1860-1880 - Chronologies/Timelines

Lastupdate 31/12/2016

Alors que la population nord-américaine connaît une croissance sans précédent dans la première moitié du XIXe siècle, passant de 3,9 millions en 1790 à 31,4 en 1860, une explosion démographique conséquence première d'un fort accroissement naturel, avant l'arrivée massive des Européens, à l'inverse, on assiste à la fin du Second Empire français à un véritable effondrement : de 1866 à 1901, sa population ne va atteindre que 40,1 millions d'habitants. C'est à cette époque que la population allemande dépasse celle de la France...

Les décennies 1860-1870 débutent avec la publication de "De l'Origine des espèces par voie de sélection naturelle", de Charles Darwin, "Crime et Châtiment", de Dostoïevski, "Guerre et Paix", de Tolstoï et les attaques en Allemagne à l'encontre de Hegel et de la métaphysique. Les échecs de 1848-1850 ont concentré en Grande-Bretagne une émigration politique, de très nombreux proscrits, Français, Italiens, Allemands, Polonais, qui agitent bien des idées d'unification et de libération nationales qui vont rencontrer un écho certain, et c'est dans ce contexte que naît la Ire Internationale, le 28 septembre 1864, à Saint Martins Hall. Cet internationalisme va donc donner sa couleur" à un mouvement ouvrier qui se développe dans ce processus général d'industrialisation qui gagne alors l'Europe.  En France, la prise du pouvoir par Louis-Napoléon Bonaparte le 2 décembre 1851, empereur le 2 décembre 1852, s'est accompagné d'une expansion économique qui modifie profondément la structure sociale de la France. Peu à peu apparaît, à côté de la masse de la population rurale, qui assura le succès de Naopléon III en tous ses plébiscites, une classe ouvrière qui dépasse un million d'hommes et de femmes au milieu de ce siècle, et atteindra huit millions au début du siècle suivant.

Les expositions universelles de 1855 puis de 1867 mettent en scène le spectacle de la puissance industrielle. Hygiénisme et soucis sécuritaires imposent de grands travaux qui remodèlent la capitale (Hausmann est préfet en 1853). L'exode rural touche les campagnes et attire autour des villes un prolétariat que Jules Vallès dépeint dans sa trilogie (Jacques Vingtras, 1879-1886), dont Charles Baudelaire se fera le poète et, à la fin du siècle, Eugène Atget (1857-1927), le photographe. 

Durant les années 1860, l'Europe subit une décélération accentuée de sa croissance. Mais alors que Napoléon III célèbre un Empire libéral dont les jours seront comptés, les Etats-Unis subissent les ravages de la Guerre de Sécession, avec la bataille de Gettysburg comme tournant de la guerre civile américaine, abolition de l'esclavage aux Etats-Unis et du servage en Russie, au moins théoriquement, Restauration Meiji qui entraîne d'énormes changements dans la structure politique et sociale du Japon, Bataille d'Avay (1868) pendant la guerre du Paraguay qui se révèle être la guerre interétatique la plus sanglante de l'histoire de l'Amérique latine. La décennie 1870 voit la France affaiblie par la guerre franco-prussienne et changer de structure politique, naissance de la République, et l'Empire britannique se lancer à l'assaut du monde.

Une nouvelle carte du monde européen s'est  constituée à la fin des années 1870 alors que les Etats-Unis se relèvent de leur douloureuse guerre de Sécession, l'Empire austro-hongrois a été créé, l'Italie a été unifiée (1861), puis l'Allemagne (1871), la Bulgarie, la Roumanie (1878), ... 

Mais partout les revendications populaires ou sociales ont bien et bel été étouffées ou circonscrites. Marx a beau écrire dans "La Guerre civile en France" que la Commune de Paris (1871) fut "la première révolution dans laquelle la classe ouvrière était ouvertement reconnue comme la seule qui fût encore capable d'initiative sociale, même par la grande masse de la classe moyenne de Paris, boutiquiers, commerçants, négociants", les grands idéaux révolutionnaires, l'épopée napoléonienne, les mouvements nationalistes et de libération ont montré comment la destinée individuelle peut susciter et s'inscrire dans l'histoire, mais aussi à quel point le réaction politique et sociale, les bourgeoisies et les conservatismes portés par les bouleversements industriels peuvent finalement se réconcilier, s'imposer et éroder toutes les velléités sociales et politiques de liberté, et retarder ainsi le lent avènement de la démocratie politique...

Mais peut-être aussi, paradoxalement, parce que les progrès spectaculaires de la science semblent s'imposer dans tous les domaines, et surtout leurs multiples applications pour l’activité industrielle. Des progrès qui se traduisent par l’émergence d’une pensée rationaliste qui affirme la prééminence de l’empirisme scientifique dans toute activité humaine. Dans la lignée des philosophes des Lumières qui défendaient la supériorité de la raison sur la superstition, Auguste Comte (1798-1857) est le maître à penser de ce nouveau positivisme, qui fonde la sociologie moderne (Discours sur l'ensemble du positivisme ou Exposition sommaire de la doctrine philosophique et sociale propre à la grande république occidentale, 1848). En revanche, d’autres théoriciens font dériver ce nouvel esprit vers des théories raciales inspirées de l’évolutionnisme darwinien : "Essai sur l’inégalité des races humaines" (1853) du diplomate Arthur Gobineau (1816-1882); "Les lois psychologiques de l'évolution des peuples" (1894) du médecin-naturaliste Gustave Le Bon (1831-1941). La production littéraire est marquée également par ce nouvel esprit. Avec l’essoufflement du romantisme politique et artistique, la générosité et l’idéal font place à un certain réalisme dans le style et les sujets traités. Ce réalisme est déjà présent dans les oeuvres de Balzac et de Flaubert, mais il s’affirme plus encore avec les écrits de Maupassant, des frères Goncourt, d’Emile Zola, le chef de file du naturalisme, une vision de la littérature censée rendre compte de la société et de ses phénomènes avec le maximum de vérité et d’objectivité...

Les doctrines impérialistes de la colonisation - On assiste à partir de 1873 à une transformation dans la nature des échanges internationaux et dans la structure du capitalisme qui conduit l'expression d'une nouvelle logique de pensée du "colonialisme" qui met en avant la notion d'Empire. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle un même mouvement entraîne des écrivains et des journalistes. Ainsi, en Angleterre Charles Dilke (1843-1911), John Seeley (1834-1895), James Froude (1818-1894). En France, Paul Leroy-Beaulieu (1843-1916), Paul Gaffarel (1843-1920), J. Chailley-Bert (1854-1928), Léon Deschamps (1863-1899), Jules Harmand (1845-1921). Aux États-Unis même, John Fiske (1842-1901), John W. Burgess (1844-1931) et Alfred Mahan (1840-1914), s'élabore une doctrine expansionniste qui abandonne la tradition anticolonialiste de Monroe. En Allemagne, Heinrich von Treitschke (1834-1896) et Friedrich Fabri (1824-1891) développent les théories colonialistes formulées dès 1841 par Friedrich List (1789-1846). Des associations se constituent pour susciter l'adhésion des milieux d'affaires divisés et prudents et convaincre une opinion publique réticente : Royal Colonial Institute, Imperial Federation League, Kolonial Verein, Gesellschaft für deutsche Kolonisation, Comité de l'Afrique française, etc. Des hommes d'État poursuivent cette politique impérialiste de façon plus ou moins systématique, en raison des ressources dont dispose leur pays et des résistances qu'ils rencontrent : Disraeli et Chamberlain, Jules Ferry, Étienne et Delcassé, Roosevelt et Mac Kinley, Crispi, Léopold II....

Entre 1860 et 1880, les deux États de la région issus de la décolonisation, le Chili et l’Argentine, entreprirent à leur tour des guerres de conquête contre les Amérindiens (Mapuches et Patagons) qui vivaient au sud du continent dans des régions restées hors de leur contrôle et difficilement pénétrables, et viendront finalement à bout de la résistance mapuche, au terme de campagnes militaires connues respectivement sous le nom de Pacification de l'Araucanie et de Conquête du Désert, lesquelles entraînèrent la mort de milliers d’Amérindiens, en plus de la perte de leur territoire : les survivants furent en effet déportés vers des zones de faible superficie dénommées réductions (au Chili) ou réserves (reservaciones, en Argentine), tandis que le reste des terres fut déclaré bien national (en espagnol fiscal), puis vendu à l’encan...


1860

- En 1860, 106.000 km de chemins de fer ont été construits dans le monde, dont 50% en Amérique du Nord et 47% en Europe, Russie exclue. En 1900, il sera de 750.000 km, et en 1920, 1.086.000 km. 

- Abraham Lincoln est élu président, cette élection entraîne immédiatement la sécession de sept États esclavagistes du Sud et la formation des États confédérés d'Amérique, bientôt rejoints par d’autres États malgré des tentatives de compromis et de réconciliation de la part de l'Union. Le conflit entre le Nord et le Sud sur la question de l'esclavage va s'aggraver à mesure que la croissance économique accentue la diversité régionale : le Nord est devenu en 1860 le domaine de l'industrie et des banques, le Sud, où 350.000 familles possèdent quelque 3 millions d'esclaves, une économie de plantation commerciale où est pratiquée la monoculture du tabac, du coton, du riz, du sucre.

- Passant de 7 à 14 millions de personnes entre 1750 et 1820, puis à 23 millions en 1860, la population anglaise a connu une croissance sans précédent, qui n'eut guère d'équivalent sur le continent.

- L'Empire libéral (1860-1870) sous Napoléon III - Napoléon prend l'initiative de réformes libérales, soutient le piémontais Cavour contre l'Autriche, s'illustre avec ses victoires de Magenta et de Solferino, puis signe avec les Autrichiens l'armistice de Villafranca.

- Seconde phase du Risorgimento (1859-1860) en Italie - Garibaldi et ses chemises rouges (expédition des Mille) s'emparent de la Sicile et de Naples pour tenter d'étendre l'unification italienne. - Depuis le début du XIXe, un courant national et libéral rassemble en Italie, sous la bannière du journal Il Risorgimento, la bourgeoisie industrielle et commerçante du Nord qui voit dans la réalisation de l'unité et dans l'instauration d'une monarchie constitutionnelle le moyen de satisfaire ses revendications patriotiques et économiques. Le ministre du Piémont, Camillo Cavour (1810-1861), va en être le principal artisan. Conscient de la nécessité de recourir à l'aide d'une grande puissance étrangère, il se tourne vers Napoléon III, une alliance est conclue en avril 1859, et le Piémont et la France entrent en guerre contre l'Autriche. En juin, l'armée franco-sarde remporte les victoires de Magenta et de Solférino, mais l'hécatombe de Solférino est telle (14 000 Autrichiens furent blessés ou tués au cours de l'affrontement, et 2 000 soldats furent faits prisonniers ou portés disparus; les pertes franco-sardes furent du même ordre) que Napoléon signe avec les Autrichiens l'armistice de Villafranca, puis la paix de Zurich (nov.1859): le Piémont reçoit la Lombardie, mais laisse la Vénitie à l'Autriche. Mais Cavour fonde en moins de 2 ans le royaume d'Italie, proclamé en mars 1861, après le rattachement des trois duchés d'Italie centrale, de la Romagne pontificale et du Royaume des Deux-Siciles conquis par Giuseppe Garibaldi (1807-1882) et son armée de volontaires. La France laisse faire et reçoit en échange Nice et la Savoie....

- Fin du règne d'Isabelle II d'Espagne (1833-1868) - Soulèvement carliste de San Carlos de la Rápita, en Espagne, dirigé par le prétendant au trône Charles Louis de Bourbon, fils de Charles V, qui tente de débarquer depuis les Baléares près de Tarragone avec l'équivalent d'un régiment de ses fidèles pour entamer une nouvelle guerre carliste, mais sa tentative se solda par un échec retentissant. - A la même époque, premier grand mouvement paysan pour la défense de la terre, soulèvement paysan de Loja dirigé par Rafael Pérez del Álamo, durement réprimé. - La reine Elisabeth II va fédérer contre elle les forces libérales opposées à l'autoritarisme du régime, le désordre de sa vie privée, ses ingérences arbitraires dans les affaires publiques, son incapacité à accueillir les aspirations progressistes du pays, mettent à mal la cause de la monarchie et à l'automne 1868, une nouvelle révolution la contraint à l'exil en France. Entretemps, l'Espagne aura menée une campagne victorieuse contre le Maroc en 1859-1860, participé  aux côtés de la France à la campagne de Cochinchine dont elle ne retirera aucun bénéfice (1857-1858) et à l'expédition désastreuse du Mexique en 1863-1867.

- La chimie s'associe à l'optique : l'étude des spectres lumineux permettent d'identifier de nouveaux éléments jusqu'alors inconnus.

- Les demi mondaines, incontournables personnages des romans de l'époque. C’est sous le second Empire que les courtisanes de haute volée connaissent leur âge d’or. Elles font valser les fortunes et jouent parfois un rôle politique. C’est grâce à sa maîtresse miss Howard, fille d’un marinier de la Tamise, que Louis-Napoléon avait pu financer son coup d’Etat...

- Paris compte 207 photographes parmi lesquels Eugène Disdéri (1819-1889) dont le studio emploie 90 personnes et réalise chaque jour plus de 2 000 épreuves. 

- Apparition du fusil Winchester aux Etats-Unis.

- Ivan Sergueïevitch Tourgueniev (1818-1883), "Premier Amour" (Pervaja Ijubov, 1860), le "peintre des hommes inutiles et des amours inachevés.."

 

- Baudelaire (1821-1867), Les Paradis artificiels 

- Gustav T. Fechner (1801-1887), "Elemente der Psychophysik" (Eléments de Psychophysique)

- Jacob Grimm (1785-1863), "Rede über das Alter" (Discours sur la vieillesse)

- William Wilkie Collins (1824-1889), "The Woman in White"

- George Eliot (1819-1880), "The Mill on the Floss" (Le Moulin sur la Floss)

- Eugène Labiche (1815-1888), "Le Voyage de M. Perrichon"

- Max Havelaar (1820-1887), "Multatuli"

- Gustavo Adolfo Bécquer (1836-1870), "Rimas" (1858-1860)

- Charles Sanders Peirce (1839-1914) propose sa théorie de l' "abduction", "processus de formation d'une hypothèse explicative"

- Christopher Dresser (1834-1904) conçoit une esthétique des objets quotidiens ou "design industriel"

- Jacob Burckhart (1818-1897), "La Civilisation de la Renaissance en Italie" (la Renaissance italienne foyer d'hommes "polyvalents")

- Thomas Huxley (1825-1895) développe le "darwinisme" au-delà des intentions de Darwin

- Franz Xaver Winterhalter (1805-1873), Portrait de Carmen Ida Aguado 

- Anselm Feuerbach (1829-1890), "Autoportrait" (Musée de l'Ermitage, Saint-Pérersbourg)

- Agostonho José da Mota (1824-1878), "Nature morte avec papaye, pastèque et noix de cajou" (Museo Nacional de Belas Artes, Rio de Janeiro)


1861

- Les Etats-Unis comptaient 4500km de chemins de fer en 1841, ils en comptent 50.000 km en 1861, bien plus que tous les autres pays du monde réunis, une "railroadization" (Schumpeter) qui ne remplace pas comme en Europe des communications existantes mais entraîne avec elle la population...

