1910-1920 - Chronologies/Timelines

Last Update: 21/31/2016

En 1910, la population de la planète Terre est évaluée à 1,7 milliards d'habitants

1910, année qui voit se rassembler les souverains empereurs pour les obsèques du roi d'Angleterre, Edouard VII, le roi de Norvège, Ferdinand de Bulgarie, Manuel de Portugal, Guillaume II, Georges de Grèce, Albert, roi des Belges, Alphonse XIII d'Espagne, George V d'Angleterre et Frédéric VIII de Danemark : c'est en Europe, une embellie pour les fastes d'une royauté dont la guerre à venir et la révolution va abolir à jamais la puissance..

L'impérialisme colonial caractérisait le XIXe siècle : en 1914, le quart de la population mondiale relève de la Grande-Bretagne, et l'empire britannique couvre pratiquement le quart des terres émergées, mais vont apparaître les premiers signes de désagrégation...

Avant 1914, la suprématie de l'Europe dans le monde est absolue, la triple entente entre Grande-Bretagne, France et Russie fait contrepoids à la Triple Alliance de Bismarck, entre l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie, un jeu d'intimidations sans réels conflits sérieux, l'Europe est toute à sa colonisation dramatique de l'Afrique. A l'intérieur de chacun de ces pays, on ne rencontre aucune théorie sociale ou politique élaborée, grosso-modo on imagine une diffusion progressive sur la planète Terre de ce qu'on appelle la "civilisation" bien entendue "européenne". Trois régions semblent pourtant contrarier cette hégémonie européenne et libérale, l'Amérique du Sud, où des classes dirigeantes, d'ascendance européenne, dominent un mélange ethnique plus complexe qu'aucune autre partie du monde, le Japon, qui se modernise techniquement à l'image de l'Europe tout en consolidant les traits qui lui sont propres, et des régions limitrophes, l'Irlande à l'ouest, les Balkans et la Russie à l'est...

La Première guerre mondiale va marquer cette décennie et déchirer l'Europe. Pourtant c'est bien dans un déferlement d'enthousiasme que des millions d'êtres humains vont accueillir la guerre en août 1914 - en 1910-1911, on compte plus de 13 millions d'Allemands âgés de 20 à 49 ans, et seulement 8 millions de Français dans cette même tranche d'âge. La guerre les arrache à leur routine, leur donne un ennemi à haïr, une cause à défendre, les militaires quant à eux escomptent une guerre brève, comme celles de 1866 ou 1870, mais la bataille de la Marne marque en septembre 1914 l'arrêt de l'avancée allemande....

1917, année décisive de l'entrée en guerre des Etats-Unis, alors la Russie en proie à la révolution bolcheviste se retire, voit, au-delà d'une modification considérable du rapport des forces, une redéfinition idéologique des buts poursuivis : Woodrow Wilson déclare que les Etats-Unis combattent pour mettre fin à toute guerre via une transformation radicale des relations internationales (la Société des Nations) et pour instaurer la démocratie dans le monde, ce qui implique une révolution démocratique dans tous les pays d'Europe centrale et orientale. De fait, la faiblesse des régions de l'Empire de Russie demeurées sous administration bolcheviste en 1918-1919 et le rejet par l'Allemagne de la révolution marxiste, malgré la défaite, privent les théories de Lénine d'une grande partie de son ascendance pour contrebalancer l'idéal wilsonien d'un monde purifié de l'ordre ancien. Mais, si le traité de Versailles et autres traités  préparés par la conférence de Paris vont ainsi créer en Europe des frontières conformes aux nationalités, très rapidement les principes de Wilson seront violés tandis que les empires coloniaux européens vont atteindre leur extension maximum et dépouiller le reste du monde....

Les Nationalismes européens se développent. L'effondrement de la Russie tsariste voit la Pologne, la Finlande, les Pays Baltes accéder à l'indépendance, l'Ukraine et l'Arménie ne parviennent pas quant à elles à échapper à la domination russe. Le président Wilson, lors de l'entrée en guerre des Etats-Unis, avait formulé un plan de paix basé sur l'autodétermination des peuples. Les traités de 1919 et de 1920 permettent la naissance de la Tchécoslovaquie, de l'Etat fédéral de Yougoslavie, et des états désormais indépendants d'Autriche et de Hongrie. Le démembrement de l'Empire ottoman donne le jour à la Turquie et favorise l'émergence de nouvelles nations au Moyen-Orient...

Pour la génération de 1914-1918, la Grande Guerre signe un changement d'époque, la disparition de l'ordre ancien, la véritable fin du XIXe s. Dans bien des domaines, la guerre apporte brutalement son lot d'innovations – technologie militaire, place des femmes et des ouvriers dans la société, intervention étendue de l'État – et de bouleversements, avec la révolution prolétarienne, en Russie.

Mais au lendemain de la Grande Guerre, l'Europe compte plus de 8 millions de morts et 6 millions d'invalides sur les quelques 70 millions d'hommes mobilisés. Un huitième de ceux qui combattirent furent tués, la plupart avaient moins de trente ans, étaient des travailleurs ordinaires, des paysans sur le continent, des ouvriers en Grande-Bretagne difficile de saisir la pleine signification de ces chiffres monstrueux...

 

"La paix et la future chair à canon" (Peace and Future Cannon Fodder), un dessin prophétique de Will Dyson publié en 1919 dans le Daily Herald, qui montre Georges Clémenceau sortant de la conférence du traité de Versailles, avec le président américain Woodrow Wilson, l'italien Vittorio Orlando et le britannique Llyod George : "curieux, dit le Tigre, je crois entendre un enfant pleurer", cet enfant aura l'âge de se battre en 1940 et entre temps ce début du XXe siècle sera marqué par la naissance des Etats totalitaires européens....


1910

Début du règne de George V au Royaume-Uni , un règne de vingt-six ans, durant lequel la monarchie sera plus populaire que jamais, affrontant une crise constitutionnelle, l'agitation irlandaise de 1913 et surtout la Grande Guerre...

- Début de la révolution mexicaine, appel à l'insurrection contre le général Diaz de Francisco Madero, soutenu par les armées rebelles de Pancho Villa et Emiliano Zapata. L'écrivain mexicain Agustin Yanez (1904-1980) décrit la vie d'un village à la veille de cette révolution dans "Al filo del agua" (Demain la tempête) publié en 1947.

- Renversement de la monarchie et instauration de la république au Portugal.

- Indépendance de l’Union d’Afrique du Sud.

- Elefthérios Venizélos devient Premier ministre de Grèce et met en place un programme de réformes financières et constitutionnelles. 

- Formation de l'Afrique équatoriale française (Tchad, Gabon, Moyen-Congo, Oubangui-Chari) 

- Occupation de Lhassa (Tibet) par les Chinois et exil du dalaï-lama en Inde 

- Annexion de la Corée par le Japon - ...

- A la fin des années 1890, les immigrants américains proviennent en majorité du sud et de l'est de l'Europe. Cette nouvelle immigration représente plus des trois quart du flux transatlantique en 1910, avec des Italiens pour la moitié : près de 2 millions d'Italiens se sont installés aux Etats-Unis entre 1898 et 1907, pour des raisons de pression démographique..

 - Alfred North Whitehead et Bertrand Russell, "Principia Mathematica" (1910-1913), marque la naissance de la logique moderne.

 

- Norman Angell (1874-1967), "The Great illusion", toute guerre ruine vainqueurs et vaincus.

- Wilhelm Dilthey (1833-1911), "Der Aufbau der geschichtlichen Welt in den Geisteswissenschaften" (L'édification du monde historique dans les sciences de l'esprit)

- Rudolf Hilferding (1877-1941), "Le Capitalisme financier" (Das Finanz Kapital)

- Sigmund Freud (1856-1939), "Eine Kindheitserinnerung des Leonardo da Vinci" (Un souvenir d'enfance de Léonard de Vinci) 

 

- Franz Kafka (1883-1924) débute la rédaction de son "Journal", il a 27 ans (publication en 1931)

- Rainer Maria Rilke (1875-1926), "Les Carnets de Malte Laurids Brigge" (Die Aufzeichnungen des Malte Laurids Brigge)  

- Raymond Roussel (1877-1933), "Impressions d'Afrique"  

- Edward Morgan Forster (1879-1970), "Howards End" 

- Herbert George Wells (1866-1946), "L'Histoire de M. Polly" (The History of Mr Polly)

- Rudyard Kipling (1865-1936), publication du célèbre poème, "If you can keep your head when all about you....you’ll be a Man, my son!", évocation de la vertu britannique de l'ère victorienne

- Gaston Leroux (1868-1927), "Le Fantôme de l'Opéra"

- Arnold Bennett (1867-1931), "Clayhanger" 

- Rabindranath Tagore (1861-1941), "Offrande lyrique" 

- Juhan Liiv (1864-1913), "Poèmes" (Luuletused, eston.)

- William Butler Yeats (1865-1939), "The Green Helmet and Other Poems"

- Söseki Natsumé (1867-1916), "La Porte" (Omn, jap.)

- Charles Péguy (1873-1914), "Le Mystère de la charité de Jeanne d’Arc"

- L'écrivain russe Léon Tolstoï est retrouvé mort à Astapovo dans une gare de campagne. 

- "Autoportrait aux mains jointes sur la poitrine", "Autoportrait la main à la joue" - Le peintre expressionniste Egon Schiele (1890-1918) commence à affirmer son style caractérisé par le dépouillement de la forme, et traduisant l'intériorité angoissée du moi par les positions excentriques du corps ou des mains qu'il peint. 

- Apogée de la période dite du cubisme analytique (1910-1912) avec des œuvres d'artistes comme Juan Gris ("Cruche, bouteille et verre", 1911, Museum of Modern Art, New York), Jean Metzinger, Albert Gleizes, Robert Delaunay, Henri Le Fauconnier et Fernand Léger - Jean Metzinger, "Nu à la cheminée"...

- "The Blue Rider" (1909, Centre Pompidou, Paris), "Houses at Murnau" (1909, Art Institute of Chicago), "Picture with archer" (1909, Musée Solomon R. Guggenheim), "Improvisation 4" (Nizhny Novgorod State Museum of Fine Arts , Nizhny Novgorod), le peintre Wassily Kandinsky  (1866-1944)  prend comme principe la « nécessité intérieure » conduite par des préoccupations métaphysiques et spirituelles. Ses paysages expressionnistes simplifiés comportent un lyrisme coloré qui mène à l'abstraction...

