les partisans de Bhutto, cependant, accusent le gouvernement de Musharraf d'avoir orchestré l'attentat. 

- 30 décembre, selon les résultats préliminaires de l'élection présidentielle au Kenya, le candidat de l'opposition Raila Odinga, du Mouvement démocratique orange, devance le président sortant Mwai Kibaki de 57 % à 39 % (27 décembre). L'avance d'Odinga diminue et la commission électorale du Kenya déclare Kibaki vainqueur, 46 % contre 44 %. Des violences éclatent entre les membres des tribus Luo et Kikuyu. Odinga est Luo, et Kibaki est Kikuyu. Les observateurs internationaux affirment que le vote a été truqué.

- Nassim Nicholas Taleb, "The Black Swan : The Impact of the Highly Improbable",  de l’impact extrême des événements aberrants rares et imprévisibles  et de la tendance humaine, en retour, à trouver des explications simplistes pour ces événements, rétrospectivement...

- Walter Russell Mead, "God and Gold: Britain, America, and the Making of the Modern World"

- Zygmunt Bauman (1925-2017), "La Décadence des intellectuels. Des législateurs aux interprètes", "Le présent liquide"..

- Naomi Klein, "The Shock Doctrine: The Rise of Disaster Capitalism" (La Stratégie du choc: la montée d'un capitalisme du désastre) : l'histoire de la domination du "free market" sur la planète n'est pas le conte que l'on peut imaginer, celui d'un capitalisme se diffusant en harmonie avec la démocratie, mais au contraire tout est dans cette histoire, et notamment dans les quatre dernières décennies, violence, confrontations et traumatismes...

- Thomas L. Friedman, "World is Flat: A Brief History of the Twenty- first Century"

- Marcel Gauchet, "L'avènement de la démocratie, La crise du libéralisme, 1880-1914. II"

- Rajiv Chandrasekaran, "Imperial Life in the Emerald City: Inside Iraq's Green Zone"

- Dominic Streatfeild, "Brainwash: The Secret History of Mind Control"

- Benjamin Barber, "Consumed: How Markets Corrupt Children, Infantilize Adults, and Swallow Citizens Whole" (Comment le capitalisme nous infantilise)

- Harriet A. Washington, "Medical Apartheid: The Dark History of Medical Experimentation on Black Americans from Colonial Times to the Present"

- Alan Weisman, "The World Without Us"

 

- Daniel Walker Howe,"What Hath God Wrought: The Transformation of America, 1815–1848"

- Mohsin Hamid, "The Reluctant Fundamentalist" (L'Intégriste malgré lui)

- Carl Wilson, "Let’s Talk About Love (A Journey To The End Of Taste)"

- Kawakami Mieko (1976), "Breasts and Eggs" (Seins et oeufs)

- Lutz Seiler, "Turksib" (nouvelles)

- Anne Enright (1962), "The Gathering" (Les Retrouvailles)

- Julia Franck (1970), "Die Mittagsfrau" (La Femme de midi)

- Jeff Kinney, la série "Diary of a Wimpy Kid" (2007) l'a propulsé l’un des auteurs les plus vendus au monde, un revenu de 19,5 millions de dollars, et 164 millions de livres, qui ont été traduits dans plus de 50 langues en 2017...

- Sigmar Polke, "The Illusionist" (The Rachofsky Collection, Dallas)

- "Lullaby Spring", une armoire à pharmacie métallique contenant 6136 pilules faites à la main et peintes individuellement, est vendue 19,2 millions de dollars par Sotheby's, une "oeuvre de Damien Hirst (1965), l'artiste le plus connu des Young British Artists, auteur par ailleurs de peintures d'art abstrait de la série Dots paintings. En août 2007, il battra un nouveau record en cédant pour 100 millions de dollars, "For the Love of God", réplique en platine du crâne d'un homme décédé au 18e siècle, incrustée de 8 601 diamants...

- Ellen Altfest (1970), "The Butt", 2007, l'artiste américaine offre des vues partielles et tronquées du corps masculin, entre voyeurisme et ironie (Sleeping Man, 2007) : sa première peinture du nu masculin fut réalisée en 2006, "The Penis"...

- Yue Minjun (1962), "Execution", 2000s, spécialiste du "rire figé" dans les contextes les plus absurdes, sa pièce «Execution» est devenue l’œuvre la plus coûteuse jamais réalisée par un artiste contemporain chinois, lorsqu’elle a été vendue en 2007 pour 2,9 millions de livres sterling (5,9 millions de dollars américains) au Sotheby’s de Londres...

 

- Jonathan Yeo (1970), explorant les représentations du corps et la prolifération de la pornographie dans les médias, réalise le premier portrait de sa "Porn Collage Series", celui de de George W. Bush : réalisé à partir de coupures de magazines pornographiques et présenté à Londres, New York et Los Angeles, le portait lui vaut une notoriété mondiale en 2007 ...

- On a produit cette année dans le monde 1037 films ...

- Atonement (by Joe Wright, with Keira Knightley, James McAvoy) - American Gangster (by  Ridley Scott, with Denzel Washington, Russell Crowe) - Eastern Promises (by David Cronenberg, with Naomi Watts, Viggo Mortensen) - No Country for Old Men (by Ethan Coen, Joel Coen, with Tommy Lee Jones, Javier Bardem, Josh Brolin) - I Am Legend (by Francis Lawrence, with Will Smith, Alice Braga, Charlie Tahan) - Gone Baby Gone (by Ben Affleck, with Morgan Freeman, Ed Harris) - The Bucket List (by  Rob Reiner, with Jack Nicholson, Morgan Freeman) - The Bourne Ultimatum (by Paul Greengrass, with Matt Damon, Julia Stiles) - Paranormal Activity (by Oren Peli, with Katie Featherston, Micah Sloat) - Le Scaphandre et le Papillon (by Julian Schnabel, with Mathieu Amalric, Emmanuelle Seigner) - There Will Be Blood (by Paul Thomas Anderson, with Daniel Day-Lewis, Paul Dano) - ...

- Top 2007 Movies at the Worldwide Box Office : Pirates of the Caribbean: At World’s End ($960,996,492), Harry Potter and the Order of the Phoenix, Spider-Man 3, Shrek the Third, Transformers, Ratatouille, I am Legend, The Simpsons Movie ...

- Sortie de films en 3D numérique (computer-animated) en 2006 et 2007 (dont Chicken Little, Beowulf, Monster House et Meet the Robinsons). 

- Reed Hastings et Marc Rudolph fondent Netflix en 1997 pour pour louer via Internet des films sur DVD, puis passent au streaming en 2007 : trois ans plus tard, le service dépassera 20 millions d’abonnés...

- Kanye West, "Graduation" - M.I.A., "Kala" - Radiohead, "In Rainbows" - Silverchair, "Young Modern" - Fountains of Wayne, "Traffic and Weather" - The Good, the Bad & the Queen, "The Good, the Bad & the Queen" - The Hives, "The Black and White Album" - Explosions in the Sky, "All of a Sudden I Miss Everyone" - Nine Inch Nails, "Year Zero" - 1990s, "Cookies" - Linkin Park, "Minutes to Midnight" - The Smashing Pumpkins, "Zeitgeist" - Lucinda Williams, "West" - PJ Harvey, "White Chalk" - Garth Brooks, "The Ultimate Hits" (Sales: 10 Million Units) - Alicia Keys, "As I Am" - Rodrigo y Gabriela, "Rodrigo y Gabriela" -  ...


2008

- On compte en septembre 2008, 1,504 millions d'utilisateurs d'internet, soit 22,5% de la population.

- Le nombre de milliardaires dans le monde a franchi le seuil du millier, jamais les 0,5% les plus riches de la population n'ont gagné autant d'argent

- La NASA teste avec succès le premier réseau de communication dans l'espace lointain calqué sur l'internet, en utilisant le logiciel DTN (Disruption-Tolerant Networking) pour transmettre des images depuis et vers un vaisseau spatial scientifique situé à environ 30 millions de kilomètres au-dessus de la Terre.

- Google lance son propre navigateur Web, Chrome - Le robot d'exploration de Google atteint 1 000 milliards de pages, mais seule une partie est indexée par le moteur de recherche. À titre de comparaison, l'index initial de Google comptait 26 millions de pages en 1998 et a atteint 1 milliard en 2000.

- Apparition du mouvement hacktiviste Anonymous lors d'une série d'actions contre l'Église de la scientologie (projet Chanology).

- Les chiffres de l'espérance de vie à la naissance en 2008 pour une personne moyenne dans les pays du monde entier ont été publiés par la CIA. Ils montrent que la plupart des pays du monde ont progressé au cours de l'année écoulée. Pour la personne moyenne dans le monde entier, le chiffre est de 66,12 ans, contre 65,82 ans en 2007. Il s'agit d'un gain de 3,6 mois. Les Japonais sont en tête des principales nationalités avec 82,07 ans. Le Swaziland est en queue de peloton avec 31,99 ans. 

- Une étude publiée à Paris par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) affirme que la croissance économique des 20 dernières années a creusé le fossé entre les riches et la classe moyenne dans certains pays, dont les États-Unis, l'Allemagne et la Norvège. Selon l'étude, c'est en République tchèque, au Danemark et en Suède que les taux de pauvreté sont les plus bas (22 oct.). 

 

- CRISE FINANCIERE DE 2008 - La pire catastrophe économique depuis la Grande Dépression de 1929. Le 5 octobre, 60 MINUTES CBS explique la crise économique du pays. Elle a commencé avec Lehman Brothers, Bear Sterns, AIG et d'autres qui ont vendu des prêts hypothécaires reconditionnés en tant que titres d'investissement - des investissements qui impliquaient des "centaines et des centaines de pages" de jargon juridique défectueux que peu de gens ont lu. Ces ventes impliquaient un swap de défaut de crédit comme moyen de réduire les risques. Comme il s'agissait d'un swap et non d'une assurance, il n'était pas nécessaire de disposer de réserves de capital adéquates - une astuce qui permettait d'éviter la réglementation gouvernementale. Des cadres gagnant des millions par an ont parié de l'argent qu'ils n'avaient pas sans comprendre pleinement ce qu'ils faisaient. (cbsnews.com, "Sixty Minutes, Shadow Markets") - oct 12, à la télévision américaine, les talk-shows du dimanche présentent des économistes. Le monde en est arrivé là, nous explique-t-on, à cause de trop de dépenses de consommation par rapport à la quantité produite et de trop d'emprunts. Une grosse bulle a éclaté. La Chine va souffrir parce que la consommation est en baisse ailleurs, mais la Chine s'en sort bien parce qu'elle produit et vend plus qu'elle ne consomme. Les États-Unis ont fait le contraire et l'ont payé en empruntant - crédit et dette. Aux Etats-Unis, les personnes qui ont de l'argent à dépenser devraient en dépenser moins pour des choses non vitales; plus d'argent devrait aller au gouvernement sous forme d'impôts pour payer les services gouvernementaux vitaux et rembourser la dette...

 

- 1er janv., Union européenne - Malte et Chypre adoptent l'euro, qui est désormais la monnaie unique légale de quinze des vingt-sept États que compte l'Union européenne.

- janvier, à Berlin, Cologne et Hanovre, une nouvelle réglementation oblige les automobilistes à afficher des autocollants de couleur liés à la pollution de leurs véhicules. La ville de Milan commence à faire payer chaque voiture entrant dans la ville, les voitures qui ne sont pas électriques ou hybrides. 

- janvier, le Ghana se débat avec la démocratie alors que la violence électorale fait de nouvelles victimes. Il en est de même à Nairobi, capitale du Kenya, endeuillée par des violences ethniques entre Kuo et Kikuyo. 

- Le Parlement irakien autorise les anciens membres du parti politique Baas à retrouver des emplois dans la fonction publique ou à percevoir leur pension. 

- janvier, en Ouzbékistan, Islam Karimov prête serment pour son troisième mandat. Il a remporté 88,1 % des voix en décembre dernier. Les médias en Ouzbékistan sont contrôlés par l'État, et les critiques l'accusent de violations des droits de l'homme (janv). 