- Premier Parlement représentatif d'une Italie réunifiée et proclamation du royaume d'Italie sous Victor-Emmanuel II, roi de Piémont-Sardaigne (1849-1861), puis roi d’Italie (1861-1878), qui avait appelé auprès de Cavour en 1852. 

- Alexandre II Nikolaïevitch (1818-1881), empereur de Russie (1855-1881), dès le début de son règne, s'attaque au problème le plus grave et le plus difficile du pays, le servage. L'acte d'émancipation du 19 février 1861 met fin à un siècle de servitude légale (1761-1861), mais tous les partis préconisent le renforcement de la commune rurale sans demander l'avis des intéressés, et les paysans, libérés du joug des propriétaires, retombent sous celui de la commune. La réforme suivante s'attaque à l'appareil judiciaire, vétuste et vénal et le remplace par des institutions nouvelles. La troisième réforme réorganise la vie des provinces et institue le régime des zemstvos (conseils et assemblées locales), sur lesquels le pouvoir se décharge de la plupart des affaires locales.

- Le 23 janvier 1860, Napoléon III signe avec la Grande-Bretagne un traité de libre-échange, Français et Britanniques décident de renoncer au protectionnisme, c'est  la surprise est totale en France qui se lance dans sa révolution industrielle : la société française se transforme sous le Second Empire plus vite qu'en aucune autre période de son Histoire

- Début de la guerre civile aux Etats-Unis : l'attaque de fort Sumter le 12 avril 1861 par les troupes confédérées pousse la majeure partie du Nord à se regrouper derrière l'étendard national, et Lincoln à concentrer sa politique et son action sur l'effort de guerre, tandis que le Sud entre en état d'insurrection...

- Photographie par Nadar des Catacombes de Paris, avec utilisation de lumière artificielle - Un forgeron parisien invente le vélocipède. 

- Paul Broca (1824-1880) met en évidence la localisation des fonctions cérébrales.

- Âge d'or des clippers, sur les routes commerciales du thé et du coton de l'Empire britannique et sur la liaison, via le Cap Horn, entre New York et San Francisco au moment de la ruée vers l'or. La navigation à vapeur ne prendra son essor qu'après 1870. Les voiliers résisteront encore sur les longues distances jusque dans les années 1890. Vers les années 1880, le Torrens effectuera le voyage de Plymouth à Port Adélaïde dans le temps record de 65 jours...

- Nikolaï Gavrilovitch Tchernychevski (1828-1889) devient l'idéologue des nihilistes des années 1860. Il collabore à Sovremennik (Le Contemporain) et, avec son ami Dobrolioubov, fait de cette revue la tribune des penseurs révolutionnaires (ils y mènent la lutte contre les libéraux). En 1861, son appel clandestin à la révolte des paysans lui vaut d'être arrêté, puis exilé en Sibérie ; il mourra finalement à Saratov, sa ville natale. 

 

- John Stuart Mill (1806-1873), "L'utilitarisme"

Disciple de Hume, John Stuart Mill fut le penseur de langue anglaise le plus influent du XIXe s. Adepte d'une morale à laquelle on donne le nom d'« utilitarisme », il affirma l'identité du bonheur général avec le bonheur individuel et fit du premier le principe directeur de sa démarche.

 

- Eugène Labiche (1815-1888), "La Poudre aux yeux", satire de la petite bourgeoisie sous Louis-Philippe, chef d'oeuvre de l'auteur dramatique, avec "Le Voyage de Monsieur Perrichon", "Le Chapeau de paille d'Italie", "Les Vivacités du captaine Tic"....

 

- George Eliot (1819-1880), "Silas Marner : the Weaver of Raveloe"

- Charles Dickens (1812-1870), "Great Expectations" (Les Grandes Espérances)

- Fédor Dostoïevski (1821-1881), "Humiliés et offensés", sa première grande oeuvre.

- Edmond (1822-1870), Jules (1830-1896) Goncourt, "Sœur Philomène" 

- Ivan Sergueïevitch Tourgueniev (1818-1883), "Pères et Fils" (Rus)

- Anthony Trollope (1815-1882), "Framley Parsonage" (La Cure de Framley)

- Harriet Jacobs (1813-1897), "Incidents in the Life of a Slave Girl", la vie  des femmes esclaves..

- Jean-Léon Gérôme (1804-1924), "Phryné devant l'aréopage"

- Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875), "Ugolin entouré de ses quatre enfants"

- Heinrich Hansen (1821-1890), "Le Château de Frederiksborg, départ de la chasse royale au faucon" (Collection particulière)

- Richard Wagner (1813-1883),"Tannhäuser", chevalier-poète du XIIIe siècle et premier héros wagnérien

- Gabriel Fauré (1845-1924), "Mélodies" (1861-1921)

 


1862

- Homestead Act - La conquête de l'Ouest va favoriser la croissance démographique, de 4 millions en 1790, la population américaine passe à 31 millions en 1860, et à 75 millions d'habitants à la fin du siècle. Le gouvernement va encourager la migration vers l'Ouest par des lois foncières. En 1862, la loi des Homestead procure 80ha gratuits à toute famille de défricheurs. La "Frontière" est ce nouveau domaine, rendu mythique, de la Terre vierge, du dynamisme individuel, de la démocratie agrarienne, puissant facteur de développement du capitalisme. Mais l'avance de la Frontière se fera au détriment des nations indiennes...

- Guerre de Sécession - La bataille d'Antietam, le 17 sept. 1862, la plus sanglante de l’histoire des États-Unis avec près de 23 000 morts, blessés, prisonniers ou disparus. Elle opposa l'armée confédérée dite armée de Virginie du Nord, ses 40 000 hommes commandés par le général Robert E. Lee, à l'armée du Potomac commandée par le major général George Brinton Mac Clellan. Alors que les forces sudistes se retirent, le président Lincoln annonce l'abolition de l'esclavage. 

- Expédition française au Mexique (ou Guerre du Mexique, 1861-1867). Depuis son indépendance (1821), le Mexique était en proie à une instabilité qui usait financièrement le pays et le libéral Benito Juárez, au pouvoir depuis 1858, affronte une guerre civile permanente. La bataille de Puebla (5 mai 1862) oppose l'armée de Benito Juarez aux troupes françaises envoyées par Napoléon III, dont la mission était de créer un État sous influence française au Mexique. La commémoration de cette victoire mexicaine dans ce pays est l'occasion d'une fête nationale connue sous le nom de Cinco de Mayo (5 mai)... 

- Lutte de la Prusse pour l'hégémonie (1862-1866), Bismarck devient chancelier de Prusse. 

 - Sarah Bernhardt (1844-1923) débute à la Comédie française. «Reine de l'attitude et princesse du geste» selon Edmond Rostand, «voix d'or» d'après Victor Hugo, Sarah Bernhardt marqua le monde du théâtre par ses interprétations, ses tournées tumultueuses, sa magnificence et ses extravagances. Avec Mounet-Sully comme partenaire, elle s'affirmera dans les grands rôles du répertoire romantique et classique, Zaïre de Voltaire, Phèdre de Racine (1874), et s'impose définitivement dans Hernani de Hugo (1877)...

- L’évolutionnisme d’Herbert Spencer (1820-1903), une des doctrines qui, dans la période de 1860 à 1890, a eu la plus grande influence non seulement en Angleterre mais dans le monde entier : conju­gué avec le transformisme de Darwin, il a changé, sous plusieurs aspects, l’esprit de la philosophie...

 

- Le Parnasse, au milieu du siècle, se constitue autour de Leconte de Lisle, un groupe de poètes dits "parnassiens", soucieux de sortir l'Art de l'arène politique et sociale que lui assignait le Romantisme, prônant une poésie à la plastique impeccable et dont la seule raison d'être est la beauté (théorie de l'art pour l'art).

 

Ferdinand Lassalle (1825-1864), "Arbeiter Programm", discours prononcé à Oranienburg (Berlin), le 12 avril 1862, "Sur la relation particulière de la présente période historique avec l'idée de la classe laborieuse", un discours qui, si les idées sont loin d'être originales, réveillera chez les ouvriers allemands la conscience de représenter une classe sociale et une force politique...

 

- Herbert Spencer (18/20-1903), "First Principles" (Les Premiers principes)

- Baudelaire (1821-1867), "Le Spleen de Paris ou Petits poèmes en prose" 

- Gustave Flaubert (1821-1880), "Salambô"

- Ivan S.Tourgueniev (1818-1883), "Pères et fils" (Otti i deti)

- Fédor Dostoïevski (1821-1881), "Souvenirs de la maison des morts"

- Victor Hugo (1802-1885), "Les Misérables"

- Leconte de Lisle (1818-1894), "Poèmes barbares"

- Algernon Charles Swinburne (1837-1909), "Laus Veneris" (poème 1860-1862)

- Charles Augustin Sainte-Beuve (1804-1869), "Portraits littéraires" (1862-1864)

- Dante Gabriel Rossetti (1828-1882), "The Blessed Damozel"  (poésie préraphaélite)

- Christina Rossetti (1830-1894), "Goblin Market and Other Poems"

- Edmond About (1828-1885), "L’Homme à l’oreille cassée"

- Mouvement pictural des Macchiaioli à Florence, restituer une certaine vibration de l'air, affirmer un goût du non finito au contact du réel saisi dans ses aspects les plus populaires, Telemaco Signorini (1835-1901), Odoardo Borrani (1833-1905), Vincenzo Cabianca (1827-1902).

- Jongkind (1819-1891), Boudin (1824-1898), Monet (1840-1926) et Bazille (1841-1870) se retrouvent régulièrement à la ferme Saint-Siméon, en Normandie, lieu de rencontre des peintres de l'époque. A la suite des paysagistes anglais comme Constable, Turner et Bonington, de Corot et des peintres de Barbizon, primauté est donnée à l'observation directe de la nature...

- William Powell Frith (1819-1909), "La Gare" (Royal Holloway College, Eghma, Surrey)

- Edouard Manet (1832-1883), La Musique aux Tuileries

- Dioscoro Teofilo de la Puebla Tolin (1831-1901), "Le Premier Débarquement de Christophe Colomb" en Amérique (Hôtel de ville de La Corogne, Espagne)

- Jan Matejko (1838-1893), "Stanczyk" (Musée Narodowe, Varsovie), le portrait sombre d'un bouffon qui symbolise le nationalisme grandissant de la Pologne...

- James Abbott McNeill Whistler (1834-1903), "Symphonie en blanc no 1 (La Fille en blanc)" (National Gallery of Art, Washington)

- "Le Bain Turc" (1862), musée du Louvre, Paris, oeuvre érotique peinte par Ingres à l'âge de 82 ans d'après des croquis et des tableaux plus anciens, commandé par le prince Napoléon mais révélée au grand public qu'en 1905..

- Vers l'éclosion d'une musique authentiquement russe - afin que la musique se libère des tutelles italienne et allemande dans les cours russes, cinq musiciens s'associent sur un art lié aux traditions populaires. Chacun exprime sa propre sensibilité et son propre talent. La fondation en 1862 du groupe des Cinq anime un foyer culturel dans la Russie de la fin du XIXe siècle : Alexandre Borodine (1833-1887), César Cui (1835-1918), Mili Balakirev (1837-1910), Modeste Moussorgski (1839-1881), Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908). L'association est créée par Mily Balakirev (1837-1910), disciple de Glinka, excellent pianiste et directeur de conscience du groupe...

- Giuseppe Verdi (1813-1901), La Force du destin (révisé 1869)

- Johannes Brahms (1833-1897), Quintette pour piano en fa mineur

 

1863

- Inauguration à Londres du premier métro, le Metropolitan Railway est le premier chemin de fer souterrain du monde, avec ses voitures en bois éclairées au gaz et tractées par des locomotives à vapeur. La première ligne de métro en profondeur, la City and South London Railway sera inaugurée en 1890 avec des trains électriques. 

- Guerre de Sécession - Bataille décisive de Gettysburg (1er-3 juill. 1863). En juin 1863, après deux années de combats indécis, le général Lee décide de frapper le cœur de l'Union, il envahit la Pennsylvanie pour atteindre Washington, à la tête d'une armée confédérée de 75 000 hommes. Mais il se heurte aux 95 000 hommes de l'armée du Potomac du général George Gordon Meade, à proximité de la petite ville de Gettysburg. La bataille va durer trois jours et se déployer sur un théâtre d'opération de 80 kilomètres carrés. Véritable tournant de la guerre de Sécession, cette sanglante bataille à base de charges d'infanteries constituera par la concentration des moyens employés, la puissance de feu (fusils et canons rayés, obusiers et mortiers) et la gravité des pertes (28 000 confédérés et 23 000 nordistes), l'une des premières batailles de destruction massive modernes. Le 19 novembre 1863, Abraham Lincoln prononce son célèbre Gettysburg Address qui réaffirme le principe fondateur des Etats-Unis, tous les hommes sont nés égaux...

 - Echec de la plus grande rébellion dans la Pologne occupée par la Russie tsariste et fin du romantisme polonais - L'insurrection éclate le 22 janvier 1863, mobilise 200 000 polonais et lituaniens, mais est écrasée  en avril 1864 par le tsar Alexandre II. Le royaume polonais perd toute marque d’autonomie et la Russie lance de 1864 à 1876 une vaste campagne d’unification administrative. 

- En France, Moïse Polydore Millaud lance Le Petit Journal, premier quotidien à un sou, qui paraîtra de 1863 à 1944, l'un des quatre plus grands quotidiens français, avec Le Petit Parisien, publié du 15 octobre 1876, de tendance anticléricale et radicale, Le Matin, lancé en 1883 sur le modèle du quotidien britannique The Morning News, et Le Journal, journal littéraire de tendance républicaine. Le Petit Journal tire à un million d'exemplaires en 1890, en pleine crise boulangiste.