- Manifestes du futurisme en Italie autour du poète Filippo Tommaso Marinetti et des peintres Giacomo Balla, Umberto Boccioni ("Rixe dans la galerie", 1910, Pinacothèque de Brera, Milan), Carlo Carrà, Gino Severini, Luigi Russolo..

- Mouvement "Valet de Carreau", mouvement phare de l'avant-garde russe dans les années 1910-1917 avec les peintres Vladimir Maïakovski, Kasimir Malevitch, Velimir Khlebnikov, Piotr Kontchalovski, Mikhaïl Matiouchine, Ilia Machkov, Aristarkh Lentoulov, Natalie Gontcharova, Vladimir Tatline - Michel Larionov, "Autoportrait" - Piotr Kontchalovski, "Natacha sur une chaise"...

- Gwen John (1876-1939), "L'Artiste dans sa chambre à Paris" (Collection particulière)

- Alexeï von Jawlensky (1864-1941), "Tête" (MoMa, New York)

- D. W. Griffith, "In Old California" (17mn, Frank Powell, Arthur V. Johnson)

- Mario Caserini, "Lucrezia Borgia" (35mn)

- J. Searle Dawley, "Frankenstein" (10mn, Mary Fuller, Charles Ogle)

- D.W. Griffith, "The House with Closed Shutters" (16 min, Henry B. Walthall, Dorothy West)

- Gustav Mahler, "8e symphonie"

- Ralph Vaughan Williams, "Symphonie nº 1"

- Edward Elgar, "Concerto pour violon" 

- Béla Bartók, "Quatuor à cordes no 1" 

- Claude Debussy (1862-1918), 24 Préludes ou pièces pour piano (1910-1913) par un compositeur qui est alors en pleine possession de son écriture pianistique.


1911

- Proclamation de la République en Chine : Sun Yat-Sen devient le premier président du gouvernement provisoire installé à Nankin. Les républicains dénoncent la légitimité du gouvernement impérial de Pékin. Celui-ci, affaibli par les séditions et les humiliations que lui ont fait subir les puissances occidentales, ne tardera pas à disparaître. 

- Crise d'Agadir entre la France et l'Allemagne.

- "Guerra di Libi" entre  l’Empire ottoman et le royaume d’Italie. 

- Début de l’insurrection zapatiste au Mexique.

- Le 14 janvier 1911, au terme d'une traversée de 30000km, le Fram mouille dans la baie des Baleines. Dans "Pôle Sud", publié en 1913, le norvégien Roald Amundsen (1872-1928) raconte sa première expédition qui atteignit le Pôle Sud...

- Les travaux de la science sont fortement marqués par Marie Curie, une jeune scientifique d’origine polonaise installée en France depuis 1892. Elle reçoit avec son mari le prix Nobel de physique en 1903, deux ans après sa fondation par l’Académie de Stockholm. Ce prix récompense leurs recherches sur la radioactivité. En 1911, à la suite de sa découverte du polonium et de l’uranium, elle reçoit son deuxième prix Nobel, un fait qui reste encore unique dans l’histoire du plus prestigieux des prix. 

- Wladimir Köppen (1846-1940), "La thermodynamique de l'atmosphère", le premier à cartographier les régions climatiques de la planète...

- Frederick W.Taylor, 'Les principes de la direction scientifique des entreprises", fondements et avantages de la direction et l'organisation scientifique du travail. Dès 1907, le succès phénoménal du constructeur automobile Henry Ford donne définitivement raison à Taylor, malgré que le fordisme ne soit pas tant une application du taylorisme que la résultante d'une mécanisation poussée des processus de travail, notamment par le recours aux chaînes de montage...

- Sigmund Freud (1856-1939) travaille depuis 1896 sur la projection paranoïaque, troisième mécanisme de défense avec la conversion et le déplacement, et l'enrichit en 1911 dans ses «Remarques psychanalytiques» écrites à partir des Mémoires du Président Schreber («Psychoanalytische Bemerkungen über einen autobiographisch beschriebenen Fall von Paranoia (Dementia paranoides)»..

 

- Roberto Michels (1876-1936), "Les partis politiques, essais sur les tendances oligarchiques dans les démocraties" 

- Wilhelm Dilthey (1833-1911), "Die Typen der Weltanschauung" (Les types de visions du monde)

- Hans Vaihinger (1852-1933), "Philosophie des Als Ob" (La philosophie du «comme si»)

- Frederick W.Taylor (1856-1915), 'Les principes de la direction scientifique des entreprises"

- Joseph Schumpeter (1883-1950), "Théorie de l’évolution économique" (Theorie der wirtschaftlichen Entwicklung) 

- Nicolas Berdiaev (1874-1948), "La Philosophie de la Liberté"

- Edmund Husserl (1859-1938), "Philosophie als strenge Wissenschaft"

 

- John Masefield (1878-1967), "La Pitié éternelle" (The Everlasting Mercy)

- Juan Ramon Jimenez (1881-1958), "La Soledad sonora" (esp.)

- Charles Péguy (1873-1914), "Le Porche du Mystère de la Deuxième Vertu"

- Gaston Gallimard (1881-1975) fonde La Nouvelle Revue Française

- Edith Wharton (1862-1937), "Ethan Frome" (Ethan Frome) 

- Theodore Dreiser (1871-1945), "Jennie Gerhardt" 

- Katherine Mansfield (1888-1923), "In a German Pension" (Pension allemande)

 

- Souvestre et Allain, "Fantomas" - Deux écrivains, Pierre Souvestre (1874-1914) et Marcel Allain (1885-1969) lancent une série de romans policiers ayant un héros bien particulier : un criminel aussi génial que sanguinaire, rêvant de conquêrir le monde, et qui signe avec le nom mystérieux de Fantômas ! Pour contrer les plans d'un tel être, deux adversaires efficaces et obstinés. Le premier est considéré comme le meilleur policier de France, à savoir le commissaire Juve. Le second est un jeune journaliste répondant au nom de Fandor (32 volumes, publiés de 1911 à 1913).

 

- Rosny Aîné (1856-1940), "La Guerre du feu" 

- Pío Baroja (1872-1956), "El arbol de la ciencia" (L'arbre scientifique, esp), son chef d'oeuvre

 

- Jakob van Hoddis (1887-1942), "Weltende" (poème expressionniste, la fin du monde, all.) - "Dem Bürger fliegt vom spitzen Kopf der Hut, / In allen Lüften hallt es wie Geschrei, / Dachdecker stürzen ab und gehn entzwei. / Und an den Küsten – liest man – steigt die Flut.."

 

- Valéry Larbaud (1881-1957), "Femina Marquez"

- Herbert George Wells (1866-1946), "The Country of the Blind" (Le Pays des aveugles)

- Sigrid Unset (1882-1948), "Jenny" (norv.)

- Franz Nabl (1883-1974), "Ödhof" (autrich.)

- Kristofer Uppdal (1878-1961), "La Danse à travers les demeures des ombres" (norveg.)

- Gilbert Keith Chesterton (1874-1936), "The Innocence of Father Brown", le premier d'une série (1927)

- Le peintre Ernst Ludwig Kirchner (1880-1938), à Berlin traduit le sentiment de claustration qu'apporte la vie citadine, avivé par un érotisme latent ou manifeste, dans des scènes de rue ou d'intérieur. - "Rue à Dresde" (1908, New York, Moma), "Autoportrait avec modèle" (1910, Hambourg Kunsthalle)...

- L'expressionnisme se développe à Murnau, près de Munich, autour d'une colonie d'artistes allemands et russes, comme Vassilli Kandinsky, Franz Marc, August Macke, Alexeï Jawlensky, Gabriele Münter, Marianne von Werefkin, etc. qui créent en le groupe Der Blaue Reiter (Le Cavalier bleu). 

- Le Rayonnisme se développe à Moscou à partir de 1909-1911 avec les peintres Mikhail Larionov (1881-1964), "Paysage rayonniste" (1912, Saint-Pétersbourg, Musée Russe), Natalia Gonchavora (1881-1962) et le poète Ilia Zdanevitch.

- Henri Matisse (1869-1954), "L'Atelier rouge" (MoMa, New York)

- Franz Marc (1880-1916), "Cheval bleu II" (Collection particulière)

- Vassilli Kandinsky (1866-1944), "Composition IV" (Düsseldorf)

- à Paris, en 1911, le cubisme s'exposer au Salon des Indépendants du printemps et puis au Salon d’Automne

- Jean Metzinger, "L'Heure du thé" (Philadelphie, Museum of Art) - Pablo Picasso, "Portrait d'Ambroise Vollard" (1909-1910, Moscou, Musée Pouchkine) - Juan Gris, "Hommage à Picasso" (1911, Chicago, Art Institute)

- Giorgio De Chirico, "Et quid amabo nisi quod ænigma est?"

 - Carlo Carrà, "Il Funerale dell’anarchico Galli" (New York, Museum of Modern Art)

- Gino Severini, "La danseuse obsédante" (Venise, collection Peggy Guggenheim)

- Robert Delaunay, "Tour Eiffel rouge" ( Musée Solomon R. Guggenheim, New York) 

- Marc Chagall, "I and the Village" (Museum of Modern Art, New York)

- Francesco Bertolini, Giuseppe De Liguoro, "Dante's Inferno" (68 min, Salvatore Papa)

- André Calmettes, Henri Desfontaines, "Madame Sans-Gêne"

- Dell Henderson, Mack Sennett , "Comrades" (13 min, Mack Sennett, John T. Dillon)

- Mack Sennett, "The Baron (10mn, Dell Henderson, Mabel Normand, Joseph Graybill)

- Georges Méliès, "Baron Munchausen's Dream" (11 min)

- Edward Elgar, "Symphonie n°2"

- Bela Bartok, "Le Château de Barbe-Bleue"

- Igor Stravinski (1882-1971) rejoint en 1909 la troupe des ballets russes de Diaghilev pour lesquels il compose "L'Oiseau de feu" (1910), "Petrouchka" (1911) et le fameux "Sacre du Printemps" qui crée scandale pour ses innovations rythmiques. Ses œuvres de jeunesse sont marquées par sa Russie natale, ses ultimes compositions sont tournées vers la technique sérielle. La révolution d'Octobre et la prise du pouvoir par Lénine I'a éloigné à jamais de son pays natal. Pendant la Première Guerre mondiale, il séjourne en Suisse et compose des œuvres de facture classique. Naturalisé français en 1936, Stravinski part pour les Etats-Unis à la déclaration de la Seconde Guerre mondiale et devient citoyen américain en 1945. Il mène alors une carrière de pianiste et de chef d'orchestre. Au cours des années 50, il se tourne vers la musique sérielle (In Memoriam Dylan Thomas (1954), Canticum Sacrum (1956), ..)