- janvier, à Mexico, des bus réservés aux femmes pour leur permettre d'échapper au harcèlement masculin. 

- 28 janvier, Union européenne, Afrique. Décision de l'envoi de l'Eufor au Tchad et en République centrafricaine - Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne approuvent l'envoi d'une force de quelque trois mille sept cents hommes dont deux mille cent Français, l'Eufor, dans l'est du Tchad et le nord-est de la République centrafricaine. Celle-ci est chargée d'assurer la sécurité des quelque deux cent quarante-cinq mille réfugiés du Darfour présents sur les territoires tchadien et centrafricain ainsi que des quelque deux cent mille personnes déplacées à l'intérieur du Tchad et de la République centrafricaine. Une force internationale des Nations unies et de l'Union africaine, la Minuad, doit se déployer dans le Darfour soudanais.

- 16-21 février, le Conseil de l'Union européenne annonce le lancement, après une phase de préparation de 120 jours, de la mission civile Eulex Kosovo comprenant environ deux mille policiers, juges et douaniers, destinée à prendre le relais de la mission des Nations unies pour le Kosovo (Minuk). Le 17, le Premier ministre kosovar Hashim Thaçi convoque le Parlement qui proclame unilatéralement l'indépendance du Kosovo, État « démocratique, laïque et multiethnique » de deux millions d'habitants. Les députés représentant les cent vingt mille Serbes du Kosovo boycottent la séance et la Serbie rejette l'indépendance du Kosovo alors que la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie et les États-Unis reconnaissent le nouvel État kosovar. Dans l'Union européenne, seules Chypre, l'Espagne et la Roumanie annoncent leur intention de ne pas reconnaître le Kosovo, tout comme la Russie. La Grèce, les Pays-Bas, le Portugal, la République tchèque et la Slovaquie réservent leur décision. Le 21 février, deux partis nationalistes serbes organisent à Belgrade un « rassemblement du peuple » contre l'indépendance du Kosovo qui réunit environ cent cinquante mille personnes. Quelques centaines de jeunes attaquent l'ambassade des États-Unis qu'ils incendient en partie. Le 8 octobre, la Serbie obtient de l'Assemblée générale de l'O.N.U. le vote d'une résolution – par 74 voix contre 6 et 74 abstentions – demandant à la Cour internationale de justice de rendre un avis consultatif sur la légalité de l'indépendance du Kosovo..

- février, Cuba signe deux accords sur les droits de l'homme aux Nations unies (fev). À Cuba, une loi interdisant la possession d'un ordinateur personnel a été levée. (3 mai). L'Union européenne lève officiellement les sanctions contre Cuba, une mesure défendue par l'Espagne (23 juin). 

- février, des données des Nations Unies suggèrent que 75 % des variétés de cultures dans le monde ont disparu au cours des cent dernières années (fev). Global Crop Diversity Trust ouvre en Norvège une chambre forte située au cœur d'une montagne arctique destinée à accueillir toutes les variétés de semences. 

- 2 mars, en Russie, Dmitri Medvedev est élu pour remplacer Vladimir Poutine à la présidence. Il doit prendre ses fonctions le 7 mai, et Poutine devrait devenir premier ministre. 

- mars, un journal norvégien, Dagbladet, décrit la criminalité à Oslo comme étant quatre fois supérieure à celle de la ville de New York. La police d'Oslo attribue cette augmentation à l'afflux d'Européens de l'Est. 

- mars, le gouvernement chinois refuse aux journalistes l'accès au Tibet, et impute les émeutes et la violence au Dalaï Lama, en exil dans le nord de l'Inde. 

- 19 mars, les États-Unis entrent dans leur sixième année de combat en Irak. 

- 3 avril, en Égypte, au Mexique, en Haïti, au Yémen, en Côte d'Ivoire, au Maroc, au Sénégal, en Ouzbékistan, en Guinée, en Mauritanie, en Corée du Sud, aux Philippines, achats de panique, l'augmentation du prix du pétrole a rendu la production alimentaire plus coûteuse et nombre de pays réduisent leurs exportations de produits alimentaires. Le 3 avril, les prix mondiaux du riz ont augmenté de 30 %. 

- Au Népal, un parti communiste qualifié de maoïste remporte une victoire écrasante aux élections parlementaires et promet de moderniser le pays. - Le Tibet rouvre ses portes au tourisme. Les autorités malaisiennes estiment à 130 000 le nombre d'immigrants illégaux dans la province de Sabah, sur l'île de Bornéo. 

- 18 avril, discours le jour de l'indépendance au Zimbabwe du président Mugabe qui rend l'impérialisme, les Britanniques et les traîtres responsables des problèmes de son pays.

- La Cour pénale internationale (CPI) a fait des progrès notables pour rendre justice par rapport aux pires crimes, malgré des erreurs de politique et de pratique, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui qui évalue les cinq premières années de la cour.

- 12 mai, un cyclone a endommagé une grande partie de la région rizicole de la Birmanie, ce qui accroît la pression sur l'approvisionnement alimentaire. Le pire tremblement de terre que la Chine ait connu depuis 32 ans frappe la province du Sichuan (Chine centrale). 

- 17 mai, l'Union européenne "sévit" contre l'immigration illégale, en essayant d'arrêter les traversées de la Méditerranée...

- Conflit entre la Russie et la Géorgie centré sur l'Ossétie du Sud, qui a revendiqué son indépendance. La Russie soutient le gouvernement de l'Ossétie du Sud où vivent de nombreux Russes (août). L'administration Bush et d'autres pays demandent instamment à la Géorgie et à l'Ukraine de rejoindre l'OTAN pour tenir tête aux Russes. Les États-Unis et la Pologne signent un accord pour installer en Pologne une base de défense antimissile qui n'a pas été testée et ne sera pas prête à fonctionner avant plusieurs années. 

- juin, pluies exceptionnellement abondantes et inondations dans le sud de la Chine, le Midwest, les Pays-Bas.

- juin, répondant à un sondage, les Danois s'accordent à dire que le revenu d'une personne est inférieur à un niveau acceptable si elle ne peut pas s'offrir un téléphone portable, des vacances annuelles à l'étranger et un dîner au restaurant tous les mois, et ils s'accordent à dire que les Danois doivent avoir de l'argent pour l'accès à Internet, une visite mensuelle au cinéma et l'inscription d'un enfant à un sport organisé. Le Danemark a un PIB par habitant estimé à 37 400 dollars en 2007, contre 45 800 dollars pour les États-Unis. Et le Danois moyen est imposé sur environ 50 % de son revenu. 

- 18 juin, Union européenne. Adoption de la directive sur la reconduite à la frontière des étrangers en situation irrégulière - Le Parlement européen adopte par 367 voix contre 206 et 109 abstentions la directive sur la reconduite à la frontière des étrangers en situation irrégulière, destinée à fournir à ceux-ci «« un ensemble commun de garanties juridiques minimales ». Le texte prévoit la possibilité d'un retour volontaire de l'étranger dans un délai de sept à trente jours. Il permet la rétention de l'intéressé, s'il y a risque de fuite, pour une durée maximale de six mois pouvant toutefois être portée à dix-huit mois en cas de non-coopération de celui-ci. Les législations nationales en vigueur jusque-là ne prévoient pas de délai pour huit des États membre de l'Union: Danemark, Estonie, Finlande, Lituanie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Chypre. Pour les autres, ce délai s'étale de trente-deux jours en France à dix-huit mois en Allemagne. Les associations de défense des droits de l'homme condamnent la « directive retour ».

- juillet, échec des pourparlers de l'Organisation mondiale du commerce, entamés à Doha, la capitale du Qatar, en 2001, les États-Unis voulaient avoir accès aux marchés de l'Inde et de la Chine pour leurs produits agricoles. 

- juillet, la Russie accuse la Géorgie de planifier l'invasion de l'Abkhazie. La Russie menace de réagir "avec des moyens militaro-techniques" contre un projet de bouclier antimissile américain près de ses frontières. 

- août, en République islamique de Mauritanie, le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi est renversé par un coup d'État militaire. 

- août, en Somalie, les islamistes prennent le contrôle de la ville portuaire de Kismayu. Ailleurs, on trouve des milices rivales, des troupes d'occupation éthiopiennes, des clans rivaux, le chaos, des combats, l'anarchie, la sécheresse et des gens en fuite. On s'attend à une famine massive. 

- 6 août 2008, le chef d'état-major et commandant en chef de la garde nationale, le général Mohammed Ould Abdel Aziz, renverse sans violence le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi qui venait de limoger par décret les chefs de l'armée et de la police. Cheikh Abdallahi avait été, en mars 2007, le premier chef de l'État mauritanien démocratiquement élu. Il faisait l'objet d'accusations de népotisme, de mauvaise gestion et de faiblesse à l'égard des islamistes. 

- 7-26 août, Géorgie, l'armée géorgienne lance une vaste offensive contre l'Ossétie du Sud, il s'agit pour Tbilissi de tenter de reprendre le contrôle de cette ex-région autonome de la République soviétique de Géorgie, dont le régime sécessionniste et indépendant de fait est soutenu par Moscou, tout comme celui de l'Abkhazie, autre territoire séparatiste géorgien frontalier de la Fédération de Russie. Désireuse de rejoindre l'O.T.A.N., la Géorgie, par laquelle transite une grande partie du gaz et du pétrole de la mer Caspienne à destination de l'Europe, est dirigée depuis janvier 2004 par un président pro-occidental, Mikheïl Saakachvili. Le Conseil de sécurité de l'O.N.U. réuni à la demande de Moscou ne parvient pas à s'accorder sur le texte d'une déclaration, alors que la Russie engage une «opération de maintien de la paix destinée à protéger les civils», tandis que son aviation bombarde divers objectifs en Géorgie. Des combats opposent l'armée géorgienne aux troupes sud-ossètes et russes pour le contrôle de Tskhinvali, la capitale de la république séparatiste. Tandis que l'O.T.A.N., qui doit examiner la candidature de la Géorgie en décembre, prône un « dialogue direct » entre les belligérants, l'ambassadeur américain à l'O.N.U. appelle la Russie à « respecter l'intégrité territoriale [de la Géorgie] et à retirer ses troupes au sol du territoire géorgien ».

- 10 août, Géorgie, l'ambassadeur des États-Unis à l'O.T.A.N. exige que la Russie confirme que «son but n'est pas de changer le gouvernement de Géorgie, démocratiquement élu» tandis que son homologue russe accuse les États-Unis d'entretenir des conseillers militaires en Géorgie et dit espérer que Washington n'a pas donné son «feu vert» à l'offensive géorgienne contre l'Ossétie du Sud.Le gouvernement séparatiste de l'Abkhazie, à son tour gagnée par le conflit et où des troupes russes se déploient, se déclare « en état de guerre » contre la Géorgie. La Russie rejette un projet de résolution du Conseil de sécurité de l'O.N.U. fondé sur le projet d'accord de paix présenté par la France.

- 13 août, Georgie, le président américain George W. Bush assure la Géorgie du « soutien inébranlable » des États-Unis, des blindés russes pénètrent dans Gori désertée par ses habitants et par l'armée géorgienne et 15, le président Saakachvili signe l'accord de cessez-le-feu. Les pressions internationales se renforcent sur Moscou qui est prié de retirer ses troupes de Géorgie où elles contrôlent notamment Gori, le port stratégique de Poti, sur la mer Noire, et la ville de Zougdidi, frontalière de l'Abkhazie. A Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères des membres de l'O.T.A.N. qualifient de « disproportionnée » l'intervention des troupes russes en Géorgie, demandent à la Russie d'« agir rapidement pour retirer ses troupes », appellent au « plein respect des principes d'indépendance, de souveraineté et d'intégrité territoriale » du pays et évoquent la poursuite du processus d'adhésion de la Géorgie à l'Alliance. Le 22 août, la Russie annonce le «retrait total» de ses forces de Géorgie. Les « forces de maintien de la paix » russes continuent toutefois d'occuper des « zones de sécurité » au sud de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie.Le 26 aôut, le président Medvedev reconnaît l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie. Il justifie sa décision en évoquant « la proclamation illégale de l'indépendance du Kosovo à l'égard de la Serbie». Face aux condamnations des pays occidentaux, il dit ne pas craindre « une nouvelle guerre froide».