- Création par Ferdinand Lassalle (1825-1864) de l'Association générale des travailleurs allemands. Il défend une conquête pacifique du pouvoir par le suffrage universel et soutient sa célèbre « loi d'airain », combattue par Marx comme une aberration économique : le salaire perçu par l'ouvrier se borne dans le système capitaliste à ce qui lui est indispensable pour assurer sa subsistance et il décline inexorablement avec le progrès technique...

- Charles Lyell (1797-1879) popularise l'expression "chaînon manquant" dans "L'Ancienneté de l'homme prouvée par la théologie".

- Naissance du Bahaïsme à Bagdad, mode de vie plus que religion, pour le bahaïsme la révélation n'est pas miraculeuse, mais au contraire résulte d'une approche et d'une pénétration mystique des mystères de la nature grâce à une connaissance et à une compréhension graduelles de l'unité du monde: le le peintre américain Mark Tobey (1890-1976) découvre la foi bahaï et se convertit en 1919...

- Nikolaï Tchernychevski (1828-1889), "Que faire?" , la bible de l'intelligentsia progressiste et révolutionnaire.

 

- Nicolaï Alekseïevitch Nekrassov (1821-1877), " Le Gel au Nez rouge" - "Il y a trois grands malheurs : épouser une esclave, être mère d’esclaves, se soumettre à un esclave jusqu’à la tombe, et les trois malheurs pèsent sur la femme de la terre russe...."

 

- Théophile Gautier (1811-1872), "Le Capitaine Fracasse"

- Eugène Fromentin (1820-1876), "Dominique"

- Hippolyte Taine (1828-1893), "Histoire de la littérature anglaise"

- Emile Littré (1801-1881), "Dictionnaire de la langue française (1863-1873)" 

- Charles Kingsley (1819-1875), "The Water-Babies" (Les Bébés d'eau)

- Antoine-Augustin Cournot (1801-1877), "Principes de la théorie des richesses"

- Ernest Renan (1823-1892), "Vie de Jésus"

- Thomas Henry Huxley (1825-1895), "Evidence as to Man's Place in Nature"

- Création d'un "salon des refusés" à Paris par Napoléon III, dont "Le Dejeuner sur l'herbe" de Manet 

- Charles Baudelaire (1821-1867), "Le Peintre de la vie moderne" (éloge du maquillage)

- Edouard Manet (1832-1883), "Le Déjeuner sur l'herbe" (1863, Musée d'Orsay, Paris) - Olympia (1863, Musée d'Orsay, Paris)

- Alexandre Cabanel (1823-1889), Naissance de Vénus (Musée d'Orsay, Paris)

- Honoré Daumier (1808-1879), La Blanchisseuse, Musée d'Orsay, Paris

- Ernest Meissonier (1815-1891), Napoléon III à Solférino

- Albert Bierstadt (1830-1902), The Rocky Mountains, Lander's Peak

- Hans von Marées (1837-1887), Double Portrait (Neue Pinakothek, Munich)

- Eugène von Guérard (1811-1901), "Vue du sommet nord du mont Kosciuszko" (National Gallery of Australia, Canberra)

- Georges Bizet (1838-1875), "Les Pêcheurs de perles" (1863) - "La Jolie Fille de Perth" (1866), opéras

- Bedrich Smetana (18247-1884), "Les Brandebourgeois en Bohême", opéra


1864

- Vers l'unification de l'Allemagne - L'échec de la bourgeoisie libérale en 1848 laisse la Prusse, livrée aux forces conservatrices, l'initiative de l'unification. Celle-ci sera l'oeuvre de Otto von Bismarck qui devient chancelier en 1862. Mais l'unité de l'Allemagne sous l'égide de la Prusse est impossible tant que l'Autriche continue à exercer son influence sur les pays germaniques. Bismarck, résolu à engager l'épreuve de force avec l'Autriche, saisit l'occasion de l' "affaire des duchés" en 1864, ceux de Schleswig et de Holstein, jusque-là rattachés au roi de Danemark, Frédéric VII, qui meurt en 1863. Puis Bismarck dénonce la mauvaise administration par l'Autriche du Holstein pour s'en emparer : les Prussiens déclarent la guerre aux Habsbourg et remportent en l'éclatante victoire de Sadowa en 1866...

- Guerre de Sécession - La nomination de Ulysses S. Grant à la tête des armées du Nord, en mars 1864, permet à Lincoln de trouver enfin un chef digne de ce nom. Jusque-là, le Sud l'emportait par sa tradition militaire supérieure à celle du Nord et ses généraux tels que Robert Lee, Stonewall Jackson, Van Dorn...

- Conquête de l'Asie centrale par la Russie.

 - Révolte et défaite des rebelles Taiping qui consolide la dynastie Qing en Chine. - Gigantesque rébellion (1850-1864) menée par Hong Xiuquan, des adeptes d'une religion dont le syncrétisme alliait à des éléments de traditions populaires anciennes (taiping signifie « grande harmonie ») de nombreux emprunts chrétiens. Elle sera accompagnée d'autres soulèvements paysans (les Nians), c'est l'empire tout entier qui est à feu et à sang durant quelque 50 ans.

 - Fondation à Londres de la Ière Internationale pour accélérer l'avènement d'une révolution communiste, une "grande âme dans un petit corps" qui tire l'essentiel de sa vitalité des sociétés ouvrières anglaises, françaises, belges, bientôt allemandes, espagnoles, italiennes. 

- Equations de Maxwell-Lorentz, postulats de base de l'électromagnétisme.

- Louis Pasteur (1822-1895) élabore un procédé de chauffage des aliments qui détruit tout micro-organisme (pasteurisation). - Célèbre conférence publique du 7 avril 1864 à la Sorbonne dans laquelle il combat la théorie de la "génération spontanée"..

- Herbert Spencer (1820-1903), "Principles of Biology" (la survie du plus apte à l'environnement)

- Fustel de Coulanges (1830-1889), "La Cité antique" 

 

- Fedor M.Dostoïevski (1821-1881), "Carnets du sous-sol"

- Joseph Sheridan Le Fanu (1814-1873), "Uncle Silas" (L'Oncle Silas)

- José Maria de Pereda (1833-1906), "Escenas montanesas"

- Antonio Garcia Gutiérrez (1813-1884), "Venganza catalana", drama en cuatro actos

- Edmond (1822-1870), Jules (1830-1896) Goncourt, "Renée Mauperin" 

- Alfred de Vigny (1797-1863), "Les Destinées", poèmes philosophiques, dont "La Mort du Loup"

- Robert Browning (1812-1889), "Dramatis Personae"

- La comtesse de Ségur (1799-1874), "Les Malheurs de Sophie"

- Leconte de Lisle (1818-1894), "Poèmes tragiques"

- Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875), Souvenir de Mortefontaine (Musée du Louvre, Paris)

- Ernest Meissonier (1815-1891), La Campagne de France, 1814 (musée d'Orsay)

- Albert Rieger (1834-1905), "Le Canal de Suez" (Museo Civico Revoltella, Trieste)

- Jacques Offenbach (1819-1880), "La Belle Hélène" - Pendant que Vienne valse avec les opérettes de la famille Strauss, Paris s'amuse. Jacques Offenbach, le roi de l'opérette, à l'humour irrespectueux et cinglant qui n'épargne aucune catégorie sociale, l'ensemble emballé de valses et de cancans, fait rire un Paris enivré d'intrigues et de frivolité. Ne parvenant pas à faire jouer ses opérettes, Offenbach ouvre en 1855 le théâtre des Bouffes-Parisiens. Surpris, choqué, puis enthousiaste, le public se pressant à chaque représentation : Orphée aux Enfers (1858), La Belle Hélène (1864), La Vie parisienne (1866), La Grande- Duchesse de Gérolstein (1867), La Périchole (1868), Les Brigands (1869), La Fille du tambour-major (1879), et un opéra, Les Contes d'Hoffmann (1880) qu`il ne peut achever. L'opérette perd de son humour avec la fin du Second Empire, devient plus sage et influencera la comédie musicale américaine...

- Charles Gounod (1818-1893), "Mireille", mais aussi "Ave Maria", "Roméo et Juliette (1867), le compositeur redonne à la musique française lyrique la rigueur et la veine mélodique qui avaient un peu disparu. Il connaît la gloire avec "Faust" (1859), l'un des opéras les plus populaires

du XIXe siècle, son sens de l'accompagnement orchestral des voix en fera un opéra important.

- En 1864, Richard Wagner (1813-1883)est appelé à la cour de Louis ll de Bavière. ll y rencontre Cosima, la fille de Liszt, qu'il épouse en 1870. Pendant cette période, d'autres opéras voient le jour : Tristan et Isolde (1865), Les Maîtres chanteurs (1868). 

- Anton Bruckner (1824-1896), Messes n°1-3 (1864-1867)

- Anton Rubinstein (1829-1894), compose le Concerto pour piano n°4


1865

- Capitulation à Appomattox du sudiste Robert E. Lee devant Grant. Fin de la guerre de Sécession (1861-1865), lutte fratricide avec la prise du fort Sumter, dans la baie de Charleston, par les confédérés, le 14 avril 1861, et la reddition du général Lee, commandant en chef des armées confédérées, à Appomattox, le 9 avril 1865, cinq jours avant l'assassinat de Lincoln. Ces quatre années sont occupées par une lutte très dure, sanglante, annonçant à tous les égards les guerres du vingtième siècle. Le Sud a perdu 260000 soldats, le Nord 360000 - Affrontant un Congrès résolu à imposer au Sud vaincu des conditions beaucoup plus dures que celles dont il était partisan, le président Abraham Lincoln est assassiné le 15 avril 1865 à Washington, D.C  - Ratifié le 18 décembre 1865, huit mois après la mort de Lincoln, le 13e amendement de la Constitution américaine  abolit définitivement l'esclavage. Mais Il ne suffisait pas d'émanciper les esclaves, leur intégration dans la société américaine fut un long chemin qui demanda plus d'un siècle...

 - Dans la seconde moitié du siècle, dans les Grandes Plaines centrales, les constructeurs de chemin de fer et les marchands de fourrure massacrent 15 millions de bisons (1867-1885), source de subsistance des Indiens. Ceux-ci, vaincus par l'armée, décimés par les épidémies, paupérisés, cèdent leurs terres pour ne conserver que de minces réserves. En 1861-1865, guerres de résistance des Cheyennes et des Arapaho dans les Plaines. Les Cheyennes sont massacrés à Sand Creek. En 1865-1868, Guerre des Sioux avec Crazy Horse(1842-1877). En 1867, organisation des réserves indiennes dans l'Oklahoma et le Dakota.... 

- Nadar, série Autoportrait "tournant" - William Booth fonde l'armée du salut 

- Gregor Mendel (1822-1884) décrit les lois de l'hérédité.

- James Clerck Maxwell (1831-1879) identifie la lumière à une radiation électromagnétique et prédit l'existence des plus basses fréquences du spectre électromagnétique. Sa théorie de l'électromagnétisme qui unifie électricité, magnétisme et lumière couronne la physique du XIXe siècle. 

- Claude Bernard (1813-1878), "Introduction à l'étude de la médecine expérimentale"

- Hippolyte Taine (1828-1893), "Philosophie de l'Art"

 

- Léon Tolstoï (1828-1910), "Guerre et Paix" (1865-1869)

- Edmond (1822-1870), Jules (1830-1896) Goncourt, "Germinie Lacerteux"

- Nikolaï Semenovitch Leskov (1831-1895), "Lady Macbeth au village" (Ledi Makbet Mcenskogo nezda, russ.)

- Lewis Carroll (1832-1898), "Alice's Adentures in Wonderland"

- Mrs Gaskell (1810-1865), "Wives and Daughters"

- Algernon Charles Swinburne (1837-1909), "Atalanta in Calydon"

- Jules Verne (1828-1905), "Voyage au centre de la Terre"

- George Meredith (1828-1909), "Rhoda Fleming"

- Antonio de Castro Alves (1847-1871), "Os escravos" (Brés.)

- Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889), "Un Prêtre marié"

- Jean-Léon Gérôme (1804-1924), La Réception des ambassadeurs du Siam à Fontainebleau

- Ford Madox Brown (1821-1893), "Le Travail" (Manchester City Art Gallery)

- Gustave Moreau (1826-1898), "Orphée" (Musée d'Orsay, Paris)

- Candido Lopez (1840-1902), "Premier et deuxième corps d'armée prêts à assister à la messe à Batei" (Musée historique national, Buenos Aires)

- Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908), première de la Symphonie n°1

- Représentation de "Tristan et Isolde" à Munich dirigé par Hans von Bülow.


1866

- L'unification de l'Allemagne - La Prusse écrase l'Autriche à Sadowa (Bohême, Königgrätz), bataille décisive, la plus importante du XIXe siècle par les effectifs engagés, qui révèle à l'Europe entière la puissance de l'armée prussienne, qui bénéficie de la supériorité de leur armement, à savoir les canons Krupp en acier, les fusils Dreyse à chargement par la culasse (le Zündnadelgewehr, qui utilise des cartouches et porte la cadence de tir à huit coups par minute, contre deux avec le fusil classique). Si les Prussiens perdent près de 9 000 hommes, les Autrichiens déplorent plus de 40 000 tués. Après la guerre de 1870, qui élimine l'opposition française, plus rien ne peut empêcher la Prusse d'édifier une Grande Allemagne. C'est le 3 juillet 1866 à Sadowa, près de l'Elbe, en Bohême, que 221 000 Prussiens commandés par von Moltke écrasent les 215 000 Autrichiens et Saxons conduits par Ludwig August von Benedek (1804-1881). La paix signée à Prague impose à l'Autriche la dissolution de la Confédération germanique. 

- En 1866, à la suite de la troisième guerre d'Indépendance, la Vénétie et Mantoue, soustraits à l'empire d'Autriche, sont annexés au royaume d'Italie grâce à l'alliance avec la Prusse. En France, les catholiques se mobilisent  et obligent Napoléon III à intervenir lorsque les troupes garibaldiennes tentent en 1862-1863 de s'emparer de Rome. Le corps expéditionnaire français se retirera en septembre 1870...

Le drame d’Arkadi ou la poudrière du 9 novembre 1866, une insurrection en Crète contre l’occupation ottomane, glorifiée par le poète Gérasime Markoras (1826-1911), "Le Serment", "l'héroïque monastère qui lutta comme une forteresse et finit comme un volcan..."