- Enrique Granados, "Goyescas"

- Maurice Ravel, "Valses nobles et sentimentales pour piano" 

- Claude Debussy, "Le Martyre de saint Sébastien" 

- Gustav Mahler, "Das Lied von der Erde" (Le chant de la terre)


1912

- Les guerres Balkaniques (1912-1913), qui suivent les crises marocaines, répétition générale du conflit mondial à venirTraité de Fès et protectorat français au Maroc - Première guerre balkanique opposant de la Ligue balkanique (la Serbie, la Bulgarie, la Grèce et le Monténégro) à l'Empire ottoman.

- Woodrow Wilson succède à Taft aux Etats-Unis: le Première guerre mondiale va bouleverser ses grands projets de réformes intérieures; d'abord partisan de la neutralité, il est contraint peu à peu de prendre parti contre l'Allemagne. Ses "quatorze points" énoncés à la conférence de Genève auront plus de retentissement en Europe que dans son propre pays, qui refuse de ratifier les accords et de se joindre à la Société des Nations. 

-  Lénine quitte Paris pour s’installer à Cracovie, en Galicie autrichienne.

- Le RMS Titanic heurte un iceberg à 650 kilomètres au large de Terre-Neuve et coule.  

- Bertrand Russell (1872-1970), "La connaissance directe et la connaissance par description" (Knowledge by Acquaintance and Knowledge by Description) - Toute forme de savoir dépend en fin de compte de l'expérience, début de la philosophie analytique...

 

- Emile Durkheim (1858-1917), "Les Formes élémentaires de la vie religieuse" - Héritier du positivisme, le sociologue Durkheim analyse  les phénomènes religieux et le sacré qu'ils incarnent comme une représentation collective et impersonnelle qui correspond à une transfiguration de la société qui s'adore elle-même... 

 

- Franz Kafka (1883-1924) commence à rédiger l’une de ses principales œuvres. "La Métamorphose"  (Die Verwandlung) met en scène Grégoire Samsa, qui se réveille dans le corps d’un énorme insecte... 

 

- Léon Brunschvicg (1869-1944), "Etapes de la philosophie mathématique"

- Paul Claudel (1868-1955), "L’Annonce faite à Marie" 

- Thomas Mann (1875-1955), "La mort à Venise" (Der Tod in Venedig)  

- Gottfried Benn (1886-1956), "Morgue und andere Gedichte" (Morgue et autres poèmes)

- Giovanni Papini (1881-1956), "Un uomo finito" (L'Homme fini, ita.)

- Gustave Le Rouge (1867-1938), "Le Mystérieux Docteur Cornélius" 

- Maurice Renard (1875-1939), "Le Péril  Bleu" (SF)

- David Herbert Lawrence (1885-1930), "The Trespasser" (Le Profanateur)

- Arthur Schnitzler (1862-1931), "Professor Bernhardi" (comédie)

- Israël Querido (1872-1932), "De Jordaan" (cycle 1912-1925, holl.)

- Blaise Cendrars (1887-1961), "Pâques à New York"

- Guillaume Apollinaire (1880-1918), "Le Pont Mirabeau"

- Anatole France (1844-1924), "Les Dieux ont soif"

- Victor Segalen (1878-1919), "Stèles"

- Edgar Rice Burroughs (1875-1950), "Tarzan of the Apes" (The All-Story Magazine, octobre,1912)

- Antonio Machado (1875-1939), "Campos de Castillas"

- Gerhart Hauptmann (1862-1946), "Gabriel Schillings Flucht"

- George Bernard Shaw (1856-1950), "Pygmalion"

- Theodore Dreiser (1871-1945), "The Financier" (Trilogie du Désir)

- Alexandre Kouprine (1870-1938), "La Fosse aux Filles" (jama, rus.)

- La seconde exposition à Moscou organisée par la Société des artistes d'avant-garde "Valet de Carreau" le 5 février 1912 connaît un succès retentissant, tous les artistes russes les plus influents y exposent, Kandinsky, Malevitch, Ilya Mashkov, Pyotr Konchalovsky, en compagnie de Picasso et de Matisse. 

- En 1911-1912, Michel Larionov, entraînant Nathalie Gontcharoff dans son sillage,  prend ses distances par rapport groupe du Valet de Carreau et à David Bourliouk et fonde le cercle de "La Queue de l'âne". 

- Albert Gleizes et Jean Metzinger, "Du Cubisme" - Jean Metzinger, "Danseuse au café" - Albert Gleizes, "L’Homme au balcon" - Juan Gris (1887-1927), "Portrait de Pablo Picasso" (Art Institute of Chicago)..

- Premier papier collé de Georges Braque (Compotier et verre, 1912) et début de la période du cubisme synthétique (1912-1914) : "Nature morte à la chaise cannée" (1912), "Guitare et Bouteille de Bass", Pablo Picasso (1913)..

- Marcel Duchamp (1887-1968), "Nu descendant un escalier n°2" (Philadelphia Museum of Art, Philadelphie)

- George Bellows, "Men of the Docks" (1912, National Gallery) - John French Sloan,"McSorley's Bar" (1912, Detroit Institute of Arts) 

- Umberto Boccioni (1882-1916), "Materia" (Collection Peggy Guggenheim, Venise) - Giacomo Balla (1871-1958), "Dinamismo di un cane al guinzaglio" (Buffalo, Albright-Knox Art Gallery) - Carlo Carrà, "Simultaneità, La donna al balcone" 

- August Macke (1887-1914), "Le Restaurant du parc" (Kunstmuseum, Bâle)

- Pieter Mondrian, "Pommier en fleur" (1912, La Haye, Gemeentemuseum)

- Mack Sennett fonde les Keystone Studios à Edendale, en Californie et va y développer la comédie sans paroles et à effets et enchaînements visuels permanents à une échelle quasi-industrielle. Les films Keystones sont autant de variations éphémères sur des thèmes d'actualité ou des parodies, portant à la célébrité les premières stars de la comédie hollywoodienne, Mack Swain, Ford Sterling, Mabel Normand, Roscoe "Fatty" Arbuckle, Harry Langdon et Charlie Chapli, un Charlie Chapli qui fait ses débuts en 1914 dans "Kid Auto Races at Venice" et qui saura s'affranchir très rapidement des bouffonneries façon Keystone....

- Georges Méliès, "À la conquête du pôle" (33mn)

- André Calmettes et Henri Pouctal, "La Dame aux camélias", avec Sarah Bernhardt

- Władysław Starewicz, "The Cameraman's Revenge" (film d'animation, 12mn)

- Alice Guy-Blaché, "Falling Leaves" (12 min)

- D. W. Griffith, "The Musketeers of Pig Alley" (17 min), avec Elmer Booth, Lillian Gish, Clara T. Bracy

- Lucius Henderson, "Dr. Jekyll And Mr. Hyde" (12 min), avec James Cruze 

- Mack Sennett, "A Dash Through the Clouds" (12 min), avec Mabel Normand

- A Los Angeles, Thomas H.Ince construit Inceville, une ville toute en décors de cinéma...

- Maurice Ravel, "Daphnis et Chloé"

- Arnold Schoenberg, "Pierrot lunaire"

- Prokofiev, "Concerto pour piano nº 1"

- Richard Strauss (1864-1949), "Ariane à Naxos" - En marge de tous les courants et alliant audaces harmoniques et tendresse mélodique, Richard Strauss est un musicien à part. Si la première partie de ses œuvres reste influencée par Wagner, il adopte en 1910 un style plus raffiné. "Le Chevalierà la rose" (1910) qui le qualifiera de néo-baroque. Il poursuit dans cette voie avec "Ariane à Naxos" (1916), "La Femme sans ombre" (1919) et "Arabella" (1933). Jusqu`à la Deuxième Guerre mondiale, il dirige l'Opéra de Vienne...


1913

- Deuxième guerre balkanique entre la Bulgarie, la Serbie et la Grèce - "Decena Trágica" au Mexique - Début de la présidence démocrate de Thomas W. Wilson aux USA - Raymond Poincaré élu président de la République en France -  Attentat anarchiste contre le roi Alphonse XIII à Madrid - Ouverture de hôpital de Lambaréné : le docteur Albert Schweitzer fonde à Lambaréné (Gabon), sur les bords du fleuve Ogooué, un hôpital missionnaire...

- On enregistre 873.000 départs d'Italiens pour la seule année 1913. L'Italie expatrie ainsi 16 millions de ses citoyens, 4M vers les Etats-Unis, 4 vers l'Amérique latine et le reste en Europe, un véritable raz de marée au début du XXe siècle...

- Niels Bohr et Ernest Rutherford parviennent à  concevoir un modèle de l'atome (Niels Bohr, "On the Constitution of Atoms and Molecules")

- Edmund Husserl (1859-1938), "Ideen zu einer reinen Phänomenologie und phänomenologischen Philosophie" (Idées directrices pour une phénoménologie pure et une philosophie phénoménologique)

 

- Sigmund Freud (1856-1939), "Totem und Tabu" 

 

- Karl Jaspers (1883-1969), "Psychpathologie générale" (Allgemeine Psychopathologie) - première caractérisation des idées délirantes. En 1919 , il publie Psychologie des conceptions du monde (Psychologie der Weltanschauungen).