- 1er-15 septembre, Georgie, les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne, réunis en sommet extraordinaire à Bruxelles au sujet de la crise en Géorgie, décident de reporter les négociations sur leur partenariat avec Moscou tant que n'aura pas été réalisé le retrait des troupes russes sur leurs positions antérieures au 7 août. Les Vingt-Sept exigent l'«application intégrale» de l'accord passé le 12 août avec Dmitri Medvedev par Nicolas Sarkozy, président en titre du Conseil européen. Ils adoptent une série de mesures de soutien à la Géorgie et soulignent «l'impact de la crise sur toute la région», évoquant notamment l'Ukraine. Le 9, à Paris, lors du sommet prévu de longue date entre l'Union européenne et l'Ukraine, Bruxelles «prend acte des aspirations européennes» de Kiev et évoque la conclusion en 2009 d'un accord d'association. Les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept décident de déployer en Géorgie avant le 1er octobre une mission de surveillance composées d'observateurs civils, chargée notamment de veiller au respect de l'accord du 8 septembre sur le retrait des troupes russes.

- 4 septembre, le président français, M. Sarkozy, est en Syrie où il rencontre le président Bashar al-Assad. M. Sarkozy a qualifié de risqué le réengagement avec la Syrie, mais affirme que le dialogue est préférable à l'isolement (4 sept). Le dirigeant de facto de la Libye, Mouammar Kadhafi, est devenu le dirigeant le plus populaire d'Afrique, s'attirant les éloges de Nelson Mandela et d'autres. 

- septembre, une campagne " Un million de signatures " pour les droits des femmes est en cours en Iran depuis le 27 août 2006. Quatre autres femmes ont été condamnées à six mois de prison pour y avoir participé. 

- septembre, la démocratie à Hong Kong est un succès pour la faction "pro-démocratie". Elle remporte plus d'un tiers des 60 sièges du Conseil législatif de l'île, ce qui lui donne un droit de veto sur les principales lois. 

- 2 septembre-8 octobre, Ukraine. Rupture de la coalition gouvernementale. Le Parlement adopte des dispositions limitant les pouvoirs du chef de l'État au profit du gouvernement. La formation Notre Ukraine-Autodéfense populaire du président Viktor Iouchtchenko décide de quitter la coalition gouvernementale «orange» qu'elle forme depuis novembre 2007 avec le Bloc Ioulia Timochenko, du nom de la Première ministre.

- 1er-15 septembre, les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne, réunis en sommet extraordinaire à Bruxelles au sujet de la crise en Géorgie, décident de reporter les négociations sur leur partenariat avec Moscou tant que n'aura pas été réalisé le retrait des troupes russes sur leurs positions antérieures au 7 août. Les Vingt-Sept exigent l'«application intégrale» de l'accord passé le 12 août avec Dmitri Medvedev par Nicolas Sarkozy, président en titre du Conseil européen. Ils adoptent une série de mesures de soutien à la Géorgie et soulignent «l'impact de la crise sur toute la région», évoquant notamment l'Ukraine. La Russie s'engage à retirer avant le 10 octobre ses troupes des zones tampons constituées en bordure des deux territoires séparatistes; des observateurs internationaux, notamment européens, doivent ensuite se déployer dans ces zones. Dans le même temps, les troupes géorgiennes rejoindront leurs cantonnements. Le président géorgien Mikheïl Saakachvili approuve l'accord. Le 9, Moscou annonce le maintien de quelque sept mille six cents soldats russes en Ossétie du Sud et en Abkhazie, soit plus du double des contingents qui s'y trouvaient déployés avant la crise d'août. Le 9 également, à Paris, lors du sommet prévu de longue date entre l'Union européenne et l'Ukraine, Bruxelles «prend acte des aspirations européennes» de Kiev et évoque la conclusion en 2009 d'un accord d'association. Le 15, les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept décident de déployer en Géorgie avant le 1er octobre une mission de surveillance composées d'observateurs civils, chargée notamment de veiller au respect de l'accord du 8 septembre sur le retrait des troupes russes.

- Faillite de Lehman Brothers, crise financière mondiale - 17 septembre, aux États-Unis, au cours des trois derniers jours, l'indice Dow Jones a chuté de plus de 7 % pour atteindre 10 602 points, les dirigeants du Congrès américain donneront suite à la demande de sauvetage financier de l'administration. - Le Congrès adopte et le président Bush signe un plan de "sauvetage" de l'économie, que certains appellent un "sauvetage" de Wall Street (oct). 

- 25 septembre, la Chine lance sa troisième mission habitée dans l'espace, incluant sa première sortie dans l'espace. 

- Les électeurs équatoriens approuvent une nouvelle constitution que le président Correa salue comme une victoire historique. Les articles de la nouvelle constitution sont décrits comme offrant davantage de pouvoir politique aux femmes, aux pauvres et à l'importante communauté autochtone de l'Équateur. 

- octobre, la chancelière allemande Angela Merkel rencontre en Russie le président Dmitri Medvedev. Ils souhaitent renforcer les liens économiques entre leurs nations. Medvedev déclare que l'ère de la domination économique mondiale des États-Unis est terminée et que le monde a besoin d'un système financier "plus juste". Il ajoute qu'une nouvelle guerre froide sera aussi impossible que le retour du mur de Berlin. 

- octobre, concernant l'Irak, le général Petraeus déclare qu'il pourrait ne jamais utiliser le mot "victoire". 

- Lors d'un synode réunissant quelques centaines de cardinaux des États-Unis et du monde entier, le pape Benoît XVI prévoit d'examiner ce qu'il décrit comme un déclin de l'intérêt pour la Bible. 

- 8 octobre, lors d'une conférence organisée à Évian par l'Institut français des relations internationales, le président russe Dmitri Medvedev réitère sa proposition d'instaurer un « pacte de sécurité » européen, l'O.T.A.N. ayant échoué à prévenir le conflit russo-géorgien de l'été. Le président français Nicolas Sarkozy propose un dialogue sur le sujet dans le cadre de l'O.S.C.E., en y associant les États-Unis, dans un esprit de renoncement à l'établissement de « zones d'influences » et sans négliger les « facteurs essentiels » que constituent a démocratie et les droits de l'homme.

- 13 octobre, à Washington, les pays du G7 se sont mis d'accord sur un programme en cinq points pour "dégeler" les marchés du crédit, et  les dirigeants européens ont accepté de ne laisser aucune grande banque faire faillite. 

- 25 octobre, Union européenne. Attribution du prix Sakharov au dissident chinois Hu Jia. Le Parlement européen décerne le prix Sakharov pour les droits de l'homme à Hu Jia, défenseur chinois des libertés, arrêté en décembre 2007 et condamné en avril 2008 à trois ans et demi de prison pour « incitation à la subversion du pouvoir de l'État et du système socialiste ». Pékin, qui a fait pression pour empêcher cette décision, dénonce une ingérence dans les affaires chinoises.

- 28 octobre, la plus grande force de maintien de la paix de l'ONU, forte de 17 000 hommes, est engagée dans des combats contre des rebelles dans l'est de la République démocratique du Congo, contre l'armée dirigée par le général renégat Laurent Nkunda. 

- 3 novembre, l'attrait du terrorisme s'estompe, selon une étude des services de renseignement américains, décrite par Scott Shane dans le New York Times. 

- 28 novembre, déchaînement de violence au Nigéria après que le Parti démocratique populaire, parti au pouvoir soutenu par la majorité des chrétiens, ait été déclaré vainqueur des élections dans l'État du Plateau. 

- 4 novembre, BARACK OBAMA remporte l'élection présidentielle aux Etats-Unis et parle de travailler avec les républicains pour résoudre les problèmes de la nation, ses partisans scandent l'un de ses slogans, "Yes we can". À l'étranger, le succès d'Obama est salué. 

- 5-17 novembre, Espagne, l'organisation séparatiste basque E.T.A. revendique une série de dix attentats, dont un mortel, commis au cours des derniers mois en Espagne. Le 17, la police française arrêtera, près de Cauterets (Hautes-Pyrénées), Miguel de Garikoitz Aspiazu Rubina, dit « Txeroki », considéré comme le chef militaire de l'organisation séparatiste basque E.T.A. La police espagnole le soupçonne aussi d'être le commanditaire de l'attentat contre l'aéroport de Madrid, en décembre 2006, qui avait fait deux morts, mettant fin aux pourparlers entre le gouvernement et E.T.A....

- 5 novembre, Russie, le président Dmitri Medvedev prononce au Kremlin un discours solennel pour présenter la réplique de son pays au bouclier antimissile américain qui doit être déployé en Pologne et en République tchèque. Il annonce l'installation dans l'enclave de Kaliningrad, située entre la Lituanie et la Pologne, de missiles balistiques tactiques Iskander, d'une portée de 500 kilomètres, et d'un système de brouillage destiné à contrer le dispositif américain. Barack Obama avait exprimé des réserves au sujet de la localisation en Europe du bouclier antimissile américain..

- En novembre 2008, le Parlement irakien approuve un accord américano-irakien qui redéfinit le cadre juridique de l’activité militaire des États-Unis en Irak et fixe un calendrier pour le retrait final des forces américaines. En vertu de l’accord, qui a été signé au cours des derniers mois de l’administration Bush après près d’un an de négociations, les troupes américaines devront quitter les villes au milieu de 2009, et le retrait du pays devrait être terminé au 31 décembre 2011. 

- 2008, Aaron Swartz télécharge 2,7M de documents du Système judiciaire fédéral américain, tous hébergés au sein du PACER (Public Access to Court Electronic Records), une base de données administrée par l’Administrative Office of the United States Courts...

- Esquisse d'une gouvernance mondiale - 15 novembre, le G20 se réunit pour un sommet économique à Washington, il s'agirait de la plus importante réunion de ce type depuis Bretton Woods en 1944. Ils conviennent de commencer à remodeler les institutions financières, de réformer les règles de réglementation et de comptabilité à l'échelle mondiale; ils acceptent que chaque pays se soumette à des examens réguliers du Fonds monétaire international. Le président Bush et certains autres "conservateurs" ne sont pas enthousiastes à l'idée que l'économie américaine passe sous contrôle mondial. 

- 22 novembre, un grand coupable de l'effondrement économique de cette année est rendu public, les agences de notation de crédit aux États-Unis. 

- 25 novembre, la déforestation représente actuellement environ 20 % des émissions de gaz à effet de serre. Un rapport important publié en Grande-Bretagne par la Rights and Resources Initiative fait état d'une nouvelle demande de terres pour la culture de denrées alimentaires et de carburants, "nous sommes à la veille d'un dernier grand accaparement mondial des terres" (juill.). USA Today et d'autres rapportent que des scientifiques confirment le lien entre le réchauffement climatique et des tempêtes de pluie plus puissantes (août). Le National Geographic rapporte que les océans s'acidifient dix fois plus vite que prévu. 

- 29 novembre, 2008 Mumbai Attacks - Attaques terroristes à Mumbai, à l'hôtel Taj Mahal, près du Taj Mahal, dans le grand centre financier de l'Inde. L'objectif aurait été de mettre fin à la domination indienne au Cachemire et de restaurer la domination islamique dans certaines parties de l'Asie du Sud, en Russie et en Chine. 

- décembre, un rapport de Suède décrit une nouvelle étude indiquant que l'exposition aux radiations des téléphones portables détériore la mémoire à court terme des rats.  

- 1-12 décembre, Union européenne. Conseil européen de Bruxelles consacré à la lutte contre le réchauffement climatique, au plan de relance européen et à la ratification du traité de Lisbonne. Les Vingt-Sept s'engagent à réduire, d'ici à 2020, leurs émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport au niveau de 1990, à porter à 20% la part des énergies renouvelables dans leur consommation et à réaliser 20% d'économies d'énergie. Par ailleurs, les dirigeants européens approuvent la proposition faite en novembre par la Commission de soutenir un plan de relance de 200 milliards d'euros, soit 1,5 p. 100 du produit intérieur brut européen, afin d'« éviter une spirale récessive » de leurs économies.  