- La Russie vend l'Alaska aux Etats-Unis qui, ainsi, éliminent leurs rivaux du territoire nord-américain.

- Création du Freedmen's Bureau, aide aux Noirs émancipés, le Civil Rights Act leur garantit les droits civiques. 

- Louis Pasteur (1822-1895) affirme en 1866 qu'un microbe est à l'origine de chaque maladie. Le chirurgien anglais Joseph Lister (1827-1912) applique avec un succès immédiat cette proposition au nettoyage des instruments et des plaies chirurgicales avec des substances antiseptiques. 

- Jean-Marin Charcot (1825-1893) développe une neurologie scientifique  à la Salpêtrière. - De 1862 à 1870, il donne des leçons théoriques et cliniques sur les maladies chroniques, les maladies des vieillards et les maladies du système nerveux. Charcot va développer la méthode anatomo-pathologique confrontant les symptômes cliniques présents lors de la maladie avec les lésions anatomiques retrouvées au cours de l'autopsie. Charcot étudie les fonctions de la moelle épinière et analyse les fonctions cérébrales et jette les bases d'un concept nouveau à l'époque selon lequel le cerveau n'est pas homogène mais est plutôt une association de territoires divers ayant des fonctions distinctes. Cette conception originale et novatrice a permis à la neurologie de progresser...

 - Le zoologiste Ernst Haeckel (1834-1919) énonce que "l'ontogénèse récapitule la phylogénèse" dans sa monumentale «Morphologie générale des organismes» (Generelle Morphologie der Organismen), publiée en 1866, reformulant en des termes transformistes une idée ancienne, héritée de la Naturphilosophie, celle d’un parallélisme entre les étapes du développement embryonnaire et les différents degrés de la grande chaîne de la nature. 

- Algernon Charles Swinburne (1837-1909), la femme fatale, "Laus Veneris" (1866, the praise of Venus or love), "Behold, my Venus, my soul's body, lies / With my love laid upon her garment-wise, / Feeling my love in all her limbs and hair / And shed between her eyelids through her eyes. / She holds my heart in her sweet open hands....."

 

- Fedor M.Dostoïevski (1821-1881), "Crime et châtiment", "Le Joueur" (Igrok)

- Paul Verlaine (1844-1896), "Poèmes saturniens"

- Emile Gaboriau (1832-1873), "L’Affaire Lerouge" 

- Jules Husson, dit Champfleury (1821-1889), "Les Bourgeois de Molinchart"

- Fukuzawa Yukichi (1835-1901), "Les Pays d'Occident" (Seiyô Jijô, 1866-69)

- Cristo Botev (1848-1876), "Poésies 1868-1875" (Bulg)

- Jules Vallès (1832-1885), "Les Réfractaires"

- Bankim Chandra Chatterji  (1838-1894), "Kapalkundala" (bengali)

- Claude Monet (1840-1926), "Femmes au jardin" (Musée d'Orsay, Paris), achevé en atelier, refusé par le jury du Salon de 1867 qui, outre l'absence de narration, déplore la touche apparente qu'il juge comme une marque de désinvolture.. - "Le Déjeuner sur l’herbe", Musée Pouchkine (Moscou), 1865-66..

- Édouard Manet (1832-1883), "Le Fifre"  (Paris, Musée d'Orsay)

- Pierre-Auguste Renoir (1841-1819), "Cabaret de la mère Anthony" (National Museum, Stockholm)

- Gustave Courbet (1819-1877), "L'Origine du monde" (Musée d'Orsay, Paris), "La Femme au perroquet" (Metropolitan Museum of Art à New York) - "Le Sommeil" (1866), Musée du Petit Palais, Paris

- Giovanni Fattori (1825-1908), "La Rotonde de Palmieri".

- Piotr Illitch Tchaïkovski (1840-1893) compose la Symphonie n°1

- Max Bruch (1838-1920), Concerto pour violon n°1

- Léo Delibes (1836-1891), "La Source", ballet


1867

- L'Exposition universelle de Paris, en 1867, apogée du Second Empire et apothéose de la bourgeoisie parisienne, mais aussi triomphe de l'orientalisme. Les grands travaux du préfet de Paris, le baron Haussmann, sont pratiquement totalement réalisés, les grands axes ont été construits dans la décennie précédente. Paris est aussi présenté comme un ville de plaisirs, avec ses nombreux cercles, ses nombreux spectacles (Opéra, Théâtre, spectacles équestres, concerts, bals, courses hippiques…). C'est le Champs de Mars qui fut choisi pour accueillir l’exposition universelle. 

-  Exécution de Maximilien (1832-1967), empereur du Mexique (1864-1867), qui retrouve son statut de République.

- L'unification de l'Allemagne - Bismarck annexe les petits Etats du centre de l'Allemagne et met en place la Confédération d'Allemagne du Nord. La guerre contre la France  en 1870, en dressant les princes allemands contre un ennemi commun, va achever de cimenter l'unité et vaincre les réticences des derniers Etas du Sud: l'Empire allemand sera proclamé à Versailles en 1871...

- Naissance de l'Autriche-Hongrie. Les Habsbourg partagent en deux leur Empire, la région de Hongrie réclamant plus de pouvoir. Le nouvel empire fut baptisé Autriche-Hongrie. Les 2 nations, les Autrichiens de langue allemande et les Magyars de langue hongroise,  formèrent une double monarchie jusqu’en 1918. Cependant, les autres peuples de l’empire, en particulier les Slaves, réclamèrent leur indépendance...

- Le Canada, premier dominion de l'empire britannique . 

- Découverte de gisements de diamants en Orange. L'importance stratégique et minière de l'Afrique australe, sa diversité ethnique, le poids croissant des zélateurs de l'impérialisme britannique, va conduire une partie de l'Empire britannique à évoluer de façon conflictuelle.

- Droit de vote pour les petits bourgeois en Angleterre. Le Reform Act de 1867 élargit la base électorale en Angleterre à une partie des couches laborieuses, permettant de doubler le nombre d'électeurs qui passe ainsi à environ 2 millions, soit un cinquième de la population totale de l' Angleterre et du Pays de Galles.

- Naissance de la physiologie sensorielle.

- James Clerck Maxwell (1831-1879) imagine le "démon de Maxwell" pour contredire le second principe de la thermodynamique.

- Karl Marx (1818-1883) publie le premier volume du Capital (Das Kapital) : le moteur du capitalisme est l'aliénation et l'exploitation des travailleurs.

 

- Hermann von Helmholtz (1821-1894), "Traité d'optique physiologique"

- Emile Zola (1840-1902), "Un mariage d'amour" (Thérèse Raquin)

- Anthony Trollope (1815-1882), "Last Chronicle of Barset", "The Claverings"

- Ellen Wood (1814-1887), "East Lynne" (Lady Isabel, roman populaire de l'ère victorienne)

- Algernon Charles Swinburne (1837-1909), "Songs before Sunrise"

- Silvestro Lega (1826-1895), "Le Chant du stornello"

- Manuel Tamayo y Baus (1829-1898), "Un drama nuevo"

- Marie-Louise Gagneur (1832-1902), "Le Calvaire des femmes"

- Frederic Edwin Church (1826-1900), "Les Chutes du Niagara" (National Gallery of Scotland, Edimbourg)

- Edouard Manet (1832-1883), "L'Exécution de Maximilien" (Staatliche Kunsthalle, Baden-Baden)

- Claude Monet (1840-1926), "La Terrasse de Sainte-Adresse" (Met, New York)  

- Frédéric Bazille (1841-14870), "Réunion de famille" (Paris, musée d'Orsay)

- Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875), l'Attentat de Berezowski

- Julia Margaret Cameron (1815-1879), Julia Jackson

- Adolph von Menzel (1815-1905), Afternoon in the Tuileries Gardens 

- Edgar Degas (1834-1917), "La Famille Bellelli" (musée d'Orsay, Paris)

- Silvestro Lega (1826-1895), "Le Chant du stornello" (Palais Pitti, Florence)

- Exposition d'art et d'artisanat japonais lors de l'Exposition universelle. 

 

- La photographe Julia Margaret Cameron (1815-1879) immortalise les célébrités de son temps entre Little Holland House, un célèbre salon de Londres (Thackeray, Browning, Ruskin, Herschel, Millais, Rossetti, Burne-Jones) et Dimbola Lodge, une grande demeure de l'île de Wight (George Watts,  Alfred Tennyson)...

- Johann Strauss fils (1825-1899), "Le Beau Danube bleu"

- Modeste Moussorgski (1839-1881) compose "Boris Godounov" (1868), un hymne de

reconnaissance au peuple russe qui souffre, le poème symphonique "Une nuit sur

le mont Chauve" (1867) et les très célèbres "Tableaux d'une exposition" (1874).

- Camille Saint-Saëns (1835-1921) compose la cantate "Les Noces de Prométhée", son premier succès. Grand défenseur de la musique française, Saint-Saëns fustige Verdi quand celui-ci triomphe à Paris, manifeste son dégoût pour l'art de César Franck et demande l'éviction des œuvres de Wagner des concerts français. Il affronte bien des échecs, ses pièces pour piano (1858) et ses opéras Henri VIII, Le Timbre d'argent, Proserpine (1860-1875). Mais triomphe avec ses concertos pour piano, ses poèmes sym phoniques Le Rouet d'OmphaIe (1871), La Danse macabre (1874), son opéra Samson et Dalila (1877), Le Carnaval des animaux (1886) et ses symphonies dont la 3e avec orgue (1886).  Sa musique est élégante et son piano, brillant. ll incarne une nouvelle virtuosité...


1868

- En septembre 1868 , révolution dite "La Gloriosa", en Espagne, exil d'Isabel II avec son fils, le futur Alphonse XII, réunion des Cortès constituantes. La période qui court de 1868 à 1874, qui verra la Restauration bourbonienne, est appelée "Sexenio Democrático" (ou Sexenio Revolucionario), un tournant dans l'histoire politique de l'Espagne qui consacre l’échec de son évolution démocratique vers une monarchie libérale. Dans cette période vont se succéder un gouvernement provisoire, une monarchie constitutionnelle, une république d’abord fédérale, ensuite centraliste et finalement présidentialiste...  

- Abolition du shogunat et restauration du pouvoir impérial au Japon avec l'ère Meiji et début de la modernisation du pays. Le nouvel Etat va opérer en quelques années d'importantes réformes de structure. Les anciennes couches de samurai déjà formées à la gestion des domaines féodaux, investissent les postes clés de l'administration et de l'industrie, aidés par des experts étrangers. Les dirigeants, à commencer par l'empereur Meiji lui-même, poussent à l'adoption des modes occidentales tandis que certains intellectuels traduisent et commentent livres et idées venus d'Occident...

- Le libéral William Gladstone (1809-1898) forme son premier gouvernement à Londres. L'indifférence de Disraeli vis-à-vis des atrocités turques dans les Balkans lui inspirera, en 1876, le fameux pamphlet "Bulgarian Horrors and the Question of the East". On lui doit la réforme électorale de 1884-1885 qui, complétant celle de 1867, permet, par l'octroi du suffrage à presque tous les hommes de vingt et un ans et plus ainsi qu'à une redistribution des sièges, de parvenir à une quasi-démocratie.

- Création du Trade Union Congress en Grande-Bretagne, à partir de cette période, les syndicats vont se multiplier dans le reste du monde pour devenir une force réelle de la société. 

- Traité de Burlingame-Seward entre la Chine et les États-Unis qui assouplit les restrictions en matière d'immigration et représente un effort chinois pour limiter l'ingérence américaine dans les affaires intérieures chinoises.

- Lois libérales sur la presse et sur le droit de réunion en France, près de 18 quotidiens parisiens politiques seront fondés en mai 1868. En 2 ans, le tirage de la presse politique nationale sera multiplié par deux. Le 6 juin 1868, la loi qui autorise les réunions requiert par ailleurs qu'elles soient autorisées et se déroulent en présence d’un commissaire de police, qui peut, à tout moment, la suspendre...

- 1869-1870, premier concile du Vatican, affirmation traditionaliste. Convoqué par Pie IX, il définira notamment l'infaillibilité pontificale. 

- Dimitri Mendeleïev (1834-1907) publie son tableau périodique des éléments chimiques, une carte des relations entre ces éléments et leur numéro atomique.

- Wilkie Collins (1824-1889), "The Moonstone" (La Pierre de Lune)

- Gustave Flaubert (1821-1880), "L'Education sentimentale"

- Louisa May Alcott (1832-1888), "Little Women, or Meg, Jo, Beth and Army" (Les Quatre Filles du Dr March)

- Fedor M.Dostoïevski (1821-1881), "L'Idiot" (1868-1869)

- Comte de Lautréamont (1846-1870), "Les Chants de Maldoror"

- Anthony Trollope (1815-1882), "Phineas Finn, the Irish Member"

- Ernst Haeckel (1834-1919), "Histoire de la création d'après les lois naturelles" (Natürliche Schöpfungsgeschichte)

- Charles Dilke (1843-1911), "Greater Britain" (éloge de l'impérialisme britannique)

- John De Forest (1826-1906) crée le concept de "great American novel"

- Edgar Degas (1834-1917), "Mademoiselle Marie Dihau" (New York, Metropolitan Museum of Art)

- Camille Corot (1796-1875), "Le pont de Mantes" (1868-1870, Musée du Louvre, Paris)

- James Tissot (1836-1902), "Le Cercle de la rue Royale" (musée d'Orsay)

- Sivestro Lega (1826-1895), "La Visite" (Galleria Nazionale d'Arte Moderna, Rome)

- Première tournée du pianiste prodige Isaac Albéniz (1860-1909) 

- Johannes Brahms (1833-1897), "Un Requiem allemand", une création triomphale qui assure au compositeur notoriété et confort matériel. Brahms traversera imperturbable les événements qui secouent l'Allemagne dans les années 1870. Brahms ne crée pas de formes musicales mais adopte celles de Beethoven et de Schumann. Les contemporains de Brahms ont souvent considéré sa musique comme ennuyeuse et lourde, mais son romantisme est foncièrement allemand et fermé à toute influence latine, d'où une austérité à relativiser tant on dénote une douce mélancolie qui est la marque de son caractère.  

- Camille Saint-Saëns (1835-1921) composera cinq concertos pour piano et orchestre entre 1858 et 1895, le Concerto pour piano n°2, composé en moins de trois semaines à la demande d'Antoine Rubinstein (1864), témoigne de la maîtrise du jeune Saint-Saëns, le Troisième Concerto en mi bémol (1869) débute par une introduction d'arpèges confiés au piano, le Quatrième Concerto en ut mineur est considéré comme le plus accompli (1875)..