 

- Max Scheler (1874-1928), "Der Formalismus in der Ethik und die materiale Wertethik"

- André Siegfried, "Tableau politique de la France de l'Ouest sous la Troisième République"

- Rosa Luxemburg (1871-1919), "Die Akkumulation des Kapitals"

 

- Blaise Cendrars (1887-1961), "La prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France" - Dès son plus jeune âge Blaise Cendrars (1887-1961) voyage. Au gré des affaires paternelles tout d’abord puis de cette quête de l’ailleurs qui l’animera toute sa vie. A 16 ans il fugue, prend le premier train qui l'emporte jusqu'à Moscou où il fût apprenti chez un horloger. Puis d'autres trains, des paquebots, des avions, des automobiles le menèrent aux quatre coins du monde, de l'Inde au Brésil, de New York à Paris, de Bruxelles à Londres. Son œuvre poétique s’inscrit dans le renouvellement des formes qui caractérise le début du XXe siècle : abandon des formes fixes et de la ponctuation, suppression de la mesure régulière du vers et de la rime.

 

- Guillaume Apollinaire (1880-1918) publie "Alcools" (Le pont Mirabeau..), puis Calligrammes en 1918. Apollinaire juxtapose des sensations fragmentaires ou simultanées.

 

- Marcel Proust (1821-1922) publie à compte d'auteur "Du côté de chez Swann". Ce roman est le premier d'une série de sept tomes. L'œuvre complète sera achevé 17 ans plus tard et prendra la nom de "A la recherche du temps perdu". C’est la primauté donnée à la conscience sur les évènements extérieurs qui va marquer toute la littérature romanesque du XXe siècle et faire ainsi de Proust le fondateur du roman moderne.

 

- Alain-Fournier (1886-1914), "Le grand Meaulnes" - Alain-Fournier recrée le monde de son enfance et établit une fusion du rêve et de la réalité. Mobilisé dès le début de la guerre, il sera tué à Dommartin-la-Montagne.

 

- Charles Péguy (1873-1914), "La Tapisserie de Notre-Dame"

- Jacinto Benavente (1866-1954), "La malquerida"

- Miguel de Unamuno (1864-1936), "Del sentimiento tragico de la vida"

- Maurice Barrès (1862-1923), "La Colline inspirée"

- Arthur Conan Doyle (1859-1930), "La Ceinture empoisonnée" (The Poison Belt)

- Maxime Gorki (1868-1936), "L’Enfance"

- Bernhard Kellermann, "Le Tunnel" (Der Tunnel) 

- Franz Kafka (1883-1924), "Le Verdict" (Das Urteil)

- Edith Wharton (1862-1937), "The Custom of the Country"

- Robert Frost (1874-1963), "A Boy's Will"

- David Herbert Lawrence (1885-1930), "Amants et Fils" (Sons and Lovers) 

 - Wyndham Lewis crée le Rebel Art Centre, foyer du "vorticisme", la revue Blast publie Ezra Pound et T. S. Eliot.

- Dovid Bergelson (1884-1952), "Quand tout est fini" (yidd.)

- Alexandre Bogdanov (1873-1928), "L'Ingénieur Menni" (fantastique, russ.)

- Guillaume Apollinaire, "Les Peintres Cubistes, Méditations Esthétiques"

- Pablo Picasso, "Bouteille de vieux marc, verre et Journal" (1913, Centre Pompidou, Paris) - Jean Metzinger, "Femme à l'éventail" (New York, Solomon R. Guggenheim Museum) - Gino Severini (1883-1966), "Le Nord-Sud" (Pinacothèque de Brera, Milan) - ...

- Francis Picabia (1879-1953), "Udnie" (Musée national d'Art de Paris)

- Umberto Boccioni, "Dinamismo di un ciclista" - Luigi Russolo, "Dynamisme d'une automobile". - Giacomo Balla (1871-1958), "Hirondelles, trajectoires de mouvement" (MoMa, New York)

- Piotr Kontchalovski, "Cassis vue de la fenêtre"

- Franz Marc, "Turm der blauen Pferde"

- Ernst Ludwig Kirchner (1880-1938), "Scène de rue à Berlin" (Collection particulière)

- Giorgio De Chirico, "L'incertezza del poeta"

- Georges Rouault (1871-1958), "Les Trois juges" (MoMa, New York)

- Ignacio Zuloaga (1870-1945), "Portrait de la comtesse Mathieu de Noailles" (Musée des Beaux-Arts de Bilbao)

- George Bellows, "Cliff Dwellers" (Los Angeles County Museum of Art)

- Laura Knight, "Self Portrait with Nude"

- Marcel Duchamp (1887-1968), naissance du "Ready-made", "Roue de bicyclette", composé de deux objets industriels sans signification ni beauté intrinsèques, l'oeuvre "artistique" ne s'intéresse plus à la technique du créateur ou au plaisir du spectateur, mais à l'arbitraire de l'inventeur qui met ainsi une idée au monde. Suivront "Porte-bouteilles" (19147), la célèbre "Fontaine" (1917), un urinoir refusé au Salon des indépendants à New York comme ne répondant à aucune définition de l'oeuvre d'art...

- Vassily Kandinsky (1866-1844), "Composition VII", "La couleur influe directement sur l'âme.."

- Kazimir Malevitch (1878-1935), "Cercle Noir" (Musée russe, Saint-Pétersbourg)

- Louis Feuillade, Les aventures de Fantômas, "Fantômas - À l'ombre de la guillotine" (54 min), "Juve Against Fantomas" (45 min), "The Murderous Corpse" (90 min, René Navarre, Georges Melchior, Luitz-Morat)

- Maurice Tourneur, "Le Système du docteur Goudron et du professeur Plume"

- George Loane Tucker, "Traffic in Souls" (88min, Jane Gail, Ethel Grandin)

- Victor Sjöström, "Ingeborg Holm" (96mn, Hilda Borgström, Aron Lindgren)

- Mario Caserini, Eleuterio Rodolfi, "The Last Days of Pompeii" (88mn)  

- Lois Weber and Phillips Smalley, "Suspense" (10mn), un thriller célèbre pour ses découpages de plans sophistiqués.

- A sa création au théâtre des Champs Elysées, le ballet du compositeur russe Igor Stravinski chorégraphié par Vaslav Nijinski, fait scandale. "La Sacre du Printemps" choque le public par son impression de chaos et sa rupture avec les critères conventionnels de la danse. Il ouvre également la voie à de nouvelles formes musicales. Jean Cocteau parlera d'une "oeuvre fauve organisée".

- Albert Roussel, "Le Festin de l'araignée"

- Serguei Rachmaninov, "Sonate pour piano n°2"

- Claude Debussy, "Jeux"

- Manuel de Falla, "La Vie brève"


1914

1ere Guerre mondiale

- Le 28 juin, assassinat à Sarajevo, par le serbe Princip, de l’Archiduc héritier d’Autriche-Hongrie, François-Ferdinand. Le 23 juillet, ultimatum de l ‘Autriche-Hongrie à la Serbie. Le 28 juillet, déclaration de guerre de l’Autriche-Hongrie à la Serbie. Le 30 juillet, mobilisation générale en Russie. Le 31 juillet, assassinat de Jean Jaurès par un nationaliste qui sera acquitté par un "jury populaire" pour ce crime. Le 1er août, déclaration de guerre de l’Allemagne à la Russie. Le 3 août, déclaration de guerre de l’Allemagne à la France. - Neutralité des États-Unis et de l'Espagne.

- Août 1914. L'Europe entière prend feu ; un conflit s'ouvre dont le développement inaugurera dans l'histoire des hommes le tragique phénomène de la guerre totale et mondiale. Totale, elle le deviendra fatalement par sa durée, qui exigera l'engagement de plus en plus global des peuples ; mondiale, elle le sera rapidement aussi en raison du poids que pèse l'Europe dans le monde au début du XXe s. et qui entraînera automatiquement les autres continents dans le conflit....

- Le front occidental s'immobilise lorsqu'il s'avère que l'offensive allemande d'août 1914 a échoué. Les lignes de tranchées, de la Belgique à la Suisse, demeureront pratiquement stationnaires, en dépit d'attaques massives et de millions de vies sacrifiées...

- Inauguration du canal de Panama - Début de l’exploitation intensive des gisements de pétrole au Venezuela - Pancho Villa et Emiliano Zapata entrent à Mexico après quatre ans de luttes révolutionnaires.

- Assassinat du député socialiste Jean Jaurès pour ses positions pacifistes....

- Emmeline Pankhurst (1858-1928) est arrêtée par la police devant le palais de Buckingham alors qu'elle tentait de présenter une pétition à George V en mai 1914.

- Bertrand Russell (1872-1970), "Our Knowledge of the External World as a Field for Scientific Method in Philosophy" (La Méthode scientifique en philosophie : Notre connaissance du monde extérieur).

 

- James Frazer (1854-1941), "Le Rameau d'or" (The Golden Bough, 1911-1915)

- Natsume Soseki (1867-1916), "Le pauvre coeur des hommes" (Kokoro, jap.)  

- Edgar Rice Burroughs (1875-1950), "Tarzan of the Apes"

- Miguel de Unamuno (1864-1936), "Niebla"

- Henry James (1843-1916), "Notes of a Son and Brother"

- Frank Norris (1870-1902), "Vandover and the Brute" (posthume)

- Stefan George (1868-1933), "Der Stern des Bundes" (L'Étoile de l'Alliance)

- Juan Ramon Jimenez (1881-1958), "Platero y yo"

- Paul Bourget (1852-1935), "Le Démon de midi"

- André Gide (1869-1951), "Les Caves du Vatican"

- Blaise Cendrars (1887-1961), "Prose du Transsibérien"

- Léon Bloy (1846-1917), "Le Pèlerin de l’absolu"

- Pierre Mac Orlan (1882-1970), "Le Rire jaune"

 

- Vachel Lindsay (1879-1931), "The Congo and other Poems", recueil de poèmes scandés d'une voix forte aux rythmes «africains» du «Congo», en rupture brutale avec l'académisme et la mièvrerie de la poésie américaine du moment, un passionné d'art de beauté, convaincu de leur nature démocratique...

 

- Romain Rolland (1866-1944), "Au-dessus de la mêlée"

- Sôseki Natsumé (1867-1916), "Le Pauvre coeur des hommes" (Kokoro)

- Georg Trakl (1887-1914), "Traum und Umnachtung"

-  Francis Carco (1886-1958), "Jésus-la-Caille" 

- Johann Peter Falkberget (1879-1967), "Lisbeth sur la montagne" (norv.)

- Picasso, "Le Verre d’absinthe" - Juan Gris, "L'homme au café" - Jean Metzinger, "Au Vélodrome"

- Giorgio De Chirico, "Le Chant d'amour" (MoMa, New York), "L'Enigme d'une journée" (MoMa, New York).

