PARIS I - La Seine, du pont Mirabeau au pont de la Concorde - La Seine, du pont de la Concorde au pont Sully - La Seine, du pont Sully à la Passerelle Simone-de-Beauvoir - ...

 

 

Last update: 05/05/2019

Paris est une des plus belles capitales du monde qui, pour une population intra-muros d'un peu plus de 2 millions d'habitants (7 millions pour la Métropole du Grand Paris), attire près de 30 millions de touristes chaque année, ne serait-ce que pour admirer la tour Eiffel et flâner sur les Champs-Elysées. Les Chinois représentent le troisième groupe le plus important de touristes se rendant à Paris après les Américains et les Britanniques, et leur nombre devrait atteindre les 2 millions en 2020. London, Islamabad, Berlin, New York ou Washington précèdent souvent Paris dans les classements internationaux, mais Paris est considérée depuis longtemps comme la ville de toutes les expériences artistiques sur cette planète Terre, "art, architecture, and fashion", la culture occidentale s'y expose depuis des siècles, tous les écrivains et peintres du monde entier y ont ici puisés aux mêmes sources leurs intuitions et inspirations, de générations en générations, les théories et les mouvements artistiques y ont acquis une épaisseur rarement atteinte en d'autres lieux, au moins jusqu'au XIXe siècle. ..

Et bien que Paris, au travers de certains de ses arrondissements et de certaines villes de sa proche banlieue (Levallois-Perret, Le Pré-Saint-Gervais, Vincennes, Saint-Mandé, Montrouge) puisse apparaître comme l'une des 25 villes les plus densément peuplées au monde, bien que Paris soit moins étendue que Londres, Los Angeles ou New York, Paris a cette capacité d'offrir une très large dissémination de ses différents monuments et sites, les 20 arrondissements de Paris, qui se répartissent entre les rives droite et gauche de la Seine, se divisent eux-mêmes en quartiers portant chacun leurs singularités : le 1er arrondissement, par exemple, contient quatre quartiers distinctifs, celui de la Place Vendôme, celui du Palais Royal, celui des Halles, et celui couvrant Saint-Germain-l'Auxerrois. En un temps où le tourisme de masse parvient à saturer progressivement nombre de capitales de part le monde, Paris offre encore bien des perspectives à nos flux de visiteurs terrestres...

La Seine, du pont Mirabeau au pont de la Concorde

Un fleuve qui traverse une ville possède toujours un énorme pouvoir d'attraction sur ses visiteurs. Et 80 % des sites que les touristes veulent absolument voir à Paris, sont situés sur les bords de Seine : la tour Eiffel, Notre-Dame de Paris, le Louvre, l'Arc-de-Triomphe et Montmartre font légèrement exception. La Seine capitalise ainsi toutes les expériences de ces millions de visiteurs dont le séjour ne dépasse pas en moyenne 3 nuits. Les bateaux sur la Seine, c'est une cinquantaine de compagnies, 2,5 millions de passagers par an...

La Seine divise Paris en deux rives , la rive gauche et la rive droite, chacune ayant ses particularités propres. Dans le Paris intra muros, la Seine est longue de 13 km (sur un total de 776 km, et 350 km séparent Le Havre de Paris), avec une profondeur pouvant aller de 3,5m à 6m, 38 ponts et 3 passerelles la traversent. Le pont de Garigliano, ouvert en 1966, est le premier pont de l'Ouest parisien, et relie le quai d'Issy les Moulineaux sur la rive gauche au quai Louis Blériot sur la rive droite. Le pont National, ouvert en 1854, est le premier pont de l'Est parisien, et relie le quai d'Ivry sur la rive gauche au quai de Bercy sur la rive droite....

Le pont Mirabeau, ouvrage métallique type "art nouveau" construit en 1896, chanté par Guillaume Apollinaire ("Sous le pont Mirabeau coule la Seine / Et nos amours / Faut-il qu'il m'en souvienne / La joie venait toujours après la peine.."), relie le 15e arrondissement et la Convention au 16e arrondissement et à la place de Barcelone, le quai André Citroën sur la rive gauche au quai Louis Blériot sur la rive droite, non loin le parc André Citroën, immense espace vert au centre duquel est possible une ascension en montgolfière, un grand ballon gonflé à l’hélium et relié au sol par un câble de 150m, qui change de couleur suivant la qualité de l’air de Paris...

... au pont de Grenelle, d’une longueur de 220 mètres, les grands édifices qui bordent cette partie du fleuve datent de l'époque napoléonienne et de la révolution industrielle, enrichi depuis par le "front de Seine" du 15e arrondissement (une vingtaine de tours d’une centaine de mètres de haut construites au-dessus d’une dalle, pour la grande majorité dans les années 1970)…

La petite île aux Cygnes débute au pont de Grenelle, bande de terre artificielle construite en 1827 au milieu de la Seine, d’une longueur de 850m et  11m de large. La statue la "Liberté éclairant le monde"  haute de 9m située à la pointe de l'île, réplique du quart de celle figurant à l'entrée de New York et offerte à la ville en 1885, regarde vers l'Ouest et vers New-York..