- 16 décembre, Ukraine. Reconstitution de la coalition «orange». Le parti Notre Ukraine-Autodéfense populaire du président Viktor Iouchtchenko, le Bloc de la Première ministre Ioulia Timochenko et le petit Parti libéral de Volodimir Litvine signent un accord de coalition parlementaire, après la rupture de la précédente alliance en septembre. 

- 20 décembre, au Mali, les Touaregs attaquent une base militaire alors qu'ils ont signé un accord de paix avec le gouvernement. Ce qui était leur territoire fait maintenant partie du Niger, du Mali, de l’Algérie, de la Libye et du Burkina Faso. Leur population totale est estimée à 5,2 millions. La désertification et les interdictions de nomadisme ont aggravé leurs conditions d'existence. - 23 décembre Décès du président de la Guinée, Lansana Conte. Un officier de l’armée, le capitaine Moussa Dadis Camara, est déclaré président d’une administration intérimaire qui régnera pendant deux ans. 

- 29 décembre, revendiquant son droit à l’autodéfense, Israël poursuit ses opérations militaires à Gaza, sa stratégie est d’éliminer le Hamas en tant que force politique. Mais le Hamas annonce qu’il continuera à tirer des roquettes "jusqu’à ce qu’Israël mette fin à son agression." 

- Publication de "La Fabrication du consentement : De la propagande médiatique en démocratie" (Manufacturing Consent: The Political Economy of the Mass Media), Edward S. Herman, Noam Chomsky, 1988.

- Marshall Sahlins (1930-2021), "The Western Illusion of Human Nature"

- Miguel Benasayag, Florence Aubenas , "La Fabrication de l'information (Les Journalistes et l'Idéologie de la communication)", 1999, la Découverte, version révisée en 2008.

- Suzanne Collins, "Hunger Games" (2088-2010)

- Richard Thaler, Cass Sunstein, "Nudge: Improving Decisions about Health, Wealth, and Happiness" (Nudge : la méthode douce pour inspirer la bonne décision).

- Doug Blackmon, "Slavery By Another Name: The Re-Enslavement of Black Americans from the Civil War to World War II"

- Dexter Filkins, "The Forever War" (La Guerre sans fin)

 

- Kate Summerscale, "The Suspicions of Mr Whicher or the Murder at Road Hill House"

- Toni Morrison, "A Mercy" (Un don)

- Roberto Bolaño, "2666 (first English translation, Natasha Wimmer)

- Joseph O’Neill, "Netherland"

- Annette Gordon-Reed, "The Hemingses of Monticello"

- Marilynne Robinson (1947), "Home" (Chez nous)

- Roxana Robinson (1946), "Cost"

 - Tilmann Rammstedt, "Der Kaiser von China"

- James Kelman (1946), "Kieron Smith, Boy"

- Aravind Adiga (1974), "The White Tiger" (Le Tigre blanc)

- Francisco Goldman , "El esposo divino"

- Jeff Koons, "Girl Woods(Dots)" (Collection particulière)

- On a produit cette année dans le monde 1,122 films ...

-  The Dark Knight (by Christopher Nolan, with Christian Bale, Heath Ledger, Aaron Eckhart, Michael Caine) - Gran Torino (by Clint Eastwood, with Clint Eastwood, Bee Vang, Christopher Carley) - The Hurt Locker (Démineurs, by Kathryn Bigelow, with Jeremy Renner, Anthony Mackie) - The Curious Case of Benjamin Button (by David Fincher, with Brad Pitt, Cate Blanchett) - Rachel Getting Married (by Jonathan Demme, with Anne Hathaway, Rosemarie DeWitt) - Australia (by Baz Luhrmann, with Nicole Kidman, Hugh Jackman) - Revolutionary Road (by Sam Mendes, with Leonardo DiCaprio, Kate Winslet) - Taken (by Pierre Morel, with Liam Neeson, Maggie Grace) - Slumdog Millionaire (by Danny Boyle, Loveleen Tandan, with Dev Patel, Freida Pinto) - Gomorra (by Matteo Garrone) - Morse (Låt den rätte komma in, by Tomas Alfredson Tomas Alfredson) - ...

- Top 2008 Movies at the Worldwide Box Office : The Dark Knight ($998,615,789), Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull, Kung Fu Panda, Hancock, Mamma Mia!, Madagascar: Escape 2 Africa, Quantum of Solace, Iron Man, ...

- Sortie de Bienvenue chez les Ch'tis, de Dany Boon, le film français le plus vu de tous les temps. - Marion Cotillard reçoit l'Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation d'Edith Piaf dans le film d'Olivier Dahan, La Môme....

 - Taylor Swift, "Fearless" (Sales: 10 Million Units) - Lil Wayne, "Tha Carter III" - Stephen Malkmus and the Jicks, "Real Emotional Trash" - Benji Hughes, "A Love Extreme" - The Fireman, "Electric Arguments" - Little Joy, "Little Joy" - The Virgins, "The Virgins" - Cat Power, "Dark End of the Street" - Moby, "Last Night" - Fleet Foxes, "Fleet Foxes" - Ryan Adams & The Cardinals, "Cardinology" - Destroyer, "Trouble in Dreams" - Lucinda Williams, "Little Honey" - ...


2009

- On compte en septembre 2009, 1,734 millions d'utilisateurs d'internet, soit 25,6% de la population. En décembre, la France compte plus de 32 millions d'internautes...

- 93% de la population mondiale est couverte par au moins un réseau 3G.

- En Afrique, le taux de personnes ayant un abonnement à un téléphone mobile est passé de 12,4% en 2005 à 30,1% en 2019..

- La nouvelle année débute comme la précédente a fini, dans le froid et sous le signe de la crise financière et économique. Les états américains et européens, mettent en place des plans de soutien de pans entiers de leur économie afin d'enrayer les défaillances d'entreprises et la montée du chômage. Tous les secteurs sont concernés..

- Février 2009, Facebook introduit le bouton «LIKE»  qui marque publiquement son appréciation d’un contenu mis en ligne. Il va devenir un droit constitutionnel qui relève du Premier Amendement sur la liberté d’expression selon, a déclaré une cour d’appel américaine en Virginie..

- en 2009, la Chine devient le premier partenaire commercial de l’Afrique, supplantant les États-Unis. Le secteur minier, avec un tiers des investissements chinois concentrés en Afrique, est le secteur auquel Pékin consacre le plus de ressources, important diverses matières premières, pétrole du Soudan et de l’Angola, uranium de Namibie et du Niger, cobalt et coltan de la République démocratique du Congo... 

- Catherine Mayer forge le terme de "amortalité" pour décrire la tendance de plus en plus répandue des Occidentaux à masquer et tenter de retarder le processus de vieillissement (Amortality: The Pleasures and Perils of Living Agelessly, 2011)..

 

- Le 1er janvier, la Slovaquie est le seizième pays à faire son entrée dans la zone euro.

- 1er janvier, à Gaza, au sixième jour de ce qu’Israël considère comme une guerre de défense, l’aviation israélienne frappe la maison de Nizar Rayyan, le plus haut responsable du Hamas et selon Israël avait appelé à de nouveaux attentats suicides contre Israël.  - À Bagdad, la responsabilité militaire de la zone verte passe officiellement des États-Unis au gouvernement irakien, pour le premier ministre Maliki, le «day of sovereignty for which we have waited for more than seventeen years». Le 3 janvier, Israël commence sa campagne terrestre à Gaza et son occupation, puis se retirera le 20 janvier.

- 1er-20 janvier, crise du gaz entre la Russie et l'Ukraine. Le 1er, devant le refus de Kiev d'accepter la hausse du prix qu'il exige, le consortium gazier russe Gazprom cesse de livrer le gaz pour le marché intérieur ukrainien, et les livraisons destinées à l'Europe via l'Ukraine. Moscou accuse Kiev de détourner une partie du gaz en transit ainsi que le « gaz technique » (nécessaire à la mise sous pression des gazoducs). Les pays d'Europe orientale, qui dépendent quasi exclusivement du gaz russe, sont particulièrement touchés. Le 17, les Premiers ministres russe Vladimir Poutine et ukrainien Ioulia Timochenko concluent, à Moscou, un accord sur le rétablissement des exportations de gaz russe via l'Ukraine. Le 20, les livraisons de gaz russe vers l'Europe reprennent.

- 15 janv., le ministère pakistanais de l’Intérieur annonce sa coopération avec l’Inde contre "the common enemy" du terrorisme.  

- 15 janvier, le tweet révolutionne la transmission de l’information, "There's a plane in the Hudson. I'm on the ferry going to pick up the people. Crazy" - Un avion vient amerrir d’urgence dans la rivière qui longe Manhattan, Janis Krums prend une photo avec son iPhone, qu’il publie sur Twitter, une image qui fera le tour du monde, doublat les médias traditionnels ...

- 20 janvier 2009, Barack Hussein Obama devient le quarante-quatrième président des États-Unis.

- 23-25 Janvier, la tempête Klaus s'abat sur le sud-ouest de la France, l'Espagne, le Portugal, l'Italie et la principauté d'Andorre, avec des vents jusqu'à 216 km/h.

- 30 janvier, au Zimbabwe, après quatre mois d’efforts, un "gouvernement d’unité" est convenu. Morgan Tsvangira du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) est assermenté comme premier ministre par le président Robert Mugabe (11 fev). L’Afrique du Sud, qui a aidé à négocier l’accord, s’est également engagée à aider au redressement du Zimbabwe. Pendant ce temps, le nombre de décès dus au choléra dépasse les 3.100 et le nombre de personnes infectées par le choléra atteint 60.000.

- 1 février -  L’Islande tente de se remettre de sa crise économique. Jóhanna Sigurðardóttir, 67 ans, social-démocrate, devient Premier ministre au sein d’une coalition avec le Mouvement vert-gauche.

- 2 février, lors de leur sommet en Éthiopie, les chefs d’État africains élisent Mouammar Kadhafi de Libye à la tête de l’Union africaine. Kadhafi favorise une seule armée pour l’Afrique, une seule monnaie et un seul passeport. Une seule force militaire menacerait le pouvoir de divers militaires.

- 2 février, le leader du Hamas Khaled Mashaal se rend en Iran, le président Ahmadinejad et le leader suprême, l’ayatollah Ali Khamenei. Il remercie l’Iran pour son soutien dans la "guerre sainte" contre Israël et décrit l’Iran comme le "partenaire de son mouvement dans la victoire". 6 fév., des roquettes sont tirées sur Israël depuis Gaza, l’armée de l’air israélienne riposte, bombarde des tunnels dans le Sud de Gaza. Le 8 mars, les tirs de roquettes sur Israël par les militants de Gaza sont presque quotidiens, tout comme les frappes aériennes israéliennes contre les "tunnels de contrebande" sous la frontière Egypte-Gaza..

- 7 fév. À Madagascar, la police tire sur des manifestants antigouvernementaux non armés, tuant au moins vingt-trois personnes.

- 7-16 février, Ukraine. Élection de Viktor Ianoukovitch, du Parti des régions (centre droit), à la présidence, avec 48,8%des suffrages contre 45,6% pour la Première ministre Ioulia Timochenko, candidate du Bloc qui porte son nom (centre droit). Le taux de participation est de 69,1%. Élu en novembre 2004 à la tête de l'État à la faveur de fraudes massives, Viktor Ianoukovitch avait cédé le pouvoir un mois plus tard à Viktor Iouchtchenko, leader de la « révolution orange », dont Ioulia Timochenko était une autre figure emblématique. 