- Edvard Grieg (1843-1902), "Concerto pour piano en la mineur"

- Arrigo Boito (1842-1918 ), "Mefistofele"

- Henri Duparc (1848-1933), "Mélodies" (1864-1884)

- Jacques Offenbach (1819-1880), "La Périchole", opéra bouffe créée le 6 octobre 1868 au Théâtre des Variétés par la célèbre cantatrice Hortense Schneider. 


1869

- Fondation du Parti social-démocrate des travailleurs allemands de tendance marxiste par Wilhelm Liebknecht (1826-1900),  August Bebel (1840-1913).  En 1865, Wilhelm Liebknecht, expulsé de Berlin, s'établit à Leipzig et adhère à la Société d'éducation ouvrière dont Bebel est devenu le président. La rencontre de l'intellectuel et journaliste au passé révolutionnaire et du jeune dirigeant ouvrier autodidacte marque une date dans l'histoire du mouvement ouvrier allemand. 

- Rompant avec les abolitionnistes avec qui elles avaient fondé l'American Equal Rights Association en 1866, Elizabeth Cady Stanton (1815-1902) et Susan B. Anthony (1820-1906) créent la National Women Suffrage Association (NWSA).

- Création aux Etats-Unis du premier chemin de fer transcontinental qui s'achève à Promontory Summit (Utah)

 - Inauguration du Canal de Suez reliant la mer Rouge à la Méditerranée, l'Europe à l'Asie, sous l'impulsion de Ferdinand de Lesseps. L'ouverture du canal de Suez va bouleverser les voies commerciales. 

- Francis Galton (1822-1911), "Hereditary Genius" (les caractérisques humaines sont plus acquises qu'innées) 

- Gustave Flaubert (1821-1880), "L'Education sentimentale" 

- Lautréamont (1846-1870), "Les Chants de Maldoror" 

- Edmond (1822-1870), Jules (1830-1896) Goncourt, "Madame Gervaisais"

- Paul Verlaine (1844-1896), "Les Fêtes Galantes"

- Alphonse Daudet (1840-1897), "Lettres de mon moulin"

- Robert Browning (1812-1889), "The Ring and the Book", "Men and Women"

- Charles Renouvier (1815‑1903), "Science de la Morale"

- Ivan Alexandrovitch Gontcharov (1812-1891), "Le Ravin" (Obryv, rus.)

- Francesco De Sanctis (1817-1883), "Storia della letteratura italiana"

- Claude Monet (1840-1926) et Auguste Renoir (1841-1919) travaillent sur l'Île de la Grenouillère, entre Bougival et Rueil-Malmaison sur la rive gauche de la Seine, et s'influencent mutuellement :  "La Grenouillère",  peinte par Pierre-Auguste Renoir en 1869 (Nationalmuseum de Stockholm), "Bain à la Grenouillère", réalisé par Claude Monet en 1869 (Metropolitan Museum of Art à New York).

- Eugène-Louis Boudin (1824-1898), "Scène de plage à Trouville", "La Plage à Trouville" (1864, musée d'Orsay, Paris), "Dame en blanc sur la plage de Trouville" (1869, musée d'art moderne André-Malraux, Le Havre), sa technique transmet la lumière tranchante et le vent vif de cette station balnéaire très courue..

- Edgar Degas (1834-1917), "L'Orchestre de l'Opéra" (Paris, musée d'Orsay)- "Le Balcon" (Musée d'Orsay), Berthe Morisot, assise au premier plan, y fait sa première apparition - "La Repasseuse" (Munich, Neue Pinakothek).

- Jean-Léon Gérôme, "Marchand de peaux" (1869), collection particulière, l'orientalisme. dominant.

- Albert Moore (1841-1893), "A Garden" (1869), Tate Britain, Londres, l'esthétisme.

- Carolus-Duran (1837-1917), "Dame au gant" (Paris, musée d'Orsay)

- John Frederick Kensett (1816-1872), 'Lake George'

- Jean-Jacques Henner (1829-1905), 'Lamentation of Christ (after Antonio Allegri)'

- Eugène Fromentin (1820-1876), "Le pays de la soif" (Musée D'Orsay, Paris)

- Modeste Moussorgski (1839-1881), Boris Godounov

- Johannes Brahms (1833-1897), Danses hongroises (1869,1880)


1870 

- Le temps des chemins de ferEn Grande-Bretagne, entre 1850 et 1870, la longueur des voies ferrées en service est passée de moins de 10.000km à près de 30.000km. Tournant des années 1870, adoption du rail d'acier, de la signalisation électrique, du frein à air comprimé (Westinghouse), de la manutention hydraulique. L'essor du chemin de fer est inséparable de celui de la navigation à vapeur. C'est en 1838 que quatre steamers britanniques traversent l'Atlantique. La navigation à vapeur prend son essor après 1870, grâce aux progrès techniques qui permettent de réduire la consommation de charbon et grâce à l'achèvement du canal de Suez (1869). 

- Au Japon, dès l'avènement de l'ère Meiji (1868-1912), qui restaura le pouvoir impérial, la nouvelle Constitution institue le shintô en tant que religion d'Etat. Avec la création du Yen, le Japon entre dans la modernité.

- Défaite finale des forces armées paraguayennes face à la coalition Brésil-Argentine-Uruguay dans la guerre « mondiale » de la Triple Alliance (1865-1870) : en près de cinq ans, le Paraguay y a perdu près des deux tiers de sa population - Revolución de Abril au Venezuela. 

- Etats-Unis : l'Etat de New York est le dernier à ratifier le 15e amendement de la Constitution, proposé le 26 février 1869 par le Congrès: aucun État américain ne pourra plus retirer à tout citoyen les droits de vote "pour des raisons de race, couleur, ou de condition antérieure de servitude" - Le plus grand musée d'art des Etats-Unis, Metropolitan Museum of Art, ouvre ses portes sur la 5eme Avenue, à New York. 

- La Défense nationale (4 septembre 1870-12 février 1871). La république est proclamée à Paris le 4 septembre 1870 à l'annonce du désastre de Sedan. Les républicains forment le gouvernement de la Défense nationale, qui reste dans Paris assiégé et envoie en province une délégation (Gambetta). Le 28 janvier 1871, il signe un armistice prévoyant l'élection d'une Assemblée nationale (8 février 1871). Les monarchistes, partisans de la paix, l'emportent largement sur les républicains, qui veulent la guerre à outrance....

- Napoléon III déclare précipitamment la guerre à la Prusse à la suite à la dépêche d'Ems, un piège élaboré par Bismarck. L'alliance germano-prussienne mobilise 800 000 hommes contre seulement 250 000 pour la France et cette guerre de 1870 sera expéditive: en un mois et demi, les armées prussiennes capture Napoléon III à Sedan (31 août-1er septembre). Suit la journée révolutionnaire du 4 septembre, qui marque la chute du Second Empire et la proclamation de la IIIe République. L'avancée ennemie se poursuit jusqu'à Paris, occupée dès le 18 septembre. La France capitule le 28 janvier 1871. 

- L'unification de l'Allemagne s'achève avec sa victoire sur la France. L'Empire allemand est proclamé à Versailles le 18 janvier 1871.

- L’unification de l'Italie s'achève avec l’annexion de Rome - Suite à la défaite de Sedan, la France rappelle ses troupes stationnées à Rome. Les Italiens s'emparent des États pontificaux. Victor-Emmanuel II , roi de l'Italie depuis 1861, entre triomphalement dans Rome qui deviendra la capitale de l'Italie unifiée à l'issue d'un référendum, en mai 1871. Les tensions entre le gouvernement et la papauté ne s’apaiseront qu’avec les accords du Latran, signés le 11 février 1929. À la mort Victor-Emmanuel II en 1878, son fils lui succède sur le trône sous le nom de Humbert Ier.

- Le concile Vatican I déclare le pape infaillible : Pie IX abandonne ses idées progressistes.

- Entre les années 1870 et 1890, de nombreux partis socialistes apparaissent dans l'ensemble des pays européens. Jules Vallès  crée l'éphémère "Cri du peuple", très vite interdit... 

- Mikhail Bakounine (1814-1876), anarchiste russe, prône "la propagande par le fait": "nous devons propager nos principes, non plus par des paroles, mais par des faits car c'est la plus populaire, la plus puissante et la plus irrésistible des propagandes".

- Le début de la célèbre nouvelle de Maupassant, "Boule Suif", écrite en 1879, évoquera l'arrivée des Prussiens à Rouen, en 1870, "pendant plusieurs jours de suite des lambeaux d'armée en déroute avaient traversé la ville..."

 

- Hippolyte Taine (1828‑1895), "De l'intelligence"

- Théodule Ribot (1839-1916), La Psychologie anglaise contemporaine

- Herbert Spencer (1820-1903), "Principles of psychology", en 2 volumes (1870‑1872)

- Jakob Burckhardt (1818-1897), "Weltgeschichtliche Betrachtungen" (Conférences 1866-1870)

 

- Paul Verlaine (1844-1896), "La Bonne Chanson"

- Fiodor Dostoïevski (1821-1881), "L'Éternel Mari"

- Benito Pérez Galdos (1843-1920), "La fontana de oro"

- Aleksis Kivi (1834-1872), "Les Sept Frères"

- William Morris (1834-1896), "The Earthly Paradise"

- Leopold von Sacher-Masoch (1836-1895), "Venus im Pelz"

- Ivan Sergueïevitch Tourgueniev (1818-1883), "Le Roi Lear de la steppe"

- Ludwig Eichrodt (1827-1892), "La Joie de chanter du bonhomme Biedermeier" (Biedermeiers Liederlust)

- Henri Fantin-Latour (1836-1904), "Un atelier aux Batignolle" (musée d'Orsay, Paris)

- Camille Pissarro (1830 - 1903)), "Paysage de Louveciennes

- Claude Monet ( 1840 - 1926) - "La Plage à Trouville"

- Eugène-Louis Boudin (1860-1870), "A Beach Scene at Trouville"

- Edgar Degas ( 1834 - 1917) - "L'Orchestre de l'Opéra" (musée d'Orsay, Paris)

- Jules Joseph Lefebvre (1836 - 1911) - "La vérité"

- Dante Gabriel Rossetti (1863-1870), "Beata Beatrix"

- Sir John Everett Millais (1829 - 1896) , "The Knight Errant"

- Frédéric Jean Bazille (1841-1870), "L'atelier de Bazille, 9 rue de la Condamine à Paris" (Musée d'Orsay, Paris)

- Honoré Daumier (1808-1879), "Le Sauvetage" (Kunsthalle, Hambourg)

- Mariano Fortuny y Carbo (1838-1874), "La Vicaria" (Misée d'Art moderne, Barcelone)

-  Inauguration de la salle de concert "Haus des Wiener Musikvereins", à Vienne 

- Léo Delibes (1836-1891), "Coppélia", le dernier ballet romantique

- Henri Duparc (1848-1933), premier élève de César Franck et adepte de Wagner, se rend à Bayreuth en 1869-1870, "L'Invitation au voyage" en porte les traces.


1871

- Proclamation de l'Empire allemand (Prusse, Bavière, Wurtemberg, Saxe) et de l'unité politique de l'Allemagne, le roi de Prusse, Guillaume, devient le nouvel empereur sous le nom de Guillaume Ier. triomphe de Bismarck : colosse militaire, l'Allemagne demeure immature au plan politique. En dépit du suffrage universel au Reuchsrag, c'est un Etat autoritaire jusqu'à son effondrement. Avec la prédominance de la Prusse sur les 25 Etats, dont 3 villes-Etats, c'est une véritable civilisation qui s'impose, conservatisme des junkers, puissance de la caste militaire qui envahit l'administration.

- La fondation de la République (1871-1879) en France. Réunie à Bordeaux, l'Assemblée nomme Thiers chef du pouvoir exécutif. Il conclut la paix avec l'Allemagne (préliminaires de Versailles, 26 février 1871 ; traité de Francfort, 10 mai). L'assemblée s'installe à Versailles. Contre elle éclate l'insurrection de la Commune de Paris (18 mars-28 mai 1871), réprimée impitoyablement par Thiers. Celui-ci devient président de la République (loi Rivet, août 1871). Le pays se relève : le paiement de l'indemnité de guerre hâte la libération du territoire (1873).

- La Commune de Paris - En mars 1871, les Parisiens humiliés par la défaite face aux Prussiens se révolte contre le gouvernement de Thiers sous le nom de "Commune de Paris". Le chef du pouvoir exécutif, Adolphe Thiers, réfugié à Versailles, lance contre la capitale cinq corps d'armée. Il s'agit de la première insurrection prolétarienne autonome. Elle s'achève avec la "semaine sanglante" (21-28 mai),  répression féroce avec près de 25 000 exécutions sommaires, 10 000 condamnations à mort, 4 000 déportations au bagne de Nouvelle-Calédonie (dont Louise Michel).

- La plus importante révolte qu'a connu l'Algérie depuis la mise en place de l'administration coloniale française éclate de mars 1871 à janvier 1872.

- Grand incendie Chicago qui ravage un tiers de la ville et fait des centaines de victimes. Paradoxalement, la catastrophe permit d'opérer une reconstruction de la ville, ses gratte-ciel et son centre industriel et ferroviaire.

- Le Japon s'ouvre enfin au monde avec la mission diplomatique de Tomomi Iwakura, l'un des artisans de la restauration du pouvoir impérial et de l'instauration de l'ère Meiji (1868-1912). 

- Signature du Traité de Sumatra entre Royaume-Uni et royaume des Pays-Bas, qui établit  le principe de la libre circulation des routes maritimes et commerciales des "îles aux épices" du Sud-Est asiatique

- Arrivée à Madrid d'Amédée de Savoie, roi d'Espagne, début de la troisième guerre carliste (1872-1877), proclamation de la 1ere République.

- Henry Morton Stanley retrouve l'explorateur  David Livingstone au lac Tanganika et lui sauve la vie : "je m'avançai, retirai mon chapeau et dis: Docteur Livingstone, je présume?".

- Jules Guesde (1845-1922), "Livre rouge de la justice rurale, documents pour servir à l'histoire d'une République sans républicains", l'horreur de la répression de la Commune de Paris, Guesde est alors un anarchiste convaincu qui a définitivement rompu avec l'idéologie radicale et qui lutte, aux côtés des bakouninistes...

