1536 - Tiziano - Female nude art & portraits - Titien (Tiziano Vecellio, 1488-1576) - Corrège (1489-1534) - Giorgione (1477-1510) - Agnolo Bronzino (1503-1572) - Pâris Bordone (1500-1571) - Jean Cousin the Elder (1495-1560) - François Clouet  (1520-1572) - Lucas Cranach (1472-1553) - Frans Floris (1517-1570) - Jacopo Palma il Giovane (1548–1628) - Annibal Carrache (1560-1609) - .....

Last update: 12/11/2016


Titien (Tiziano Vecellio, 1488-1576)

"The Venus of Urbino" (1538) Galleria degli Uffizi, Florence

Le vénitien Titien est le peintre attitré des cours italiennes, de Venise, des rois de France et d'Espagne, de l'empereur du Saint Empire romain germanique. "La Vénus d'Urbino" est la plus célèbre des Vénus peintes par Titien pour honorer une commande de Guidobaldo della Rovere, duc d'Urbino : campée dans un intérieur Renaissance, elle regarde l'observateur en face et semble trop réelle pour incarner la déesse. On a pu lire ainsi dans cette expression directe et lascive du modèle un désir dépourvu de tout embarras et qui troubla bien des commentateurs...

Oeuvres : Sacred and Profane Love (1514) Galleria Borghese; St Mary Magdalene (1532) Galleria Palatina (Palazzo Pitti), Florence; Jupiter and Antiope (Pardo Venus) -1535-40 - - Musée du Louvre, Paris;  Danaé (1544-45) Museo Nazionale di Capodimonte, Naples; Venus and Cupid with an Organist (1548-49) Staatliche Museen, Berlin; Venus and Cupid (1550) Galleria degli Uffizi, Florence; Venus and an Organist and a Little Dog (1550) Museo del Prado, Madrid; Danaé (1553) Hermitage, St. Petersburg; Venus with a Mirror (1555) National Gallery of Art, Washington...


Giorgione (1477-1510)

"Sleeping Venus" (1510) Gemäldegalerie, Dresden

L'histoire de l'art a fait de Giorgione l'une des figures les plus mystérieuses de la peinture tant on sait très peu de choses de lui : il semble s'être spécialisé dans des scènes poétiques de petit format destinés à un cercle restreint de commanditaires vénitiens. Sa "Vénus endormie"  fut reprise par Titien, et montre un Giorgione qui peint avec les couleurs "sans dessiner" et introduit le paysage comme un motif quasiment principal.

 

Oeuvres: Portrait of a Young Woman (Laura) (1506) Kunsthistorisches Museum, Vienna; Pastoral Concert (Fête champêtre) (1508-09) Musée du Louvre, Paris ...


Corrège (1489-1534)
"Jupiter et Io" (1530) Kunsthistorisches Museum, Vienne, Autriche

 

Précurseur du baroque et du rococo, ayant vécu en Italie du Nord, dans la province de Parme, Antonio Allegri, dit le Corrège, ose une nouvelle conception du mouvement et des perspectives réduites. Il en est ainsi de "Jupiter et Io" (1530), la timide nymphe IO s'abandonne dans une étreinte amoureuse avec Jupiter dont on ne distingue qu'à peine la main.  En arrière-plan de ses tableaux, il compose des paysages nébuleux qui vont rehausser l'érotisme de ses scènes mythologiques. "Danaé" (1531), qui illustre les amours de Zeus inspirera bien des artistes du rococo.

Oeuvres : Allegory of Vices (1525-30) Musée du Louvre, Paris; The Education of Cupid (1528) National Gallery, London; Danae  (1530) Galleria Borghese, Rome; Venus and Cupid with a Satyr (1524-25) Musée du Louvre, Paris; Leda with the Swan (1531-32) Staatliche Museen, Berlin; Portrait of a Gentlewoman (1517-19) The Hermitage, St. Petersburg ..


Agnolo Bronzino (1503-1572)

"Venus, Cupid and Time (Allegory of Lust)", 1545, National Gallery, London

 

Peintre de la cour des Médicis, élève de Jacopo Pontormo, Bronzino crée, certes sans émotion, des portraits aux couleurs vives et d'une extraordinaire luminosité. Ses formes élégantes respectent l'étiquette de la cour. "Vénus et Cupidon" satisfont les goûts de la cour de Francois Ier tant en termes érotiques que symboliques. Cupidon caresse Vénus, un vieil homme ailé représente le temps, le désespoir ou la jalousie semble s'incarner en fond de tableau, le garçon qui va répandre ses pétales de rose personnifie le plaisir.

 

 

Oeuvres :  Portrait of a Lady in Green (1530-32) Royal Collection, Windsor; Portrait of Lucrezia Panciatichi (1540) Galleria degli Uffizi, Florence; Portrait of a Young Girl (1541-45) Galleria degli Uffizi, Florence; Eleonora di Toledo (1543) Národní Galerie, Prague ..


Pâris Bordone (1500-1571)
"Sleeping Venus with Cupid" (1540), Galleria Franchetti, Ca' d'Oro, Venice

 

Originaire de Trévise et peintre vénitien commun pour "La Remise de l'anneau de saint Marc au doge Bartolomeo Gradenigo" (1534-1535), Pâris Bordone fréquenta l'atelier du Titien probablement de 1508 à 1518.