- 8 fév. Le Sénat américain élabore un projet de loi pour stimuler l’économie. Le New York Times décrit la dette nationale des États-Unis comme ayant été d’environ 40 pour cent du PIB à la fin de 2008 et devrait augmenter à 60 pour cent d’ici 2010. La moyenne des actions industrielles du Dow Jones (DJIA) baisse à son point le plus bas depuis de nombreuses années (23 fév.). Le 24 fév., le président Obama s’adresse à la nation et évoque des mesures gouvernementales qui incitent les gens à travailler à la reconstruction du pays, de son administration déterminée à voir un retour des prêts, essentiel à la reprise économique,  de réglementation responsable, de stimulation de l’éducation et de la nécessité de réformer les soins de santé dans le cadre de la reprise économique. - 2 mars, les stocks continuent de chuter en Asie, en Europe et aux États-Unis. On parle de la débâcle des économies des États-Unis et de l’Europe. Martin Wolf du Financial Times décrit le stimulus d’Obama comme trop timide. Les républicains parlent du stimulus d’Obama comme d’un désastre. Entre son sommet en juillet 1929 et son creux en juillet 1932, le marché boursier a chuté de 79 pour cent. 

- 10 fév. Les incendies continuent de brûler dans la province de Victoria, en Australie. Les incendies en Australie, comme en Californie, ont augmenté en intensité et en fréquence et devraient augmenter davantage dans les décennies à venir.

- 15 fév., dans la vallée de Swat, au Pakistan, les talibans contrôlent au moins 80% de l’État.

- 15 fév., les Vénézuéliens approuvent un amendement constitutionnel qui donne à Hugo Chavez le droit de se présenter aux élections autant de fois qu’il le souhaite , un Chavez président depuis 1999.

- 2 mars, en Guinée-Bissau, des soldats tirent et tuent le président Joao Bernardo Vieira, mettant fin à son troisième mandat de président. 

- 4 mars, la Cour pénale internationale émet un mandat d’arrêt contre le président Oman al-Bashir du Soudan, l’accusant de crimes de guerre au Darfour.  

- 6 mars, les tensions entre les États-Unis et la Russie au sujet de la Géorgie et la Russie se sont estompées, la Russie coopère avec les États-Unis en ce qui concerne l’approvisionnement des États-Unis en Afghanistan, et on parle d’un nouveau traité de réduction des armements d’ici la fin de l’année.

 - 9 mars, le président Obama signe un décret levant les restrictions sur le financement fédéral pour la recherche sur les cellules souches embryonnaires. L’interdiction avait forcé certains scientifiques à quitter les États-Unis pour poursuivre leur recherche.  

 - 12 mars, au Pakistan, le gouvernement du président Zardari tente de réprimer les troubles créés par les partisans d’un leader de l’opposition populaire, Nawaz Sharif, et par un mouvement d’avocats. Les avocats demandent la réintégration des juges limogés par l’ancien président Musharraf et demandent une magistrature indépendante.

- 12 mars, la justice serbe condamne treize Serbes pour avoir "assassiné, torturé et traité de manière inhumaine des prisonniers de guerre" dans le village d’Ovcara près de Vukovar en Croatie en 1991.

- 16 mars, campagne électorale au Salvador, Arena et le FMNL, qui étaient dans des camps opposés dans une guerre civile qui a duré de 1980 à 1992, .ont accepté d’essayer la politique par le vote, Mauricio Funes est élu.  

 - 18 mars, le ministère pakistanais des Affaires étrangères se plaint que les frappes aériennes américaines, avec des drones, sont contre-productives. Il y a eu au moins six frappes aériennes de drones sur le territoire pakistanais depuis l’arrivée au pouvoir du président Obama.

- 19 mars 2009, la plus importante des quatre journées de grèves et de manifestations organisées par les huit premiers syndicats en 2009 en France...

- 20 mars, les pays d’Afrique australe refusent de reconnaître l’autorité du régime d’Andry Rajoelina à Madagascar. Les États-Unis se joignent à eux pour condamner le régime.

 - 23 mars, plan Obama-Geithner pour sauver les banques de leurs actifs toxiques - Le président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet, s’élève contre l’augmentation des dépenses déficitaires, se rangeant du côté des gouvernements européens pour surmonter la pire récession depuis une génération. 25 mars, le centre-gauche, y compris le président Obama, le Britannique Gordon Brown et le Premier ministre australien Kevin Russ en faveur des dépenses déficitaires pour accélérer la reprise. En opposition avec les politiciens de centre-droit en Europe dont Sarkozy en France, et le Premier ministre de centre-droit de la République tchèque, Mirek Topolánek. Celui-ci démissionne à la suite d’un vote de défiance au Parlement tchèque.

- 27 mars, le président Obama prévoit d’envoyer 4000 militaires américains supplémentaires pour former et renforcer l’armée et la police afghanes, prévoit davantage de soutien au développement civil en Afghanistan et parle de frapper Al-Qaïda au Pakistan.

- 30 mars, violences au Pakistan, attaque d'une école de police à la périphérie de la ville de Lahore. - 5 avril, attentat suicide à Islamabad, puis dans la ville de Chakwal, un adolescent se fait sauter à l’entrée d’une mosquée chiite bondée, tuant au moins 26 personnes.

- 1er avril, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu revient au pouvoir et annonce que si les Palestiniens veulent la paix, ils peuvent l’avoir. Le président palestinien, Mahmoud Abbas, rétorque que Netanyahou n’a pas approuvé l’idée d’un État palestinien indépendant et ne veut pas arrêter les activités de colonisation juive en Cisjordanie.

 - 2 avril, présentée comme la plus importante réunion au sommet depuis la Seconde Guerre mondiale, à Londres, les dirigeants des grandes économies acceptent de nouvelles règles réglementaires en matière de finances mondiales, des sanctions contre les paradis fiscaux secrets, un billion de dollars pour stimuler l’économie mondiale, et plus d’aide aux pays les plus pauvres. Un autre sommet est prévu en septembre pour évaluer les progrès.

- 3 avril, le gouvernement de centre droit de la Suède étend son plan de sauvetage bancaire, lancé fin octobre, pour aider les banques à accorder des prêts à des conditions raisonnables aux ménages et aux entreprises. La Suède prévoit une baisse de 4,2 % de la croissance économique en 2009 et un taux de croissance de 0,2 % en 2010.

- 4 avril, une ressource Web pour les médecins et autres professionnels de la santé, Medscape, remet en question les bienfaits des médicaments couramment utilisés pour réduire les taux de cholestérol.  

- 8 avril, en République de Moldavie, un parti politique communiste a remporté 49 % des suffrages aux élections du 5 avril, donnant aux communistes 60 sièges et une majorité au parlement. Le 7, des milliers d’anticommunistes ont manifesté dans les rues et saccagé le bâtiment du parlement. La Russie accuse la Roumanie d'encourage les manifestations.

- 9 avril, l’Arabie saoudite a arrêté des membres d’Al-Qaïda soupçonnés d’avoir des liens avec des groupes affiliés à Al-Qaïda au Yémen. L’âge moyen du suspect terroriste capturé est de 36 ans, plus élevé que par le passé. Le ministère saoudien de l’Intérieur décrit la capacité d’Al-Qaïda à recruter de jeunes membres dans le Royaume comme «diminuant» et Al-Qaïda comme «perdant du terrain».

- 11 avril, dans le golfe d’Aden, des pirates somaliens s’emparent d’un remorqueur américain avec seize personnes à son bord, tandis que dans l’océan Indien, un affrontement se poursuit entre pirates et marine américaine. 

- 13 avril, en Thaïlande, des manifestations du Front uni pour la démocratie contre la dictature ont lieu depuis mars. Ils soutiennent l’ancien Premier ministre, Thaksin Shinawatraa, évincé par un coup d’État militaire en 2006, des manifestations violentes qui semble entraîner un soutien au gouvernement.

- 19 avril, aux États-Unis, le leader de la minorité républicaine au Congrès, John Boehner, remet en question la contribution de l’humanité au réchauffement climatique.  

- 21 avril, à la conférence du Sommet latino-américain à Trinidad, devant les caméras de télévision pendant que le président Obama est sur le podium, un livre publié en 1971, "Les Veines ouvertes de l'Amérique latine", d'Eduardo Galeano, cinq siècles de pillage d’un continent, refait surface...

- 21 avril, Russie, Ukraine. Conclusion d'un accord sur la base navale russe de Crimée et sur les livraisons de gaz. Premier chef d'État russe à se rendre en Ukraine depuis décembre 2006, Dmitri Medvedev et son homologue ukrainien Viktor Ianoukovitch, élu en février, concluent, à Kharkiv, dans l'est du pays, un accord relatif à la prolongation de vingt-cinq ans du bail de la base navale de Sébastopol, en Crimée, où mouille la flotte russe de la mer Noire et qui venait à expiration en 2017. 

- 23 avril, la pilule contraceptive du lendemain est approuvée par la Food and Drug Administration des États-Unis. L’âge minimum précédent était de dix-huit ans.

- 24 avril, l’administration Obama travaille sur l’illégalité de la torture employée par les citoyens américains pendant l’administration Bush. 

- 24-29 avril 2009 - L'Organisation mondiale de la santé (O.M.S.) se met en état d'alerte en raison de l'apparition de foyers d'infection au Mexique et aux États-Unis par un virus de grippe jusque-là inconnu. Les écoles, l'administration, les lieux publics et nombre d'entreprises du Mexique ferment jusqu'au 6 mai. Le virus correspond à un nouveau type de grippe A, de type H1N1, également dénommée grippe porcine; il s'agit d'une maladie respiratoire des porcs, dont le virus serait devenu transmissible entre les êtres humains.

- 29 avril, la Chine accepte que Taïwan devienne membre de l’Organisation mondiale de la santé. En 1971, Taïwan avait perdu son siège aux Nations Unies au profit de la Chine.

- 1er mai, au Brésil, à la suite de la décision de la Cour suprême du pays, mise en oeuvre de l’expulsion des non-Autochtones de la réserve de Raposa Serra do Sol.  

- 5 mai, le magazine Time fait état du plan du gouvernement australien de dépenser 31 milliards de dollars pour construire un réseau à large bande de connexions à fibre optique qui rendra l’Australie plus avancée dans l’accès à Internet haute vitesse que la Corée du Sud, où 44% des résidences ont des connexions d’ordinateurs optiques. Les États-Unis n’en ont que 5 %. Les connexions à fibre optique se téléchargent à environ 100 mégaoctets par seconde, environ 100 fois plus vite que ce qui est maintenant disponible pour l’Australien moyen.

- 7 mai, Union européenne. Lancement d'un partenariat oriental entre les vingt-sept pays membres de l'Union européenne et six anciennes républiques soviétiques (Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Moldavie et Ukraine). En échange de la poursuite des réformes politiques et économiques dans ces pays, l'U.E. espère à terme libéraliser le commerce et ouvrir progressivement ses frontières. Bien que l'initiative ait pour objectif de stabiliser cette région sans irriter le voisin russe, Moscou dénonce la volonté de l'U.E. d'empiéter sur sa zone d'influence.

- 11 mai, au Sri Lanka, le bombardement d’artillerie par les forces gouvernementales contre les rebelles tamouls fait un millier de morts civiles. La victoire, en mai 2009, de l'armée sri-lankaise sur les Tigres tamouls, marque la fin de la guerre civile au Sri Lanka après 25 ans, près de trois cent mille réfugiés tamouls sont prisonniers dans des camps ...

- 12 mai, au Pakistan, des soldats du gouvernement de la vallée du Swat combattent les talibans. Des milliers de personnes ont fui les combats.

- 12-19 mai 2008, Chine, séisme meurtrier au Sichuan - un tremblement de terre d'une amplitude de 7,9 sur l'échelle de Richter secoue la province du Sichuan, dans le centre-sud du pays. L'épicentre du séisme se situe sous la ville de Wenchuan, dans une zone montagneuse. Le bilan humain s'établira à plus de quatre-vingt mille morts et disparus, sans compter les blessés et les sans-abri. Il s'agit du séisme le plus meurtrier depuis celui de juillet 1976 qui avait fait deux cent quarante mille victimes dans la province de Hebei. 