 

- Jules Lachelier (1832‑1918), "Du fondement de l'induction"

- Ernest Renan (1823-1892), "La Réforme intellectuelle et morale de la France"

- Charles Darwin (1809-1882)," The Descent of Man, and Selection in Relation to Sex"

- Emile Zola (1840-1902), "La Fortune des Rougon", "La Curée" 

- Lewis Carroll (1832-1898), "A travers le miroir" (Alice Through the Looking Glass)

- George Eliot (1819-1880), "Middlemarch" (A study of Provincial life)

- Arthur Rimbaud (1854-1891), "Lettre du voyant"

- Ivan Sergueïevitch Tourgueniev (1818-1883), "Les Eaux printanières" (Veshniye vody)

- Fédor Dostoïevski (1821-1881), "Les Possédés" 

- Publication des "Rimas" de Gustavo Adolfo Bécquer (1836-1870)

- Mikhail Bakounine (1814-1876), "Fédéralisme, Socialisme et AntiThéologisme"

- Alexandre Nikolaïevitch Ostrovski (1823-1886), "La Forêt" (Les, rus.), comédie.

- José Maria de Eça de Queiros (1845-1900), "O Crime do padre Amaro" (Le Crime du père Amaro, portug.)

- James Abbott McNeill Whistler (1834-1903), "Arrangement in Grey and Black: Portrait of the Painter's Mother" (Musée d'Orsay, Paris) - "Nocturne: Blue and Silver - Chelsea" (Tate Collection, Londres)

- Eugène-Louis Boudin (1860-1870), "The Beach at Trouville"

- Armand Guillaumin (1878-1927), "Bridge over the Marne at Joinville"

- Adolph von Menzel (1815-1905), "Departure of King William I for the Army, 31 July 1870"

- Samuel Colman (1832-1920), "The Green River, Wyoming"

- Jean-Léon Gérôme (1824-1904), "Prayer in the Mosque"

- William Powell Frith (1819-1909), "The Salon d'Or, Homburg"

- Thomas Eakins (1844-1916), "Max Schmitt à l'aviron" (Met, New York), l'un des plus grands artistes américains du XXe siècle, vécut la plus grande partie de sa vie à Philadelphie, un réalisme puissant et parfois choquant...

- Giuseppe Verdi (1813-1901), Inauguration de l’Opéra du Caire avec la représentation de Aïda.

- Fondation de la Société nationale de musique par Camille Saint-Saëns, César Franck, Édouard Lalo, Jules Massenet, Gabriel Fauré, Georges Bizet, Henri Duparc 

- Petr Ilitch Tchaïkovsky (1840-1893) termine son premier "quatuor à cordes" 


1872

- Réélection du républicain Ulysses Simpson Grant (1822-1885) à la présidence des Etats-Unis, qui poursuit la répression contre les Etats du Sud (carpetbaggers) - L'afflux d'émigrants vers les riches terres de l'Oregon et de la Californie (fin des années 1840) poussa l'administration à en expulser les Indiens Modocs et à les regrouper dans la réserve voisine des Klamaths.

- Kulturkampf, en Allemagne, entre 1872 et 1875, Bismarck fait adopter une série de mesures législatives qui aboutissent à l’expulsion des Jésuites et à la fermeture de leurs établissements, à un contrôle des autorités sur la formation et la nomination du clergé, à une limitation du pouvoir des évêques, à la laïcisation de l’état civil.

- Début de la troisième guerre carliste (fin en 1876) en Espagne. Référence : la trilogie romanesque de Ramon del Valle-Inclan (1866-1936), "La guerra carlista" (1908-1909).

- Scission entre Bakouninistes et Marxistes au Congrès de l'Association internationale des travailleurs à La Haye. 

- Première ligne de chemin de fer à vapeur ouverte au Japon.

- Friedrich Nietzsche (1844-1900), "Naissance de la tragédie" (Die Geburt der Tragödie aus dem Geiste der Musik).

Nietzsche examine la façon dont les conceptions apollonienne (culture, raison) et dionysiaque (vin, extase, ivresse) du monde ont fusionné pour donner naissance à la tragédie. Au fond, les Grecs croyaient que le théâtre et la représentation de l'angoisse existentielle de l'homme et de ses souffrances élevaient leur âme. Le protagoniste de la tragédie essaie donc de justifier son mode de vie apollonien et rationnel face au choeur des exhortations dionysiaques. Ainsi Dionysos magnifie l'homme et est le précurseur du "surhomme", l'homme idéal qui s'est pleinement réalisé.

 

- Charles Sanders Peirce (1839-1914) invente le terme de "pragmatisme" que développera, en 1907, William James : "le pragmatisme s'en tient aux faits et à la concrétude, observe la vérité à l'oeuvre .."

 

- Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski (1821-1881), "Les Possédés" (Besy)

- Sully Prudhomme (1839-1907), "Les Destins", méditations philosophiques

- François Coppée (1842-1908), "Les Humbles", recueil de vers

- Samuel Butler (1835-1902), "Erewhon ou De l'autre côté des montagnes" (Over the Range)

- José Hernández (1834-1886), "El Gaucho Martín Fierro"

- James Abbott McNeill Whistler (1834-1903), "Arrangement in Grey: Portrait of the Painter"

- James Tissot (1836-1902), "Bad News", "An Interesting Story"

- Edgar Degas (1834-1917), "La Salle de ballet de l’Opéra, rue Le Pelletier (Paris, musée d'Orsay)

- Pierre Auguste Renoir (1841-1919), "Le Harem (Parisiennes Habillées comme des Algériennes)"

- Pierre Puvis de Chavannes (1824-1898), "Hope", "La Mort et les jeunes filles"

- Jean-Léon Gérôme (1824-1904), "Moorish Bath"

- Gustave Courbet (1819-1877), "Landscape near Puit Noir, near Ornans"

- Jean-Jacques Henner (1829-1905), "Idylle"

- Paul Cézanne (1839-1906), "Man in a Straw Hat"

- Alfred Sisley (1839 - 1899), "Bridge at Villeneuve-la-Garenne", "Flood at Port-Marly"

- Camille Pissarro (1830-1903),  "The House of Monsieur Musy, Route de Marly, Louveciennes"

- Edouard Manet (1832 -1883), "Berthe Morisot with a Bouquet of Violets"

- Raimundo de Madrazo y Garreta (1841 -1920), "Girl With A Guitar and Parrot"

- Arnold Böcklin (1827-1901), "Autoportrait avec la Mort jouant du violon" (Musées Nationaux, Berlin)

- Winslow Homer (1836-1910), "Portrait of Helena de Kay" - "Snap the Whip" (Butler Institute of America Art, Youngstown, Ohio)

- Camille Saint-Saëns (1835-1921), "Concerto pour violoncelle n°1"

- Georges Bizet (1838-1875), "L'Arlésienne"

- Charles Lecoq (1832-1918), "La Fille de Madame Angot", une opérette à succès écrite par le plus brillant des successeurs d'Offenbach.


1873

- Début de la "grande dépression", baisse des cours mondiaux et ralentissement relatif de la croissance anglaise.

- Le 24 mai 1873, l'assemblée nationale retire sa confiance au président de la République Adolphe Thiers. Elle rêve d'une restauration de la monarchie mais, en rejetant le drapeau tricolore, le comte de Chambord, prétendant au trône, ruine ses espoirs. Faute de mieux, dans l'attente d'un compromis, l'assemblée confie le 20 novembre 1873 la présidence de la République au maréchal Patrice de Mac-Mahon, monarchiste légitimiste, pour sept ans. L'époque est à «l’Ordre moral», le gouvernement, dirigé par le duc de Broglie, monarchiste orléaniste, encourage la propagande religieuse pour effacer la défaite de 1871 et la Commune,  la construction du Sacré-Cœur de Montmartre est décidée, la fonction publique est épurée, la liberté de la presse est réduite, la Marseillaise et la commémoration du 14 juillet sont supprimées. mais l'Assemblée échouera dans sa tentative de restauration monarchique et finira par voter les lois constitutionnelles de 1875 établissant la IIIème République. Peu à peu cependant, les députés et les citoyens s'accoutument à l'absence de monarque....

- Le développement économique de l'Empire allemand bénéficie des mesures imposées par Bismarck pour renforcer l'unité. Le chancelier, avec l'accord du parti national-libéral, représentant des milieux d'affaires, impose une unité monétaire, le mark (1873), et la création d'une banque d'Empire (1875). Sans la moindre remise ne question de 1873 à 1914, le mark sombrera dans l'inflation à la suite de la Première Guerre mondiale. 

- La bourse s’effondre à Vienne, en Autriche. Très vite, le krach affectera l’Allemagne, puis les Etats-Unis. C’est le début d’une stagnation, voire d’une crise économique qui perdurera jusqu’en 1896. La crise affectera durablement les industries sidérurgiques européennes et ferroviaires américaines. 

- Heinrich Schliemann découvre sur le site de la colline d'Hissarlik (Turquie), l'ancienne cité de Troie, ville légendaire de "L'Iliade" d'Homère. 

- Le biologiste anglais Douglas Spalding (1841-1877) émet l'hypothèse que l'étude du comportement animal peut aider à comprendre la psychologie humaine, et marque la naissance de la "psychologie comparative".

- Rimbaud publie "Une saison en enfer",  il n'a que 18 ans : deux ans plus tard, il fera ses adieux à la poésie et partira pour l'Ethiopie.

"Jadis, si je me souviens bien, ma vie était un festin où s'ouvraient

tous les cœurs, où tous les vins coulaient.

Un soir, j'ai assis la Beauté sur mes genoux.- Et je l'ai trouvée

amère.- Et je l'ai injuriée.

Je me suis armé contre la justice.

Je me suis enfui. Ô sorcières, ô misère, ô haine, c'est à vous que mon

trésor a été confié!

Je parvins à faire s'évanouir dans mon esprit toute l'espérance

humaine. Sur toute joie pour l'étrangler j'ai fait le bond sourd de la

bête féroce.

J'ai appelé les bourreaux pour, en périssant, mordre la crosse de leurs

fusils. J'ai appelé les fléaux, pour m'étouffer avec le sable, le sang.

Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis

séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie

 

Et le printemps m'a apporté l'affreux rire de l'idiot...."

 

- Jean Martin Charcot (1825-1893), débute la publication de ses "Leçons sur les maladies du système nerveux" (1873-1884)...

 

- Walter Horatio Pater (1839-1894), "The Renaissance, Studies in Art and Poetry"

- Mikhail Saltykov-Chtchédrine (1826-1889), "Les Golovlev" (1873-1874) 

- Edward George Bulwer-Lytton (1803-1873), "The Coming Race"

- Jules Verne (1828-1905), "Le Tour du monde en quatre-vingts jours"

- Émile Littré (101-1881), "Dictionnaire de la langue française"

- Alphonse Daudet (1840-1897), "Contes du lundi"

- Tristan Corbière (1845-1875), "Les Amours jaunes"

- Emile Zola (1840-1902), "Le Ventre de Paris" 

- Benito Pérez Galdós (1843-1920), "Episodios Nacionales" (1873-1912)

- Paul Heyse (1830-1914), "Kinder der Welt"

- Nikolaï Semenovitch Leskov (1831-1895), "Le Pèlerin enchanté" (Ocharovanny strannik)

- Paul Cézanne (1839-1906), "La maison du pendu, Auvers-sur-Oise"

- Alexandre Cabanel (1823-1889), "La Comtesse de Keller"

- Ilia Efimovich Repin (1844-1930), "Barge Haulers on the Volga"

- Winslow Homer (1836-1910), "Trois Garçons dans un doris" (Collection particulière)

- Jozef Chelmonski (1849-1914), "Rencontre avec le maire du village" (Musée national de Varsovie)

- Pal Szinyei Merse (1845-1920), "Pique-Nique en mai" (Galerie Nationale, Budapest)

- Edgar Degas (1834-1917), "Le Bureau de coton à La Nouvelle-Orléans (musée des beaux-arts de Pau) 

- Claude Monet (1840-1926) expose "Impression, soleil levant" (Musée Marmottan-Monet, Paris), qui marque la naissance de l'impressionnisme. - "Les Coquelicots" (musée d'Orsay, Paris)...

- Edouard Lalo (1823-1892), "Symphonie espagnole" (violon et orchestre) est un

grand succès dès sa création. Son concerto pour violoncelle date de 1876. Il s'intéresse aussi aux légendes bretonnes (Le Roi d'Ys, 1879) et se réfère souvent à ses maîtres, les grands romantiques français et Berlioz en particulier. Son orchestration donne une forte impulsion à la

musique symphonique. ll apporte à la musique une nouvelle orchestration à la française, la première depuis Berlioz.


1874

- Signature du Traité de Pangkor entre le Royaume-Uni et le prétendant à la succession du trône de Perak, sultanat malais au large de l'île de Pangkor .

- Second Traité de Saigon qui ouvre la route commerciale du fleuve Rouge (Vietnam) à la France.

- Débuts de la "Red River war" pour s'assurer définitivement le contrôle des plaines du Sud de l'Oklahoma contre les Indiens - invention du fil de fer barbelé qui va permettre d'installer des clôtures dans les vastes prairies l'Ouest américain, qui mettront fin à l'époque des pâturages libres ("open ranges") et au métier de cow-boy. 

- Restauración borbónica en España - En 1874, le Général Prim meurt dans un attentat et devient le premier président espagnol assassiné. L'Espagne traverse alors une grave crise politique - Alphonse XII devient roi d'Espagne, mettant fin à la guerre carliste qui ravage le pays, arrêtant provisoirement la guerre coloniale de Cuba par la paix de Zanjón, instaurant une monarchie constitutionnelle, la Constitution de 1876 préparée par les Cortes. La Restauration s'accompagne, dans un pays globalement affaibli, d'une profonde centralisation administrative et judiciaire, à laquelle les nationalismes catalan et basque, économiquement plus développés, ne tardent pas à réagir. Le régime, après une phase de stabilité institutionnelle, entrera dans une phase de décadence progressive, aboutissant à la dictature de Miguel Primo de Rivera en 1923...

- Le mathématicien allemand Georg Cantor (1845-1918) énonce la "théorie des ensembles", selon laquelle il est possible de ranger des nombres ou des fonctions mathématiques sans des ensembles, sans considérer leurs propriétés individuelles. 

- Le philosophe anglais Henry Sidgwick (1838-1900), dans "Methods of Ethics" introduit le paradoxe de l'hédonisme, selon lequel le bonheur ne peut être atteint quand on le recherche activement....

 

- Paul Verlaine (1844-1896), "Romances sans paroles", 1874, "Il pleure dans mon coeur / Comme il pleut sur la ville / Quelle est cette langueur / Qui pénètre mon coeur?"