... le pont de Bir-Hakeim, d'une longueur  de 247m, qu'enjambent les arcades métalliques du métro parisien sur sa partie aérienne, un pont qui plonge au coeur du 16eme (station de métro Passy) et qui offre, au milieu de la Seine, étape ultime de l'île aux Cygnes avec la statue de "La France Renaissante" (1930), une vue particulièrement photogénique sur la Tour Eiffel et son ballet de bateaux-mouches. Le pont de Bir-Hakeim et le pont Alexandre III sont les deux ponts de Paris les plus photographiés...

... le pont d'Iéna, le pont le plus arpenté de Paris, relie le Palais de Chaillot, construit pour l'exposition de 1937, et le Trocadéro à la Tour Eiffel, symbole de Paris, et au Champ-de-Mars, à peine plus loin la passerelle Ebilly, par trop ignorée, mène au palais de Tokyo, qui abrite statues de Bourdelle et musée d'Art Moderne de Paris, ...

... le pont de l'Alma (142m, 1979) et sa statue du Zouave qui mesure la hauteur des crues (la fameuse crue de janvier 1910), la copie de la flamme de la statue de la Liberté, la rive droite mène aux avenues George V et Montaigne, la rive gauche partage quai Branly et quai d'Orsay, Musée du Quai Branly et Cathédrale de la Sainte-Trinité, une cathédrale orthodoxe surmontée de cinq clochers à bulbe...

... le pont des Invalides (152m, 1855, reconstruit en 1880), qui ouvre en droite ligne, rive droite, via l'avenue Franklin Roosevelt, vers le Palais de la Découverte et l'Arc-de-Triomphe. Situés sur les quais bas de la Seine entre le pont des Invalides  et le  pont de l'Alma, cinq îles (chacune ayant sa propre identité) amarrées à de grands pieux d'acier et reliées entre elles en une promenade verte en bord du fleuve, forment le jardins de l'Archipel des Berges de Seine Niki-de-Saint-Phalle (2013)...

... le pont Alexandre III, 154m de long et le plus photographié de Paris, destiné à symboliser l'amitié franco-russe, emblématique de l'art décoratif de la IIIe République, relie, rive droite,  le Grand Palais et le Petit Palais, qui tous naquirent avec le siècle pour l'exposition universelle de 1900, et, rive gauche, les Invalides dont la coupole dorée coiffe la crypte où repose Napoléon Ier. Les quatre piliers d'angle en pierre, hauts de 17 mètres, sont surmontés de majestueux pégases cabrés tenus par des renommées en bronze doré...

... le pont de la Concorde (153m, 1791), qui mène, rive droite,  vers la place la Concorde, le jardin des Tuileries, le classicisme de Le Nôtre, les chevaux de Marly, le musée de l'Orangerie, rive gauche, vers le Palais Bourbon (1758), siège de l'Assemblée Nationale depuis la Révolution...


La Seine, du pont de la Concorde au pont Sully

Nous approchons progressivement du coeur de Paris, un coeur qui bat autour de l'île de la Cité, âme de la ville médiévale et pivot de la capitale,...

... la passerelle Léopold Senghor, jetée entre le quai de Tuileries et le quai Anatole France, sur la rive droite, le Jardin des Tuileries, sur la rive gauche, le musée d'Orsay, ancienne gare qui dresse un panorama complet de l'art de la 2e moitié du XIXe. La mezzanine, au dernier étage, expose non seulement  l’une des plus belles collections d’oeuvres impressionnistes du monde, mais aussi deux superbes horloges extérieures qui donnent directement sur les quais de Seine...

... le pont Royal (130m, 1688), ouvre sur l'avenue Lemonier qui sépare le jardin des Tuileries de l'Arc de Triomphe du Carrousel (1806), la rue des Pyramides, qui rejoindra plus loin l'avenue de l'Opéra. C'est avec le pont Neuf et le pont Marie l'un des plus anciens pont de Paris..

... le pont du Carrousel (168m, 1943), correspond à la fameuse place du Carrousel en face duquel se tient le musée du Louvre, le quai François Mitterrand borde toute la façade sud du musée jusqu'à l'église Saint-Germain-l'Auxerrois..

... la passerelle du fameux Pont des Arts (155m), premier pont en fer de Paris (1802), le "love lock bridge" mène du Louvre au Palais de l'Institut qui connaît les fameuses réceptions de l'Académie française, et à l'hôtel de la Monnaie. Du milieu de cette passerelle, les deux bras de la Seine enserrent l'île de la Cité et son avancée, le Square du Vert-Galant, ...

... le pont Neuf, le plus vieux de Paris (1607, 140m de long), relie le quai Conti sur la rive gauche au quai du Louvre sur la rive droite après avoir traversé la pointe ouest de l'île de la Cité et la place du Pont neuf devant le jardin du Vert Galant, prenant ainsi pied sur l'île de la Cité, de part en part, nef symbolique de Paris qui abrite la Sainte-Chapelle, joyau de l'architecture gothique, le palais de Justice et la Conciergerie dominée par la tour de l'Horloge, le marché aux fleurs, l'Hôtel-Dieu, la Cathédrale Notre-Dame, et le point zéro, départ théorique de toutes les nationales menant à Paris, les bouquinistes quant à eux commencent à peupler la berge gauche de la Seine...