- 15 mai, les États-Unis semblent prendre un peu de distance d’avec une économie centrée sur la consommation (Coca-Cola economy pour se tourner davantage vers le secteur public (investissements dans les infrastructures et autres dépenses gouvernementales). Cela exigera des impôts plus élevés pour certaines personnes. Le Parti républicain continue de trouver cela inacceptable. Le Pew Research Center a rapporté que le GOP a perdu environ un quart de sa base au cours des cinq dernières années et que seulement 23% des personnes interrogées s’identifient comme républicains. En 1920, le secteur public américain représentait 8 % du PIB. Ces derniers temps, il a été de 35%, par rapport à 42 à 59 % du PIB dans l’Union européenne.

- Le 16 mai, le Parti du Congrès de l’Inde triomphe aux élections législatives, l’économiste Manmohan Singh demeure premier ministre. Son administration s’est concentrée sur la réduction du déficit budgétaire, l’allégement de la dette des agriculteurs, l’élargissement des programmes sociaux et la promotion de politiques économiques et fiscales favorables à l’industrie. Le Parti du Congrès de Nehru et sa fille Indira Gandhi et ses fils se sont déplacés de la gauche vers le centre. L’Inde résiste à la crise financière mondiale actuelle parce que, en partie, 70% de ses banques sont dans le secteur public (nationalisé), et ses banques sont fortement réglementées. Le rival conservateur du Parti du Congrès, le BJP, a fait campagne sur moins d’impôts.

- 24 mai, la BBC rapporte que les banques libanaises "affichent des dépôts record et les banquiers disent que c’est la meilleure année de l’histoire financière du Liban." Les banques libanaises ont échappées à la crise bancaire internationale, limitées qu'elles étaient dans le montant de la dette qu’elles pouvaient porter, avec au moins 30% de leurs actifs en espèces. 

- 27 mai, au Pakistan, les talibans ont utilisé les attaques de drones de l’armée américaine contre les talibans et les dirigeants d’Al-Qaïda pour élargir leur recrutement. La croissance des talibans divise les familles et les communautés et est suffisamment importante pour rendre les attaques de drones contre-productives. Quelques dirigeants morts sont facilement remplacés.  

- 28 mai, l’Allemagne et le Japon mènent le monde dans la production d’énergie solaire et l’installation de la technologie solaire. L’Allemagne motive les propriétaires et les entreprises en offrant "le meilleur dollar" pour produire de l’énergie. L’intérêt pour l’approche allemande s’est propagé aux États-Unis, en particulier à Hawaii, où le coût de la consommation d’électricité est exceptionnellement élevé.

- 30 mai, les militaires pakistanais revendiquent la victoire sur les talibans dans la ville la plus peuplée de la vallée du Swat, Mingora. Les militaires estiment que 10% des combattants ennemis venaient de l’extérieur de la vallée du Swat.

- 3 juin, le Sénat de la Californie adopte de justesse un projet de loi visant à interdire l’utilisation du bisphénol A (BPA) dans les contenants alimentaires en plastique. Le Los Angeles Times rapporte que "Plus de 200 études scientifiques indépendantes ont lié le BPA à des problèmes de développement du cerveau et des troubles comportementaux chez les jeunes enfants, le début précoce de la puberté et plusieurs types de cancer." 

- 3 juin, Inde, le Parlement indien élit, pour la première fois de son histoire, une femme de la caste des intouchables comme présidente. Meira Kumar, unique candidate, députée de l'État pauvre du Bihār, dans l'est du pays, est désignée par la chambre basse du Parlement issue des élections législatives d'avril-mai, remportées par le Parti du Congrès du Premier ministre Manmohan Singh.

- 4 Juin,  Obama fait un discours à l’Université Al-Azhar au Caire et déclare que les "extrémistes violents" ont engendré la peur et que le "cycle de suspicion et de discorde doit cesser." Comme ailleurs au Moyen-Orient, en Arabie saoudite, le discours du président Obama semble avoir une large approbation. Le discours d’Obama s’inscrit dans le droit fil de l’approche du roi saoudien Abdallah à l’égard des réformes et des affaires internationales, y compris la lutte contre le terrorisme et l’amitié interconfessionnelle.

- 4-7 juin, Union européenne. Élections européennes dans les vingt-sept pays membres de l'Union. Le taux d'abstention est plus important qu'au scrutin précédent; il atteint 56,9% en moyenne (et plus de 70% dans les pays entrés dans l'Union européenne [U.E.] en 2004 et 2007). À l'issue des élections, le Parti populaire européen l'emporte largement (265 sièges) sur l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates, anciennement Parti socialiste européen (184 élus); la droite et le centre droit dominent donc le Parlement européen, qui passe de 732 à 736 membres.

- 6 juin, pendant deux mois dans le nord du Pérou, les Indiens maintenaient des barrages de carburant et de transport pour empêcher le forage de pétrole et de gaz sur leurs terres ancestrales. Le gouvernement a envoyé des militaires pour lever les blocages suscitant de violentes réactions.

- 7 juin, au Liban, la coalition pro-occidentale gagne suffisamment de sièges pour conserver sa majorité au parlement. Le leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah, accepte les résultats des élections.

- 11 juin, deux militants kenyans des droits de l’homme sont assassinés, dont Oscar Kingara, qui a récemment fourni aux Nations Unies des preuves d’abus de la police au Kenya. On rapporte que le Kenya est submergé par la corruption, y compris le racket d’extorsion de longue date par une secte appelée Mungiki (peuple uni).

- 13 juin, l’Iran a tenu des élections pour sa présidence, le candidat gagnant est Mahmoud Ahmadinejad, le président en exercice. L’ayatollah Ali Khamenei indique à ses partisans que la victoire électorale de Mahmoud Ahmadinejad (62,6 % contre 33,75 %) ne peut être contestée et semble en bloquer toute couverture médiatique. L’ayatollah Ahmed Khatami, membre de l’Assemblée des experts iraniens, déclare que "Anyone who takes up arms to fight with the people, they are worthy of execution." 

- 24 juin, en Irak, un autre attentat a tué 70 personnes ou plus dans une communauté chiite de Bagdad. Environ 60% des Irakiens sont chiites.

- 28 juin, Argentine. Lors des élections législatives anticipées pour le renouvellement de la moitié de la Chambre des députés et du tiers du Sénat, le Front pour la victoire, le parti de la présidente péroniste Cristina Fernández de Kirchner, élue en 2007, et de son mari Nestor Kirchner, chef de l'État de 2003 à 2007, perd la majorité dans les deux chambres, subissant une défaite dans les cinq principales circonscriptions. Critiqué pour son autoritarisme, le couple présidentiel, qui présentait ce scrutin comme un plébiscite de sa gestion, doit désormais changer sa politique dans le contexte d'une forte récession économique, de l'accroissement de la pauvreté et de l'épidémie de grippe A (H1N1) qui a déjà fait officiellement vingt-six morts dans le pays.

- 30 juin, comparant l’Iran et le Maroc, Anne Applebaum, du Washington Post, décrit le Maroc comme ayant évolué au cours de la dernière décennie de "monarchie traditionnelle à monarchie constitutionnelle, en acquérant le long du chemin de véritables partis politiques, une presse relativement libre, de nouveaux dirigeants politiques, et un ensemble de lois familiales qui s’efforcent d’être compatibles à la fois avec la charia et les conventions internationales sur les droits de la personne."

- 1er juillet, le gouvernement irakien déclare le 30 juin Journée de la souveraineté, le Premier ministre Malaki dit avoir eu des pourparlers difficiles avec les États-Unis qui ont mené à l’accord de retrait, et Haidar al-Obadi, député chiite , ajoute que "les gens ont goûté à la démocratie" et que "personne ne peut imposer à nouveau la dictature à ce pays."

- 6 Jul., le China Daily rapporte des émeutes dans la ville d’Urumqi de la République autonome du Xinjiang, dont 156 morts, environ 1080 blessés. Un article du New York Times décrit les Ouïghours musulmans qui scandent "Dieu est grand" et les anciens conflits entre musulmans et résidents chinois han. Le New York Times rapporte que les Ouïghours se servent d’Internet pour organiser les émeutes, et il décrit les responsables chinois qui accusent Rebiya Kadeer de ces émeutes. Elle vit maintenant à Washington D.C. et dirige un mouvement pour la séparation des Ouïghours. Un éditorial du journal China Daily qualifie ses commentaires de « irresponsables et sans fondement ». La Chine accuse le Congrès mondial ouïghour, basé aux États-Unis, d’inciter à l’agitation au Xinjiang, et elle demande aux organisateurs du Festival international du film de Melbourne de ne pas présenter un documentaire célébrant la dirigeante du Congrès ouïghour, Rebiya Kadeer.

- 10 juil., le Sommet du G-8 des pays les plus riches du monde promet des investissements agricoles de plus de 12 milliards de dollars pour aider l’agriculture africaine.  

- 14 juillet, à Francfort, douze entreprises, dont Siemens et Deutsche Bank, signent un accord pour commencer ce qui a été décrit comme le plus grand projet d’énergie solaire de tous les temps. Dans certains endroits du Sahara, des bancs de miroirs enverront des rayons solaires à une colonne centrale qui actionne une turbine. On estime que le projet commencera à produire de l’électricité dans une dizaine d’années et produira 15 % des besoins en électricité de l’Europe d’ici 2050.

- 15 juillet, Russie, l'avocate russe et militante des droits de l'homme, Natalia Estemirova est enlevée à Grozny (Tchétchénie) et, quelques heures plus tard, son corps est découvert près de Nazran (Ingouchie). L'O.N.G. Memorial, pour laquelle elle travaille dans la capitale tchétchène, accuse le président tchétchène Ramzan Kadyrov d'être responsable de son assassinat. 

- 16-27 juillet, Ouverture des négociations d'adhésion de l'Islande à l'Union européenne.

- 20 juillet, le Tribunal international pour les crimes de guerre déclare deux anciens Serbes de Bosnie de la force paramilitaire des Aigles blancs coupables de crimes de guerre. Milan Lukic est décrit comme le chef d’une attaque qui a rassemblé environ 130 femmes, enfants et hommes âgés dans deux maisons – dans ou près de la ville bosniaque de Visegrad. Les maisons ont ensuite été incendiées, et tous ceux qui ont tenté de s’échapper ont été abattus.

- 24 juillet, en Indonésie, le président Yudhoyono est réélu avec 60,8 % des suffrages. Yudhoyono est largement réputé pour son intégrité, sa gestion intelligente de l’économie et sa lutte contre la corruption. Mais sa réputation de stabilité a été ébranlée par les récents attentats terroristes contre deux hôtels de luxe.

- 26 juil., de retour au Moyen-Orient, après avoir parcouru la "front line of terrorism", Tom Friedman du New York Times rapporte que "the bad guys are losing." Il écrit que "the extremist Islamist groups and governments... have failed to persuade people by either their arguments or their performances in power that their puritanical versions of Islam are the answer."

- 29 juillet - 9 août, Espagne, attentats de l'E.T.A. dans le cadre de son cinquantenaire - Une voiture piégée, garée près d'une caserne de la Garde civile de Burgos (Castille), explose, faisant soixante-quatre blessés légers et ravageant la façade du bâtiment. Le gouvernement attribue cet attentat à l'organisation séparatiste basque E.T.A. Le 30, un attentat de l'E.T.A. tue deux gardes civils et fait plusieurs blessés dans la station balnéaire de Palmanova, sur l'île de Majorque, aux Baléares. Une seconde bombe, placée sous un autre véhicule de la Garde civile, est neutralisée. Affaiblis par les actions coordonnées des polices espagnole et française, les indépendantistes basques de l'E.T.A. avaient annoncé, le 25 mai, réfléchir à une nouvelle « stratégie politico-armée efficace ». Ces actions coïncident avec l'anniversaire de l'organisation, fondée le 31 juillet 1959, dont la lutte armée a fait huit cent vingt-huit morts en cinquante ans. L'Espagne reste en état d'alerte maximale face à la menace terroriste qui vise l'industrie touristique du pays...

- Le 1 août, la production économique (PIB) des États-Unis a diminué à un rythme plus lent en avril, en mai et en juin, comparativement à janvier, février et mars. Les trois premiers mois de cette année ont connu une baisse du PIB à un taux de 6,4% par an. En avril, mai et juin, cette baisse n’était que de 1%. 20% de l’activité économique était le résultat de dépenses gouvernementales,.