 

- Louise Ackermann (1813-1890), "Poésies philosophiques, 1874", "J'ignore! Un mot, le seul par lequel je réponde / Aux questions sans fin de mon esprit déçu; / Aussi quand je me plains en parlant de ce monde, / C'est moins d'avoir souffert que de n'avoir rien su..."

 

- Émile Boutroux (1845‑1921), "De la contingence des lois de la nature"

- Franz Brentano (1838-1917), "Psychologie vom Empirischen Standpunkte"

- Gustave Flaubert (1821-1880), "La Tentation de Saint Antoine" 

- Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889), "Les Diaboliques", célèbre recueil de nouvelles.

- Emile Zola (1840-1902), "La Conquête de Plassans" (4e volume de la série des Rougon-Macquart)

- Thomas Hardy (1840-1928), "Loin de la foule déchaînée" (Far from the Madding Crowd)

- Juan Valera (1824-1905), "Pepita Jiménez" 

- Pedro Antonio de Alarcón (1833-1891), "El sombrero de tres picos" (Le Tricorne)

- Joseph Arthur de Gobineau (1816-1882), "Les Pléiades"

- Mikhaïl Saltykov-Chtchédrine (1826-1889), "Gospoda Golovlëvy" (Les Golovlev, rus.)

- Naissance de l'impressionnismeUne trentaine d'artistes ne sont pas acceptés par le jury du Salon officiel de Paris, dont Cézanne, Degas, Monet, Pissaro, Renoir, Sisley, etc. Ils décident d'exposer eux-mêmes leurs œuvres dans l'atelier de leur ami, le photographe Félix Tournachon, plus connu sous le pseudonyme Nadar. Quelques jours plus tard, le critique Louis Leroy dans un compte-rendu sur cette exposition parlera d'"impressionnistes" en référence au titre d'un tableau de Claude Monet: "Impression soleil levant".

- Edgar Degas (1834-1917), "La Classe de danse" (Paris, musée d'Orsay), des compositions audacieuses montrant les danseuses dans des poses inhabituelles...

- Mariano Fortuny y Carbo (1838-1874), "Nu sur la plage de Portici" (Musée du Prado, Madrid)

- Pierre Puvis de Chavanne (1823-1892), "Enfance de sainte Geneviève" 

- Camille Corot (1796-1875), "La Dame en bleu" (Paris, musée du Louvre)

Auguste Renoir (1841-1919), "La Liseuse" (Paris, musée d'Oesay)

 - Claude Monet (1840-1926), "Le Pont d'Argenteuil", "La Seine à Argenteuil" (musée d'Orsay) 

- Berthold Woltze, "Der lästige Kavalier" 

- Rafael Troya (1845-1920), "Le Cotopaxi en Equateur" (Musée Guillermo Perez Chiriboga de la Banque centrale, Quito)

- Gustave Courbet (1819-1877), "Vue d'un Lac" (Musée des Beaux-Arts, Besançon)

- Georges Bizet (1838-1875), "Carmen" - Bizet écrit beaucoup d'opéras-comiques, qui sont des échecs et "Carmen" laissera le public indifférent : trop tragique, trop pittoresque, dénouement trop brutal...

- Johann Strauss fils (1825-1899), "La Chauve-Souris", opérette, "Die Fledermaus" est créée à Vienne, l'un de ses plus grands succès, donnée à New York puis à Paris.

- Anton Bruckner (1824-1896), Symphonie n°3, ou Symphonie Wagner, "Symphonie n°4, dite Romantique", et Symphonie n°9, les symphonies de Bruckner utilisent des harmonies audacieuses, très influencé par Wagner jusqu'à sa troisième symphonie, son style se clarifie ensuite dans des timbres variés et colorés. A la Cathédrale de Linz, il assiste en 1863 à une

représentation de Tannhäuser, ce sera la révélation. ll composera dans l'esprit wagnérien une Messe en ré mineur et sa première symphonie. Professeur au Conservatoire de Vienne en 1868, il est alors surtout organiste. Ses œuvres (Te Deum et ses symphonies) font le tour de l'Europe et sont même jouées à New York et Chicago...

- Modeste Moussorgski (1839-1881), "Tableaux d'une exposition", orchestral

 


1875

- Naissance officielle de la troisième République, vote des Lois constitutionnelles de 1875 en France : vote de l'amendement Wallon qui introduit subrepticement le mot République dans les lois constitutionnelles, un terme qui n'est plus seulement attaché à la personne du président mais désigne désormais clairement le régime. Un président de la République élu par le Sénat et la chambre des députés, chef de l’Etat, élu pour 7 ans, qui dirige les forces armées, dispose seul du droit de grâce, nomme le président du Conseil, promulgue les lois et en a l’initiative avec le Parlement, fixe le calendrier parlementaire et dispose du droit de dissoudre la Chambre des députés. Et trois lois constitutionnelles (24-25 février, 16 juillet) qui établissent un régime parlementaire dans lequel le pouvoir législatif est détenu par un Parlement formé de deux chambres. A partir de 1875, les républicains menés par Gambetta vont adopter une stratégie de conquête des campagnes et des classes moyennes sur les thèmes de l’anticléricalisme et de la reconnaissance du mérite individuel.... 

- Début de la campagne des Black Hills (Dakota du Sud), le territoire des Sioux est assailli de milliers de chercheurs d'or - Adoption par le Congrès des Etats-Unis du Civil Rights Act qui garantit l'égalité des droits aux personnes de couleur, notamment les anciens esclaves du Sud. 

- La prise sanglante de la capitale du mouvement carliste, Estella, en Navarre, met fin à la guerre civile espagnole. 

- Le mouvement socialiste allemand a deux composantes lorsque s'ouvre le congrès de Gotha, le 22 mai 1875 : l'Association générale des travailleurs allemands, fondée par Ferdinand Lassalle en 1863, et le Parti ouvrier social-démocrate allemand, fondé en 1869 à Eisenach par Auguste Bebel et Wilhelm Liebknecht sur un programme d'inspiration marxiste. Trois ans après, le Parti social-démocrate allemand se verra interdire toute activité. Mais l'unification faite sur un programme d'inspiration lassallienne (l'avènement de la classe ouvrière ne peut passer que par la conquête pacifique du pouvoir) sera violemment critiqué par Karl Marx...

- Karl Marx (1818-1883), dans "Critique du programme de Gotha" portant sur les principes du parti ouvrier allemand, fait référence à la notion de "dictature du prolétariat".

 

- Eduard von Hartmann (1842-1906), "Le Fondement critique du réalisme transcendantal" (Kritische Grundlegung des transzendentalen Realismus)

- Hippolyte Taine (1828-1893), "Les Origines de la France contemporaine" (1875-1893)

- Théodule Ribot (1839-1916), "La psychologie allemande contemporaine"

- Emile Zola (1840-1902), "La faute de l'abbé Mouret"

- Gaspar Núñez de Arce (1834-1903), "Gritos de Combate"

- William Dean Howells (1837-1920), "A foregone Conclusion" (Conclusion omise)

- Sir Edward Coley Burne-Jones, "Laus Veneris (In Praise of Venus)" (The Laing Art Gallery, Newcastle-upon-Tyne)

- William Bouguereau (1825-1905), "After the Bath", académisme.

- Berthe Morisot (1841-1895), "Femme à sa toilette" (musée d'Orsay, Paris) - Longtemps connue comme le modèle préféré d'Édouard Manet, son beau-frère, et demeurée longtemps à l'ombre de ses confrères impressionnistes, Berthe Morisot fut pourtant considérée par eux comme leur égale.

- Gustave Caillebotte (1848-1894), "Les Raboteurs de parquet" (Musée d'Orsay, Paris), "Jeune homme à la fenêtre"

- Berthe Morisot, "Dans la salle à manger" (1875), National Gallery of Art, Washington.

- Juan Manuel Blanes (1830-1901), "Paysage du Parana" (Collection particulière)

- Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875), "Souvenirs d'Italie" (Musée Toulouse-Lautrec, Albi)

- Adolph Menzel (1815-1905), "Le laminoir" (1875), Nationalgalerie, Berlin

- James Abbott McNeill Whistler (1834-1903), "Nocturne en noir et or, la fusée qui retombe" (Detroit Institute of Arts, Detroit)

- Thomas Eakins (1844-1916),"La Clinique du Dr Gross" (Philadelphia Museum of Art, Philadelphie)

 

- Karl Bulla (1855-1929) ouvre à Saint-Pétersbourg son studio photographique 

 

- Le photographe italien Benjamino Facchinelli (1829-1895) s’installe au Caire au milieu des années 1870 pour se consacrer à la photographie des rues et monuments de la ville...

- Edvard Grieg (1843-1907), "Peer Gynt", musique de scène

- Piotr Illitch Tchaïkovsky (1840-1893), "Concerto pour piano n°1"

- Gabriel Fauré (1845-1924), "Nocturnes", les plus poétiques des oeuvres pour piano

- Georges Bizet (1838-1875) présente pour la première fois sa nouvelle œuvre à l'Opéra-Comique de Paris, "Carmen", mais qui suscite la défiance du public - Inauguration de l'Opéra de Paris (Charles Garnier, 1825-1898)


1876

- L'inventeur américain Thomas Edison est pris de vitesse par Alexander Graham Bell, qui dépose avant lui son brevet validant l'invention du téléphone.  L'homme aux 1093 brevets inventent par réaction les téléscripteurs, le phonographe, le kinétoscope, le télégraphe duplex, la lampe électrique... -  Première conversation téléphonique : situé dans une pièce voisine de celle de Bell, Watson entend la voix de son professeur lui dire : "Mr. Watson, come here. I want you." - Graham Bell teste la première ligne téléphonique entre Boston et Cambridge. En avril 1877, la première ligne téléphonique régulière entrera en service...

- En France, le 31 décembre 1875 la constituante est dissoute et, en mars 1876, une nouvelle coalition centriste reprend le pouvoir. Une restauration de la monarchie semble encore possible, le Sénat et le président de la République Mac-Mahon, restés tous deux monarchistes, renvoie le président du Conseil en 1877, républicain, et rappellent le duc de Broglie. Mais devant les protestations des députés, la chambre des députés est dissoute.

- Insurrection bulgare contre le joug ottoman, occupant cette région des Balkans depuis son annexion à l'Empire en 1396 : l'intervention russe (1877-8) mena à l'indépendance du pays, accordée par le traité de San Stefano (3 mars 1878). 

 25 juin 1876, bataille de la Little Bighorn - Victoire des trois mille guerriers de Sitting Bull et Crazy Horse contre l'ambitieux colonel Custer, qui perd la vie dans la bataille, mais le sort des indiens est déjà scellé aux Etats-Unis - Terre des indiens anasazis avant la venue espagnole (XVIe siècle), le Colorado est fait 38e Etat de l'Union. 

- Après avoir renversé Sebastián Lerdo de Terjada (révolte d'Oaxaca), le général d'origine métisse Porfirio Díaz (1830-1915) accède à la présidence de la République mexicaine, pouvoir qu'il occupa jusqu'en 1911.

- Emile Zola (1840-1902), "L'Assommoir" - Avec le septième volume de la série des "Rougon-Macquart", Emile Zola connaît enfin le succès...

 

- Cesare Lombroso (1836-1909),"L'Homme criminel", la déviance criminelle reposerait sur des caractéristiques physiologiques et anatomique, 1876, cinq éditions successives jusqu'en 1897, suivra "La donna deliquente, la prostitua e la donna normale" (1893)...

 

- Herbert Spencer (1820-1903), "Principles of Sociology"

- Mark Twain (1835–1910), "The Adventures of Tom Sawyer"

- Joris-Karl Huysmans (1848-1907), "Marthe, histoire d'une fille"

- Stéphane Mallarmé (1842-1898), "L’Après-midi d’un faune"

- George Eliot (1819-1880), "Daniel Deronda"

- José Maria Eça de Queiroz (1845-1900), "Le Crime du père Amaro" (O Crime de Padre Amaro)

- Alphonse Daudet (1840-1897), "Jack"

- Edgar Degas (1834-1917), "L'Absinthe" (Musée d'Orsay, Paris), ils sont seuls, las et malheureux, un verre d'ansinthe posé devant elle..

- Jozef Brandt (1841-1915), "En reconnaissance" (Walters Art Museum , Baltimore)

- Winslow Homer (1836-1910), "Breezing Up (A Fair Wind)"

- Max Liebermann (1847-1935), "École de couture en Hollande"

- Auguste Renoir (1841-1919), "Torse, effet de soleil" (Musée d'Orsay, Paris) - "Bal du Moulin de la Galette" (Musée d'Orsay), une année faste pour le peintre qui s'installe à Montmartre.

- Gustave Moreau (1826-1898), "Salomé (dansant devant Hérode)" (Angeles, musée Hammer), "L'Apparition" (Paris, musée d'Orsay), "Hercule et l'Hydre de Lerne" (Chicago, Art Institute).

- Thomas Eakins (1844-1916),"Les Joueurs d'échecs" Metropolitan Museum of Art, New York)

- Richard Wagner (1813-1883) s'installe en Suisse, et termine sa tétralogie, "L'Anneau du Nibelung" (L 'Or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried, Le Crépuscule des Dieux). Grâce à la fidélité de Louis ll, il peut réaliser son rêve, construire un théâtre adapté à son ambition et faire de l`opéra une représentation initiatique. ll pose la première pierre de l'Opéra de Bayreuth en 1872. Trois ans plus tard, Wagner dirige la Tétralogie, un ouvrage colossal de 16 heures. Le festival est un

énorme succès. 

- Johannes Brahms (1833-1897), "Symphonie n°1".


1877

- Victoria prend le titre d'impératrice des Indes, symbole de l'option impériale de l'Angleterre, qui est alors engagée sur tous les continents dans de nouvelles aventures coloniales (Égypte, Baloutchistan, Transvaal, Chypre, Afghanistan, etc.).- le Royaume-Uni annexe le Transvaal en Afrique du Sud.

- En France, Le 16 mai 1877, le régime est confronté à une grave crise institutionnelle, le président Mac-Mahon renvoie le président du Conseil Jules Simon et dissout la Chambre des députés qui a eu le front de protester. Les  élections législatives d’octobre 1877 se déroulent dans une ambiance lourde de pression sur la population (révocation de fonctionnaires, poursuites et fermeture de journaux et de clubs républicains) mais elles confirment la majorité républicaine (323 sièges contre 208), et le président Mac Mahon, un moment tenté par l’idée d’un coup d’Etat, se soumet finalement et laisse les républicains gouverner. Aucun président n’osera plus exercer son droit de dissolution, et le régime devient totalement dépendant des Chambres, la République devient parlementaire. C'est le Président du Conseil qui va détenir l’essentiel du pouvoir exécutif mais doit bénéficier du soutien d’une majorité de députés et de sénateurs. Il s’en suivra une forte instabilité politique (10 gouvernements de 1879 à 1886)..