Oeuvres: Allegory with Lovers (1550) Kunsthistorisches Museum, Vienna; Allegory (Venus, Flora, Mars and Cupid) 1558-60, The Hermitage, St. Petersburg; Bathsheba Bathing (1549), Wallraf-Richartz-Museum, Cologne; Venus and Mars with Cupid (1559-60), Galleria Doria Pamphilj, Rome; Venus and Cupid (1540s) Muzeum Narodowe, Warsaw...


Jean Cousin the Elder (1495-1560), "Eva Prima Pandora" (1550), Musée du Louvre, Paris...

La Première École de Fontainebleau (1526-1570 environ) produit "Diane chasseresse" (vers 1550, musée du Louvre, Paris), "Vénus à sa toilette" (musée du Louvre), puis s'impose François Clouet  (Tours, 1520-1572), peintre de la cour de France, qui réalise entre 1550-1571 des portraits supposés de Diane de Poitiers ("Dame au bain","Diane de Poiters"National Gallery of Art, Washington DC, "Le Bain de Diane", musée des beaux-arts de Rouen), le "Portrait de Louise de Lorraine-Vaudémont" (1570, Museum of Fine Arts, Houston), enfin Toussaint Dubreuil, Ambroise Dubois ou Martin Fréminet engagent la Seconde École de Fontainebleau qui, sous Henri IV, poursuit avec le maniérisme la composition récurrente de la femme nue, sensuelle, à mi-corps, en fond d'intérieur domestique : Gabrielle d’Estrées (1553-1599), favorite de Henri IV, et sa soeur, Julienne d'Estrées, sont représentées vers 1594 ("Gabrielle d'Estrées et une de ses sœurs", Musée du Louvre, Paris; "Gabrielle d'Estrées et la duchesse de Villars", Musée National du Château de Fontainebleau), elles se savent observées et s'assument en toute liberté...


Lucas Cranach (1472-1553) 

Alors qu'en Italie, Botticelli et Bronzino exposent les vertiges de la chair, en Saxe, dans la cité de Wittenberg, Cranach prolonge à sa manière l'érotisme biblique ou mythologique d'un Dürer, nymphes à la chair laiteuse et silhouettes allongées, souvent effrontées, s'exposent en fond de luthéranisme, d'où de subtiles mises en garde contre les pièges de la séduction ajoutées ici ou là, symboliquement...

"Venus and Cupid" (1509, The State Hermitage Museum, St Petersburg), "Reclining River Nymph at the Fountain" (1518, Museum der Bildenden Künste, Leipzig), "Lucretia" (1524, Alte Pinakothek, Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Munich), "Portrait of a Woman" (1525, National Gallery, London), "Venus and Cupid with a Honeycomb" (1531, Galleria Borghese, Rome),  "Venus and Cupid" (1531, Musées Royaux des Beaux-Arts, Brussels)...


Frans Floris (1517-1570)
"Marte și Venus"
Natif d'Anvers, Frans Floris (Floris de Vriendt) découvre Le Jugement dernier de Michel-Ange, à Rome, dans la chapelle Sixtine, s'en inspire dans son célèbre tableau, "La Chute des anges rebelles", peint en 1554 pour la guilde des escrimeurs (musée royal des Beaux-Arts, Anvers), et se lance dans des portraits d'une grande virtuosité.

Oeuvres: Le Banquet des dieux (1550) musée royal des beaux-arts d'Anvers; Mars et Venus pris au collet par Vulcain (1547) musée de Berlin; Adam et Eve (1560) palais Pitti, Florence; "The Awakening of the Arts" (1560) Museo de Arte de PonceMuseo de Arte de Ponce, Puerto Rico; Venus at Vulcan's forge (1560-1564) Gemäldegalerie, Staatliche Museen zu Berlin..


Jacopo Palma il giovane (1548–1628)

 

Negretti Jacopo d'Antonio, Palma il Giovane, natif de Venise, est un peintre italien maniériste qui collaborera aux diverses copies du Titien exécutées par le Tintoret en menant même à terme, après sa mort en 1576, la célèbre Pietà pour l’église des Frari. Son éclectisme le porte des sujets religieux, aux historiques et aux mythologiques, de la peinture, à la gravure à l'eau-forte.


Oeuvres: Mars and Venus (1611) The National Gallery, London; Venus and Cupid at Vulcan's Forge (1610) Staatliche Museen, Kassel; Rape of Lucretia, Staatliche Museen, Kassel...


Annibal Carrache (1560-1609)

"Venus with a Satyr and Cupids" (1588) Galleria degli Uffizi, Florence

Les frères Carracci constituent l'une des familles artistiques les plus importantes de l'Italie du XVIe siècle. "Vénus avec un satyre et des amours" témoigne d'un sens de l'observation et du détail qui envahit tous nos sens : la chevelure torsadée, le velours du coussin, l'incarnat chaud de la peau, la structure du corps donnent une vision des plus charnelles de la déesse de l'amour.

 

Oeuvres :   "The Penitent Magdalen in a Landscape" (1598, Fitzwilliam Museum, Cambridge) - "Sleeping Venus" (1602, Musée Condé, Chantilly) "Venus, Adonis and Cupid" (1594-1595, Museo Nacional del Prado, Madrid), "Venus Adorned by the Graces" (1590-1595, National Gallery of Art, Washington DC), "Venus and Adonis"  (1595, Kunsthistorisches Museum, Vienna), "Venus with a Satyr and Cupids" (1585-1588, Galleria degli Uffizi, Florence)...