- Le 2 août, Raul Castro a annoncé hier que Cuba réduira ses dépenses en éducation et en soins de santé pour aider à faire progresser l’économie. L’économie cubaine a un cinquième du PIB par habitant des États-Unis.

- 8 août, la stratégie des États-Unis est de décapiter les talibans et les dirigeants d’Al-Qaïda, mais les habitants du Sud-Waziristan et du Grand Pakistan n’aiment guère les intrusions de drones. Le Commandant Baitullah Mehsud, l’émir officieux du Waziristan du Sud, chef des talibans, organisateur du meurtre de Benair Bhutto et d’autres actes terroristes à l’intérieur du Pakistan, aurait été tué par un missile drone américain le 5 août. Les stratèges aux États-Unis admettent que quelqu’un se lèvera pour prendre sa place, s’il est effectivement mort...

- 10-25 août, Russie, cinq personnes, dont quatre policiers, sont tuées lors de plusieurs attaques au Daghestan, république autonome russe du Caucase du Nord, multiethnique et située entre la Tchétchénie et la mer Caspienne. Les assassinats de personnalités, tel le ministre de l'Intérieur qui a été exécuté le 5 juin, sont devenus quasi quotidiens. Malik Akhmedilov, un journaliste de Khakikat (« Vérité », journal en langue avare) est assassiné à Makhatchkala, capitale du Daghestan.

- 11 août, Russie, les corps de Zarema Sadoulaïeva, dirigeante d'une O.N.G. russe basée en Tchétchénie, et de son époux, Alik Djibralov, sont découverts dans le coffre d'une voiture près de Grozny, le lendemain de leur enlèvement. Le 12, le ministre de la Construction de la république russe d'Ingouchie, Rouslan Amerkhanov, est abattu à bout portant dans son bureau à Magas, la capitale. Le 17, un attentat-suicide au camion piégé visant le quartier général de la police à Nazran, capitale historique de l'Ingouchie, fait vingt morts et cent trente-huit blessés. Le 21, deux attentats-suicides provoquent la mort de quatre policiers à Grozny. Le Caucase est en proie à des mouvements de rébellion islamiste et séparatiste qui prennent de l'ampleur dans le contexte de déstabilisation de la région liée notamment au deux conflits tchétchènes (1994-1996 et 1999-2004), dont les foyers d'insurrection se propagent désormais au Daghestan et à l'Ingouchie.

 - 13 août, un article du Washington Post intitulé "Why Are Afghans Smiling" publiant les résultats d’une enquête menée dans huit régions de l’Afghanistan, 20% ont dit faire confiance au gouvernement...

- 17 août, selon "worldmeters.info", dans le monde d’aujourd’hui (20h heure de New York), il y a eu 315500 naissances et 138340 décès. Ce rapport entre les naissances et les décès pour la journée se compare aux deux chiffres de l’année : 87266000 naissances et 381228800 décès..

- 18 août, au Danemark, le Parti conservateur favorise l’interdiction de se couvrir le visage avec des vêtements comme des burkas et des niqabs dans les lieux publics. Parti populaire danois et sociaux-démocrates sont d’accord.

- le 24 août, le Mali a adopté une loi qui accorde aux femmes des droits égaux en matière de mariage, mais seule une minorité, les intellectuels musulmans, soutient la loi. Le Mali est à 90% musulman.

- 24 août, dans le nord montagneux du Yémen, offensive du gouvernement avec des frappes aériennes, des chars et des mouvements d’artillerie contre la secte chiite Zaidi tribale, qui aurait cherché à établir la domination chiite. Le Yémen est majoritairement sunnite.

- 25 août, la Malaisie a un système juridique à deux volets, l’un pour les musulmans, l’autre pour les non-musulmans.

- 27 août, selon le général Agwai, chef de la force de maintien de la paix de l’ONU et de l’Union africaine, la guerre qui a éclaté en 2003 entre les rebelles du Darfour et les forces gouvernementales a pris fin.

- 31 août, au Japon, le parti politique au pouvoir depuis 1955, les démocrates libéraux, perd le pouvoir. Le Parti démocrate du Japon l'emporte en promettant de moins compter sur le capitalisme à l’américaine et de faire plus pour les gens. La dette du Japon représente plus de 170 % du PIB (beaucoup plus élevée que celle des États-Unis, mais elle n’est pas endettée par des fonds étrangers) et sa population vieillit.

- 1er sept., le chroniqueur conservateur George F. Will écrit qu’il est «temps de quitter l’Afghanistan». La stratégie « clair, solide et solide » ne fonctionne pas. Ni l’édification de la nation. Les États-Unis, écrit-il, « ne devraient faire que ce qui peut être fait à partir de l’étranger, en utilisant des renseignements, des drones, des missiles de croisière, des frappes aériennes et de petites unités puissantes des Forces spéciales, concentrant leurs efforts sur la frontière poreuse de 1 500 milles avec le Pakistan, une nation qui compte vraiment. »  

- 3 Sep., la guerre civile au Mexique fait rage. Le président Calderon a envoyé son armée pour prendre le contrôle des postes de police locaux et des communautés, luttant contre six cartels...

 - 9 Sep., un groupe de défense des droits israéliens, B’Tselem, affirme qu’une vérification minutieuse indique que durant la guerre de Gaza, 1387 Palestiniens sont morts, dont plus de la moitié étaient des civils et 252 des enfants. Un rapport de l’armée israélienne indique que moins de 300 civils sont morts pendant les combats en décembre et janvier. Un groupe de vétérans israéliens de la guerre ont déclaré que des abus généralisés avaient été commis contre les civils de Gaza en vertu des règles "permissives" d’engagement de l’armée israélienne. Richard Goldstone, d’Afrique du Sud, qui a dirigé la mission d’enquête indépendante créée par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, se plaint que le premier ministre israélien, Netanyahu, a mal interprété l’enquête qu’il a menée au sujet de la guerre de Gaza en décembre dernier. Goldstone : "Nous n’avons pas remis en question le droit d’Israël de se défendre ou de défendre ses citoyens. Il a clairement ce droit..."

- 23 Sep 23., une université scientifique et technologique de plusieurs milliards de dollars ouvre ses portes en Arabie saoudite. Elle possède l’un des superordinateurs les plus rapides au monde. Sur le campus, les femmes travailleront sur une base d’égalité avec les hommes. Des scientifiques et des étudiants de plus de soixante pays y participeront.

- 1er oct., un rapport commandé par le Conseil de l’Union européenne décrit la Géorgie comme ayant commencé sa guerre avec la Russie en août 2008 et pendant la campagne présidentielle américaine, la Russie a été décrite comme l’agresseur et la confrontation a été encouragée.

- 1er Oct., 60e anniversaire de la prise du pouvoir par les communistes en Chine, célébré par un grand spectacle de chars d’assaut, de soldats, de puissance aérienne et de feux d’artifice, avec des discours sur le succès du socialisme chinois. 

- 7 oct., aux États-Unis et en Égypte, une centaine d’arrestations sont effectuées pour des cybercrimes : "hameçonnage" (phishing) sur Internet à des fins de vol d’identité et de fraude.

- 9 octobre, le président Obama reçoit le prix Nobel de la paix. - 12 oct. Aux États-Unis, la National Association for Business Economics (NABE) annonce que la récession est terminée. Les républicains, y compris Rush Limbaugh, ne donnent aucun crédit à l’administration Obama. Ils affirment que le président Obama n’a rien accompli jusqu’à présent. Le NABE et tout le monde, y compris le président Obama, s’attendent à une reprise modérée.

- 12 oct., le parti politique de Vladimir Poutine, United Russia, balaie les élections régionales en Russie. À Moscou, il obtient 66% des suffrages, le Parti communiste arrive en deuxième position avec 13%. Le parti libéral, Yabloko, gagne moins de 7%.

- 14 oct., la moyenne industrielle du Dow Jones dépasse les 10000 pour la première fois cette année. à 10116.

 - 21 octobre, aux États-Unis, on parle du déclin du journalisme de responsabilité (accountability journalism) et de la montée du journalisme de plaidoyer (advocacy journalism). Les journaux et les services d’information télévisés ont réduit le nombre de correspondants qui se contentent de décrire et qui font des reportages d’enquête. 

- 25 octobre, le président tunisien Ben Ali est réélu avec près de 90% des voix pour un cinquième mandat consécutif.

- 26 octobre, l’administration Obama impose une limite à l’indemnisation des individus dans les entreprises que le gouvernement a sauvé de la ruine. Certains se plaignent que cela fera perdre à ces entreprises leur meilleur talent de gestionnaire. Au début de l’année, en réponse à la crise économique, le président de Japan Airlines prenait l’autobus pour aller travailler, mangeait dans la cafétéria de l’entreprise, et il a réduit son salaire à 98 000 $. Aujourd’hui, le PDG de Siemens Corporation en Allemagne a une rémunération annuelle totale de 123950 €, soit 185925 $. Le PDG de General Electric, Jeff Immelt, qui est l’un des meilleurs PDG aux États-Unis, n’a reçu aucune prime avec son salaire de base de 3,3 millions de dollars à la fin de 2008. En 2007, il avait reçu une prime de 5,8 millions de dollars, ce qui faisait partie de la culture d’entreprise des États-Unis. - 27 oct., en Allemagne, le constructeur automobile BMW prévoit de lier la rémunération des dirigeants aux salaires des travailleurs afin d’éviter un élargissement de l’écart salarial.

- 28 octobre, guerre civile au Pakistan coïncidant avec l’arrivée de la secrétaire d’État Hillary Clinton, augmentation des explosions de bombes à divers endroits du pays. À Peshawar, une bombe explose sur un marché et 105 personnes sont tuées et quelques centaines blessées. 

- 3 novembre, la Chine parle de passer d’un grand producteur à un grand consommateur. Cela signifie une augmentation des importations, ce qui aidera l’économie mondiale.

- 11 novembre - La réponse de la Chine à la grippe porcine (swine flu) est comparée à celle de l’Inde et des États-Unis. Selon le New York Times, l’Inde a signalé 505 décès dus à la grippe porcine. Les États-Unis, avec seulement 300 millions de personnes, rapportent environ 4000 décès. La Chine, qui compte environ un milliard d’habitants, signale 30 décès. La Chine a pris des mesures sévères de quarantaine et de détention pour raisons médicales, avec des plaintes provenant du monde entier. L’article d’Edward Wong dans les titres du New York Times : "China’s Tough Flu Measures Appear to Be Effective."

 

- Influenza pandemic (H1N1) of 2009 (H1N1 flu), est la première éclosion majeure de grippe au 21e siècle, connue pour sa propagation mondiale rapide, et facilitée par un degré exceptionnellement élevé de contagiosité virale. La propagation mondiale du virus a été accélérée par les taux sans précédent de voyages de passagers qui caractérisent l’ère moderne. Le virus pandémique a causé une maladie respiratoire typique de l’infection par la grippe saisonnière. Cependant, malgré les efforts locaux, nationaux et internationaux pour contenir le virus, sa nature plus contagieuse a conduit à l’infection de millions de personnes. 

 

- 17 nov., Le monde observe la visite du président Obama en Chine. La valeur du dollar américain est en baisse. Le département du Commerce des États-Unis fait état d’une hausse inquiétante du déficit commercial des États-Unis, qui est largement perçu comme menaçant une plus forte chute du dollar. Il semble que la seule façon pour les États-Unis de corriger leur déficit commercial est de dévaluer le dollar et de décourager les achats à l’étranger. Cela nuirait à la reprise économique. Le président de la Réserve fédérale américaine, Ben Bernanke, dit surveiller la situation. L’administration Obama voit un remède en Chine en achetant plus aux États-Unis et en les vendant moins. - Dans le Huffington Post, Robert Reich écrit des mots décourageants sur une augmentation de l’achat par le consommateur chinois, une "pensée magique"  : "Le petit secret sale des deux côtés du Pacifique est que l’Amérique et la Chine sont capables de produire beaucoup plus que leurs propres consommateurs sont capables d’acheter. Aux États-Unis, la racine du problème est une part croissante du revenu total va aux Américains les plus riches, laissant la classe moyenne avec relativement moins de pouvoir d’achat à moins qu’ils aillent profondément dans l’endettement. Les inégalités se creusent également en Chine, mais le problème est qu’il y a une part décroissante des fruits de la croissance économique allant à la Chine moyenne et une part croissante allant à l’investissement de capitaux. » (The dirty little secret on both sides of the Pacific is that both America and China are capable of producing far more than their own consumers are capable of buying. In the US, the root of the problem is a growing share of total income going to the richest Americans, leaving the middle class with relatively less purchasing power unless they go deep into debt. Inequality is also widening in China, but the problem there is a declining share of the fruits of economic growth going to average Chinese and an increasing share going to capital investment).