- Fin de la Reconstruction aux Etats-Unis marquant la réintégration des Etats du Sud après la guerre de Sécession.

- Début de la guerre russo-turque avec pour toile de fond les Balkans, que l'armée russe entend délivrer de la domination turque. A la même époque, les troupes du tsar pénètrent en Moldavie, dans le but d'affronter les armées ottomanes. Le conflit s'achève en 1878 avec la victoire russe et le traité de San Stefano.

- Guerre du Sud-Ouest au Japon avec le soulèvement du clan samouraï des Satsura contre le gouvernement, à Kagoshima.

- Début de l'exploration de l'Angola par le Portugal.

- L'américain Thomas Edison (1847-1931) invente le phonographe, ou gramophone, dispositif capable de restituer un son enregistré. Avec l'invention, de la photographie en 1822, celle du phonographe montre qu'il est désormais possible de fixer des images et des sons qui seront restitués plus tard.

- Ludwig Boltzmann (1844-1906), créateur, avec James Clerk Maxwell, de la théorie cinétique des gaz, l'un des pionniers de la physique moderne, ouvrant la voie aux travaux de Planck sur les quanta, et à ceux d'Einstein sur le mouvement brownien.

- Richard Avenarius (1843-1896), "Vierteljahrschrift für Wissenschaftliche Philosophie" 

- Paul Rée (1849-1901), "L'Origine des sentiments moraux" (Der Ursprung der moralischen Empfindungen)

- Johann Gustav Droysen (1808-1884), "Geschichte des Hellenismus" (1877-1878)

- Léon Tolstoï (1828-1910), "Anna Karénine" (Anna Karenina)

- Henry James (1843-1916), "The American"

- Henrik Ibsen (1828-1906), "Les Piliers de la société"

-  Friedrich Spielhagen (1829-1911), "Sturmflut"

- Camille Pissarro (1830-1903), "Les toits rouges" (Musée d'Orsay, Paris), "Dans le jardin des Mathurins, Pontoise", "Printemps, pruniers en fleurs, Pontoise" (Paris, musée d'Orsay).

- Claude Monet (1840-1926), série de douze toiles représentant la gare parisienne de Saint-Lazare (Musée d'Orsay) - "Le Pont de l'Europe, gare Saint-Lazare" (Musée Marmontan, Paris) 

- Max Klinger (1857-1920), "Der Überfall an der Mauer" (Alte Nationalgalerie )

- James Tissot (1836-1902), "Portsmouth Dockyard" - "Le Pont du H.M.S. Calcutta (Portsmouth)" (vers 1877, Londres, Tate Gallery).

- Henri Gervex (1852-1929), "Cafe Scene in Paris" (Detroit Institute of Arts)

- Edgar Degas, "Les café-concert des Ambassadeurs" - "L'Etoile" (musée d'Orsay, Paris)

- Lord Frederic Leighton (1830-1896), "La Leçon de musique" (Guildhall Art Gallery, Londres)

- Carl Fredrik Hill (1849-1911), "Pommier en fleur" (Nationalmuseum, Stockholm)

- Heinrich Hansen (1870-1880), "intérieur du palais de Rosenborg à Copenhague" (Collection particulière)

- "Il faut nous déwagnériser" (Chausson) - Dominée par l'opéra wagnérien ou l'opéra-comique, la scène parisienne amorce un renouveau après la défaite de 1870, par l'éclosion d'une autre génération de compositeurs, Charles Gounod (1818-1893), Edouard Lalo (1823-1892), César Franck (1822-1890), Georges Bizet (1838-1875), Camille Saint-Saëns (1835-1921), Emmanuel Chabrier (1841-1894), Amédée-Ernest Chausson (1855-1899). Ils parviennent à réaliser une synthèse de l'art des grands romantiques allemands avec un goût plus français pour la modalité, le genre de la mélodie, l'exotisme. 

- Emmanuel Chabrier (1841-1894), "L'Etoile"; opéra bouffe et première œuvre de Chabrier, mais ce sont ses pièces pour piano (Espana, 1883; La Bourrée fantasque, 1891) qui lui apporte la notoriété. 

- Camille Saint-Saëns (1835-1921), création de Samson et Dalila à Weimar, dirigé par Liszt.


1878

- Umberto Ier, succède à son père Victor-Emmanuel II, et monte sur le trône d'Italie : suite à la violente répression d'une manifestation de mineurs en 1898, il est assassiné par un anarchiste vengeur, Gaetano Bresci, le 29 juillet 1900.

- "JingoIsme", le chauvinisme patriotique version britannique, le mot apparaît en 1878, au moment d'une grave crise en Orient, et désigne alors les partisans d'une guerre, «Nous ne souhaitons pas combattre, mais, par Jingo ! si nous en venons là, nous avons les bateaux, nous avons les hommes et nous avons l'argent aussi.», considéré comme le premier exemple , de la diffusion d'un état d'esprit et d'un programme belliqueux par la chanson populaire à l'époque du développement de l'impérialisme.... 

- 1878-1890, lois d'exception en Allemagne contre les socialistes.

- Début de la seconde guerre anglo-afghane. L'Afghanistan étant un lieu stratégique entre le Proche-Orient et le sous-continent indien, le souhait britannique est de créer une zone tampon face à la menace de la Russie tsariste. Le Royaume-Uni laissera le pouvoir intérieur aux Afghans, mais obtiendra pour un temps la direction de la politique extérieure. Lord Lytton, le Vice-Roi de l'époque, est chargé par le Premier Ministre Benjamin Disraeli de mener une politique interventionniste en Afghanistan, inquiet de l'avance de la Russie en Asie Centrale. De fait, Shir Ali, à la tête de l'Afghanistan, reçoit le général russe Stolyetov à Kaboul en 1878. Lytton lance une offensive sur l'Afghanistan le 21 novembre 1878, les britanniques occupe Kaboul et signe un traité avec Yaqub Kahn le fils de Shir Ali le 26 mai 1879. En échange de la protection de l'armée britannique, Yaqub Khan accepte que l'ambassadeur anglais, Sir Louis Cavagnari, gère les relations étrangères. Mais ce dernier est assassiné le 3 septembre 1879. En représailles, les britanniques déposent Yaqub Khan et laissent le trône vacant jusqu'en juillet 1880. En 1896 la délimitation des frontières indo-afghanes sera réalisée.

- Exposition universelle de Paris. Il s'agit de la troisième organisée dans la capitale française. Les pavillons de tous les pays s'étalent sur le Champ de Mars, ainsi que sur la butte Chaillot. Le Palais du Trocadéro est construit pour cette occasion. - Plan Freycinet, - l'homme par qui les républicains commencent à être associés au monde des affaires -, en faveur de l'expansion économique (chemins de fer, canaux..), 

- L'Espagne et les rebelles cubains qui s'affrontent depuis 1868, dans la Guerre des Dix ans, signent la paix du Zanjon. Avec ce traité, les Espagnols offrent une autonomie, limitée, à Cuba, mais refusent l'indépendance de l'île.

- Le 20 janvier 1878, les Turcs, aux abois, signent un armistice avec l'Empire russe, suite à la prise d'Andrinople, en Turquie.

- En juillet 1878, le congrès de Berlin tente d'équilibrer les influences dans la péninsule balkanique. L'Autriche-Hongrie reçoit le contrôle de la Bosnie-Herzégovine. 

- Signature du traité de San Stefano qui voit la Roumanie, le Monténégro et la Serbie obtenir leur indépendance, ainsi que la création de la principauté de Grande Bulgarie, toujours en Empire ottoman, mais sous influence russe. 

- Muybridge (1830-1904), en 1877-78, arriva à décomposer les mouvements de l'homme et de l'animal en une série d'images statiques.

- En 1878, Robert Koch (1843-1910) et Louis Pasteur (1822-1895) prouvent que chaque maladie infectieuse est causée par un microbe spécifique. La lutte contre les microbes se déroule désormais sur trois fronts, celui de la stérilisation par des antiseptiques, celui de l'attaque biologique (vaccins et sérums), et celui de la recherche de molécules capables de détruire les microbes au sein de l'organisme...

- Jean-Martin Charcot explore le lien entre l'hypnose et l'hystérie

- Le mathématicien et philosophe allemand Gottlob Frege (1848-1925) invente  ce qui deviendra  la "logique des prédicats", méthode de raisonnement centrée sur l'idée qu'il est possible d'obtenir une information nouvelle à partir de deux informations précédentes. Pour lui, les mathématiques se résument à de la logique pure : il développe un système de logique formel utilisant des symboles pour représenter les relations entre des propositions.

 

- Friedrich Nietzsche (1844-1900), "Humain trop humain, Un livre pour esprits libres"  (Menschliches Allzumenschliches) 

- Friedrich Engels (1820-1895), "Anti-Dühring" 

- Friedrich Engels (1820-1895), "Introduction à La guerre civile en France"

 

- Hector Malot (1830-1907), "Sans Famille"

 - Henry James (1843-1916), "The Europeans"  (Les Européens)

- Thomas Hardy (1840-1928), "The Return of the Native" (Le Retour au pays natal)

- Jan Nepomuk Neruda (1834-1891), "Récits de Mala Strana" (tcheq.)

- Carlo Dossi (1849-1910), "La Desinenza in A" (ita.)

- Henri Gervex (1852-1929), "Rolla" (musée de Bordeaux) 

- Edgar Degas (1834-1917), La Chanteuse au gant (Cambridge, Fogg Art Museum)

- Claude Monet, "Le Printemps à travers les branches, l'Ile de la Grande Jatte" (Musée Marmottan, Paris)

- Antonin Dvorak (1841-1904), "Danses slaves"


1879

- Instauration en France de la République modérée (1879-1899) - En 1878, les Républicains remportent les municipales et, en janvier 1879, ils conquièrent le Sénat. Mac-Mahon démissionne, le 30 janvier, et Jules Grévy devient président de la République. C’est le début de la «République des Républicains». Les Républicains décident le retour du Parlement à Paris, votent l’amnistie des «Communards», proclament le 14 juillet fête nationale et La Marseillaise hymne officiel de la France, et les mairies vont se peupler de bustes de Marianne. Désormais, en France, au bout de 9 ans depuis sa proclamation, les républicains sont maîtres de la République.  Mais les dirigeants républicains se divisent en opportunistes, partisans de mesures progressives, et radicaux, plus pressés. L'instabilité ministérielle caractérise désormais le régime. Gambetta, pourtant populaire, ne reste que 2 mois au pouvoir (novembre 1881-janvier 1882). Cependant Jules Ferry, souvent ministre, deux fois président du Conseil (septembre 1880-novembre 1881 et février 1883-mars 1885), peut réaliser une œuvre considérable : liberté de presse et de réunion (1881), liberté municipale et syndicale (1881), école primaire gratuite (1881), laïque et obligatoire (1882)...

 - Création du parti ouvrier en France par Jules Guesde (1845-1922) et le "guesdisme", qui va se développer dans les années 1880 va jouer un rôle important dans la fondation de la Section française de l'Internationale ouvrière (S.F.I.O.), il se veut alors «l'instructeur et le recruteur» du socialisme révolutionnaire, soutenus par des militants dévoués d'origine ouvrière en majorité, entretenant des liens internationaux avec les autres partis socialistes.

- Fondation par Michael Davitt de la Ligue agraire irlandaise. Charles Stewart Parnell devient le chef incontesté des nationalistes irlandais.

- Vingt mille Zoulous écrasent l'armée britannique à Isandhlwana, en Afrique du Sud (la défense de Rorke’s Drift).

- L'Afghanistan étant un lieu stratégique entre le Proche-Orient et le sous-continent indien, l'Angleterre force le souverain afghan à accepter le protectorat anglais en signant le traité de Grandmark. Le souhait britannique est de créer une zone tampon face à la menace de la Russie tsariste.

 - Début de la guerre du Pacifique qui voit le Chili affronter le Pérou et la Bolivie, pour la domination des gisements de nitrate dans l'Atacana. Le conflit ne prendra fin qu'en 1884, avec la victoire du Chili. Émancipée de l'Espagne en 1824 après la lutte d'indépendance menée par les élites créoles (descendants d'Européens nés en Amérique), le Pérou connaît une forte instabilité politique ponctuée de coups d'État successifs, puis une cuisante défaite lors de la guerre contre ses voisins chiliens (1879-1883)....

- Georg Cantor (1845-1918), fondateur de la théorie des ensembles, conçoit avec Dedekind toutes les idées de la théorie des ensembles et imagine les nombres transfinis.

 

- L'université de Leipzig ouvre le premier laboratoire permettant d'étudier la psychologie, sous l'impulsion de Wilhelm Wundt (1832-1920). Aux Etats-Unis, William James (1842-1910) a lui-même ouvert le même type de laboratoire à l'université de Harvard.

 

- Henrik Ibsen (1828-1906), "Une Maison de poupée"

- August Strindberg (1849-1912), "La Chambre rouge" (Röda rummet)

- Joris-Karl Huysmans (1848-1907), "Les Soeurs Vatard"

- Henry James (1843-1916), "The Pension Beaurepas"

- Juan Leon Mera (1832-1894), "Cumanda o un drama entre salvajes" (équat.)

 

- Vsevolod Mikhaïlovitch Garchine (1855-1888), "Chudozniki" (Les Deux Peintres, rus.)

- Un ouvrage d'Ogden Rood (1831-1902)sur la théorie des couleurs, "Modern chromatics with applications to art and industry" explore celles-ci d'un point de vue scientifique...

- Adolphe Bouguereau (1825-1905), "Naissance de Vénus"  (Paris, musée d'Orsay), le sommet du "Nu académique".

- John Singer Sargent (1856-1925), "Alhambra, Patio de los Leones"

- Pierre Auguste Renoir (1841-1919), "Alphonsine Fournaise A la Grenouillière"

- Max Liebermann (1847-1935), "Jésus à 12 ans au temple"

- Johannes Brahms (1833-1897), "Sonates pour violon", "Concerto pour violon en ré majeur", d'une extrême difficulté pour le soliste..

- Bedrich Smetana (1824-1884), "Ma Patrie", orchestral

- César-Auguste Franck (1822-1890), "Les Béatitudes"