- Ferdinand Hodler (1853-1918), "Le Chant au loin" (Kunsthalle, Hambourg)

- Giovanni Boldini (1842-1931), "Portrait de la marquise Casati" (Galerie nationaleb d'Art moderne, Rome)

- Lovis Corinth (1858-1925), "Autoportrait en armure" (Kunsthalle, Hambourg)

- Odilon Redon (1840-1916), "Le Cyclope" (Musée Kröller-Müller, Otterlo)

- Emil Nolde (1867-1956), "Nature morte aux danseuses" (Musée national d'Art moderne, Paris)

- Sonia Delaunay (1885-1979), "Prismes électriques" (Paris, Musée national d'art moderne)

- Fernand Léger (1888-1955), "Village dans la forêt" (Albright-Knox Art Gallery, Buffalo)

- Konrad Mägi (1878-1925), "Paysage au nuage rouge" (Musée d'Art estonien, Tallinn)

- Parti d'Angleterre pour les Etats-Unis, Charlie Spencer Chaplin débute sa carrière d'acteur au cinéma et joue dans son premier film, "Making a living" de Mack Sennet, un sympathique escroc, Edgar English, avec Henry Lehrman, Chester Conklin, Minta Durfee, Virginia Kirtley...

- Oscar Apfel et Cecil B. DeMille, "The Squaw Man", avec Dustin Farnum

- Giovanni Pastrone, "Cabiria", premier péplum et travelling (181mn, Carolina Catena)

- Mack Sennett, "Tillie's Punctured" (82mn, Charles Bennett, Charles Chaplin, Marie Dressler)

- Charles Chaplin, "His Musical Career" (16mn, Charles Chaplin, Mack Swain, Charley Chase)

- Ford Sterling, "A Thief Catcher" (6mn, Ford Sterling, Charles Chaplin, William Hauber)

- Charles Chaplin, "Getting Acquainted" (16mn, Charles Chaplin, Phyllis Allen, Mack Swain)

- Mack Sennett, "The Knockout" (27mn, Roscoe 'Fatty' Arbuckle, Charles Chaplin)

- Yevgeni Bauer, "A Child of the Big City"

- Maurice Tourneur, "The Wishing Ring: An Idyll of Old England" (Vivian Martin)

- Reginald Barker, "The Bargain", avec William S. Hart

- Max Reger compose Variations et fugue sur un thème de Mozart


1915

1ere Guerre mondiale

A la guerre de position, des armées terrées, depuis la mer du Nord jusqu'en Alsace, dans plusieurs zones continues de tranchées parallèles, entourées de réseaux inextricables de fils de fer barbelés, succède pendant toute l'année 1915, à la guerre de mouvement : première utilisation de gaz toxiques,  premiers avions armés d’une mitrailleuse, bataille des Dardanelles, torpillage par les Allemands du paquebot britannique Lusitania, entrée en guerre de l'Italie ...

- Début du génocide des Arméniens (1915-1923), le premier génocide du XXe siècle débute dès 1915, lorsque les Ottomans, dans la droite ligne de l'Allemagne de la Première Guerre mondiale, cherchent à empêcher tout rapprochement des Arméniens avec la Russie et ordonnent des déportations massives. Plus de 1,5 million d'Arméniens de souche sont morts de faim, tués par les soldats et la police turcs ottomans et exilés de force vers le sud, dans ce qui est aujourd'hui la Syrie et ailleurs au Moyen-Orient. Environ 500 000 Arméniens ont survécu, et beaucoup d'entre eux se sont dispersés en Russie, aux États-Unis ...

- Exécution d'Edith Louisa Cavell (1865-1915 ) infirmière britannique fusillée par les Allemands pour avoir permis l'évasion de centaines de soldats alliés de la Belgique alors sous occupation allemande pendant la Première Guerre mondiale. 

- Félix d'Hérelle (1873-1949)  invente la phagothérapie. La découverte de virus, les bactériophages, qui détruisent certaines bactéries comme les staphylocoques ou le bacille du choléra, ouvre des perspectives dans la lutte contre les maladies infectieuses, immédiatement après la Première Guerre mondiale. La phagothérapie de nombreuses maladies, dont les épidémies de peste et de choléra, se développe entre les deux guerres avec des résultats contrastés. Elle tombera en désuétude après 1945...

- Alfred Wegener (1880-1930) publie sa théorie de la Dérive des continents (Die Entsehung der Kontinente und Ozeane).

- Thomas Hunt Morgan conçoit la théorie chromosomique de l'hérédité.

- 22 septembre 1915, "poursuivis par les Turcs, environ cinq mille Arméniens, au nombre desquels trois mille femmes, enfants et vieillards, s'étaient réfugiés, vers la fin du mois de juillet, dans le massif de Mussa Dagh, au nord de la baie d'Antioche, où ils étaient parvenus à tenir tête à leurs agresseurs jusqu'au début du mois de septembre. Mais alors, les vivres et les munitions venant à manquer, ils étaient sur le point de succomber, lorsqu'ils parvinrent à signaler la gravité de leur situation à un croiseur français..." (Franz Werfel (1890-1945), "Les Quarante jours du Mussa Dagh", 1933)

 

- John Buchan, "Les Trentes-neuf marches" (The Thirty-Nine Steps), la trame du roman d'espionnage..

- D.H. Lawrence, "L'Arc-en-ciel" (The Rainbow) 

- William Somerset Maugham, "Servitude humaine" (Of Human Bondage) 

- James Joyce, "Portrait de l'artiste en jeune homme" (A Portrait of the Artist as a Young Man)

- Ford Madox Ford, "The Good Soldier" 

- Virginia Woolf (1882-1941), "The Voyage Out" (La Traversée des apparences)

- Gustav Meyrink (1868-1932), "Der Golem" (un immense succès, all.)

- Georg Trakl (1887-1914), "Sebastian im Traum"

- Akutagawa Ryûnosuke (1892-1927), "Rashômon"

- Rafael Arévalo Martinez (1844-1975), "El hombre que parecia un caballo" (nouvelle, guatem.)

- Développement du "Suprématisme" avec Kasimir Malevitch (1878-1935), qui présente un premier ensemble de 39 tableaux (Carré noir sur fond blanc), et des peintres El Lissitzky, Ivan Kliun, Ivan Puni ou Olga Rozanova.

-  Carlo Carrà, Alberto Savinio et Giorgio De Chirico fondent le mouvement "Pittura metafisica"

- Robert Falk, "Mikhad Refatov"

- Ilia Mashkov, "Portrait d'une femme sur une chaise"

- Giorgio De Chirico, "Le Double Rêve du printemps"

- Juan Gris (1887-1927), "Nature morte à la nappe à carreaux"

- Ljubov Popova (1889-1924), "Portrait de philosophe" (The State Russian Museum, Saint-Pétersbourg)

- Max Liebermann (1847-1935), "Autoportrait" (Galerie des Offices, Florence)

- Karl Schmidt-Rottluff (1884-1976), "Portrait de Lyonel Feininger" (Nationalmuseum, Nuremberg)

- Grace Cossington Smith (1892-1984), "La Tricoteuse de chaussettes" (Art Gallery of New South Wales, Sydney)

- Giorgio Morandi (1890-1964), "Nature morte" (MoMa, New York), "Bouteilles et bol de fruits" (Collection Peggy Guggenheim, Venise)

 

- Charlie Chaplin, "The Tramp" (32mn, Charles Chaplin, Edna Purviance, Ernest Van Pelt)

- Charles Chaplin, "A Woman" (20mn, Charles Chaplin, Edna Purviance, Charles Inslee)

- Cecil B. DeMille, "The Cheat", avec Fanny Ward (55mn)

- Cecil B. DeMille, "The Captive", avec Blanche Sweet

- Raoul Walsh, "Regeneration" (72mn, John McCann, James A. Marcus, Maggie Weston)

- Charles Chaplin, "A Night Out" (33mn, Vharles Chaplin, Ben Turpin, Bud Jamison)

- Louis Feuillade, "Les Vampires " (Musidora, Édouard Mathé, Marcel Lévesque)

 

- Avec "La Nais­sance d'une na­tion" (Birth of a Na­tion), David Wark Grif­fith introduit l'écri­ture ci­né­ma­to­gra­phique (190mn, Lillian Gish, Mae Marsh, Henry B. Walthall), adapté du roman de Thomas Dixon (The Clansman), un compte rendu de la guerre de Sécession et de la montée en puissance du Ku Klux Klan, un film controversé qui tend à célébrer l'opportunité d'une société secrète et s'ouvre avec une annonce aux spectateurs que "l'introduction des Africains en Amérique a planté la première graine de la discorde", ternissant une merveille cinématographique au niveau technique...

- Frank Powell, "A Fool There Was", avec Theda Bara (1890-1955), son premier grand rôle de femme fatale fléau de la classe supérieure, qui la propulse immédiatement au faîte de la gloire. Clara Pontoppidan (1883-1975) fut sans doute la première vamp connue du cinéma dès 1912, Alice Hollister (1886-1973), joue le rôle d'une vamp dans "The Vampire" (1913), réalisé par Robert G. Vignola. - Dans "Cleopatra" (1917), de J. Gordon Edwards, Theda Bara portera un bustier fait serpents de métal des plus osés et qui participera à la censure du film pendant de longues années....

- Alban Berg (1885-1935), "Trois pièces pour orchestre" - Quand Alban Berg rencontre Schoenberg en 1904, c`est la révélation. Par son sens dramatique, son lyrisme, le raffinement de son orchestration, il ne provoque pas de rupture entre le romantisme et le courant sériel. Ses œuvres, "Quatuor à cordes" (1909), "Pièces pour orchestre" (1914) et son opéra "Wozzeck" (1925) s'imposent comme des chefs-d'œuvre. Il écrit un concerto pour violon "À la mémoire d'un ange" (1935) et disparaît, laissant inachevé un opéra, "Lulu"...

- Manuel de Falla, "Nuits dans les jardins d'Espagne"

- Charles Ives, "Sonate pour piano n°2" 

- Sibelius, "Symphonie nº 5 en mi bémol majeur" 


1916

1ere Guerre mondiale

- La première guerre mondiale embrase toute l'Europe : bataille de Verdun, bataille de la Somme, "Vêpres grecques"...