- 1er déc., le président Obama s’adresse à la nation au sujet de l’Afghanistan. Son plan est d'ajouter  30000 soldats américains de plus pour sécuriser les grands centres de population. C’est un plan que ses conseillers militaires ont approuvé. Sa stratégie de sortie : le retrait en juillet 2011. Certains aux États-Unis s’inquiètent du coût (au moins 30 milliards de dollars supplémentaires).  - Un porte-parole des talibans en Afghanistan s’engage à combattre, rappelant Hanoi pendant la guerre entre les États-Unis et le Vietnam. Hanoi a poursuivi sa guerre contre la présence américaine dans leur pays avec la compréhension que finalement les Américains abandonneraient le combat.

- 1er décembre 2009, Union européenne. Entrée en vigueur du TRAITE DE LISBONNE, après dix ans de débats et la ratification par l'ensemble des États membres. L'objectif est la modernisation et la démocratisation des institutions européennes, en renforçant les pouvoirs du Parlement européen, en en donnant de nouveaux aux Parlements nationaux, le texte doit permettre de faciliter les prises de décisions de l'Union européenne élargie à vingt-sept pays. De nouvelles règles :  la suprématie du nouveau président du Conseil européen sur les présidences tournantes, l'octroi de pouvoirs importants au nouveau haut représentant aux Affaires étrangères et à la Sécurité commune, la généralisation de la codécision entre le Parlement européen et les États membres et du vote à la majorité qualifiée, le caractère contraignant de la Charte des droits fondamentaux, la mise en place d'un droit d'initiative populaire pour soumettre une proposition législative.

- 7-22 décembre, candidature officielle de la Serbie à l'Union européenne. Le 22, le président serbe Boris Tadić dépose officiellement la candidature de son pays pour adhérer à l'U.E. Mais l'entrée de cette ex-république yougoslave dans l'Union ne devrait pas être effective avant au moins 2014., avec deux questions à résoudre, la proclamation unilatérale d'indépendance du Kosovo en février 2008, non reconnue par Belgrade alors qu'elle l'est par vingt-deux pays de l'U.E., et l'arrestation du général serbe Ratko Mladić, inculpé de génocide par le T.P.I.Y. toujours introuvable.

- 10 décembre, attribution du prix Nobel de littérature à Herta Muller (1953), femme de lettres roumaine de langue allemande, lauréate en 2009 et qui "avec la densité de la poésie et la franchise de la prose, dépeint l’univers des déshérités..."

- 10 déc., le kamikaze qui a tué au moins 22 personnes en Somalie récemment venait du Danemark.

11 décembre 2009, Argentine. À Buenos Aires s'ouvre le procès de l'ancien capitaine de frégate Alfredo Astiz, surnommé l'« ange blond de la mort », et de dix-huit autres militaires. Ils sont inculpés de crimes contre l'humanité pour avoir enlevé, torturé et assassiné durant la dictature militaire (1976-1983) dans les bâtiments de l'École mécanique de la marine, centre clandestin de torture en pleine capitale où près de cinq mille prisonniers politiques ont péri. 

- 16 décembre - The UN climate talks at Copenhagen - La croissance démographique est décrite comme «elephant at the summit» lors de la conférence au sommet de Copenhague sur le réchauffement de la planète. La croissance démographique est considérée comme l’élément fondamental à long terme de la dégradation de l’environnement causée par les changements climatiques. On estime qu’il sera impossible de nourrir une population en expansion tout en réduisant l’impact des personnes sur l’environnement. La simplicité de l'argumentation interroge..

Les pourparlers de l’ONU sur le climat à Copenhague se terminent par des discours d’environnementalistes qualifiant cet accord d’historique mais incomplet. Le président Obama a qualifié cela de "unprecedented breakthrough". Le refus de la Chine d’autoriser les inspections a empêché un accord avec des normes établies. Mais il y a un accord entre les nations pour travailler individuellement dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le premier ministre de la Chine, M. Wen, annonce que la Chine restera déterminée à atteindre et même à dépasser les objectifs de réduction des émissions, et il ajoute que « nous honorerons notre parole en prenant des mesures concrètes ». Beaucoup de gens dans le monde entier espèrent que le Congrès américain adoptera une législation significative en matière de contrôle climatique au début de 2010.

- 22 décembre , le dissident chinois le plus en vue, Liu Xiaobo, a déclaré qu’il faudrait plus de 300 ans de colonialisme pour changer la Chine comme la Grande-Bretagne a changé Hong Kong en 100 ans. À la suite de cette déclaration, Liu a été consigné chez lui. 

- 2009 Iran Protests - 28 déc., dans les villes iraniennes, les manifestations se multiplient. L’échec des forces gouvernementales à intimider semble créer un changement de climat. Mais répondent d’énormes marches pour soutenir le gouvernement, parrainées par lui, et associant toute dissidence aux puissances étrangères qui souhaitent détruire la révolution iranienne de 1979. 

- Vali Nasr, "Forces of Fortune : The Rise of the New Muslim Middle Class and What It Will Mean for Our World"  - Le progrès économique chez les musulmans, affirme-t-il, créera une plus grande amitié et interdépendance avec le monde non musulman....

- Barbara Demick, "Nothing to Envy: Ordinary Lives in North Korea"

- Freeman J. Dyson, "La Vie dans l'Univers : Réflexions d'un physicien"

- Ian Kershaw, "Choix fatidiques, dix décisions qui ont changé le monde, 1940-1941", Seuil.

- Edouard Glissant (1928-2011), "Philosophie de la relation", Gallimard.

- James C. Scott (1936), "The art of not being governed: An anarchist history of upland Southeast Asia" (Zomia ou l'Art de ne pas être gouverné)

- Ian Kershaw, "Fateful Choices – Ten Decisions that Changed World, 1940-1941" (Choix fatidiques, Dix décisions qui ont changé le monde)

- Liaquat Ahamed, "Lords of Finance: The Bankers Who Broke the World"

- Richard Holmes, "The Age of Wonder: How the Romantic Generation Discovered the Beauty and Terror of Science"

- Christopher de Bellaigue, "Rebel Land: Unraveling the Riddle of History in a Turkish Town"

- Ben Goldacre, "Bad Science"

- Manjit Kumar, "Quantum: Einstein, Bohr and the Great Debate about the Nature of Reality"

- "Démocratie, dans quel état ?", avec Daniel Bensaïd, Giorgio Agamben, Alain Badiou, Wendy Brown, Jean-Luc Nancy, Jacques Rancière, Kristin Ross et Slavoj Zizek, La Fabrique, avril, 2009.

 

- Hilary Mantel, "Wolf Hall"

- Jens Petersen, "Bis dass der Tod"

- Philipp Meyer (1974), "American Rust" (Un arrière-goût de rouille)

- Paul Auster (1947), "Invisible"

- Alice Munro, "Too Much Happiness" (Trop de bonheur)

- Karl Ove Knausgård, "A Man in Love: My Struggle" (Min kamp, Mon combat)

- Javier Cercas, "Anatomía de un instante"

- Olga Tokarczuk, "Drive Your Plow Over the Bones of the Dead" (Sur les ossements des morts)

- Yuri Herrera, "Señales que precederán al fin del mundo" (Signes qui précéderont la fin du monde)

- Charline von Heyl, "Pink Vendetta" (Collection particulière)

- Amy Sillman, "Ich Auch" (Saatchi Gallery, London)

- "Volk Ding Zero", sculpture à l'entrée du du musée d'Art contemporain de Berlin, par le sculpteur allemand Georg Baselitz (1938), un artiste de l'ex-RDA, néo-expressionniste qui a rompu avec la peinture abstraite et trouve dans la sculpture une "brutalité" que la peinture pas à elle seule d'exprimer (Die Mädchen von Olmo II, 1981)...

- rétrospective des peintures, "Ed Ruscha: Fifty Years of Painting", Hayward Gallery, Londres, du peintre et photographe américan Edward Ruscha (1937), l'un des plus grands représentants du Pop Art et qui avoue avoir préféré peindre des lettres et des mots que des arbres...

- La Ville de Paris ouvre les portes de son musée d'Art moderne au peintre allemand Albert Oehlen (1954), il est passé de l'art figuratif à l'abstraction en passant par des oeuvres néo-expressionnistes, et est associé au mouvement allemand Junge Wilde...

- Joyce Polance (1965), "Proffer", "Aa Shore" (two women supporting a third woman - all women are of varying ages), "Shoulder", "Pull",  in private and corporate collections ...

- On a produit cette année dans le monde 1,217 films ..

- Avatar (by James Cameron, Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver) - Good Morning England (by Richard Curtis, with Philip Seymour Hoffman, Bill Nighy, Nick Frost) - El Secreto de sus Ojos (by Juan José Campanella, Dans ses yeux) - Julie & Julia (by Nora Ephron, with Meryl Streep , Amy Adams) - Invictus (by Clint Eastwood, with Morgan Freeman, Matt Damon) -The Proposal (by Anne Fletcher, with Sandra Bullock , Ryan Reynolds) - The Blind Side (by John Lee Hancock, with Sandra Bullock, Tim McGraw) - District 9 (by Neill Blomkamp, with Sharlto Copley, Jason Cope) - Inglourious Basterds (by Quentin Tarantino, with Brad Pitt, Mélanie Laurent) - Le Ruban blanc (Das weiße Band, Eine deutsche Kindergeschichte, by Michael Haneke, with Christian Friedel, Ernst Jacobi) - ..

- Top 2009 Movies at the Worldwide Box Office : Avatar ($2,845,899,541), Harry Potter and the Half-Blood Prince, Ice Age: Dawn of the Dinosaurs, Transformers: Revenge of the Fallen, 2012, Up, The Twilight Saga: New Moon, Sherlock Holmes, Angels & Demons, ...

- Généralisation de l'utilisation d'images de synthèse dans les films produits dans les années 2000 (Shrek en 2001, Spirited Away, Avatar, en décembre 2009)

- Les années 2000 voient les ventes d’albums réduire de moitié, on passe d’une industrie de 14,6 milliards en 1999 à une industrie de 6,3 milliards en 2009, RIPPING, BURNING et NAPSTER sont passés par là, Napster, le pionnier dans le partage des fichiers audio a fonctionné de juin 1999 à juillet 2001, puis ce fut les débuts d’iTunes, nombre des 60 millions d’utilisateurs de Napster ont trouvé d’autres techniques de partage de fichiers en ligne pour obtenir de la musique gratuitement ou à faible coûts,tout est allé si vite que l’industrie de la musique n'a sans doute pas su élaborer à temps une autre stratégie satisfaisante pour l'ensemble du marché de la musique...

- U2, "No Line on the Horizon" - The-Dream, "Love vs Money" - Green Day, "21st Century Breakdown" - Mason Jennings, "Blood of Man" - R.E.M., " Reckoning (Songs From The Olympia" - Dashboard Confessional, "Alter the Ending" - Porcupine Tree, "The Incident" -  Maxwell, "BLACKsummers'night" - Miranda Lambert, "Revolution" - Gossip, "Music For Men" - Arctic Monkeys, "Humbug" - Passion Pit, "Manners" - The Dead Weather, "Horehound" - Lady Gaga, "The Fame" (4.45 million) - ...

- Le 25 Juin 2009, le chanteur Mickael Jackson décède d'un arrêt cardiaque à Los Angeles...