... entre la rive droite et l'île de la Cité,  trois ponts, le pont au Change (103m, 1858), qui mène de la Conciergerie au Châtelet et à la Tour Saint-Jacques et prolonge le pont Saint Michel  vers la rive droite, le pont Notre-Dame (106m, 1919), qui relie le quai de Gesvres sur la rive droite au quai de la Corse et le marché aux Fleurs sur l'île l'île de la cité, le pont d'Arcole (80m, 1854), qui mène du parvis de Notre-Dame à l'Hôtel de Ville et à la rue de Rivoli, le premier pont sans appui sur la Seine entièrement réalisé en fer et non plus en fonte...

... entre l'île de la Cité et la rive gauche, succédant au Pont-Neuf, le pont Saint-Michel (62m de long, 1857), le fameux quai des Orfèvres en rive droite, le Quai Saint-Michel, en rive gauche, qui suit ici l'un des bras les plus touristiques de la Seine, Notre-Dame est en fond, les bouquinistes en bord de Seine, la Fontaine Saint-Michel, un point de ralliement qui ouvre vers le boulevard Saint-Michel puis le boulevard Saint-Germain...

Suivront rive gauche, le quai de Montebello, et le pont de l'Archevêché, qui ferme Notre-Dame et termine l'île de la Cité, celle-ci porte le square de l'île-de-France et le Mémorial des Martyrs de la Déportation…

... changeons de rive, entre l'île de la Cité et la rive droite, face à la Conciergerie, le pont au Change...

.. entre l'île de la Cité et la rive droite, vers Notre-Dame, le pont Notre-Dame...

… le premier pont entre la rive droite et l'île de la Cité, le pont D'Arcole…

... succédant à l'île de la Cité, l'île Saint-Louis, trois ponts relient l'île Saint-Louis à la rive droite, le pont Louis-Philippe (100m, 1862), qui mène à l'église Saint-Gervais, derrière l'Hôtel de Ville, le pont Marie, qui relie l'hôtel de Sens à l'église de Saint-Louis-en-l'Île, et la première partie du  pont de Sully (93m), qui mène, via le boulevard Henri IV, à la Bastille..

.. le bras de la Seine entre l'île Saint-Louis et la rive droite débute à la pointe de l'île, square Bayre…

... deux ponts relient l'île Saint-Louis à la rive droite, le pont de la Tournelle (120m), et sa statue de Sainte Geneviève, et la seconde partie du pont de Sully (163m), qui mènent au Boulevard Saint-Germain, 5e et 6e arrondissements, à noter La Tour d'Argent, quai de la Tournelle, le si discret et légendaire restaurant de Paris, chacun de ses canards fait l'objet d'une comptabilisation et sa cave regorge de plus de 4500 bouteilles…

… nous reprenons le bras de la rive gauche de la Seine, nous dépassons l'île de la Cité, puis atteignons l'île Saint-Louis, c'est par le petit pont Saint-Louis (67m, 1970) que nous passons d'une île à l'autre, de part et d'autre du point le quai Béthune et le quai d'Orléans qui mène à la place Louis Aragon, à la pointe ouest de l'île Saint-Louis...

La Seine, du pont Sully à la Passerelle Simone-de-Beauvoir

L'île de la Cité et l'île saint-Louis sont désormais derrière nous, la Seine se coule entre quai Henri IV et quai Saint-Bernard. Sait-on encore que dans les années 1840, la quatrième île de la Seine (Île de la Cité, Île Saint-Louis, Île aux Cygnes), l’ile Louviers, perdit son statut d’île et fut réunit au quai Morland..

... le pont d'Austerlitz prolonge, sur la rive gauche,le Boulevard de l'Hôpital, le Jardin des Plantes et la gare d'Austerlitz (la passerelle d'Austerlitz est réservé au passage du métro), une gare qui dessert le sud-ouest de la France et se positionne pour accueillir 40 millions de voyageurs contre 17 millions aujourd'hui...

... le pont Charles-de-Gaulle, construit en 1996 en forme d'aile d'avion et réalisé en acier sur 207m de long, nous mène sur la rive droite vers la gare de Lyon, une gare construite en 1899, pour l'Exposition Universelle de 1900, dotée d'un beffroi de 64m. Elle assure la desserte d'un grand quart Sud Est de la France et constitue la troisième gare de Paris par son trafic (83 millions de voyageurs par an)...

... le pont de Bercy, 175m de long et supportant une ligne de métro surélevée, qui mène sur la rive droite au quartier de Bercy et au parc du même nom, à l’AccorHotels Arena,...

... la passerelle Simone de Beauvoir, relie le parc de Bercy, le Cour-Saint-Emilion, plus communément appelé Bercy Village, le Viaduc des Arts,  et les quatre tours de l'imposante Bibliothèque nationale de France (Tour des temps, Tour des lois, Tour des nombres, Tour des lettres, 79 m de hauteur chacune, 30 millions de documents, dont 14 millions de livres), une passerelle d'une longueur totale de 304m...