- En 1916-1917, tandis que les grandes batailles sanglantes de Verdun, de la Somme et de Passendale s'achèvent sans résultat, chaque adversaire lance une campagne massive de propagande pour défendre les vertus de sa cause. A cette époque de la guerre, les agences d`Etat et les agences privées s`adressent a trois publics différents : les populations civiles nationales, pour soutenir leur moral ; les civils et les soldats ennemis, pour saper leur moral; enfin les neutres, pour les faire entrer en guerre. Une ère nouvelle dans le contrôle de l'information fut inaugurée avec la mise en place de reportages officiels comprenant la photographie...

- L’insurrection irlandaise de Pâques - 1 200 membres des Irish Volunteers, une armée irlandaise clandestine luttant pour l'autonomie de l'Irlande, se révoltent le lundi de Pâques et investissent les places et les monuments Dublin. Les Anglais envoient 20 000 soldats et soumettent la ville au feu de leur artillerie. 60 insurgés et 150 soldats anglais trouveront la mort. L'écrivain irlandais Liam O'Flaherty (1897-1984) publiera en 1950 un récit saisissant de cette nuit d'insurrection ("Insurrection")...

- Invité à dîner au palais de la Moika par le prince Ioussoupov et le neveu du tsar, Grigrori Novykh, dit Raspoutine, est assassiné dans la nuit. Le cyanure placé dans son vin par les convives n'a pourtant aucun effet sur lui. Excédés, ses meurtriers lui tirent plusieurs coups de revolver dans la poitrine. Son corps est jeté dans la Neva glacée. Les meurtriers, des jeunes nobles russes, voulaient mettre fin à l'influence néfaste du mage sur la cour et en particulier sur la tsarine Alexandra. 

- Grande révolte arabe de 1916-1918 menée par Hussein ben Ali afin de libérer la péninsule Arabique de l’Empire ottoman.

- Publication de la "théorie de la relativité générale" d'Einstein, qui apparaît à bon nombre de physiciens comme une théorie plus philosophique que scientifique. Pourtant, cette théorie permet à Einstein d'expliquer les variations du mouvement orbital de certaines planètes, mais également de prédire la courbure de la lumière des étoiles à proximité d'un corps massif comme le Soleil. 

 

- Freud rédige ses cours universitaires, rassemblés sous le titre de "Vorlesungen zur Einführung in die Psychoanalyse" (Cours d'introduction à la psychanalyse, édité en français sous le titre Introduction à la psychanalyse).

 

- Ferdinand de Saussure, "Cours de linguistique générale" - Naissance de la linguistique, Ferdinand de Saussure (1857-1913) conçoit la langue comme un système d'éléments interdépendants. Les signes de la langue prennent sens les uns par rapport aux autres selon des règles d'opposition et de distinction. Tout signe est composé de deux facettes : le signifiant et le signifié. 

 

- Naissance du mouvement Dada - Plusieurs artistes européens se réunissent à Zurich à l'initiative du metteur en scène Hugo Ball pour l'inauguration du Cabaret Voltaire. Parmi eux, Tristan Tzara, poète roumain, Richard Huelsenbeck, poète allemand, Jean Arp, sculpteur alsacien et Hans Richter, peintre allemand. A l'aide d'un coupe-papier, ils ouvrent au hasard un dictionnaire et tombent sur le mot "dada". En réaction à l'absurdité et à la tragédie de la Première Guerre mondiale, ils baptisent le mouvement qu'ils viennent de créer de ce nom. Le "Dadaïsme" entend détruire l'art et la littérature conventionnels. 

 

- Max Scheler (1874-1928), "Der Formalismus in der Ethik und die materiale Wertethik"

- Lénine, "L'impérialisme, stade suprême du capitalisme"

- Katherine Mansfield, "Prelude"

- Pierre Reverdy, "La Lucarne ovale", le poète qui inspira les surréalistes.

- Ramiro de Maetzu, "La crisis del humanismo"

- James Joyce, "Dedalus, portrait de l'artiste par lui-même" (A Portrait of the Artist as a Young Man)

-  Mark Twain (1835-1910), "The Mysterious Stranger"

- Guillaume Apollinaire (1880-1918), "Le poète assassiné"

- Léon Daudet (1867-1942), "La vermine du monde"

- Amy Lowell (1874-1925), "Men, Women and Ghosts" (l'école imagiste, us.)

- Rudyard Kipling (1865-1936), "The Fringes of the Fleet" (Les Franges de la Flotte, ang)

- Vicente Blasco Ibanez (1867-1928), "Los cuatros jinetes del Apocalipsis" (esp.)

- Carl Sandburg (1878-1967), "Chicago Poems"

- William Butler Yeats (1865-1939), "Responsibilities, and Other Poems"

- Ramon Lopez Velarde (1888-1921), "La Sangre devota" (mex.)

- Liang Ts'i-tchao (1873-1929), " Recueil complet du bureau Yin-Ping" (chin.)

- Charles-Ferdinand Ramuz (1878-1947), "La Guérison des malades"

- Vladimir Vladimirovitch-Maïakovski (1893-1930), "L'Homme" (Celovek, futurism.rus.)

- Amedeo Modigliani (1884-1920), "Ritratto di Paul Guillaume" (1916, Museo del Novecento, Milano), "Portrait of Beatrice Hastings", "Nu Couché au coussin Bleu" 

- Giovani Boldini, "La signora in rosa" (Gallerie d’Arte Moderna e Contemporanea, Ferrara) 

- Henri Matisse (1869-1954), "La Leçon de piano" (MoMa, New York)

- Aristarkh Lentulov , "Church in Alupka"  

- John William Waterhouse, "Fair Rosamund" 

- Pyotr Konchalovsky, "Scheherazade" 

- Rozanova, "Suprematism" 

- Juan Gris (1887-1927), "Bol de fruits, livre et Journal" (Collection particulière)

- D. W. Griffith, "Intolerance : Love's Struggle Throughout the Ages", avec Lillian Gish.

- Giovanni Pastrone, "Il Fuoco" (The Flame), avec Pina Menichelli, Febo Mari

- Charles Swickard, William S. Hart, Clifford Smith, "Hell’s Hinges", avec William S. Hart, Clara Williams

- Charles Ives, "Symphonie n°4"

- Nielsen, "Symphonie nº 4" 


1917

1er Guerre mondiale

- Au printemps 1917, la tension de la guerre, les privations matérielles, les augmentations de prix, les bas salaires provoquent mécontentements, grèves et manifestations tant en Russie, en Italie, en France qu'en Allemagne ou en Grande-Bretagne. Une seconde vague, plus politique, agita le début des années 1918, notamment en Allemagne...

- Entrée en guerre des États-Unis, la guerre sous-marine à outrance, réclamée par l'amiral von Tirpitz, acheva de décider le président Wilson à entrer dans la guerre : on dénombrera en 1918 environ 2 millions d'hommes venus des États-Unis en Europe pour aider la France et ses alliés  - bataille d’Arras, bataille du Chemin des Dames, paroxysme des mutineries dans l’armée française.. 

- En 1917, Vladimir Ilitch Lénine, leader du mouvement bolchévique, en exil depuis plus d'une décennie, revient en Russie, avec l'aide de l'Allemagne, en guerre avec l'Empire tsariste qui espère ainsi fragiliser son ennemi. Lénine quitte Genève le 28 mars, traverse dans un train spécial l'Allemagne puis la Scandinavie, d'où il passe la frontière en avril 1917. Edmund Wilson (1895-1972) évoquera dans "To the Finland Station" (1940) ce retour dont l'évènement aura des conséquences sur l'histoire de notre monde moderne. 

- Début de la Révolution d’Octobre - Chute de l'Empire russe, après la création des soviets sur le front, Lénine conduit la révolution d'octobre en Russie et conquiert le pouvoir. - Armistice à Brest-Litovsk entre Allemands et Bolcheviks..

- Déclaration Balfour en faveur de l'établissement en Palestine d'un foyer national juif,  première étape dans la création de l'État d'Israël. - Grève générale révolutionnaire en Espagne - Indépendance de la Finlande..

- Apparition de la Vierge à Fatima - Francisco, Lucia et Jacinta, 3 enfants de Fatima, un petit village portugais, sont témoins d'une apparition lumineuse tandis qu'ils gardent leurs moutons. Ils racontent que la Vierge les a convié à six rendez-vous successifs tous les 13 du mois et qu'elle leur a confié trois secrets à ne révéler qu'au pape. Le lieu des apparitions (Cova da Iria) deviendra un pèlerinage mondial.

- Oswald Spengler (1880-1936), "Le déclin de l'Occident" (Der Untergang des Abendlandes) - L'histoire est définie comme une vie ayant une structure organique, toute culture se développe, puis décline et meurt. Ainsi, le démocratisme, le matérialisme et l'incertitude marquent le déclin de l'Occident au XXe siècle. Le thème de la décadence et du déclin connaîtra un vif succès.

 

- Sigmund Freud (1856-1939), "Introduction à la psychanalyse" (Vorlesungen zur Einführung in die Psychoanalyse) - Freud a découvert deux domaines, l'inconscient et la sexualité. Toute pensée réside d'abord dans l'inconscient. L'ouvrage contient une série de cours à l'usage des médecins et des profanes.

 

- Wilfrid Owen (1893-1918), "Anthem for doomed Youth" (Hymne à la Jeunesse condamnée), "What passing bells for those who die as cattle? / Only the monstrous anger of the guns, / Only the stuttering rifles' rapid rattle / Can patter out their hasty orisons, / No mockeries for them from prayers and bells, / Nor any voice of mourning save the choirs...'

 

- Vladimir Lénine (1870-1924), "L'État et la Révolution : la doctrine marxiste de l'État et les tâches du prolétariat dans la révolution"

- Knut Hamsum (1859-1952), "L'éveil de la glèbe"  

- Rudolf Otto (1869-1937), "Le Sacré" (Das Heilige)

- Shiga Naoya (1883-1971), "Le Samouraï" (Akanish Kakita, jap.)

- Miguel de Unamuno (1864-1936), "Abel Sanchez"

- Pelham Grenville Wodehouse (1881-1975), "The Man With Two Left Feet"

- Luigi Pirandello (1867-1936), "Chacun sa vérité" (Se non così)

-  Edith Wharton (1862-1937), "Summer"

- Gustav Meyrink (1868-1932), "Walpurgisnacht" (La Nuit de Walpurgis, autr.)

- Yi Kwang-Su (1892-1950), "Le coeur en deuil" (le premier roman coréen de forme occidentale)

- Hermann Sudermann (1857-1928), "Litauische Geschichten" (nouvelles)

- Raul Brandao (1867-1930), "Humus" (récit-poème, portug.)

- Vladimir Vladimirovitch Maïakovski (1893-1930), "L'Homme" 

- Arthur Conan Doyle (1859-1930), "His Last Bow" (Son dernier coup d'archet)

- Guillaume Apollinaire (1880-1918), "Les Mamelles de Tirésias", drame surréaliste

- Paul Valéry (1871-1945), "La jeune Parque"   

- Max Jacob (1876-1944), "Le cornet à dés"  

- Charles-Ferdinand Ramuz (1878-1947), "La Guérison des malades"

- Vladimir Vladimirovitch-Maïakovski (1893-1930), "L'Homme" (Celovek, futurism.rus.)

- Horacio Quiroga (1878-1937), "Cuentos de amor, de locura y de muerte" (Contes d'amour, de folie et de mort, urugay.)

- Le "constructivisme", art officiel de la Révolution russe de 1917 à 1921, avec les peintres Kazimir Malevitch, Alexandre Rodtchenko, Naum Gabo.

- Kazimir Malevitch (1878-1935), "Peinture suprématiste" (MoMa, New York)

- Amedeo Modigliani, "Nu couché" (Musée Guggenheim, New York)

- Carlo Carrà (1881-1966), "La Muse métaphysique" (Pinacothèque de Brera, Milan)

- Childe Hassam, "Allies Day, May, 1917"

- Egon Schiele (1890-1918), "La Jeune fille et la Mort" (1915, Galerie du Belvédère), "Couple d'amantes" (1915 , Albertina), "Femme allongée" (1917, musée Leopold), "Femme assise au genou replié" (1917, Galerie nationale de Prague), "Femme se déshabillant", "L'Etreinte" Galerie du Belvédère, Vienne)...

- George Grosz (1893-1959), "Metropolis" (Musée Thyssen-Bornemisza, Madrid)

- Robert Gwelo Goodman (1871-1939), "The New Gogh Gold Mine" (Johannesburg Art Gallery, Afrique du Sud)

- Charlie Chaplin, "The Immigrant", Charlie Chaplin et Edna Purviance, deux immigrants qui tentent de s'établir aux États-Unis, affrontent des serveurs arrogants, des compagnons de voyage douteux,  un équilibre délicat entre humour, émotion, l'un des meilleurs courts métrages de Chaplin et l'un de ses préférés...

- John Ford, "Bucking Broadway", avec Harry Carey, Molly Malone

- Victor Sjöstrom, "Terje Vigen" (A Man There Was), avec Victor Sjöström, Edith Erastoff

- "The Poor Little Rich Girl", film muet réalisé par Maurice Tourneur, dans lequel joue «la petite fiancée de l'Amérique», Mary Pickford (1893-1979), la vedette de cinéma la plus populaire de tous les temps. La fin du cinéma muet fut fatale à sa carrière d'actrice, après sa participation à quatre films parlants...

- "The Man Without a Country", réalisé par Ernest C. Warde, le dernier film de Florence LaBadie (1888-1917), grande vedette du cinéma muet lancée par D. W. Griffith en 1911 et qui tourna dans plus de 180 films...

- "Parade", ballet de Diaghilev (Erik Satie, Cocteau, Picasso, Massine), premier spectacle cubiste

- Gustav Holst, "The Planets"

- Gabriel Fauré, " Sonate pour violon et piano nº 2"

- Richard Strauss, "La femme sans ombre" (Die Frau ohne Schatten)

- Heitor Villa-Lobos, "Symphonie nº 2 Ascenção"

- Sergueï Prokofiev, "Concerto n°1 pour violon", "Symphonie n°1"

- Erik Satie, "Parade"

- Anton Webern, "Quatre lieder, pour voix et piano"

 

- Le premier enregistrement de Jazz - Le jazz naît officiellement grâce à l’enregistrement de « Livery Stable Blues » par « The Original Dixieland Jazz Band ». En fait, ce groupe de musiciens blancs enregistre à Chicago une musique née dans la société noire de la Nouvelle-Orléans à l’aube du vingtième siècle. Les premiers enregistrements de musiciens noirs apparaîtront en 1922. 

- "Over the Top", comédie musicale avec Fred et Adèle Astaire à New York


1918

1ere Guerre mondiale

- Vers la fin de la 1ere Guerre mondiale - 8 janvier, déclaration des 14 points de Wilson, pour la base d’une paix future. Février, traité de Brest-Litovsk entre l’Allemagne et la Russie. 18 juillet, seconde bataille de la Marne, début de l’effondrement allemand. Offensive des Cent-Jours. 15 septembre, le front bulgare est rompu par les Français. 4 novembre, l’Autriche-Hongrie signe l’armistice. Début novembre, révolte de la flotte allemande de Kiel. 9 novembre, abdication de Guillaume II. 11 novembre armistice demandé par l’Allemagne. - Droit de vote accordé aux femmes au Royaume-Uni..

La pandémie grippale de l’année 1918, ou «Grippe espagnole», fait de 20 à 50 millions de morts dans le monde entier, frappant plus particulièrement les enfants et les jeunes adultes...

- Quelques six millions d'Afro-Américains des communautés rurales du Sud migrent vers les grandes villes du Nord et de l'Ouest, de 1916 à 1970 ("The Great Migration") provoquant de vives tensions (The “Red Summer” of 1919 ).

- En Russie, le pouvoir passe aux mains des socialistes puis à celles des bolcheviques.

- "Novemberrevolution" et nouvelle Constitution du Reich allemand, dite constitution de Weimar" : début de la République de Weimar (Weimarer Republik, 1918-1933). Alfred Döblin (1878-1957) écrira entre 1937 et 1943, "Novembre 1918. Une révolution allemande",  un roman situé entre le 10 novembre 1918 et le 15 janvier 1919, date de l'assassinat de Karl Liebknecht et de Rosa Luxemburg, mais une révolution allemande qui n'a pas eu lieu. Emil Strauss (1866-1960) publiera en 1940 "Lebenstanz" (Danse de vie), représentatif de l'état d'âme d'une grande partie des Allemands après la défaite de 1918...

- Création des premiers "faisceaux de combat" en Italie...

- Bertrand Russell (1872-1970), "Roads to Freedom: Socialism, Anarchism, and Syndicalism"

- Georg Simmel (1858-1918), "Der Konflikt der modernen Kultur" 

- Georg Simmel (1858-1918), "Lebensanschauung" (L'intuition de la vie)

- Marcel Proust (1871-1922), "À l'ombre des jeunes filles en fleurs"

- Heinrich Mann (1871-1950), "Le Sujet de l'Empereur" (Der Untertan)

- Pierre Benoit (1886-1962), "L’Atlantide" 

- Lytton Strachey (1880-1932), "Eminent Victorians"

- André Maurois (1885-1967), "Les silences du colonel Bramble"

- Francis Picabia (1879-1953), "Poèmes et dessins de la fille née sans mère"

- Alexandre Blok (1880-1921), "Dvenatsat" (rus.)

- Pierre Benoit (1886-1962), "Koenigsmark"

- Nikolaï Raïnov (1889-1954), "Slantchevi prikazki" (Contes du Soleil, bulg.)

- Siegfried Sassoon (1886-1967), "Counter-Attack" (recueil), avec Wilfrid Owen (1893-1918), les poètes qu'inspirèrent la Première Guerre mondiale...

- Kasimir Malevitch, "Carré blanc sur fond blanc", composition suprématiste 

- Theo Van Doesburg (1883-1931), "Composition VIII - La Vache" (MoMa, New York)

- Moise Kisling, "Reclining Nude with Still Life"

- Felix Vallotton, "Woman Draped in Green"

- Joaquin Sorolla y Bastida, "Jose Ortega y Gasset"

- William Strang, "Lady with a Red Hat"

- John William Godward, "Distant Thoughts"

- Anna Airy, "An Aircraft Assembly Shop, Hendon"

- Augustus John, "A Canadian Soldier"

- Charlie Chaplin, "A dog's life", avec Edna Purviance, la plus sombre vison de la rue jamais filmée jusqu'alors, au coeur de cette jungle urbaine, le tendre et facétieux Charlot rencontre une jeune femme employée dans un restaurant cabaret...

- Winsor McCay, "The Sinking of the Lusitania", la plus longue animation de l'époque.

- Victor Sjöstrom, "Berg-Ejvind och hans hustru" (The Outlaw and His Wife)

- Béla Bartok, "Le Château de Barbe-Bleue", opéra

- Arthur Honegger, "Première Sonate pour violon et piano"

- Francis Poulenc compose ses premières" Mélodies"


1919

- 28 juin, traité de Versailles et création de la Société des Nations. 10 septembre, traité de Saint-Germain en Laye. 27 novembre, traité de Neuilly. Création de la Tchécoslovaquie, de la Yougoslavie, guerre soviéto-polonaise et indépendance de la Pologne - L'Armée rouge l'emporte sur les troupes russes blanches en Sibérie

- Guerre d'indépendance turque (1919-1922) - Révolution égyptienne de 1919 contre le colonialisme britannique qui aboutit à l'indépendance de l'Égypte en 1922 - Guerre anglo-afghane - Massacre d'Amritsar en Inde - ..

- Grèves et affrontements au printemps 1919 en Allemagne - Répression de la révolte spartakiste et assassinat de Rosa Luxemburg et de  Karl Liebknecht - Ecrasement de la République des conseils de Bavière - Béla Kun, chef de la République des conseils de Hongrie

- Début de la prohibition aux Etats-Unis. - Début de la prohibition aux Etats-Unis. Le Volstead Act rend toute vente d'alcool illégale. 

- F.W.Aston (1877-1945) met au point un spectrographe de masse permettant de déterminer la masse des isotopes à partir d'une image photographique : il étudiera la composition isotopique de 50 éléments - Le météorologue Jacob Bjerknes (1897-1975) élabore le concept de "masse d'air" - .. 

- L'écrivain bolivien Alcides Arguedas (1879-1946), "Raza de bronce" (1919, Race de bronze), attire l'attention de toute l'Amérique latine sur la condition misérable des Indiens, réduits pratiquement à l'esclavage dans beaucoup de régions, et suscite un mouvement littéraire "indigéniste" (Indigenismo) , dont le chef d'oeuvre "La Fosse aux Indiens" (Huasipungo, 1934) de l'Equatorien Jorge Icaza (1906-1978)...

 

- Jung ne voit dans la sexualité qu'un élément de la libido qui, pour lui, est l'énergie vitale en général. A côté de l'inconscient individuel, avec son stock de matériel psychique refoulé ou

 

simplement oublié, il existe, pour lui, un grand inconscient collectif auquel tout esprit humain participe. Selon Jung, il serait possible de soulager l'angoisse spirituelle de l'homme moderne en rétablissant un contact avec ce flux mental supra-personnel, susceptible de rétablir l'équilibre entre les éléments de la personnalité. Le mysticisme religieux est l'un des moyens - fort peu freudiens - que Jung recommande à cet effet; les problèmes de la personne doivent se résoudre grâce a une transcendance plus ou moins mystique de la personnalité.

 

- Bertrand Russell (1872-1970), "Introduction to Mathematical Philosophy"

- John Maynard Keynes (1883-1946), "Les conséquences économiques de la paix" (The Economic Consequences of the Peace)

- Henri Bergson (1859-1941), "L'Énergie spirituelle. Essais et conférences"

- Karl Jaspers (1883-1969), "Psychologie des conceptions du monde" (Psychologie der Weltanschauungen).

- Le terme d' "archétype"  entre dans le langage courant via le psychiatre Carl Jung dans sa conférence "L'instinct et l'inconscient", 12 juillet 1919, Londres.

- Johan Huizinga (1872-1945), "L'Automne du Moyen Âge" (Herfsttij der Middeleeuwen)

- John Silas Reed (1887-1920), "Dix jours qui ébranlèrent le monde" (Ten Days that Shook the World)

- André Gide (1869-1951), "La Symphonie pastorale" - Un pasteur qui recueille une jeune aveugle prend peu à peu conscience que son intérêt pour elle n’est pas seulement une conscience évangélique, mais bien l’expression d’un désir charnel.Les récits de Gide restent marqués par l’ambiguïté entre morale bourgeoise et pulsions intérieures. Si le grain ne meurt (1920-1924) constitue sa première biographie qui le mène à la libération de ses sens....

- Paul Valéry (1871-1945), "La Crise de l'esprit"

- Virginia Woolf (1882-1941), "Night and Day" (Nuit et Jour)

- Hermann Keyserling (1880-1946), "Journal de voyage d'un philosophe" (Das Reisetagbuch eines Philosophen)

- Franz Kafka (1883-1924), "La Colonie pénitentiaire" (In der Strafkolonie)

- Franz Kafka (1883-1924), "Un médecin de campagne" (Ein Landarzt. Kleine Erzählungen)

- Claude McKay (1889-1948), "If We Must Die" 

- William Butler Yeats (1865-1939), "La Seconde venue" (The Second Coming)

- Anatol Stern (1899-1968), "Futurism" (Futuryzje, pol.)

- Lucian Blaga (1895-1961), "Poèmes de la Lumière" (Pomele luminii, roum.)

- Sergueï Essenine (1895-1925), "Les Juments-épaves" (rus)

- Blaise Cendrars (1887-1961), "La Fin du Monde fimée par l'Ange Notre-Dame"

- Guillaume Apollinaire (1880-1918), "Le Flâneur des deux rives"

- Pierre Reverdy (1889-1960), "Flaques de verre"

- Début de l'approche esthétique du Bauhaus à Weimlar, prônant une symbiose de l'art et de l'industrie.

- Max Beckmann, "The Night", "The Synagog in Frankfurt am Main"

- Juan Gris, "Nature morte au plat de fruits et à la mandoline" 

- Joseph Stella, "Brooklyn Bridge"

- Amedeo Modigliani (1884-1920), "Portrait de Jeanne Hébuterne"

- Georges Braque, "Guitar, Glass, and Fruit Dish on Sideboard"

- Roger Eliot Fry, "Gabriele Soëne"

- John Singer Sargent , "Gassed"

- Wyndham Lewis (1882-1957), "Une batterie bombardée" (Imperial War Museum, Londres)

- Aleksandr Rodtchenko (1891-1956), "Composition abstraite" (Musée russe, Saint-Pétersbourg)

- Stanley Spencer (1891-1959), "Le Marquage des cygnes" (Tate Collection, Londres)

- Chaïm Soutine (1893-1943), "Femme assise dans un fauteuil" (Fondation Barnes, Merion, Pennsylvanie)

- Abel Gance, "J'accuse", avec Romuald Joube, Maxime Desjardins, Séverin-Mars, Angèle Guys, Marise Dauvray. Reprenant le titre d'un article célèbre d'Émile Zola pour la défense de Dreyfus, l'un des films les plus avancés techniquement de l'époque et le premier grand film pacifiste.

- D. W. Griffith, "Broken Blossoms", avec Lillian Gish, Richard Barthelmess

- Mauritz Stiller, "Sir Arne’s Treasure", avec Erik Stocklassa, Bror Berger, Richard Lund.

- Carl Theodor Dreyer, "The President", avec Halvard Hof , Elith Pio, Carl Meyer.

- Gloria Swanson (1899-1983) joue sa première comédie, "Don't Change Your Husband", de Cecil B. DeMille. 

- Olive Thomas (1894-1920), "baby vamp" à la carrière si brève, joue dans "Upstairs and Down" de Charles Giblyn. Découverte par l'illustrateur Harrison Fisher, elle devient en 1915  l'une des célèbres filles des Folies de Ziegfeld, épouse la star du cinéma Jack Pickford  et  fait ses débuts à l'écran, dans Beatrice Fairfax (1916). ..

- 1919-1930, Le Groupe des Six - Des compositeurs en réaction contre des formes musicales modernes jugées compliquées, tant contre le wagnérisme et ses émules nouveaux (Richard Strauss) que contre l'impressionnisme debussyste et le ravélisme, se regroupent et forment le "groupe des Six". C'est ce qu'expose Jean Cocteau dans "Le Coq et l'Alequin" (1919). On y compte Louis Durey (1888-1979), Arthur Honegger (1892-1955), Francis Poulenc (1899-1963), Georges Auric (1899-1983), Darius Milhaud (1892-1974), Germaine Tailleferre (1892-1983)..

- Frederick Delius, "Eventyr (Once Upon a Time)", poème symphonique 

- Darius Milhaud (1892-1974), "Le Boeuf sur le toit" (1919), "La Création du monde" (1923)

- Paul Hindemith (1895-1963), "Quatuor à cordes nº 1 en fa mineur" 

- Manuel de Falla, "L'Amour sorcier", "Le Tricorne"

- Représentation à Vienne de l'opéra de Richard Strauss (1864-1949), "Die Frau ohne Schatten"


John Lavery (1856-1941),  The First Wounded at The London Hospital, 1914

Hans Baluschek - Allegory of Death - Stiftung Stadtmuseum Berlin  (Germany - Berlin)

"Gassed", by John Singer Sargent (1919) - "Edith Cavell", by George Wesley Bellows (1918) Michele & Donald D’Amour Museum of Fine Arts  (United States - Springfield, Massachusetts -  "La patrie", by Christopher Nevinson (1916 ) Birmingham Museums and Art Gallery

- Roland DORGELES , "Les croix de bois" - Roland Dorgelès s'est engagé volontairement dès les premières heures de la guerre. Un an après le conflit, il publie un roman dont le projet est de transmettre de manière saisissante les pensées et les sentiments des « biffins » plongés au coeur de la « boucherie universelle ». Pour donner à son récit plus de force, l'écrivain se refuse à citer un lieu ou une date. Néanmoins, le livre abonde de descriptions précises de scènes de batailles, plus horribles les unes que les autres, et de la vie quotidienne où l'alcool aide à supporter l'insupportable.

 

- Erich Maria REMARQUE, "A l'Ouest rien de nouveau", 1929, - c'est la guerre 14 vue avec les yeux d'un tout jeune soldat allemand, ce qui nous rappelle que la barbarie et l'horreur touchèrent les combattants ennemis de la même manière. Excités par des professeurs fanatiques et par le patriotisme ambiant en Allemagne, des lycéens sont plongés sans transition dans la boue et la crasse des tranchées qui contrastent douloureusement avec les vertus héroïques et les actes glorieux chantés par leurs mentors. Erich Maria Remarque, qui lui aussi a connu le feu, développe un argumentaire sans concession contre la guerre..

 

- Henri BARBUSSE , "Le Feu", 1916  : le livre relate l’enfer vécu durant la guerre par l’auteur Henri Barbusse qui, avec ce livre-témoignage, ose dire la vérité de l'horreur que les autorités de l'époque cherchent à cacher. Engagé volontaire en 1914 malgré son âge (41 ans) et malgré la fragilité de ses poumons, il sollicite son engagement dans l’infanterie, décidé à partager les souffrances et les périls des soldats, car il croit la guerre juste. Blessé en 1916, il profite de son inactivité pour transformer le mythe glorieux en un événement horrible et stupide. Le récit fait scandale : il est écrit avec le langage argotique des soldats et relate avec des détails parfois très crus les conditions inhumaines des tranchées...

 

- Rebecca WEST, "Le Retour du Soldat" (The Return of the Soldier, 1918) 

 

- Ernst JÜNGER, "Orages d'acier" (In Stahlgewittern, 1920) - description brutale de la vie dans les tranchées...

 


L’entre deux-guerres est l’âge d’or de l’automobilisme. Alors qu'en 1907, la France et les États-Unis produisait environ 25 000 voitures, la Grande-Bretagne seulement 2 500 et que les deux-tiers des voitures exporté étaient française, le travail à la chaine démultiplie la production. En 1914, 485 000 voitures dont 250 000 Fort T sont produites aux États-Unis contre 45 000 en France, 34 000 en Grande-Bretagne et 23 000 en Allemagne. En 1919 André Citroën fonde la firme Citroën, à la source de nombreuses innovations. L'automobile contribue à révolutionner le monde du travail, avec le travail à la chaîne, le fordisme et le taylorisme...